English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

7 fiche(s) - Page 1


VOLTAIRE. 1- Vie de Molière, avec des jugements sur ses ouvrages. Paris, Prault, 1739. (1) f. bl., (2) f., 120, (4) p. approbation et privilèges.
2- Lettre de Mr*** au sujet d'une brochure intitulée Vie de Molière. S.l.n.d. [i.e. 1739]. 24 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-12 (160 x 91 mm), plein veau brun granité de l'époque, dos à 5 nerfs guillochés or, orné de caissons richement fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, plats encadrés d'un filet à froid, roulette dorée sur les coupes, tranches mouchetées rouges.
Edition originale de premier tirage, très rare, publiée anonymement. Cette biographie a été composée par Voltaire pour servir de préambule à l’édition in-4° des œuvres de Molière (Paris, Prault, 1734), mais elle en fut évincée au profit d’une préface de Jean Louis Ignace de Lasserre.
La biographie proprement dite est suivie d’une analyse des principales pièces de Molière accompagnée d’un historique.
Au contraire de ses prédécesseurs (Grimarest), Voltaire ignore les aspects anecdotiques ou triviaux pour exprimer son admiration pour "ce philosophe de Molière", l’écrivain comme l’homme, dans lequel il reconnaît un "frère" dans sa dénonciation du fanatisme et des hypocrisies.
Il souligne la fidélité de Molière aux idées de Gassendi, les persécutions dont il a fait l’objet et loue la protection éclairée de Louis XIV, pour finir par un tableau lugubre de son scandaleux enterrement.
L'ouvrage fut finalement censuré par Fontenelle qui signe pourtant l’approbation datée du 29 février 1739; le privilège est accordé le 9 juin 1739 à Laurent-François Prault fils.
Le volume contient, relié à la suite, une brochure anonyme qui fit grand bruit: l’auteur défend Grimarest et sa 'Vie de Molière' contre les critiques de Voltaire qui dénonçait la futilité du parti pris de cette biographie (cf. Paul Lacroix, ‘Bibliographie moliéresque’, n°997 et Colon, ‘Siècle des Lumières’, 39:168).
En fin d'ouvrage, 2 p. manuscrites à l’époque de "Table des jugements sur le Sieur" renvoient aux principales œuvres de Molière citées.
(Bengesco, II, 1578. Colon, ‘Siècle des Lumières’, 39:757. Voltaire à la BN, 3769). Seulement 7 exemplaires sont recensés dans les bibliothèques françaises, toutes à la BnF.
Très bon exemplaire, très bien relié à l’époque.

Réf.: 37088 - Eur 3500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[PEGURIER (Laurent)]. Décision faite en Sorbonne touchant la Comédie, Avec une réfutation des Sentimens relâchez d'un nouveau Théologien, sur le même sujet.
Paris, Jean Baptiste Coignard, 1694.
2 parties en un volume petit in-8, plein veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs guillochés or orné de compartiments cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, double filets à froid en encadrement des plats, roulette dorée sur les coupes, tranches mouchetées rouges, (1) f., (4), 132 p. et (1) f., (2), 190 p.
Edition originale de ce volume divisé en deux parties.
En 1694, Boursault publia en tête de son théâtre une dissertation en faveur de la "comédie", appuyée de l'approbation motivée d'un religieux, le père Caffaro.
Ce fut l’occasion d’une querelle qui s’envenima au point d’être portée devant les docteurs de la Sorbonne en décembre 1693. Leur délibération, qui figure en première partie de ce volume, fut sans appel: les comédiens sont "en état de péché mortel", quant aux spectateurs "quoiqu’ils ne soient pas si coupables que les comédiens, c’est un péché en matière importante de sorte qu’on doit leur refuser l’absolution".
Dans la deuxième partie, l’abbé Laurent Pégurier commente et appuie la décision de la Sorbonne.
Bossuet se mêla de la partie et le P. Caffaro dut finalement se rétracter publiquement.
L’affaire s’inscrit dans la querelle des Anciens et des Modernes (le talent de Molière, de Corneille et de Boursault est opposé aux horreurs des pantomimes antiques et des combats de gladiateurs).
(J.-M. Civardi, ‘Bibliogr. des querelles théâtrales au XVIIe s.’, "Litt. classiques", 59, 1, 2006, p.193-221. Soleinne, "Bibliothèque dramatique", V, I, 22).
Accrocs aux coiffes, coins et mors.
Une note rageuse manuscrite p. 132 commente: « 21 ans après la mort de Molière ! »
Bon exemplaire relié à l'époque.

Réf.: 37208 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOLIERE (Jean-Baptiste Poquelin, dit). 1- MOLIERE. Melicerte, Comédie pastorale héroïque. Amsterdam, Guillaume Le Jeune, 1689, 32 p., frontispice gravé, bandeaux et lettrines.
2- BRECOURT. L'ombre de Molière, Comédie. Amsterdam, Henri Wetstein, 1692, 36 p.

2 pièces reliées en un volume in-12, plein veau raciné, dos à nerfs, pièce de titre de maroquin, couverture de papier marbré ancien conservée.
1- Deuxième édition. (Guibert, I, p. 423, n°2).
2- Edition à la sphère. Auteur dramatique et comédien, de son vrai nom Guillaume Marcoureau, l'auteur joua au Théâtre du Marais puis entra à dans la troupe de Molière qu'il quitta en 1664 pour l'Hôtel de Bourgogne. La pièce se passe dans les Champs-Élysées, séjour des morts. L'ombre de Molière vient d'arriver, une foule d'ombres irritées se pressent à l'entrée du tribunal de Pluton. Précieuses, bourgeois, marquis, femmes savantes, avares, hypocrites, jaloux, cocus et médecins, tous prétendent avoir sujet de se plaindre de Molière et demandent justice. (P.L. Jacob, 'Bibliographie moliéresque', p. 90. Soleinne, 3189).
Bon exemplaire.

Réf.: 33992 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LACROIX (Paul) (pseudo "P.L. Jacob, bibliophile"). Iconographie molièresque contenant la liste générale et complète des portraits de Molière, et celle des suites de vignettes publiées jusqu'aujourd'hui pour les oeuvres de cet auteur; avec des notes et des commentaires par le BIbliophile Jacob (Paul Lacroix).
Nice, Gay et fils, 1872.
In-12 carré, pleine percaline vert amande à la Bradel, pièce de titre en long, xx, 37, (1) p. de table, exemplaire non rogné.
Rare édition originale, tirée au total à 100 exemplaires chez Vincent Bona, tous numérotés. Celui-ci sur vélin (n°36).
(Vicaire IV, 849).
Très bon exemplaire, non rogné.

Réf.: 35739 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHAMFORT (Sébastien Roch Nicolas de). Eloge de Molière. Discours qui a remporté le prix de l'Académie Françoise en 1769.
Paris, Veuve Regnard, 1749.
In-8, broché, couverture de papier moderne, tranches rouges, 35 p, (2) p. de privilège (qqs rouss.).
Edition originale de cet éloge de Molière, considéré comme le "meilleur des discours de Chamfort", véritable modèle du genre. Dans cet essai qui lui valut le prix d'éloquence de l'Académie et un véritable succès, le moraliste recherche particulièrement à mettre en évidence "le but philosophique du théâtre de Molière".
(France Littéraire, II, p. 119).
Bon exemplaire.

Réf.: 35221 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GRIMAREST (Jean-Léonord LE GALLOIS de). La vie de Mr de Molière. Avec une notice par A.-P. Malassis.
Paris, Isidore Lisieux, 1877.
In-16, demi-maroquin rouge de l'époque, dos à nerfs daté en pied, titre doré, plats de papier peigné, xviii, (2), 256 p., (2) f. de prospectus, planche frontispice sous serpente.
Réimpression de l'édition originale (Paris, 1705) ainsi que de pièces annexes ("Lettre critique", "Addition", etc.). Planche dessinée et gravée à l'eau-forte par Ad. Lalauze. La première grande biographie de Molière, suivie de son 'addition', la "source fondamentale et essentielle pour toutes les biographies à venir", selon Cabeen.
Bon exemplaire, imprimé sur Hollande, relié en maroquin de l'époque.

Réf.: 30293 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BAUMAL (Francis). Tartuffe et ses avatars ("De Montufar à Dom Juan"). Histoire des relations de Molière avec la Cabale des Dévots.
Paris, Nourry, 1925.
In-12, broché (dos renforcé, couverture défraîchie), xix, 297 p.

Réf.: 18754 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier