English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

8 fiche(s) - Page 1

LAVOISIER (Antoine-Laurent), TURGOT (Anne Robert Jacques), NECKER (Jacques), ETC - POUDRES & SALPETRE. 1- Règlement pour les épreuves des poudres. Du quatre Avril 1686. Paris, Chez la Veuve Saugrain, et Pierre Prault, Imprimeur des Fermes du Roy, 1730. 3 p.
2- Arrest du Conseil d'Etat du Roy, contenant Réglement sur la Recherche & Fabrication des Poudres & Salpêtres. Du 19 Février 1759. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. S.l.n.d. [1759]. 15 p.
3- Arrest du Conseil d'Etat du Roi, Qui convertit en une Régie, pour le compte du Roi, le bail des Poudres, passé à Alexis Demont le 16 Juin 1772. Du 28 Mai 1775. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1775. 3 p.
4- Résultat du Conseil du Roi, Contenant Règlement pour l'exploitation de la Régie des Poudres & Salpêtres, établie pour le compte du Roi, par Arrêt du Conseil du 28 Mai 1775. Du 30 Mai 1775. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1775. 7 p.
5- Arrest du conseil d'Etat du Roi, qui nomme les Régisseurs préposés à l'administration du Service des Poudres & Salpêtres; & prescrit les formes de cette administration. Du 24 Juin 1775. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1775. 8 p.
6- Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Qui restreint la fouille du Salpêtre; décharge les Communautés des fournitures à faire aux Salpêtriers; & permet auxdites Communautés de se rédimer à la fouille, pas l'établissement des Nitrières artificielles. Du 8 Août 1777. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1777. 6 p.
7- Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Interprétatif de celui du 8 août 1777, concernant le droit de fouille & de recherche du Salpêtre; & qui permet aux Communautés de se rédimer de cette servitude par l'établissement des Nitrières artificielles, etc. Du 24 Janvier 1778. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1778. 7 p.
8- Ordonnance de M. le Lieutenant Général de Police, Concernant les Salpêtriers de la ville & faubourgs de Paris. Du 4 Août 1779. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1779. 8 p.
9- Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Portant Règlement pour l'exploitation pendant six années de la Régie des Poudres et des Salpêtres. Du 5 Septembre 1779. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1779. 7 p.
10- Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Qui ordonne qu'à compter du 1er Janvier 1784, la Poudre à tirer sera vendue par la Régie des Poudres & Salpêtres, aux Débitants & aux Public, en grain & sans être pliée, au poids usité dans chaque Province. Du 26 Avril 1783. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1783. 2 p.
11- Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Qui ordonne qu'il sera perçu un Droit de Six livres par quintal de Salpêtre, & de Quinze livres par quintal de Poudres qui entreront dans le Royaume. Du 26 Novembre 1785. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1786. 4 p.
12 - Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Qui proroge indéfiniment la Régie des Poudres et Salpêtres, établie par arrêt du Conseil du 28 Mai 1775. Du 28 Octobre 1785. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1785. 2 p.
13- Arrêt du Conseil d'Etat du Roi, Qui ordonne que les Régisseurs des Poudres ne pourront être choisis à l'avenir que dans la classe des Employés supérieurs de ladite Régie. Du 19 Février 1789. Extrait des Registres du Conseil d'Etat. A Paris, de l'Imprimerie Royale, 1789. 3 p.

Ensemble de 13 documents reliés en un volume in-4, cartonnage marbré à la Bradel, pièce de titre de veau blond en long (rel. moderne).
Exceptionnel ensemble, en édition originale, de ces 13 documents: les principales mesures législatives et décisions publiques concernant le salpêtre et les poudres, depuis le rapport fondateur du 4 avril 1686 sur la qualité des poudres jusqu’à la prise en main, par Turgot, pour le compte de l’Etat, de la fabrication stratégique de la poudre et ses développements sous la responsabilité de Lavoisier.
Turgot, contrôleur général des Finances, décida en 1774 de créer la Régie des poudres et salpêtres, organisme public qui succède à la Ferme des poudres, société privée. En 1775, il nomma quatre régisseurs, parmi lesquels Lavoisier. Réagissant en scientifique, celui-ci fit de nombreuses expériences pour améliorer la fabrication des poudres et la récolte de salpêtre. Nommé directeur de la Régie en 1776, ses efforts furent récompensés : l’Etat réalisa de considérables économies; la poudre française devint la meilleure d’Europe et les stocks suffisants pour envisager l’avenir militaire avec sérénité.
Cf. 3 à 5- Les trois actes officiels par lesquels le bail des poudres était résilié; l'exploitation, la fabrique et la vente des poudres et salpêtres étant transférés à une Régie. Les mesures furent prises sur l'initiative de Turgot.
Les sieurs Lefaucheux, Clouet, Lavoisier et Barbault de Glatigny "auront [désormais] l'administration générale de la régie & service des poudres & salpêtres dans toute l'étendue du royaume".
8- Edition originale de cet arrêt pris par Necker, alors contrôleur général, à la suite des propositions de Lavoisier et des 'régisseurs des Poudres'. Il vise à mettre fin aux excès des dispositions prévues par le 'Droit de fouilles' (cf. item n°2) chez les particuliers et à favoriser l''art de la nitrification'.
9- Édition originale. La décision officielle qui reconduit pour six années le mandat de Régisseurs des Poudres & Salpêtres à Lavoisier, Lefaucheux, Clouet et Barbault de Glatigny.

