English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

47 fiche(s) - Page 1


HUYGENS (Christiaan). Traité de la lumière. Où sont expliquées Les causes de ce qui luy arrive Dans la Réflexion & dans la Réfraction. Et particulièrement Dans l'étrange Réfraction du Cristal d'Islande, par C.H.D.Z. [i.e. Christian Huygens de Zeelhem]. Avec un Discours de la cause de la pesanteur.
Leide, Pierre Vander Aa, 1690.
2 parties en un volume in-4, plein veau havane granité de l'époque, dos à 5 nerfs ornés de caissons fleuronnés et cloisonnés, armes dorées aux centres des plats (La Rochefoucauld), roulette dorée sur les coupes, pièce de titre de veau bordeaux, (1) f. de titre, (6) p. de préface et table, 124 p., (1) f. de titre, 125-128, (2) p. de table, 129-180 p., 89 figures sur bois dans le texte, vignettes de titre à la marque de l'imprimeur, bandeaux et culs de lampe, titre rouge et noir.
Edition originale de premier tirage de cet ouvrage fondateur dans lequel Huygens formule la première théorie complète sur la propagation ondulatoire de la Lumière.
Bien qu'achevé en 1678 et composé en français lors du séjour de l’auteur en France, l'ouvrage ne fut publié que douze années plus tard.
Supposant la lumière constituée par des vibrations d'un milieu matériel élastique très ténu, l'éther, qui se propagent à une vitesse finie et sans transport de matière, Huygens pose le principe fondamental qui portera son nom. Entrée en conflit avec la théorie corpusculaire de Newton qui dominait, il fallut attendre le XIXe siècle pour que la théorie ondulatoire triomphe.
La seconde partie de l'ouvrage, sous page de titre particulière et pagination continue, contient le "Discours de la Cause de la Pesanteur". L’auteur y développe, à partir de sa théorie de la force centrifuge, un fructueux modèle mécanique de la pesanteur. On trouve également, à la fin de ce texte, les recherches de Huygens sur le mouvement des projectiles dans les milieux résistants.
"His point of view was that gravity should not be attributed to a quality or propensity of bodies, but should be explained, like every other natural process, in terms of motion" (Wolf, I, p. 164).
(Dibner, 'Heralds of Science', 145. En français dans le texte, 25. Evans, 32. Horblit, 54. Norman, 1139. Sparrow, 'Milestones of Science', 111).
Les pages 89 à 94 proviennent d’un autre exemplaire. Elles ont été réenmargées et comportent des petites restaurations de papier. Quelques rousseurs et légères auréoles claires en marge de quelques feuillets. Quelques traces de restauration à la reliure.
Provenance: Alexandre de La Rochefoucauld, duc de la Roche-Guyon, avec ses armes dorées sur les plats et le petit cachet du château au titre.
Bel exemplaire, assez grand de marges, dans sa première reliure de veau aux armes de la bibliothèque de La Rochefoucauld.

Réf.: 35229 - Eur 25000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BOCCACCIO (Giovanni) ou BOCCACE. Le Decameron.
Londres [Paris], 1757-1761.
5 volumes in-8 (198 x 125 mm), plein veau porphyre de l'époque, dos lisses richement ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, palettes et roulettes dorées, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux, triple filet d'encadrement sur les plats, filets sur les coupes, roulette sur les chasses, tranches dorées, viii, 320 p. ; 292 p. ; 203 p. ; 280 p. et 269 p., 5 frontispices, 110 figures hors texte ainsi que, pour la "suite libre": un titre frontispice et 20 figures.
Très bel exemplaire de cette célèbre édition illustrée, enrichi de sa "suite libre" qui avait été livrée à part. L’ensemble comprend:
Un portrait de Boccace exécuté par Lempereur, 5 frontispices par Aliamet et Lemire, 110 figures et 96 culs-de-lampe. L'illustration est signée par Gravelot en grande partie, ainsi que par Eisen, Boucher et Cochin fils. La gravure a

