English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

20 fiche(s) - Page 1


SCHOELCHER (Victor). Des colonies françaises. Abolition immédiate de l'esclavage.
Paris, Pagnerre, 1842.
In-8, demi-veau vert bronze de l'époque, dos lisse orné d'une large palette guillochée en place des nerfs et de triples filets dorés, xlviij, 443 p.
Edition originale. "Si comme le disent les colons on ne peut cultiver les Antilles qu’avec des esclaves, il faut renoncer aux Antilles. – La raison d’utilité de la servitude pour la conservation des colonies est de la politique de brigands" (p. 382).
Victor Schœlcher entra dans la lutte contre l’esclavage dès la monarchie de Juillet. C’est au retour de son second voyage aux Caraïbes qu’il fait paraître cet essai.
"Une étape importante autant pour l'itinéraire personnel de son auteur que pour l'histoire de l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises. Rédigé à partir des informations collectées au cours d'un voyage aux Antilles de mai 1840 à juin 1841, alors que le mouvement abolitionniste était encore partisan d'un affranchissement graduel, ce texte apporte des arguments décisifs aux partisans de l'abolition immédiate; elle seule sauverait les colonies d'une nouvelle insurrection et serait en mesure de permettre l'intégration des nouveaux libres à la citoyenneté française" (CTHS, École nationale des Chartes en ligne).
Les pages 417 à 434 contiennent des “proverbes et locutions nègres“ en langue créole. Tableaux statistiques.
(Cf. En français dans le texte, 257. Ryckebusch, 7430. Sabin, 77745).
Les pages xlix-lij de la préface sont reliés après la p. xxiv.
Petit cachet ex-libris ancien.
Très bon exemplaire, grand de marges, frais, bien relié à l'époque.

Réf.: 28047 - Eur 3000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CLOOTS (Anacharsis). A mon tour la parole. Réponse d'Anacharsis Cloots aux diatribes Rolando-Brissotines. Société des amis de la liberté et de l'égalité, séante aux ci-devant Jacobins St Honoré, à Paris. (26 novembre 1792).
[Paris], de l'imprimerie de L. Potier de Lille, (1792).
In-8, cartonnage marbré moderne à la Bradel, 8 p.
Edition originale et unique de cette importante et virulente intervention de Cloots qui marque sa rupture avec les Girondins.
"Soumis au feu de critiques, Cloots va riposter au cours d’une séance mémorable du club des Jacobins, le 26 novembre, où l’on procède à la première séance d’épuration en radiant Roland, Lanthenas... Cloots demande la parole pour se justifier et confondre les ‘Rolando-Brissotins’ (…)".
Il évoque son repas avec Roland qui l’a traité de "parasite", rappelle son itinéraire politique et oppose sa droiture à la fourberie "d’espions gagés par la police". Il aborde également la question de son opposition au "cabinet de St James" à Saint-Domingue et justifie son soutien à l’abolition immédiate de l’esclavage, position qui lui fut violemment reprochée (cf. R. Mortier, 'A. Cloots', p. 347-348).
(Martin & Walter, I, 7774. Tourneux, 9338).
Papier bruni.
Bon exemplaire.

Réf.: 36853 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MAURY (Jean Siffrein). Opinion (...) sur le droit d'initiative que réclament les assemblées coloniales pour toutes les loix relatives à l'état des personnes dans les colonies; & sur l'admissibilité des Hommes de Couleur aux droits de citoyen actif, ou aux emplois publics. Prononcés dans l'Assemblée Nationale, le vendredi 13 mars 1791 (...).
Paris, Imprimerie Nationale, 1791.
In-8, broché, couverture de papier fort (rel. moderne), (2), 40 p.
Edition originale. Maury, qui fut un des principaux défenseurs des colons, intervient dans le débat sur l'abolition de l'esclavage. Il oppose 'morale' et 'politique' et distingue esclaves, affranchis, hommes libres et citoyens, 'Nègres' et 'Mulâtres'.
Après avoir examiné l'état de la question dans les colonies anglaises et en Amérique, il met en garde contre les risques politiques et économiques de l'abolition et recommande à l’Assemblée de se conformer aux directives des Assemblées coloniales.
(Martin & Walter, 23610. Bissainthe, ‘Dict. de bibliographie haïtienne’, 6859).
Très bon exemplaire.