Réf.: 36682 - Eur 2000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MARAT (Jean-Paul). Dénonciation faite au Tribunal du Public, par M. Marat, l'Ami du Peuple, Contre M. Necker, premier Ministre des Finances.
S.l.n.d., [Paris, imprimerie de Marat, 18 janvier 1790].
In-8, demi-basane bordeaux, titre doré en long (rel. début XXe), (1) f., 69 p.
Edition originale et unique. Au cours de sa campagne contre la municipalité parisienne, Marat dresse, en cinq "chefs d’inculpation", un violent réquisitoire contre Necker. "Ame du mouvement réactionnaire", le ministre serait coupable de monopoliser le pouvoir, d’avoir dévoyer le roi, toléré la concentration des forces étrangères autour de Paris, organisé la disette du peuple parisien et spéculé, comme complice des accapareurs.
Marat saisit l’occasion de cette "Dénonciation" pour affirmer sa propre conception de la politique révolutionnaire, des notions de "Nation" et de "Peuple".
"Le 7 novembre, Marat envoya à l'impression sa 'Dénonciation'. Aucun imprimeur n'ayant voulu prendre le risque de publier ce pamphlet, il monta sa propre imprimerie, et le texte fut mis en vente le 18 janvier. L'apparition de ce pamphlet devait être un véritable événement national. Pour la première fois, la rue intervenait ouvertement dans sa campagne, prenant part en sa faveur contre les autorités" (G. Walter, ‘Marat’, p. 121-129).
(Fonds Lacassagne, p. 4. Martin & Walter, 22875. Monglond, I, 261).
Quelques rousseurs.
Bon exemplaire.

Réf.: 25179 - Eur 700.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BAUDEAU (Abbé Nicolas)]. Principes économiques de Louis XII et du cardinal d'Amboise, de Henri IV et du duc de Sully, sur l'administration des Finances, opposés aux systèmes des docteurs modernes.
S.l. (Paris), 1785.
In-8, pleine percaline beige (rel. moderne), (2) f. de faux-titre et titre, 95, (1) p., exemplaire non rogné.
Edition originale de ce texte théorique fondamental, par lequel l’abbé Baudeau entreprend de diffuser la doctrine physiocratique. Prenant prétexte d'une réfutation de Necker, assimilé aux "modernes", il recherche dans la "sagesse d'autrefois" les origines des grands principes économiques fondés sur un "ordre naturel" conforme aux idéaux physiocratiques: défense de l'agriculture comme moteur du développement, études sur les six classes de la société et moyens de les réunir en une communion d’intérêt, théorie de la juste répartition entre producteurs et propriétaires, "ordre essentiel des sociétés", projet de réforme fiscale illustré de statistiques, gestion de la dette publique, démographie, liberté des échanges, etc.
(A. Clément, 'Baudeau', p. 380. Einaudi, 350. Goldsmiths, 12976. Higgs, 6420. INED, 293. Kress, B.817).
Bon exemplaire non rogné à toutes marges (206 x 136 mm).