Réf.: 37210 - Eur 7500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ARGENS (Jean-Baptiste de Boyer, marquis d')]. Thérèse Philosophe, ou Mémoires pour servir à l'histoire de D. Dirrag et de Mademoiselle Eradice. Nouvelle édition, augmentée d'un plus grand nombre de figures que toutes les précédentes.
A Londres (i.e. Paris, Cazin), 1785.
2 tomes reliés en un volume in-16, plein veau brun de l'époque, dos lisse orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, tranches mouchetées, 161 p. faux-titre et titre compris et (4), 80 p., 19 (sur 20) planches gravées hors-texte dont une en frontispice.
Edition la plus recherchée de cet ouvrage licencieux, "la plus jolie édition" illustrée de 19 (sur 20) gravures très libres gravées par François Roland d'après les dessins d'Antoine Borel, non signées.
"Ces figures sont très soignées et très fines, comme toutes celles qui sont dues à l'association de ces deux artistes hors ligne dans le genre érotique" (Cohen, 735).
"Deux artistes réputés être les meilleurs illustrateurs du genre érotique et libertin (...). Rien de figé dans leurs images où les personnes sont surprises dans l'amorce d'un mouvement et où le caractère ludique ne manque jamais de transparaître comme dans cette scène surprise par Thérèse, où le voluptueux père Dirrag après avoir fouetté sa pénitente jouit d'elle grâce aux prophéties du cordon de Saint François" (Quignard et Seckel, 'L'Enfer de la Bibliothèque, Eros au Secret', n°15, p. 46).
"Le seul ouvrage qui ait montré le but (...) ; l'unique qui ait agréablement lié la luxure et l'impiété, et qui donnera enfin l'idée d'un livre immoral", c'est en ces termes que Sade, dans 'l'Histoire de Juliette', rend hommage à 'Thérèse philosophe'.
(Cohen, 735. Gay, III, 1212. Pia, 'Enfer', 1426).
De la bibliothèque Th. Hankey, avec ex-libris. Ex-libris au monogramme FMC.
Quelques traces de restaurations à la reliure. Page de faux-titre (I) légèrement grisée, petites déchirures sans manque p. 85 et 87.
Bel exemplaire, frais, bien conservé. Les planches sont en premier tirage, imprimées sur papier fort.

Réf.: 37016 - Eur 3500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DAVILA (Pedro Francisco), ROME DE L'ISLE (Jean Baptiste Louis de). Catalogue systématique et raisonné des Curiosités de la Nature et de l'Art, qui composent le Cabinet de M. Davila, Avec figures en taille-douce (...).
Paris, Briasson, 1767.
3 volumes in-8, plein veau havane moucheté de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons fleuronnés et cloisonnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux et havane, filets sur les coupes, tranches rouges. Vol.1: xxxv, (1), 571 p. Vol.2: vi, 656 p. Vol. 3 (2 parties): vi, 290 p. et (6), 286, (1) p., 30 planches gravées hors-texte dont 9 dépliantes.
Le catalogue de vente de l’un des cabinets de curiosités les plus exceptionnelles et les plus célèbres du XVIIIe siècle, illustré de 30 planches hors texte, dont 9 dépliantes par C. Bresse. Par sa richesse, il est l’un des points de référence sur les cabinets de curiosités des Lumières et leur contenu.
Il concerne les coquillages (tome I), les minéraux (tome II) et pour le tome III: les pétrifications (1er partie) et les "curiosités de l’Art" (2e partie): habits, meubles, armes, bijoux, vases (217 lots), instruments mathématiques, bronzes, sculptures (289 lots), estampes, dessins et peintures (par école, 957 lots) et livres (402 lots). Tables particulières et tables générales.
La rédaction est due à l'abbé Gua de Malves pour les coquillages, l'abbé Grimaud pour les bronzes et les médailles, Rémy pour les estampes et les dessins, Romé de l'Isle pour le reste.
Pedro Franco Dávila (1711-1786), naturaliste équatorien, mais aussi illustrateur spécialisé dans les invertébrés marins, les minéraux et les fossiles, avait passé près de vingt ans en France à édifier sa collection. Par la suite, il fonda, à l'initiative de Charles III, le "Real Gabinete de Historia Natural" de Madrid dont il devint directeur.
La vente aux enchères des objets contenus dans ce catalogue eut lieu en 1767, en bloc et en détail. Une grande partie vint enrichir l'importante collection Montribloud, dispersée, elle, en 1784.
(Sinkankas, ‘Gemology Bibliography’, 1594. Nissen, ‘Die Botanische Buchillustration’, ZBI, 1050).
Quelques rousseurs et petites traces de restaurations à la reliure.
Signature ex-libris à la plume de l’époque sur les titres : "Alph : Dr".
Très bel exemplaire, très bien relié à l’époque.

Réf.: 36100 - Eur 2500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NERCIAT (André-Robert Andréa de). Félicia, ou mes fredaines.
Paris, chez les Marchands de nouveautés, 1795.
4 volumes in-16, plein veau porphyre de l'époque, dos lisses ornés de rosaces et carquois dorés, pièces de titre et de tomaison bronze, roulette dorée en encadrement sur les plats, tranches dorées, frontispice et 23 figures libres.
Edition révolutionnaire du célèbre roman libertin de Nerciat, illustrée d’une suite de 24 figures très libres de Borel gravées par Elluin, reprise de l’édition Cazin de 1782.
Félicia raconte dans le détail, à la première personne, les circonstances qui l’ont menée à s’émanciper et à céder à son goût pour les plaisirs charnels.
"Un vrai roman d’aventures, sur trame sexuelle évidemment ! Confession au féminin, l’héroïne ne voile rien des circonstances qui la mènent à céder aux hommes et ne se cache pas de son goût pour la physique de l’amour… Car les ‘fredaines’ de Félicia se déroulent au sein d’une ‘société d’amour’ où elle vole d’homme en homme (…). Loin des cruautés criminelles de Sade, Nerciat est joyeux, convivial, imaginatif et débordant de vitalité. Rarement la sexualité ne fut plus simple, plus disponible, plus immédiate…" (J.-J. Pauvert).
(Dutel, A-396. Private Case, 31.d.36).
Petites restaurations à la reliure, quelques accrocs de papier dans les marges sans manque de texte. Réfection de papier et de texte à un coin d'un feuillet (T. II, p. 49). Rousseurs et brunissures éparses. Exemplaire relié à l'époque.

Réf.: 36482 - Eur 2500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BOSSE (Abraham). Moyen universel de pratiquer la perspective sur les tableaux ou Surfaces Irrégulières. Ensemble Quelques particularités concernant cet Art, & celuy de la Graveure [sic] en Taille-Douce.
Paris, chez ledit Bosse, en l'Isle du Palais, 1653.
Petit in-4, plein vélin de l'époque à petits rabats, (1) f. bl., (1) f. de frontispice, (1) f. de titre, (4) p. de dédicace, 75, (1) p. de privilège, 31 planches gravées hors-texte dont une dépliante.
Edition originale de premier tirage. L'iconographie se compose d'un frontispice allégorique, d'un feuillet héraldique gravé de dédicace au grand collectionneur Everhard Jabach, d'un titre gravé portant: “Explication par figures et par discours… par A. Bosse” et de 31 planches hors texte, dont une dépliante, disposées sur 17 feuillets, certaines recto/verso, ensemble gravé par A. Bosse.
C’est dans cet ouvrage qu’Abraham Bosse livra le résultat des recherches approfondies entreprises avec Robert Nanteuil, sur la question de la représentation de la perspective sur des surfaces non planes ("Tableaux ou surfaces de diverses situations & différemment courbés en voûte, en angle").
"C'est à A. Bosse que revient l'approfondissement de la question de la perspective atmosphérique, peut-être en vertu de sa pratique d'aquafortiste, où le travail des morsures nécessite une grande maîtrise de la différenciation des valeurs et des plans dans l'espace. La volonté de s'adresser aux peintres conduit Bosse à vouloir faire de ce principe rationnel une procédure qui s'inscrit dans la même logique opératoire, comme elle le pousse à penser la question non plus en termes seulement graphiques mais en termes de couleurs" (cf. BnF, ‘Exposition virtuelle’, Abraham Bosse).
(Brunet, I, 1127. Cicognara Library, 820).
Quelques petites piqûres et rousseurs éparses ; une brunissure en marge supérieure des derniers feuillets. Petit ex-libris raturé au titre.
Très bon exemplaire, dans sa première reliure de vélin, bien complet du feuillet de dédicace qui manque souvent.

Réf.: 37157 - Eur 2500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



VIRGILE, DELILLE (Jacques), EISEN (Charles). Les Géorgiques, traduites en vers françois par M. l'abbé de Lille.
Paris, Claude Bleuet, libraire sur le pont S. Michel, 1783.
Grand in-4, plein veau marbré de l’époque, dos lisse orné de compartiments garnis en pied de palettes et d'une large résille dorée, fer à l'urne répété et dentelle doré, pièce de titre de maroquin havane, filet sur les coupes, tranches bleutées, (4), 195 p., portrait de Delille et 4 figures avant la lettre de Eisen.
Superbe édition illustrée grand in-4° (219 x 290 mm) des ‘Géorgiques’ de Virgile dans la traduction de l'abbé Delille, ornée d'un portrait de Delille gravé par Vincenzo Vangelisty d'après André Pujos et de 4 grandes figures avant la lettre, gravées par Joseph de Longueil d’après Charles Eisen, le tout en taille-douce et disposé dans un cadre très orné.
Voltaire fut si frappé par la qualité de cette traduction que, sans connaître le poète, il écrivit à l'Académie française pour le recommander chaudement. L'oeuvre constituera une source d'inspiration pour toute la génération des poètes français qui suivirent.
Seulement 4 exemplaires de cette édition sont recensés dans les bibliothèques en ligne dans le monde (WorldCat). Un unique dans les bibliothèques françaises: celui de la BnF (CCFr).
Cette édition manque à Cohen. Elle figure dans le supplément de Crottet, col. 265 et Pierpont Morgan Library (PML), n°3083.
Bel exemplaire, frais, imprimé sur papier fort, grand de marges, bien relié à l’époque.

Réf.: 36889 - Eur 1000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOUVAIN - LE GARDE-CIVIQUE, JOURNAL HEBDOMADAIRE - 1848. Le Garde-Civique, Journal Hebdomadaire. [Ensemble complet : n°1 du 27 juin 1848 au n°13 du 19 sept 1848].
Louvain, J. Jorand-Dusart, juin-sept. 1848.
13 livraisons de 4 p. chacune, réunies en un volume in-4, plein cartonnage de l’époque, 52 p. (pagination continue), texte sur 2 colonnes, 13 caricatures lithographiées à pleine page.
Journal créé au moment de l'organisation de la Garde Civique dans la ville de Louvain, avec l'ambition d'agir sur les premières élections.
"Nous recherchons, quels sont, dans notre cité, les hommes les plus dignes de marcher à la tête de notre garde bourgeoise…".
Compte-rendu des événements, commentaires, les élections et les résultats avec la composition exhaustive de la Garde Civique, dispositions législatives, courrier des lecteurs et annonces… Une caricature accompagne chaque livraison.
"Publication très curieuse et très recherchée" (cf. Alfred Berrewaerts, 'Recherches sur la presse périodique louvaniste', L. Braeckmans, 1904, p. 44-45).
Contient, relié en tête, la partition avec paroles et musique sous couverture illustrée d’une "Marche dédiée à la Garde-Civique Belge" par Emile Colbeau et Auguste Tennstedt, entièrement lithographiée par P. Barella à Louvain, 1848.
Cartonnage lég. frotté avec quelques manques, qqs petits accrocs de papier sans manque.
Bon exemplaire.

Réf.: 33842 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[RAMPALLE (Jean Antoine)], RONPHYLE (pseudo. de). La Chyromantie naturelle de Ronphyle.
Paris, Jean-Baptiste Loyson, 1665.
In-12, demi-chagrin rouge à coins, dos à 4 faux-nerfs orné d'un petit fer entre-nerfs, filets dorés sur les plats, tranches dorées (rel. début XXe), 78 p., 6 planches à pleine page.
Edition illustrée de 6 planches gravées à peine page en taille douce, comprises dans la pagination. L'un des ouvrages "classiques" de chiromancie, selon Caillet : "l'un des meilleurs traités de chiromancie qui existent, orné de nombreuses figures finement gravées – les rapports de l’astrologie avec les tempéraments y sont longuement étudiés et permettent d’obtenir des résultats plus sûrs qu’avec les autres méthodes".
"Ronphile" est le pseudonyme de Rampalle, véritable auteur et non pas traducteur - comme indiqué au privilège - de la 'Chyromantie'. Il s'agit probablement de Jean Antoine Rampalle, né à l'Isle-sur-la-Sorgue, carme déchaussé, nommé Pierre de Saint-André en religion.
(Caillet, 9577. Dorbon, 4223).
Bon exemplaire.

Réf.: 35754 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROUSSEAU (Jean-Jacques), BERQUIN (Arnaud). Pygmalion, Scène Lyrique de Mr. J. J. Rousseau, Mise en vers par Mr. Berquin. Le texte gravé par Drouet.
Paris, 1775.
Petit in-4, plein veau raciné moderne, dos à 5 nerfs, couverture de papier peint doré d'origine conservée, (4), 18 p.
Édition originale de cette adaptation du ‘Pygmalion’ de J.-J. Rousseau par Arnaud Berquin, entièrement gravée sur papier de Hollande. Titre gravé par Nicolas Ponce d'après Pierre-Clément Marillier et 6 vignettes de Jean-Michel Moreau Le Jeune, gravées par Nicolas Delaunay et Ponce, "parmi les plus délicates de la fin du XVIIIe siècle". Le texte est entièrement gravé par Droüet.
Rousseau rédigea ‘Pygmalion’, pièce en un acte et en prose, en 1762 lors de son exil à Neuchâtel et la conçut pour être accompagnée d’intermèdes musicaux confiés au compositeur lyonnais Horace Coignet. La création eut lieu en 1770 dans un théâtre privé de Lyon lors du passage de Rousseau dans cette ville puis elle fut reprise avec un considérable succès à la Comédie française le 30 octobre 1775. C’est pour bénéficier de cette vogue que Berquin composa cette adaptation en vers précédée d’un vibrant éloge de Rousseau, "réformateur de la scène lyrique" en guise de préface.
(Cohen, 141. Dufour, I, p. 224. Tchemerzine-Scheler, V, 556).
Quelques auréoles claires et petites piqûres éparses. Quelques petits accrocs et épidermures à la reliure.
Bon exemplaire, grand de marges, relié à l'époque.

Réf.: 28741 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MARMONTEL (Jean-François), MAIRET (Jean), ROTROU (Jean), DU RYER (Pierre). Chefs-d'oeuvre dramatiques, ou Recueil des meilleures pièces du Théâtre François, tragique, comique et lyrique. Avec des discours préliminaires sur les trois genres, & des remarques sur la langue & le goût. Dédié à Madame La Dauphine.
Paris, Imprimerie de Grangé, 1773.
Grand in-4, plein veau havane de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin, double filet d'encadrement estampé à froid sur les plats, tranches rouges (accroc à la coif. inf., qqs petites épidermures), xii, lxxij, 107 p. pour 'Sophonisbe' de Mairet, viij, 118 p. pour 'Scévole' de Du Ryer, (1), xvj, 132 p. pour 'Venceslas' de Rotrou, (1) f. d'approbation et privilège, (1) f. d'errata. (2 planches gravées au lieu de 3).
Edition originale de cet ouvrage, comportant une très belle illustration entièrement dessinée par Charles Eisen comprenant 2 planches gravées par de Launay, 15 grandes vignettes en tête et 10 culs-de-lampe gravés par Helman, de Launay, Masquelier, Née et Ponce.
(Cohen, 689: "illustrations de la plus grande beauté").
Très bon exemplaire, très frais, imprimé sur grand papier de Hollande azuré.

Réf.: 33895 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ZACHARIE (Friedrich Wilhelm), EISEN (Charles). Les Quatre parties du jour, Poëme traduit de l'allemand par M. Zacharie [trad. de Muller].
Paris, J.B.G. Musier, 1769.
In-8, cartonnage orange à la Bradel, dos lisse orné de filets gras dorés, daté en pied, titre doré, tranches rouges (rel. du XIXe s.), (2) f., xxxij, 163 p., frontispice, 4 planches hors texte et 4 vignettes dans le texte.
Première édition française de 'Die Tageszeiten', très bien illustrée. Fleuron de titre, 4 belles planches hors texte en premier tirage et 4 vignettes par Eisen, ensemble gravé sur cuivre par Baquoy.
L'ouvrage est cité tant pour la "beauté achevée" de ses planches, que pour "la fraîcheur et la grâce" du poème.
(Cohen, 1074. Gay, III, 905).
Joli exemplaire, très frais, bien relié, grand de marges (258 x 138 mm).

Réf.: 22461 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



JAL (Auguste). Esquisses, croquis, pochades, ou Tout ce qu'on voudra, sur le Salon de 1827. Avec des dessins lithographiés.
Paris, Ambroise Dupont, 1828.
In-8, cartonnage marbré moderne à la Bradel, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches citron (rel. Laurenchet), (2) f., viii, 550 p., 8 lithographies dépliantes dont une en couleurs, brunissures.
Édition originale. Une lithographie en couleurs d'Henry Monnier ; les autres sont de Horace Vernet, Alaux, Franque, Roqueplan, Picot, Bonnefond Cogniet et Delacroix.
(Vicaire, IV, 514).

Réf.: 29622 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FROMAGEOT (Jean-Baptiste). Anecdotes de la bienfaisance, ou Annales du règne de Marie-Thérèse, Impératrice Douairière, Reine de Hongrie & de Bohême, Archiduchesse d'Autriche, &c. &c. &c. Dédiées à la reine (...). Ouvrage enrichi de très-belles figures.
Paris, Nyon l'ainé, La Porte, 1777.
In-8, plein veau porphyre de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés, triple filet d'encadrement sur les plats, tranches marbrées, (4), 337, (3) p. d'approbation et privilège, portrait frontispice gravé par Cathelin, 4 planches hors-texte gravées par Duclos, de Launay, Prevost et Simonet.
Deuxième édition, la première sous ce titre, de cette biographie de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche. Contient un portrait de Marie-Thérèse gravé par Cathelin d'après Ducreux, 2 portraits en médaillons gravés d'après Moreau par Gaucher en tête de la dédicace (Marie-Antoinette et Joseph II) et 4 figures par Moreau gravées par Duclos, de Launay, Prévost et Simonet.
"Un des ouvrages les plus réussis de Moreau le Jeune", selon Cohen.
Premier tirage des figures, sur papier fort.
(Granier, 428. Cohen, 413. Conlon, 'Siècle des Lumières', 75:1069).
Provenance: "Chev. Dupin" avec ex-libris manuscrit à l'époque et Guillaume Hofmann avec ex-libris gravé.
Bel exemplaire.

Réf.: 34085 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


GAUTIER (Léon). La Chevalerie.
Paris, Victor Palé, 1884.
In-4, demi-maroquin rouge à grands coins, dos janséniste à 5 nerfs, tête dorée (rel. L. Simon), xv, 788 p., qqs rousseurs.
Edition originale illustrée de plus de 150 illustrations dans le texte et de 25 planches hors texte gravées sur bois par Meaulle d'après divers artistes. Les origines de la chevalerie, son code, l'entrée dans la chevalerie, le mariage, la vie domestique, la vie militaire et la mort du chevalier. Index.
(Saffroy, I, 3577. Vicaire, III, 881. Un unique exemplaire à la BnF. Manque à WorldCat).
Très bon exemplaire, très bien relié par L. Simon.

Réf.: 33461 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



VOISENON (Claude-H. de Fuzée, abbé de), ROPS (Félicien) illustrateur. Les exercices de dévotion de M. Henri Roch avec Madame la duchesse de Condor, par feu l'abbé de Voisenon de joyeuse mémoire et de son vivant membre de l'Académie française.
Bruxelles, Gay et Doucé, 1882.
In-8, demi-maroquin havane à coins de l'époque, dos à nerfs daté en pied, petit fer aldin répété entre-nerfs, titre doré, tête doré, viij, 73 p., frontispice en couleurs sur papier japon.
Première édition officielle publiée par Gay et Doucet, tirée à 500 exemplaires, illustrée d’une jolie eau-forte en couleurs de Félicien Rops.
Intitulée "reliquaire", cette planche représente une femme nue devant son miroir, observée par un prêtre dissimulé, entourée d’un décor d'angelots engagés dans des scènes de dévotions détournées et érotisées, dont une de flagellation.
Les aventures licencieuses d'un Philosophe libertin qui s'efforce d'attirer dans son lit une duchesse bigote, en détournant à son profit les termes, la rhétorique et les pratiques religieuses.
Le texte des 'Exercices de Dévotion' finit à la page 62. Viennent ensuite des notes intitulées: 'La Rocambole, ou Notes édifiantes et récréatives'.
Son caractère sacrilège valut, à ce petit texte, l'Enfer de la Bibliothèque Nationale et sa condamnation par les tribunaux.
(Dutel, II, 277 notes. ‘Bibliographie clérico-galante’, p. 174. Gay, II, 203. Pia, ‘Livres de l'Enfer’, col. 435).
Bel exemplaire, très bien relié en maroquin, grand de marges, imprimé sur vergé de Hollande crème, numéroté (n°6/500). Le frontispice est imprimé sur Japon.

Réf.: 35933 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ERASME (Didier) ou Desiderius Erasmus . L'Éloge de la Folie, traduit du latin par M. Gueudeville. Nouvelle édition revûe & corrigée sur le texte de l'édition de Bâle, et ornée de nouvelles figures. Avec des notes.
[Paris], 1752.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, palettes en tête et pied pièce de titre de maroquin bordeaux, filets d'encadrement à froid sur les plats, tranches rouges, (6), xxiv, 222 p., frontispice gravé, 13 planches hors texte, vignette de titre, bandeaux, cul-de-lampe.
Bonne édition, dans la traduction de Nicolas Gueudeville, revue et annotée par Meunier de Querlon, illustrée d'un frontispice, de 13 planches hors texte, une vignette de titre, 2 bandeaux et un cul-de-lampe de Eisen, gravés par Noël Le Mire, Jacques-Jean Pasquier; Jean-Jacques Flipart, Charles de Beauvais, Pierre-François Tardieu, Louis Legrand, Jacques-Nicolas Tardieu, Jacques Aliamet et Jean-Baptiste Delafosse.
Coiffes usées, quelques épidermures.
Très bon exemplaire.

Réf.: 36936 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MERIMEE (Prosper). Chronique du règne de Charles IX. Edition ornée de cent dix compositions par Edouard TOUDOUZE. [Relié avec :] Compositions de Édouard TOUDOUZE gravées à l'eau-forte par Eugène Abot. Préface de Francisque Sarcey.
Paris, Émile Testard, 1889-1890.
2 parties reliées en un volume grand in-8, demi-percaline à la Bradel coins de l'époque, couverture de tête conservée, xv, 322, (1) p. et xv, (1) p.
110 compositions originales in et hors texte. Contient, reliée dans le même volume, la rare suite de 8 eaux-fortes gravées par Eugène ABOT, publiée en 1890. (Vicaire, V, 708. Trahard & Josserand, p. 36. L. Monod, n° 8072). Très bon exemplaire, très frais, non rogné.

Réf.: 18118 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



THOMSON (James). Les saisons. Poëme traduit de l'anglois de Thompson [sic].
Paris, Chaubert et Hérissant, 1759.
In-8, plein veau porphyre de l'époque, dos lisse orné d'un décor de filets, fleurons et encadrements dorés, filets d'encadrements sur les plats, tranches marbrées, coiffe supérieure usée, petite fente à un mors (sur 2 cm), viij, (4) f. d'épître, 332 p., (2) f. de privilège, planches hors texte, texte encadré d'un double filet, mouillure en marge de quelques feuillets.
Première édition française. Traduit de l'anglais par Madame Chatillon de Bontemps. Titre allégorique, 3 figures (sur 4) et 4 grands culs de lampe par Eisen, gravés par Baquoy. (Brunet, V, 836. Cohen, 991). Manque une figure entre les pages 72 et 73.
Ex-libris gravé et armorié de l'époque.

Réf.: 27904 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BLIN DE SAINMORE (Adrien-Michel-Hyacinthe). Lettre de Jean Calas à sa femme et à ses enfans, précédée d'une épître à Mde de** sur le Sentiment. Par M. Blin de Sainmore
Paris, imprimerie de Sébastien Jorry, 1767.
In-8, broché, couverture de papier moderne, 40 p., planche gravée hors texte et 2 grandes vignettes par Eisen (qqs rousseurs).
Edition originale de ce texte qui sera repris par l'auteur dans son 'Héroïde'. Illustration d'après Eisen comprenant la célèbre planche représentant la découverture du corps du fils aîné des Calas pendu et 2 grandes vignettes en bandeau et cul-de-lampe gravés sur cuivre l'une par J. Massard, l'autre par E. de Ghendt.
(Cohen, p.155. Colon, 'Siècle des Lumières', 62:291. Coquerel, 'Jean Calas et sa famille', n°67).

Réf.: 35014 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ANONYME - DANSE MACABRE. La grande danse macabre des hommes et des femmes précédée du dict des trois mors et des trois vifz, du débat du corps et de l'ame, et de la complaincte de l'ame dampnée.
Paris, Baillieu, s.d. (1862).
In-4, demi-veau de l'époque , (4), 67 p., 56 gravures sur bois dans le texte.
Nouvelle édition reproduisant celle de Troyes, (1486) illustrée de 56 belles gravures sur bois, à mi-page, dans le texte. L'auteur de cette réédition précise dans une préface: "Ayant acquis il y a plusieurs années les bois gravés de la Danse Macabre de Troyes, nous en donnons une nouvelle édition conforme quant au texte à l'édition de 1486, dont l'édition de Jehan Lecocq, Troyes, 1539, était la copie, et qui fut copiée à son tour par Garnier de Troyes, en 1641".
(Vicaire, II, 6).
Reliure lég. défraîchie, quelques rousseurs.
Bon exemplaire.

Réf.: 36040 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LACHAMBEAUDIE (Pierre), LEROUX (Pierre). Fables de P. Lachambeaudie précédées d'une introduction par Pierre Leroux.
Paris, Michel, 1851.
Grand in-8, demi-chagrin vert bronze de l’époque, dos à 4 faux nerfs filetés or, filets gras d’encadrement à froid, filets droits et perlés dorés en tête et pied, titre doré, (2) f., ccviij, 439 p., rousseurs éparses, portrait frontispice, 13 planches sur acier, vignettes sur bois.
Première édition illustrée d’un portrait frontispice, de 13 planches sur acier, gravés d’après C. Nanteuil, Staal, Daubigny, Gérard-Séguin, etc., et de vignettes sur bois.
Contient la préface de Pierre Leroux ("De la fable", 208 pages) en édition originale. Dans cet essai composé sous forme de dialogues, jamais réédité et demeuré inconnu au XXe siècle, P. Leroux remonte l’histoire de la fable depuis La Fontaine, Esope, jusqu’à "la source indienne".
Pierre Lachambeaudie occupe une place importante parmi les poètes du socialisme. Socialiste convaincu, il fut d’abord fervent disciple du saint-simonisme, il devint également le poète attiré d'un groupe d'ouvriers fouriéristes.
(Vicaire, IV, 791. Evans, p. 250).

Réf.: 21644 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARTHE (Nicolas-Thomas). Lettre de l'abbé de Rancé à un ami, Écrite de son Abbaye de la Trappe.
Genève et Paris, Duchesne et Panckoucke, 1765.
In-8, cartonnage marbré à la Bradel moderne, tranches rouges, 16 p.
Edition originale. Planche frontispice (Rancé découvrant la tête coupée de sa maîtresse), vignette et cul de lampe de Eisen gravés par de Longueil.
Dans ce récit terrifiant, l'auteur relate les conditions dans lesquelles l'abbé de Rancé aurait été converti : rejoignant, par une porte dérobée, le chevet de sa maîtresse, il découvre, dans l'obscurité celle ci morte et décapitée : récemment terrassée par la petite vérole, il avait fallut ôter la tête pour que le corps puisse rentrer dans un cercueil plombé. (Cohen, 114).

Réf.: 27601 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ODIN (Ulrich) - COLLECTION. Ars Asiatica. Peintures chinoises et japonaises de la collection Ulrich Odin. Avec un introduction et des notices de M. Ulrich Odin et un avant-propos de M. Sylvain Lévi.
Paris et Bruxelles, Éditions G. Van Oest, 1929.
Petit in folio (350 x 270 mm), broché, couverture illustrée rempliée, viii, 64 p. (tables et achevé d'imprimer inclus), 64 planches à pleine page.
Illustré de 64 planches hors-texte en héliotypie de L. Marotte.
Très bon exemplaire, très frais.

Réf.: 27751 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


NOLHAC (Pierre de). Louis XV et Madame de Pompadour.
Paris, Goupil & Cie, 1903.
Grand in-4, broché, couverture rempliée imprimée (accrocs de papier au dos), (2) f., 207, (1) p., portrait frontispice en couleurs, 46 planches hors texte.
Edition originale tirée à 800 exemplaires sur papier à la main de Rives numérotés (n°451).

Réf.: 32422 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 |