Réf.: 15138 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



REVOLUTION FRANCAISE - SAINT-DOMINGUE. 1- Adresse des membres de l'Assemblée provinciale du Nord de Saint-Domingue, à l'Assemblée Nationale, séante à Paris (...). Séance du soir, 13 octobre 1790. Paris, Imprimerie Nationale, 1790. 7 p.
2- Lettre des députés de la province du Nord de Saint-Domingue, à Messieurs les citoyens des districts de Port-au-Prince. Séance du 13 octobre 1790. Paris, Imprimerie Nationale, 1790. 6 p.

2 pièces réunies en un volume in-8, broché, couverture papier fort (rel. moderne).
1- Edition originale. Les députés du Nord de Saint-Domingue rendent compte, devant l'Assemblée Nationale, des événements insurrectionnels dont ils ont été les témoins. Ils critiquent l'autonomie accordée par Barnave aux Assemblées coloniales et donnent l'assurance de leur propre loyalisme à l'égard du gouvernement français. Signé nommément par les députés dont De Pont-Levoye, "pour le corps des nègres libres".
(Manque à Martin & Walter).
2- Edition originale. Les députés du nord de Saint-Domingue justifient la dissolution du parlement de Saint-Marc et la répression qui suivirent ses velléités d'indépendance. Ils conjurent leur voisin de retourner dans le giron de la métropole. Signé nommément par les députés du Nord de Saint-Domingue: Bouyssou, Gauvain, Couet de Montarand, Chesneau de La Mégrière. Egalement Hardivillier "pour le corps des mulâtres", De Pont-Levoye, "pour le corps des nègres libres".
(Sabin, 75144. Martin & Walter, 'Anonymes', 16330).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 20153 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARNAVE (Antoine). Rapport sur les affaires de Saint-Domingue, fait à l'Assemblée nationale, au nom du Comité des Colonies, les 11 & 12 Octobre 1790.
Paris, Baudouin, 1790.
In-8, broché, couverture papier fort, tranches mouchetées (rel. moderne), 103 p.
Edition originale de ce rapport historique. Au nom du Comité des Colonies, Barnave livre un rapport complet sur l'insurrection du parlement Saint-Marcois. Il récapitule et analyse les événements et livre de très nombreux documents constituant un véritable "dossier" sur la question (Auto-proclamation d'indépendance et décisions, traités, discours, correspondance, appels, textes de lois, etc.).
A la suite de ce rapport historique de Barnave et du décret annexé, le parlement fut dissous, ses décisions cassées, une seconde assemblée coloniale fut convoquée et la représentation nationale s'engagea à maintenir l'esclavage et la distinction des couleurs.
Cf. Pluchon, 'Histoire de la colonisation française', I, p. 879 sq.
(Martin & Walter, n° 1751. Manque à Sabin).
Quelques rousseurs.
Bon exemplaire.

Réf.: 20406 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARNAVE (Antoine). Rapport fait à l'Assemblée Nationale, le 8 mars 1790, au nom du Comité des Colonies.
Paris, Imprimerie Nationale, 1790.
In-8, broché, couverture papier moderne, tranches rouges, 24 p.
Edition originale de ce rapport historique dans lequel Barnave résume les fondements de la politique coloniale de la Constituante: accorder une large marge d'initiative aux Assemblées coloniales, en particulier sur la question du maintien ou de l'abolition de l'esclavage, tout en affirmant que les colonies sont partie intégrante de "l'Empire français".
Contient, en fin, le projet de décret de Barnave qui fut adopté sans changement. (Cf. analyse in Pluchon, 'Histoire de la colonisation française', p. 816 sq.).
(Martin & Walter, 1750).
Très bon exemplaire, très frais, entièrement non coupé.

Réf.: 13233 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



REVOLUTION FRANCAISE - STATISTIQUES ECONOMIQUES DES COLONIES - [MONTESQUIOU-FEZENSAC (Anne Pierre, marquis de)]. Rapport de la dépense des colonies fait à l'Assemblée Nationale, par le Comité des Finances.
Paris, Baudouin, s.d. [1789].
In-8, broché, couverture de papier fort (rel. moderne), 59 p.
Edition originale de ce rapport soumis par Montesquiou-Fezensac, alors rapporteur du Comité des Finances, le 29 septembre 1789, qui livre un état de l’administration de l'ensemble du domaine colonial français illustré de très nombreuses statistiques et tableaux.
Le domaine colonial est divisé en 3 secteurs:
1- Colonies d'Amérique (Saint-Domingue, Martinique, Guadeloupe, Sainte-Lucie, Tobago, Cayenne, Saint-Pierre et Miquelon).
2- Colonies d'Afrique (Sénégal, Gorée et dépendances, comptoir de Juda).
3- Etablissements au-delà du cap de Bonne-Espérance (Iles de France et de Bourbon, Pondichéry).
(Martin & Walter, IV, 2, 1977).
Bon exemplaire.

Réf.: 15152 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DELATTRE (François Pascal). Rapport fait au nom des Comités réunis de Constitution, de la Marine, d'Agriculture, et de Commerce, & des Colonies, à la séance du 7 Mai 1791 sur les Colonies.
Paris, Imprimerie Nationale, 1791.
In-8, broché, couverture papier fort (rel. moderne), 11 p. (qqs rouss.).
Edition originale. Le rapport qui relança le débat sur la citoyenneté des hommes de couleurs et des "Nègres libres".
"Le député de la Somme propose qu'aucun règlement sur l'état des personnes ne puisse être pris par le Conseil législatif sans la demande précise et formelle des assemblées coloniales. A la suite des interventions de Pétion, Destutt et de Grégoire cette initiative avorte" (Pluchon, 'Histoire de la colonisation', p. 880).
Le rapport est suivi du projet de décret en 16 articles.
Bon exemplaire.

Réf.: 20150 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOREAU DE SAINT-MERY (Médéric-Louis-Elie). Opinion de M. Moreau de S. Méry, Député de la Martinique, sur la Motion de M. de Curt, Député de la Guadeloupe, pour l'établissement d'un Comité chargé particulièrement de l'examen de tous les objets Coloniaux. Séance du premier Décembre 1789.
Paris, Imprimerie Nationale, 1789.
In-8, broché, couverture papier fort (rel. moderne), 20 p. page de titre inclus.
Edition originale .Moreau de Saint-Méry critique l'administration des délégués de la métropole qui ont conduit à la situation insurrectionnelle actuelle dans les Antilles.
Il appuie la demande du député de la Guadeloupe, Louis de Curt, quant à doter chacune des colonies d'institutions spécifiques et d'un personnel politique autochtone.
(Martin & Walter, III, 25163. Sabin, 50575)
Bon exemplaire.

Réf.: 13237 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CURT (Louis de). Motion de M. de Curt, député de la Guadeloupe, au nom des Colonies réunies [27 novembre 1789].
Paris, Baudouin, 1789.
In-8, broché, couverture de papier moderne, 15 p.
Edition originale. Le député de la Guadeloupe livre son projet de création d'un Comité colonial composé de députés des colonies et de négociants, destiné à établir une constitution coloniale spécifique (cf. Pluchon, p. 813).
(Martin & Walter, 911).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 15147 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



TERRAY (Joseph-Marie, Abbé), COQUEREAU (Jean-Baptiste Louis). Mémoires de l'abbé Terrai, contrôleur général des Finances. Avec une relation de l'émeute arrivée à Paris en 1775, & suivis de quatorze Lettres d'un Actionnaire de la Compagnie des Indes.
Londres, 1776.
In-12, demi-veau de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés (mors fendus, accrocs de cuirs avec manques), (4), 398 p
Une des trois éditions publiées l'année de l'originale, la première selon Einaudi. Les Mémoires apocryphes de l'abbé Terray, sont suivies de la relation de l'émeute populaire provoquée par la "cherté du pain", survenue à Paris le 3 mai 1775 et des 14 lettres d'un "actionnaire de la Compagnie des Indes". Importante source pour l'histoire économique de la période.
(Einaudi, 1290. INED, 1195. Kress, 7204. Stourm, p. 85).
Accrocs à la reliure qui demeure solide. Très bon était intérieur.

Réf.: 34444 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


REVOLUTION FRANCAISE - SAINT-DOMINGUE. Adresse prononcée à l'Assemblée Nationale, Séance du 30 septembre, au soir, Par les Députés des Paroisses du Port-au-Prince et de la Croix-des-Bouquets.
Paris, Imprimerie Nationale, [1790].
In-8, broché, couverture papier moderne, tranches rouges, 48 p.
Edition originale. Après avoir dressé un historique des relations entre Saint-Domingue et la métropole, les députés relatent, jour par jour, les événements qui ont secoué l'île depuis les débuts de la sédition et en analysent les conséquences. Importantes pièces justificatives en annexe. L'Adresse est signée nommément par les députés.
(Martin & Walter, ‘Anonymes’, 14105. Manque à Sabin).
Bon exemplaire.

Réf.: 20451 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


VAUBLANC (Vincent M., comte de). Du commerce de la France en 1820 et 1821.
Paris, C.J. Trouve et Goujon, 1822.
In-8, broché, couverture de papier moderne, tranches citron, (2) f., (2), 207 p.
Edition originale. Etude sur le commerce de la France et plaidoyer pour le libre échange divisé en trois chapitres. Le troisième est entièrement consacré au commerce des colonies, particulièrement des Antilles. Statistiques.
(Coquelin & Guillaumin, II, 820. Kress C.1001. Manque à Goldsmiths et Einaudi).
Très bon exemplaire, très frais.