Réf.: 36514 - Eur 700.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


STAEL HOLSTEIN (Auguste-Louis de). Oeuvres diverses (...), précédées d'une notice sur sa vie et suivies de quelques lettres inédites sur l'Angleterre.
Paris, Treuttel et Würtz, 1829.
3 volumes in-8, demi-basane de l'époque, étiquettes de bibliothèque (dos frottés), (4), cviij, 294 p.; (4), 334 p. et (4), iv, 336 p.
Première et unique édition posthume des oeuvres du fils de Madame de Staël et petit fils de Necker. Le premier volume est précédé d'une biographie de l'auteur par sa soeur Albertine de Staël-Holstein, duchesse de Broglie. Il contient différentes pièces, dont celles qui accompagnèrent sa candidature à la Chambre, ses notices et préfaces aux éditions des oeuvres de Madame de Staël, plusieurs pièces de "propagande protestante" et ses interventions, pétitions et documents visant à l’abolition de l'esclavage accompagnés de gravures dans le texte (vue de navire négrier en coupe, chaines et garrots). Le deuxième volume contient la "Notice sur Necker"; le troisième les "Lettres sur l'Angleterre".
(France littéraire, IX, 254-255. Dictionnaire historique et biographique de la Suisse, VI, p. 312).

Réf.: 34405 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



STAEL (Germaine de), NECKER (Jacques). Manuscrits de Mr. Necker, publiés par sa fille.
Genève, J.J. Paschoud, An XIII (1804).
2 parties en un volume in-8, demi-basane de l'époque, dos lisse orné de palettes dorées, titre doré (dos frotté, qqs épidermures), 153, (1) p. et 354, (1) p. d'errata.
Edition originale de cet ouvrage divisé en deux parties.
La première: 'Du caractère de M. Necker et de sa vie privée' est entièrement de la main de Madame de Staël pour défendre l'oeuvre et la personnalité de son père.
Une seconde partie contient des textes inédits du ministre, édité par Mme de Staël.
Parmi les manuscrits en question, on trouve, p. 225 à 347, un récit intitulé: 'Suites funestes d'une seule faute' que Mme de Staël attribue généreusement à son père, mais qui, par la nature du sujet (une réplique à une critique lancée contre 'Delphine'), lui est certainement dû.
(Einaudi, 4104. INED, 4244. Lonchamp, 54-1).
Très bon état intérieur, exemplaire grand de marges.

Réf.: 6121 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[RUTLEDGE (James)]. Vie privée et ministérielle de M. Necker, directeur général des finances, par un citoyen.
Genève, Pellet, 1790.
In-8, broché, couverture de papier marbré, tranches marbrées, 96 p., portrait gravé frontispice.
Edition originale illustrée du portrait gravé de Necker en frontispice. Publiée anonymement, cette virulente critique de Necker et de son administration fut d'abord attribuée à Marat.
(Einaudi, 4918. INED, 4010. Kress, 1978. Stourm, 130. Tourneux, IV, 24535).

Réf.: 32725 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[SAINT-VINCENT (Robert de)]. Observations modestes d'un citoyen, Sur les opérations de Finances de M. Necker, et sur son compte rendu.
S.l. [1781].
In-8, broché, couverture lie de vin d'origine, (1) f., 86 p.
Edition originale. "Politique mêlée de considérations techniques. Saint-Vincent défend Necker et veut prouver que les moyens employés par le ministre étaient 'les mieux combinés'. Pour étayer sa discussion, l'auteur considérera l'état des Finances au moment où Necker les prit en charge ; la situation du royaume, les améliorations et les économies résultant de son plan administratif" (INED, 4066).
(Einaudi, 4963. Goldsmiths, 12200).

Réf.: 25262 - Eur 130.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MIRABEAU (Honoré Gabriel de Riqueti, comte de), [CERUTTI (Joseph-Antoine-Joachim)]. Correspondance entre M. C***, et le comte de Mirabeau, sur le Rapport de M. Necker, et sur l'arrêt du Conseil du 29 décembre, qui continue, pour six mois, force de monnoie au papier de la Caisse dEscompte.
S.l., 1789.
In-8, broché, couverture de papier jaune d'origine, (4), 60 p.
Edition originale. "Opinions contradictoires des deux correspondants sur Necker et sa politique" (INED, 1021 bis).
Mirabeau, mettait sa plume au service du banquier Panchaud — ennemi déclaré de Necker — pour publier, en janvier 1789, cette correspondance qu'il venait d'échanger avec Cerutti, dans laquelle Mirabeau dresse un réquisitoire virulent contre l'administration de Necker.
(Einaudi, 998. Goldsmiths, 13873. Kress, S.5223).
Bon exemplaire, tel que paru.

Réf.: 35945 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier