English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

92 fiche(s) - Page 1


RACINE (Jean). Esther. Tragédie tirée de l'Escriture Sainte.
Paris, Claude Barbin, 1689.
In-4 (253 x 188 mm), maroquin rouge janséniste, dos à 5 nerfs, titre doré, chasses et coupes filetées or, contreplats doublés de maroquin bleu roi, large dentelle intérieure dorée et fers ajourés en écoinçon, tranches dorées sur marbrure (rel. Trautz-Bauzonnet), (1) f. de titre, (10) p., 83, (1) p. de privilège, frontispice gravé.
Edition originale imprimée à la suite de la première représentation. Le privilège est daté du 3 février 1689. Le frontispice est gravé par Sébastien Le Clerc d'après l'œuvre de Le Brun qui avait contribué aux décors du spectacle.
Composée à la demande de Madame de Maintenon, la pièce fut représentée le 26 janvier 1689 dans le cadre majestueux de la Maison de Saint-Cyr, pour le public restreint des Grands de la Cour et obtint un très vif succès.
"Esther n'est pas seulement un divertissement circonstanciel d'enfants; elle est promotion véritable de l'enfance, confusion triomphante de l'irresponsabilité et du bonheur, élection d'une passivité délicieuse, savourée par tout un choeur de vierges-victimes, dont les chants, à la fois louanges et plaintes, forment comme le 'milieu' - sensuel - du bonheur racinien" (R. Barthes, 'Sur Racine', Points Seuil, p. 120).
(Guibert, n° 1, p. 95. Tchemerzine-Scheler, V, 347. Le Petit, 374. Rochebilière, I, 409).
Infime trace de restauration à un plat. Papier légèrement bruni.
De la bibliothèque d'Alfred Lindeboom avec son ex-libris héraldique en couleurs et gaufré. Cet exemplaire est cité par Tchemerzine-Scheler (V, 347).
Bel exemplaire, grand de marges (253x188 mm) dans une fine reliure de maroquin rouge doublée de maroquin bleu par Trautz-Bauzonnet.

Réf.: 36813 - Eur 4000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre), TALMA (François-Joseph). Mémoires de J.-F. Talma, écrits par lui-même, et recueillis et mis en ordre sur les papiers de sa famille par Alexandre Dumas.
Paris, Souverain, 1849-1850.
4 volumes in-8, demi-maroquin grenat à long grain, dos à 5 nerfs plats guillochés or, ornés de compartiments richement garnis de dentelles, palettes, filets et fers spéciaux losange ajouré entre-nerfs, titres dorés, datés en pied (reliure signée Stroobants ca 1900), 314 p., 297 p., 316 p. et 316 p. faux-titres et titres compris.
Rarissime édition originale des ‘Mémoires’ de Talma, composés par Alexandre Dumas.
Alexandre Dumas, qui avait une véritable vénération pour le célèbre tragédien relate dans sa préface les conditions dans lesquels il aurait reçu les papiers et manuscrits autobiographiques de Talma.
L’acteur aurait confié ses papiers, peu avant sa mort (1826), à un de ses proches : le marquis de Pastoret. Celui-ci, qui n’aurait pas eu le loisir de les éditer, les restitua aux deux fils de Talma qui désignèrent Dumas pour mener ce travail à bien.
Si la critique est divisée sur la part de la contribution de Dumas à ces ‘Mémoires’, tous sont d’accord pour affirmer qu’elle est très importante sinon intégrale. On doute que Dumas ne se soit contenté des modestes fonctions d'éditeur et l’on retrouve à chaque page son style inimitable, sa verve, son génie de la mise en valeur romanesque des péripéties biographiques et de l'exploitation des événements historiques en cette période mouvementée de l'histoire de France.
Les deux premiers volumes sont à la date de 1849, le deux suivant 1850. Les faux-titres avec catalogue éditeur au verso ont été conservés.
Seulement cinq exemplaires complets sont recensés dans le monde (WorldCat) en dehors de la BnF.
(J. M. Quérard, ‘Les Supercheries littéraires dévoilées, III, col. 759. Reed, 263 pour un ensemble incomplet. Vicaire III, 387).
Marges des premiers feuillets des quatre volumes anciennement restaurés sans perte de texte.
Exemplaire soigneusement lavé, très bien relié par Stroobants.

Réf.: 36962 - Eur 3000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DIDEROT (Denis). Oeuvres philosophiques et dramatiques.
Amsterdam, 1772.
6 volumes in-12, plein veau porphyre de l'époque, dos à nerfs guillochés ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, tranches rouges.
La première édition "scientifique" exacte et méthodique, des œuvres de Diderot, demeurée non décrite jusqu’à l’article de R.A. Leigh (‘A neglected 18e c. edition of Diderot’s works’, in "French studies", VI, p. 148-152, t. 1, avril 1952) qui soulignait son intérêt majeur et étudiait ses particularités par rapport à l’édition fautive en 6 volumes in-8°, parue également sous l’adresse d’Amsterdam, 1772.
C’est en réponse en cette édition fautive que Diderot, aurait fait paraitre la présente édition in-12° "imprimée à coup sûr à Paris, certainement publiée avec l’autorisation du philosophe. De plus, elle ne contient pas certains textes dont il ne cherchait pas à réclamer la paternité" (Adams, A1).
Exemplaire bien complet des faux-titres et des 20 planches: 1 frontispice et une planche au tome I, 11 planches gravées au tome II, et 7 planches dépliantes au dernier volume.
Quelques accrocs aux coiffes. Galerie de ver en marge du t.II, p. 83-111, sans atteinte au texte.
Bel exemplaire, bien relié à l’époque, frais, grand de marges (165 x 96 mm).

Réf.: 22601 - Eur 1500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme) ou RETIF DE LA BRETONNE. Le Thesmographe, ou Idées d'un honnête-homme, sur un projet de règlement, Proposé à toutes les Nations de l'Europe pour opérer une Réforme générale des Loix. Avec des notes historiques.
A La-Haie, chez Gosse-Junior & Changuion, et se trouve à Paris, chez Maradan, 1789.
2 parties reliées en un volumes in-8, demi-veau cerise, dos à 4 faux-nerfs orné d'un jeu de filets dorés et fers spécial à froid entre-nerfs, tranches jaspées (rel. romantiques vers 1830), 590 p., (1) f. (faux-titre et 2 titres inclus).
Edition originale et unique ancienne de ce cinquième volet des "Idées singulières", de beaucoup le plus rare.
Commencé en novembre 1789 et achevé après la Révolution fin 89, l’ouvrage s’ouvre par une adresse "Aux Etats Généraux".
Il contient l’exposé des réformes politiques et sociales de Restif: législation civile et pénale (avec un projet européen d’unification), divorce, urbanisme et police des villes, la propriété et ses abus, une étude sur les lois des différents peuples des quatre continents, économie politique et finances, prostitution, mendicité et assistance, colonisation et esclavage, un intéressant projet de coopératives ouvrières dont le but était de permettre aux ouvriers d’accéder à la propriété de leurs moyens de production, etc. On trouve également de grands morceaux d’autopromotion: "Le sublime auteur des ‘Nuits de Paris’, des ‘Contemporaines’ [suit une bibliographie complète de ses oeuvres]" (p.482)
A son habitude Restif insère deux pièces de théâtre: "Le boule-dogue..." et "l’An deux mille", autre hymne de louanges à lui-même.
Selon Lacroix, Restif se serait adjoint la collaboration de Ginguené, Linguet ou Butel-Dumont.
Bien complet du faux-titre "Idées singulières" et du dernier feuillet contenant le catalogue des œuvres de Restif (2 pages).
(Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 89:10613. Rives Childs, ‘Restif’, n°37. ‘Utopies au siècle des Lumières’, n°33).
Quelques rousseurs et brunissures. Dos légèrement frotté.
Bon exemplaire dans une reliure romantique de veau cerise.

Réf.: 36972 - Eur 1000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme) ou RETIF DE LA BRETONNE. 1- Le Pornographe, ou Idées d'un honnête-homme sur un projet de règlement pour les prostituées, Propre à prévenir les Malheurs qu'occasionne le Publicisme des Femmes. Avec des notes historiques et justificatives. Londres, Jean Nourse, La Haie, Gosse junior, & Pinet, 1770. 8, 215 p. titre inclus.
2- La Mimographe ou Idées d'une honnête-femme pour la réformation du Théâtre national.
Amsterdam, Changuion, La Haie, Gosse & Pinet, 1770. (2) f., [-7], 466 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, demi-veau blond à coins, dos lisse orné d'un décor géométrique de filets dorés, pièce de titre de maroquin rouge, tranches mouchetées (mors lég. frottés, rel. ca 1830).
1- Troisième édition publiée l'année suivant l'originale. Vaste projet de réformes de la prostitution dans lequel Restif propose de créer une sorte d'ordre religieux consacré à Vénus. Les établissements ("Parthénions"), administrés par l'État, pourront contenir trente mille sujets qui composeraient la communauté. Un "projet de règlement", en 45 articles, figure aux p. 108-134. (Gay, III, 814. Rives Childs, VI n°3, p. 212).
2- Edition originale et unique. Restif travailla lui-même à l'impression de 'La Mimographe'. Il livre nombre de détails, sans doute réunis avec l'aide de son ami Nougaret, sur le théâtre de son temps, les acteurs et les actrices, le boulevard du Temple, etc., et réfute la lettre sur Rousseau sur les spectacles. Il y insère un essai pour 'corriger les abus du théâtre', 'vaste utopie qui engage tout le système éducatif et tout le système théâtral' (Martine de Rougemont), ainsi qu'un véritable traité d'art dramatique. Cet ouvrage ne fut jamais contrefait. (Rives Childs, VII n°1, p. 215. Soleinne, V, 55).
Provenance: ex-libris "Collection restivienne L.L. Bruxelles" (Léon Lambert).
Bon exemplaire, frais, bien relié.

Réf.: 34483 - Eur 800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROUSSEAU (Jean-Jacques), NOLIVOS DE SAINT-CYR (Paul-Antoine-Nicolas). 1- ROUSSEAU (Jean-Jacques)]. A Mr. D'Alembert (...) sur son Article Genève dans le VIIme volume de l'Encyclopédie, et particulièrement sur le projet d'établir un théâtre de comédie en cette ville. Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1758. xviii, 264 p., (8) p. d’avis de l'imprimeur, errata, avis pour le relieur, catalogue, titre noir et rouge.
2- [NOLIVOS DE SAINT-CYR (Paul-Antoine-Nicolas)]. P.-A. Laval, comédien, à M. J.-J. Rousseau, citoyen de Genève. Sur les raisons qu'il expose pour réfuter M. d'Alembert, qui dans le VIIe volume de l'Encyclopédie, Article Genève, prouve que l'établissement d'une Comédie dans cette Ville y ferait réunir la sagesse de Lacédémone à la politesse d'Athènes. La. Haye, 1758. (1) f., viii, 189, (1) p. d'errata.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs fleuronné et cloisonné, tranches rouges.
1- Edition originale. (Gagnebin, V, 1812. Tchemerzine-Scheler, V, 535).
2- Edition originale et unique de cet ouvrage composé par Paul-Antoine Nolivos de Saint-Cyr, qui rencontra Rousseau à Venise. Membre de la "coterie holbachique", l'auteur était un proche de madame d'Holbach. Devenu "Laval", comédien aux portes de Genève, il mène ici une polémique ardente pour "venger" d'Alembert et Voltaire de la 'Lettre sur les spectacles’ de Rousseau.
"Apologie de la comédie et des comédiens en réponse à Rousseau. C'est sans contredit le meilleur de tous les ouvrages qui parurent en réplique à cette lettre" (Quérard, ‘Supercheries littéraires’, 1847, II, n°3889).
(Conlon, 'Ouvrages relatifs à J.-J. Rousseau', n°87. Soleinne, 'Bibliothèque dramatique', V, I, n°674).
Quelques épidermures. Coiffes restaurées. Mors frottés et fendillés. Intérieur frais.

Réf.: 36632 - Eur 700.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



RICCOBONI (Louis). De la réformation du Théâtre.
S.l., 1743.
In-12, plein veau blond de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, filet sur les coupes, tranches marbrées, (2) f., xxiii, 337, (6) p.
Edition originale du dernier ouvrage publié par Louis Riccoboni, dit Lélio. Comédien italien venu en France à la tête de la troupe rappelée par le Régent en 1716, il devint directeur de la Comédie-Italienne et connut une immense et durable gloire.
Dans cette utopie rigoriste visant à une réorganisation du théâtre, bilan amer de 50 années de pratique, l’auteur défend la nocivité du spectacle dramatique. Au croisement des critiques dévotes du spectacle vivant et du réformisme philosophique de Lumières, il élabore un système de contrôle public méticuleux du théâtre par la mise en place d’une organisation publique chargée de valider la production et théorise jusqu’à l’espace matériel de la représentation, en se faisant l’architecte de la salle de spectacle comme espace disciplinaire, réglé et contrôlé.
Les six derniers chapitres sont consacrés à une analyse critique du répertoire, pièces par pièce: tragédies et comédies, réparties entre les pièces à "conserver", celles à "corriger" et celles à "rejeter".
(De Courville, 'Riccoboni...', Bibliographie, n°85. Soleinne, V, 41).
Bel exemplaire, très bien relié en veau blond glacé.

Réf.: 36673 - Eur 700.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROTROU (Jean). Oeuvres. [Edition par Viollet-le-Duc].
Paris, Th. Desoer, 1820.
5 volumes in-8, demi-veau brun glacé de l'époque, dos ornés d'un décor "Restauration" de 4 nerfs plats garnis d'une dentelle dorée, d'une large plaque centrale et de fers à froid entre-nerfs, titre et tomaisons dorés, palettes dorées en tête et pied, plats de papier veiné et tranches assorties.
Première et unique édition collective des oeuvres de Rotrou, précédées d’une notice biographique et d’une "Notice historique et littéraire" en tête de chaque pièce, par Viollet-le-Duc.
"Le plus important, après Corneille, des dramaturges français dans les années qui précèdent 1650 (...). Univers qui fascine encore par sa variété et son foisonnement baroques, par ses tensions et ses discordances, en même temps que par cette constante interrogation sur le monde et le héros (et aussi sur le théâtre) qui lui donne sa cohérence profonde : violence de l’action et des passions, puissance de l’imagination, éclat du verbe. A redécouvrir ou à re-présenter" (Bernard Croquette).
(Brunet, IV, 1412. Quérard, VIII, 164).
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 32100 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre). Le chevalier d'Harmental. Drame en cinq actes et dix tableaux, avec un prologue (...).
Paris, Alexandre Cadot, 1849.
Grand in-8 (261 x 174 mm), pleine percaline amande chinée à la Bradel, pièce de titre de veau havane en long, couverture imprimée conservée (qqs taches), 48 p., texte sur 2 colonnes, exemplaire non rogné.
Rare édition originale de ce drame en 5 actes représenté pour la première fois à Paris au Théâtre Historique, le 26 juillet 1849, que Dumas adapta à partir de son roman éponyme.
"Ce drame, très bien charpenté, présente, comme le roman dont il est tiré, un vif intérêt" (A. Parran).
(Parran, p. 31. Vicaire, III, 355-356).
Petites restaurations de papier sans gravité.
Très bon exemplaire, entièrement non rogné, avec ses couvertures jaunes imprimées conservées.

Réf.: 36365 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GOETHE (Johann Wolfgang von), BACULARD d'ARNAUD (F.T.M. de). Les Passions du Jeune Werther. Ouvrage traduit de l'allemand de M. Goethe, par M. Aubry.
Manheim et Paris chez, Pissot, 1777.
In-8, plein veau de l'époque, dos lisse orné de compartiments dorés, tranches mouchetées, xxxix, (1), 220 p.
Édition originale de la traduction d'Aubry et troisième édition française, "plus sensible que les deux premières dans le ton et le vocabulaire" (Baldensperger, 'Goethe en France', p.6), qui assura à l’ouvrage un succès universel.
Publiée simultanément à Mannheim et à Paris, cette traduction a été réalisée par un français, Philippe-François Aubry conseillé par un Allemand, le comte Woldemar-Frédéric de Schmekow, selon les informations fournies par l’éditeur dans la lettre imprimée à la suite de la dernière édition publiée par Didot en 1797.
Reliure frottée, quelques épidermures.
Supra-libris: ''Mr Henri Grand'' doré à l’époque sur le plat supérieur.

Réf.: 19918 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre), MAQUET (Auguste). La guerre des femmes. Drame en cinq actes et dix tableaux (...).
Paris, Alexandre Cadot, 1849.
Grand in-8 (263 x 170 mm), pleine percaline amande chinée à la Bradel, pièce de titre de veau havane en long, couverture imprimée conservée (qqs taches), 57 p., texte sur 2 colonnes, non rogné (qqs rouss.).
Edition originale. Drame en cinq actes et dix tableaux, représenté pour la première fois à Paris sur le Théâtre-Historique le 1er octobre 1849. La pièce fut donnée trois années après la publication du roman éponyme dont elle était tirée.
"Action vive, pressée, véritable passe d’armes, drame de cape et d’épée, tout brillant, étincelant (…) espagnol, comme le temps que l’auteur a voulu peindre" (A. Cadot, cité par Dict. Dumas, 251).
(Parran, p. 31. Reed, p. 246).
Très bon exemplaire, entièrement non rogné, avec ses couvertures jaunes imprimées conservées.

Réf.: 36366 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre) et MAQUET (Auguste). Monte-Cristo (...). Deuxième soirée.
Paris, N. Tresse, 1848.
Grand in-8 (261 x 173 mm), pleine percaline amande chinée à la Bradel, pièce de titre de veau havane en long, couverture conservée, 39 p. (paginées de 49 à 87), texte sur 2 colonnes, non rogné (qqs rouss.).
Rare édition originale de la "deuxième soirée" de ce drame en 5 actes et six tableaux, représenté pour la première fois à Paris au Théâtre historique le 4 février 1848. Elle faisait suite à une première série de représentations de la "première soirée", données quelques mois auparavant.
Jules Janin en donna la critique suivante: "C'est le même livre que vous avez lu, mais un livre parlé, récité, raconté au théâtre; les chapitres deviennent des actes de drame...".
(Parran, p. 30. Vicaire, III, col. 367).
Très bon exemplaire, bien complet conforme à celui de la BnF, avec sa couverture bleue imprimée conservée, entièrement non rogné.

Réf.: 36371 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DANCOURT (Louis Hurtaut)]. L. H. Dancourt Arlequin de Berlin à Mr. J. J. Rousseau citoyen de Genève.
Berlin, et se trouve à Amsterdam, J. H. Schneider, 1759.
In-8, plein veau porphyre de l'époque, dos à 5 nerfs fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, triple encadrement de filets dorés fleuronnés aux coins sur les plats, coupes filetées, tranches marbrées, roulette intérieure, (6), 224 p.
Edition originale (une contrefaçon parut simultanément).
"Auteur et comédien, l’auteur excellait dans les rôles d'Arlequin (…). Le meilleur de ses ouvrages (…), apologie de la comédie et des comédiens, en réponse au discours de Rousseau contre les spectacles. Le titre ‘d'Arlequin de Berlin’ est pris pour parodier celui de ‘citoyen de Genève’. Ce livre est le plus estimé sans contredit de ceux qui parurent en réplique à la lettre de Rousseau" (Michaud, ‘Biographie universelle’, X 89).
"Réplique mordante à Rousseau (‘Lettre à D’Alembert’) depuis le point de vue d’un comédien, d’un homme qui a une connaissance approfondie du répertoire, l’expérience de la scène et celle des réactions du public. Il prend le temps de citer point par point Rousseau mais aussi de nombreux textes de théâtre à l’appui de sa démonstration" (Nathalie Ferrand, ‘Le dernier état de la ‘Lettre à D’Alembert sur les spectacles’, Genesis, 34, 2012, p. 135 sq.).
(Conlon, ‘Ouvrages français relatifs à Rousseau’, n°120 pour la contrefaçon).
Bel exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 36516 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GRANDVAL (Nicolas Racot de). 1- Agate ou la chaste Princesse. Tragédie. Paris, s.d. [1756]. (1) f., 55 p., (1) f. d'errata, (8) p. de musique notée, page de titre, bandeaux gravés.
2- Les deux Biscuits, tragédie traduite de la langue que l'on parloit jadis au royaume d'Astracan, et mise depuis peu en vers français. Se vend à Astracan [Paris], chez un Libraire, 1752. 35 p., planche frontispice gavée.
3- L'Eunuque, ou la fidelle infidélité, parade en vaudevilles, mêlée de prose et de vers. A Montmartre, 1750. (2) f., 54 p, 20 p. de musique notée, page de titre gravée.
4- Léandre Nanette, ou le double qui-pro-quo, parade en un acte. En vers et en vaudevilles. Achevée en 1755. A Charlotte de Montmartre. A Clignancourt, 1756. 39 p. (dont 2 pages de musique).
5- Le Tempérament, tragi-parade, traduite de l'Egiptien en vers français, Et réduite en un Acte. A Charlotte de Montmartre En Octobre 1755. Au grand Caire, 1756. 29 p.
6- La Médecine de Cythère, parade en deux actes, en vaudevilles; tirée des Fastes de Syrie. A Clignancourt, 1765. 32 p.

6 pièces reliées en un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos lisse fleuronné et cloisonné, 4 pièces de titre de maroquin bordeaux, coupes filetées, tranches rouges.
Recueil de 6 vaudevilles et comédies légères, composés par Racot de Grandval, illustrés de planches et bandeaux gravés, accompagnés de partitions, paroles et musiques.
Compositeur, claveciniste et auteur dramatique, Nicolas Racot de Grandval (1676-1753) rejoignit Dancourt à la Comédie-Française. Dans le même temps, il accompagnait, au clavecin, la plupart des divertissements et ballets donnés à Versailles. Auteur de nombreuses comédies, il composa également la musique de plusieurs pièces, notamment pour Dancourt et Marc-Antoine Legrand.
Rousseurs, mors lég. frottés, sinon bon exemplaire, bien relié à l'époque.

Réf.: 36662 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre). Théâtre complet. Nouvelle édition revue et corrigée par l'auteur. [Première / Deuxième / Troisième série].
Paris, Charles Gosselin, 1841.
3 volumes in-12, demi-veau fauve de l'époque, dos lisses ornés d'un décor romantique rocaille en long, titres dorés, tranches jaspées, (2) f., 514 et (1) p. de table; (2) f., 509 et (1) p. de table et (2) f., 558, (1) p. de table.
Bonne édition, donnée sous la supervision de Dumas lui-même.
Contient: I- Henri III et sa Cour. Stockholm, Fontainebleau et Rome. Napoléon Bonaparte. Antony. Charles VII chez ses grands vassaux. Le mari de la veuve. – II- Richard Darlington. Teresa. La tour de Nesle. Angèle: Catherine Howard. – III- Don Juan de Marana. Kean. Caligula. Paul Jones. L'alchimiste. Mademoiselle de Belle-Isle.
(Munro, p. 361).
Mors lég. frottés, coiffes usées, quelques rousseurs.
Bon exemplaire, en reliure romantique de l'époque.

Réf.: 36956 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MARMONTEL (Jean-François), MAIRET (Jean), ROTROU (Jean), DU RYER (Pierre). Chefs-d'oeuvre dramatiques, ou Recueil des meilleures pièces du Théâtre François, tragique, comique et lyrique. Avec des discours préliminaires sur les trois genres, & des remarques sur la langue & le goût. Dédié à Madame La Dauphine.
Paris, Imprimerie de Grangé, 1773.
Grand in-4, plein veau havane de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin, double filet d'encadrement estampé à froid sur les plats, tranches rouges (accroc à la coif. inf., qqs petites épidermures), xii, lxxij, 107 p. pour 'Sophonisbe' de Mairet, viij, 118 p. pour 'Scévole' de Du Ryer, (1), xvj, 132 p. pour 'Venceslas' de Rotrou, (1) f. d'approbation et privilège, (1) f. d'errata. (2 planches gravées au lieu de 3).
Edition originale de cet ouvrage, comportant une très belle illustration entièrement dessinée par Charles Eisen comprenant 2 planches gravées par de Launay, 15 grandes vignettes en tête et 10 culs-de-lampe gravés par Helman, de Launay, Masquelier, Née et Ponce.
(Cohen, 689: "illustrations de la plus grande beauté").
Très bon exemplaire, très frais, imprimé sur grand papier de Hollande azuré.

Réf.: 33895 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre). Les demoiselles de Saint-Cyr. Comédie en cinq actes (...). Suivie d'une lettre de l'auteur à M. Jules Janin (...).
Paris, Marchant éditeur du Magasin Théâtrale, 1843.
Grand in-8 (261 x 167 mm), pleine percaline amande chinée à la Bradel, pièce de titre de veau havane en long, première de couverture conservée (restaurée, sans manque), (2), vii, (1), 38 p., texte sur 2 colonnes, grande vignette imprimée à mi-page (qqs rouss.).
Edition originale illustrée d’une vignette à mi-page représentant l'acte I, scène XII. L'action, centrée sur l'école de jeunes filles fondée par Mme de Maintenon, se déroule en France et en Espagne. Musique de Piccini.
Contient en incipit : ‘Lettre de Dumas à son éditeur’ (1 p.), suivie d'une lettre à Jules Janin (8 pages). C’est la réponse de Dumas à la violente critique imprimée par J. Janin dans "La Presse", le 30 juillet 1843.
(Parran, p. 28-29. Vicaire, III, 356).
Bon exemplaire, entièrement non rogné, avec ses couvertures beiges imprimées conservées.

Réf.: 36364 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROUSSEAU (Jean-Jacques), FOREST (Jean-Bruno),. 1- Abrégé de la vie de Jean-Jacques Rousseau, citoyen de Genève, tiré de ses Confessions et de ses autres ouvrages. Paris, Chez les libraires associés, 1808. (1) f., 218 p.
2- La Nouvelle Heloïse de J.-J. Rousseau, citoyen de Genève, Mise en scène pour former un Drame en cinq Actes. Paris, Chez les libraires associés, 1806. viii, 111 p. titre inclus.

Ensemble de 2 ouvrages réunis en un volume in-8, broché sous couverture d'attente de papier fort bleu de l'époque.
Edition originale et unique. Rousseaulâtre mystique, l'auteur se propose de réunir en un seul volume le contenu des cinq tomes des ‘Confessions’ de Rousseau afin de contribuer à sa gloire universelle et de mettre l’œuvre à la portée de tous, "en employant ses idées, son style, son langage, trop précieux pour le changer".
L'ouvrage est suivi d'une ambitieuse adaptation de la nouvelle Héloïse pour le théâtre, qui se voudrait la plus fidèle possible, sur fond musical emprunté au "Devin du Village".
L'auteur se présente comme "ancien militaire, élève de Marmontel, et membre de plusieurs sociétés savantes".
(Barbier, 'Principaux écrits relatifs à J.-J. Rousseau', 13-14. ‘France littéraire’, III, 161-162. Soleinne, 2610).
Bon exemplaire, non rogné, imprimé sur papier fort, tel que paru.

Réf.: 36687 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CORNEILLE (Pierre). L'Illusion Comique. Comedie. Par Monsieur de Corneille.
Lyon, Claude La Rivière, 1653.
In-12, plein maroquin rouge moderne, titre doré en long, tête dorée (reliure signée Marie-Louise Farge), 83, [1] p. (sig. A-E8, F2).
Comédie en 5 actes et en vers, créée au théâtre du Marais pendant la saison 1635-1636, la pièce a été publiée pour la première fois à Paris en 1639.
Toutes les éditions du XVIIe s. sont rares. Celle-ci n'est recensée qu'à un unique exemplaire dans les bibliothèques françaises: BM Lyon.
(Merland-Parguez, ‘Répertoire des livres imprimés en France au XVIIe siècle’, V, n°29, p. 69. Mongrédien, p. 139).
Ex-libris d'époque manuscrit sur le titre ("D. Daudenay"), petit accroc de papier au coin inf. du 2e feuillet.
Bon exemplaire.

Réf.: 36913 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ARNAUD (F.T.M. de Baculard d')], AUBERT (Abbé Jean-Luc), DARIGRAND (Jean-Baptiste). 1- [ARNAUD (F.T.M. de Baculard d')]. Les amants malheureux, ou le comte de Comminge, drame en trois actes et en vers, précédé d'un discours préliminaire & suivi des Mémoires du comte de Comminge. La Haye et Paris, L'esclapart, 1765. 163 p., frontispice gravé.
2- AUBERT (Abbé Jean-Luc). La mort d'Abel, drame en trois actes, en vers, imité du poëme de M. Gessner ; et suivi du Vœu de Jephté, poëme. Paris, Duchesne, 1765. xvj, 102 p., (1) f. blanc.
3- Le Point du Jour, poëme à Ariste, lu à la séance publique de la Société Littéraire d'Arras, le 30 mars 1765, par Monsieur… Arras, Imprimerie Guy de La Sablonnière, (1765). 15 p.
4- DESNOYERS (Etienne Jules). Le tableau de la nature. Londres et Paris, Humblot, 1760. 24 p.
5- LECLERC DE MONTMERCY (Claude Germain). Les écarts de l'imagination. Epitre à M. D'Alembert. Paris, Durand, 1753. (2) f., viij, 73, (2) p.
6- GROUBER DE GROUBENTALL DE LINIERE (M.-F.). Irus, ou le savetier du coin. Genève, 1760. 23 p.
7- MATON (Alexis). Les innocens. Poëme héroï-comique en quatre chants. Lisbonne, 1762.(1) f., (2), 51 p., frontispice gravé.
8- [DARIGRAND (Jean-Baptiste)]. L'antropophagie, ou Les Antropophages. Amsterdam, 1764. 37 p., frontispice gravé.

In-8, pleine basane de l'époque, dos à nerfs guillochés or, compartiments garnis de fleurons dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges (accroc à la coiffe sup., petit manque à la coiffe inf., coins émoussés).
1 - Seconde édition publiée un an après l'originale. Frontispice de Marillier. L'une des oeuvres les plus noires de Baculard d'Arnaud, pleine d'une "saveur mystique et sacrilège de satanisme et de blasphème (…) qui a préparé le théâtre romantique et le mélodrame" (Civray).
2- Edition originale.
3- Edition originale.
4- Edition originale.
5- Edition originale.
6- Edition originale. Ouvrage faussement attribué à Voltaire (cf. Bengesco, 2316).
7- Edition originale. Pamphlet contre les fermiers-généraux. "On avait arrêté et mis à la Bastille un nommé Darigrand auquel on attribuait l'Antifinancier, qui parait avoir été écrit par la même plume que les Antropophages; mais il fut relâché avant la mise en circulation de ce dernier libelle" (INED, 4546). (Goldsmiths', 'Online Catalogue', n° 10026.1. Kress, S.4328).
Très bon exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 31769 - Eur 380.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


THEOPHILE DE VIAU. Les Oeuvres de Théophile, Divisées en trois parties. Première partie, contenant l'Immortalité de l'âme, avec plusieurs autres pièces. La seconde les Tragédies. Et la troisième, les pièces qu'il a faictes pendant sa prison. Dédiées aux beaux esprits de ce temps.
Rouen, Jean Berthelin, 1638-1639.
3 tomes reliés en un volume in-8, demi-basane de l'époque à petits coins de vélin, dos lisse orné (coiffes usées, mors sup. fendue, la pièce de titre manque), (12), 321 p.; 164 p. et 181 p., qqs rouss., vignette de titre, lettrines et culs de lampe.
Bonne édition rouennaise, rare, "classée dans un meilleur ordre que les précédentes" (Brunet), donnée par Georges de Scudéry qui signe la préface.
Poète le plus lu au XVIIe siècle, Théophile de Viau que les contemporains appelaient « le premier prince des poètes » et « l'Apollon de notre âge » sera oublié à la suite aux critiques des Classiques, avant d'être redécouvert par Théophile Gautier. Bien qu'un moment protégé du roi Louis XIII, il vécut en exil et fit de la prison. On lui reprochait les textes obscènes qu'il avait composés, ses moeurs homosexuelles et un esprit irréligieux.
(Brunet, V, 795. Tchemerzine-Scheler, V, p. 866).

Réf.: 34474 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



OLIVET (Pierre-Joseph Thoulier d'). Remarques de grammaire sur Racine.
Paris, Gandouin, 1738.
In-12, plein veau moucheté de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, roulette d'encadrement sur les plats et les coupes, tranches rouges, 165, (1) p. titre inclus.
Edition originale qui contient, en fin: 'Lettre critique sur la rime, adressée à M. le président Bouhier'.
Minutieuse analyse de la grammaire des principales tragédies de Jean Racine, citations à l'appui.
Ami de Boileau et professeur de Voltaire, l'abbé d'Olivet fréquenta le salon de la marquise de Lambert. Il fut élu membre de l'Académie française en 1723 et devint l'un des rédacteurs les plus actifs du 'Dictionnaire'.
(France littéraire, VI, 481).
Bel exemplaire, très frais, bien relié à l'époque.

Réf.: 35995 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUMAS PERE (Alexandre). La dernière année de Marie Dorval.
Paris, Librairie Nouvelle, 1855.
In-16, broché, couverture imprimée (dos cassé), 96 p. (qqs rouss.).
Edition originale. Marie Dorval (1798-1849), comédienne proche d’Alexandre Dumas qui avait connu une grande gloire, subit des dernières années de vie rendues très difficiles par la perte de son fils et une situation financière catastrophique.
Sur son lit de mort, elle fit promettre à Dumas de lui éviter la fosse commune. Dès le lendemain de son décès, il parvint à trouver les fonds nécessaires pour une sépulture temporaire. Hugo apporta sa contribution, une représentation théâtrale fut donnée mais l’argent collecté fut dévoré par les huissiers.
Dumas rédigea ce petit document relatant sous forme de lettre à Georges Sand la dernière année de Marie Dorval et lança un appel à la générosité de ses lecteurs, en accompagnant son récit de témoignages sur Marie Dorval par ses amis : Rachel, René Luguet, H. Heine, etc. ainsi que de divers documents dont la liste des objets engagés et celle des souscripteurs.
Les fonds furent finalement réunis pour inhumer Marie Dorval aux côtés de son fils au cimetière du Montparnasse.
"On sent tout au long de la lecture que l'écrivain a laissé de côté tous les artifices littéraires pour mettre son âme à nue" (Delphine Dubois).
(Clouzot, p. 104. Munro, n° 283. Parran, p. 64).
Très rare. Seulement 4 exemplaires dans les bibliothèques françaises.

Réf.: 36223 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



VOLTAIRE. Zulime, tragédie en cinq actes. Représentée par les Comédiens français ordinaires du Roi.
Genève [i.e. Paris], 1761.
In-12, broché, couverture papier marbré moderne, (4), 71 p.
Edition originale "vraisemblablement parisienne" selon la catalogue de la BnF.
Cette tragédie fut représentée pour la première fois à Paris le 8 juin 1740 et reprise le 29 décembre 1761. Pièce "africaine" de Voltaire, dans laquelle "l'affrontement de deux cultures cède le pas au sentiment" (R. Trousson).
Mécontent de sa pièce, Voltaire désavoua cette publication dans une lettre du 23 juin 1761. Il en dit lui-même, dans une lettre à Frédéric: "c'est de la crème fouettée (...), une pièce toute d'amour, toute distillée à l'eau rose des dames françaises".
(Bengesco, n°126. ‘Voltaire à la BN’, 1652).
Bon exemplaire.

Réf.: 36602 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[RUSTAING DE SAINT-JORY]. Oeuvres mêlées.
Amsterdam, Chatelain, 1735.
2 volumes in-12, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, tranches rouges (un plat détaché, mors fendus, défauts aux coiffes), (4) f., 286 p. et (2) f., 346 p., mouillure au 2e volume.
Edition originale. Par l'auteur des "Femmes militaires". Recueil où "histoire et fantaisie se mêlent" (Dictionnaire Fayard). Poèmes, lettres, anecdotes orientales, turques ou arabes et trois comédies en prose.

Réf.: 29244 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 | 3 | 4 |