Réf.: 31284 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COLONISATION - SAINT-DOMINGUE. Loi relative à l'envoi dans la colonie de SAINT-DOMINGUE de trois commissaires civils, pour y maintenir l'ordre & la tranquillité publiques ; Et de deux autres Commissaires civils dans la colonie de CAYENNE & de la GUYANNE Française. Donnée à Paris, le 11 Février 1791.
Aix, André Adibert, 1791.
In-4, broché, 4 pp., non rogné, tel que paru.
Signé par Duport.

Réf.: 14555 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAINT-DOMINGUE. Lettre des députés de la province du Nord de Saint-Domingue, à Messieurs les citoyens des districts de Port-au-Prince. Séance du 13 octobre 1790.
Paris, Imprimerie Nationale, 1790.
In-8, broché (sans couverture), 6 p.
Edition originale. Les députés du nord de Saint-Domingue justifient la dissolution du parlement de Saint-Marc et la répression qui suivirent ses velléités d'indépendance. Ils conjurent leur voisin de retourner dans le giron de la métropole. Signé nommément par les députés du Nord.
Signé par les députés de la province du Nord de Saint-Domingue: Bouyssou, Gauvain, Couet de Montarand, Chesneau de La Mégrière. Egalement Hardivillier "pour le corps des mulâtres", De Pont-Levoye, "pour le corps des nègres libres".
(Sabin, 75144. Martin & Walter, 'Anonymes', 16330).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 20152 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COLONISATION - SAINT DOMINGUE. Loi relative aux moyens de secourir la colonie de Saint-Domingue [29 juin 1792].
Douay, Impr. Wagrez, 1792.
In-4, broché, 4 p.
Edition provinciale à l'année de l'originale. Face aux événements, l'Assemblée nationale décrète l'état d'urgence pour Saint Domingue et détaille la dotation : comestibles, matières premières pour la construction, six millions de livres tournois "imputable sur la dette américaine", etc.
Très bon exemplaire, grand de marges.

Réf.: 22739 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COLONISATION - CAYENNE ET GUYANE - 1792. Loi relative aux Colonies, & particulièrement à celles de l’île Cayenne & de la Guyane françoise.
Douai, Imprimerie Marlier, 1792.
In-4, broché, 4 p.
Loi du 11 juillet 1792 qui réorganise l’Assemblée coloniale de Cayenne et de la Guyane française.
Bon exemplaire, grand de marges.

Réf.: 30242 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SAINT-DOMINGUE- PONCIGNON, COUGNACQ-MION (Charles-François). Lettre des membres de l'Assemblée provinciale du Nord de Saint-Domingue, à l'Assemblée Nationale.
Paris, Imprimerie Nationale, 1790.
In-8, broché (sans couverture), 3 p.
Edition originale. Sur l'agitation entretenue par l'Assemblée coloniale dans le but d'obtenir l'indépendance de la colonie. Les membres de l'Assemblée provinciale du Nord de Saint-Domingue assurent de leur loyauté vis-à-vis de la métropole et se montrent hostiles à toute volonté d’indépendance de Saint-Domingue.
Signé Poncignon, président, Cougnacq-Mion, vice-président et daté du Cap, le 31 août 1790.
Charles-François Cougnacq, dit Cougnacq-Mion, était propriétaire d'une indigoterie et chirurgien-major des milices. Envoyé en France en 1790 comme commissaire de l'Assemblée Coloniale, il passa en Angleterre.
(Manque aux principales bibliographies spécialisées).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 16900 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DUCHATEAU-ROGER (Edith). Une histoire vécue des cataclysmes de la Martinique, 1891-1902, par une pauvre clarisse du Monastère de Ste-Claire de Mons.
Lille, Desclée de Brouwer, 1904.
Grand in-8, broché, couverture illustrée, 226 p., planches photos hors texte.
Édition originale. Bon exemplaire.

Réf.: 25058 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COLONISATION - NOUSSANNE (Henri de). La France missionnaire aux Antilles (Guadeloupe - Martinique - Trinidad).
Paris, Lethielleux, 1936.
In-12, demi-percaline à la Bradel, XI, 173 p.
Edition originale. 2 planches de cartes et 16 planches de photos hors texte. Envoi autographe. Bon exemplaire.

Réf.: 23612 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier