English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

3 fiche(s) - Page 1


[VIGNIER (Nicolas) ou PITHOU (François)]. De la Noblesse, ancienneté, remarques & mérites d'honneur de la troisiesme maison de France.
Paris, Abel Langelier, 1587.
In-8, plein vélin ivoire souple de l'époque, 206 [i.e. 226] p. page de titre inclus, vignettes et bandeaux et lettrines.
Edition originale de cet important ouvrage, érudit et très documenté, sur l’histoire des origines des Capétiens.
Contre l’avis général de ses contemporains et des tenants de la légitimité carolingienne, particulièrement Pierre de Saint-Julien de Balleure qu’il réfute, l’auteur tente de prouver la légitimité d’Hughes Capet au trône de France, appuyé par le Parti impérial et les Grands vassaux.
Il fallut attendre 1833 et la découverte du manuscrit de la chronique de Richer de Reims par G.-H. Pertz ("Quatre livres d'histoire, 991-998" connu sous le nom "d'Histoire de Richer") pour que cette hypothèse soit vérifiée.
L’ouvrage est traditionnellement attribué à Nicolas Vignier (1530-1596) né à Troyes, un temps calviniste revenu au catholicisme, médecin, historiographe et Conseiller d’Etat de Henri III. Or Vignier est lui-même cité dans le livre parmi d’autres historiens à deux reprises (p.70-71). L’exemplaire de Rome porte une note manuscrite contemporaine attribuant l’ouvrage à l’humaniste François Pithou.
(Adams, V-756. Balsamo & Somonin, ‘Abel L’Angelier’, n°189. Guigard, 'Bibliothèque héraldique de la France', n° 1688. Techener, ‘Bibliothèque champenoise’, n°1965).
Quelques petits accrocs de papier, vélin légèrement fripé.
Ex-libris armorié de la collection de l'avocat Victor Duchataux (1823-1905) avocat à Reims et petit cachet de bibliothèque au titre.
Très bon exemplaire, dans sa première reliure de vélin.

Réf.: 36977 - Eur 850.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAURENS (Honoré de). Panegyrique de l'Henoticon ou Edict de Henry III. Roy de France & de Poloigne, sur la reünion de ses subiets à l'Eglise Catholique, Apostolique & Romaine; avec une sommaire exposition d'iceluy; & ample discours des moyens, de purger les Royaumes d'hérésies, schismes, troubles, & séditions (...).
S.l, s. n, 1588.
In-8, plein cartonnage vélin ivoire à la Bradel, titre doré et daté en pied, tranches rouges (rel. moderne), (1) f., (14), 368 p. [sign. a8 A-Z8].
Edition publiée à la suite de celle d’Aix-en-Provence (1586), de cet essai représentatif de l’état d’esprit d’une partie des parlementaires de province pendant les Guerres de religion.
Avocat général au Parlement d'Aix-en-Provence, Honoré de Laurens (1554-1612), futur archevêque d'Embrun, était favorable à la Ligue dont il fut l’un des principaux représentants locaux. Il composa cet essai très largement diffusé, pour glorifier l'édit de Nemours signé par Henri III le 18 juillet 1585, qui révoquait les édits de tolérance en faveur des protestants.
L’auteur se fait le porte-parole d’une politique ultra-catholique et intransigeante dont il récapitule les principes. Il se réfère à des exemples historiques ou à certains de ses contemporains comme Jean Bodin, pour démontrer que l’unité religieuse est essentielle à la conservation des États. Il glorifie la mission sacrée des parlements - "glaive que Dieu […] a mis entre les mains du prince" - dans leur combat contre l’hérésie et exhorte le roi, jusqu’à la menace s’il faiblissait, à lutter sans merci contre l'hérésie protestante.
(Pallier, 'Imprimerie à Paris pendant la Ligue', 1585-1594, n°117, p. 245. Renouard, III, n°496).
L’essai est précédé de nombreux éloges et sonnets des principales personnalités littéraires contemporaines d’Aix-en-Provence: Sigurian de Clapiers de Vauvenargues, César de Nostredame, Du Perier, Louis de Galaup de Chasteuil, Simon etc.
Très bon exemplaire, frais, bien relié par Devauchelle.

Réf.: 36601 - Eur 800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DRION (Sieur). Discours à Monsieur de Luynes, par le Sieur Dryon, Gentil-homme servant du Roy.
Paris, pour l'autheur, 1618.
Petit in-8, cartonnage chagriné (reliure du XIXe s.), (1) f., 36 p., petite déchirure au titre.
Deuxième édition. Le sieur de Drion écrit au duc de Luynes pour se plaindre de l’état des affaires politiques en France, de la surcharge fiscale et pour dénoncer la tentative de main mise du Vatican sur le pays. Il lui recommande d’éviter d’agir comme Concini, c'est-à-dire ne pas vouloir s'enrichir à l'extrême et ne pas rêver de trop brillantes destinées.
(Duvall, 'French Political Pamphlets', 1405. Lindsay & Neu, 4054. 'Sources de l'histoire de France', 2383)
Deux ex-libris gravés.

Réf.: 32527 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier