English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

16 fiche(s) - Page 1


CONDORCET (Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de). Oeuvres complètes de Condorcet.
A Brunswick chez Vieweg, et à Paris, Chez Henrichs, Fuchs, Koenig, Levrault, Schoell et Cie, An XIII - 1804.
21 volumes in-8, plein veau raciné de l'époque, dos lisses ornés d'un jeu de compartiments garnis de fers spéciaux, roulettes perlées et dentelle dorés, pièce de titre et de tomaison de maroquin rouge et vert, dentelle d’encadrement sur les plats, tranches mouchetées (qqs rouss.), 7 tableaux en fin du tome XIV.
Rare ensemble, de cette monumentale première édition collective des œuvres de Condorcet, préparée entre 1801 et 1804 par sa veuve Marie-Louise-Sophie de Grouchy Condorcet, avec le concours de A.-A. Barbier, P.-J.-G. Cabanis et Dominique Joseph Garat.
Esprit brillant, Femme des Lumières sceptique et rationaliste, artiste peintre et épistolière, Sophie de Grouchy fut également, au lendemain de la mort de son mari (mars 1794), la principale éditrice de ses écrits et joua un rôle décisif dans la diffusion de sa pensée.
La publication de cette première édition se fit dans un contexte très difficile et fut semée d’embûches. Elle demeure d’un intérêt historique fondamental, tant par les œuvres inédites qu’elle diffusait pour la première fois que par les notes et commentaires rédigés par le premier cercle des proches de Condorcet, notes qui ne furent pas toujours reprises dans les éditions ultérieures.
Vol. 1-10 : Littérature et philosophie, éloges, Vie de Turgot et de Voltaire, instruction publique.
Vol. 11-18 : Politique.
Vol. 19-21 : Économie politique. Écrits et interventions de la période révolutionnaire.
(Quérard, 'France littéraire', II, 270-272, qui donne le détail du contenu).
Quelques accrocs et épidermures, quelques dos lég. frottés, des coiffes et coins usés.

Réf.: 36663 - Eur 2800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[SIEYES (Emmanuel-Joseph)]. Qu'est-ce que le Tiers-Etat ? Seconde édition, corrigée.
S.l., 1789.
In-8, broché, couverture de papier marbré (rel. postérieure), 130 p. titre compris.
"Seconde édition corrigée", publiée quelques semaines après l'originale (janvier 1789) de ce "brûlot politique" fondateur dans l'histoire politique de la France et de la société moderne qui obtint un immense retentissement et rendit immédiatement son auteur célèbre.
"Reprenant sous une forme amplifiée et théorisée les notions, nouvelles au XVIIIe siècle, d’utilité sociale et d’égalité civile, Sieyès identifie le Tiers à la nation, ensemble d’individus libres, également doués de raison et soucieux de la chose publique. Sieyès appelle le Tiers à se constituer en société politique pour composer enfin cette nation, c’est-à-dire une volonté générale, unitaire, imprescriptible, qui délègue des représentants en son nom" (Luce-Marie Albigès).
(Bastid, 'Sieyès', p. 317 n° 6. R. Zapperi, éd. Droz, p. 92. Monglond, I, 197. Martin & Walter, IV, 31634. Cf. 'En français dans le texte', p. 191-193).
Quelques taches de rouille aux deux derniers feuillets. Quelques rousseurs éparses.
Bon exemplaire.

Réf.: 37441 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[SIEYES (Emmanuel-Joseph)]. Essai sur les privilèges.
S.l., 1789.
In-8; broché, couverture de papier marbré (rel. postérieure), (2), 54 p.
Deuxième édition de ce pamphlet, publiée immédiatement à la suite de l'originale, qui annonce "Qu'est-ce que le Tiers Etats?" quelques semaines avant la sortie de ce dernier (novembre 1788).
Dans cette "machine de guerre contre l'Ancien Régime", l'abbé Sieyès dénonce sur le registre âpre et véhément qui fera sa célébrité, les abus, injustices et iniquités de l'organisation politique et sociale de son temps.
"L'entrée de Sieyès sur la scène publique. Il dénonce les privilèges de classes, faveurs indues et milite pour l'élaboration d'une loi commune, d'un statut commun à tous, de droits communs. Selon lui les non-privilégiés n'étant en rien concernés par les distinctions des privilégiés, ils sont déliés de tout devoir envers ces derniers. Il préconise ainsi le fait révolutionnaire" (Pierre-Yves Quiviger).
(Bastid, ‘Sieyès’, Bibliographie, n°15, p. 317. Goldsmiths'-Kress, n°14063. Martin & Walter, IV, 31629).
Quelques minimes rousseurs éparses.
Bon exemplaire, bien conservé.

Réf.: 37440 - Eur 600.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[GERANDO (Baron Joseph Marie de)] ou DEGERANDO. Le visiteur du Pauvre; Mémoire qui a remporté le prix proposé par l'Académie de Lyon (...).
Paris, Louis Colas, Treuttel et Wurtz, 1820.
In-8, broché, couverture papier d'origine, pièce de titre imprimée, xij, 158 p.
Edition originale, rare, de cet ouvrage fondateur que de Gérando composa suite au concours lancé en 1816 par l'académie de Lyon sur le thème: "Indiquez les moyens de reconnaître la véritable indigence et de rendre l'aumône utile à ceux qui la donnent et à ceux qui la reçoivent".
L'auteur conteste les théories malthusiennes et jette les bases des principes de la politique sociale moderne, en particulier sur la question du "droit à l'assistance", de l'intervention de l'État, d'une meilleure coordination entre action publique et privée... Il oppose aux formes "oisives" de la charité une assistance "active", fondée sur la prévention et une aide adaptée à chaque besoin. Le "visiteur du pauvre", clef de voûte de ce système, est l'administrateur qui assure, en relation directe avec les assistés, le contrôle et l'application de ces mesures.
En annexe, un modèle de livret pour le suivi de chaque pauvre ("Endéiamètre") et des textes législatifs de 1816 qui avaient dirigé le travail de Gérando.
Cf. "Observer, normaliser et réformer la société du premier XIXe s.. J.-M. de Gérando (1772-1842) au carrefour des savoirs", Colloque, mai-juin 2012 à Lille, dir. J.-L. Chappey, C. Christen et I. Moullier.
Quelques accrocs de papier à la couverture. Auréole claire en coin des premiers feuillets, quelques rousseurs.

Réf.: 37103 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BONSTETTEN (Charles Victor de). Recherches sur la nature et les lois de l'imagination.
Genève, J.J. Paschoud, 1807.
2 volumes in-8, demi-percaline verte à la Bradel, dos lisses ornés d'un fleuron doré au centre, titres et tomaisons dorés, datés en pied (reliure postérieure), (4), 351 p. et (4), 237 p., (9) p. de table et de catalogue éditeur.
Edition originale. Né à Berne, disciple et ami de Charles Bonnet, l'auteur était un familier de Madame de Staël et du groupe de Coppet.
"Dans une approche éclectique, Bonstetten cherche à soupeser le post-sensualisme français et l’idéalisme germanique. Il se distingue de l’Idéologie par son spiritualisme: contre les "psychologistes", il maintient un dualisme du corps "automate" et de l’âme (…). Il ne s’agit donc pas d’établir une physiologie, mais une psychologie de l’imagination dans ses liens avec la sensibilité que Bonstetten considère comme un "sixième sens" ".
L'auteur élabore également, au cours de ses recherches, une théorie novatrice de la création esthétique, "intéressantes dans leur contestation du rationalisme", ainsi que des considérations sur le rapport à l'image: véritable "poétique de l’image qui, de l’intérieur du discours théorique, s’émancipe des savoirs philosophiques en se fondant sur les automatismes sentimentaux de l’imagination mémorative" (sur cet ouvrage, cf. D. Kunz Westerhoff, 'L’imagination repensée par les Idéologues ou l’homme-machine entre Lumières et Romantisme', in : "Le moment Idéologique", Lyon, ENS éd., 2013, en ligne).
Madame de Staël présenta des extraits de cet ouvrage, en France, dans 'Le Publiciste'.
(cf. F. Picavet, 'Les idéologues', p.91. De Montet, I, 74. Monglond, VII, 562).
Dos légèrement décoloré.
Bon exemplaire, très frais, imprimé en partie sur papier azuré, à toutes marges.

Réf.: 29698 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DESTUTT DE TRACY (Antoine Louis Claude)]. Commentaire sur l'Esprit des Lois, de Montesquieu ; suivi d'observations inédites de CONDORCET, sur le vingt-neuvième livre du même ouvrage.
Paris, Delaunay, Mongie aîné, 1819.
In-8, plein veau caillouté de l'époque, dos lisse orné de compartiments garnis de résilles dorées alternées, roulette d'encadrement sur les plats, tranches mouchetées, tranches mouchetées, xvj, 476 p.
Première édition publiée en France. Composé à l'intention du président Jefferson, l'ouvrage avait d'abord été publié en anglais, à Philadelphie, en 1811 avec un immense succès.
Le "Commentaire" est suivi de: "Observations de Condorcet sur le vingt-neuvième livre de l'Esprit des lois" (pages 435-471).
Par le chef de file des "Idéologues", une étape décisive dans la rationalisation de la science politique édifiée sur l'élaboration d'une "science sociale".
"Au système de Montesquieu, Destutt oppose un plan de gouvernement républicain reposant sur le suffrage universel. C'est à l'époque redevenu une nouveauté. Il définit la liberté par le pouvoir d'exécuter ses volontés et, par là d'atteindre au bonheur. Constant n'eut pas même froncé les sourcils. Liberté et bonheur se confondent" (D. Bagge).
(Littérature française contemporaine, III, 251. P.-H. Imbert, 'Destutt de Tracy critique de Montesquieu', p. 15).
Annotations au crayon sur les premières gardes. Décor de la reliure passé.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 30067 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAROMIGUIERE (Pierre). Leçons de philosophie, ou Essai sur les facultés de l'âme.
Paris, Brunot-Labbe, 1815-1818.
2 volumes in-8, demi-basane de l'époque, dos lisses ornés d'un décor de filets et palettes dorés, tranches marbrées (dos "écaillés"), (4), 436, (1) p. d'errata et (4), 478, (1) p. d'errata.
Edition originale de cet ouvrage fondamental dans l'histoire de la philosophie française au XIXe s.
"Les leçons feront date par l'affirmation de l'activité première de l'esprit, par le primat accordé à la psychologie sur la logique ou l'ontologie. Laromiguière est bien l'initiateur du spiritualisme français du XIXe siècle. De cette importance témoigneront aussi bien les critiques que les éloges de Maine de Biran et de Victor Cousin. Il y aura même, à côté de l'éclectisme dominant comme une sorte d'école ‘laromiguièriste’ " (J. Lefranc, 'Philosophie en France au XIXe', p. 21-22).
(Dictionnaire des philosophes, PUF, 1684. France littéraire, IV, 569).
Bon exemplaire, intérieur frais.

Réf.: 36082 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GERANDO (Baron Joseph Marie de). Histoire comparée des systèmes de philosophie, considérée relativement aux principes des connaissances humaines.
Paris, Emery, Rey et Gravier, 1822-1823.
4 volumes in-8, demi-vélin de l'époque, dos titrés à la plume.
Seconde édition augmentée d'un volume par rapport à l'originale de 1804.
"De première importance pour la documentation qu'elle a apportée aux lecteurs français en particulier sur la pensée allemande, écossaise, et même médiévale (…). Par un tel tableau, Gérando entend réaliser un vœu de Bacon et faire de l'histoire de la philosophie le sommet de l'histoire universelle de l'esprit humain" (J. Lefranc, 'Philosophie française au XIXe siècle', p. 20).
Rigoureuse quête critique de ce que les grands systèmes philosophiques pouvaient apporter à l'homme pour son accomplissement éthique et moral, l'ouvrage exerça une influence déterminante sur la philosophie française du XIXe siècle (cf. Picavet, 'Les Idéologues', p. 512 sq.).
Début de fente à un mors. Rousseurs et brunissures. Cachet de bibliothèque.

Réf.: 23153 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DESTUTT DE TRACY (Antoine Louis Claude). Commentaire de l'Esprit des lois, de Montesquieu. Suivie d'observations inédites de CONDORCET, sur le 29e livre du même ouvrage.
Paris, Théodore Desoer, Juillet 1819.
In-8, demi-veau blond, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, titre doré, palette en pied, tranches marbrées (reliure de l'époque), xv, 480 p.
Première édition publiée en France avec l'autorisation de l'auteur et sous sa direction.
Le "Commentaire" est suivi de: "Quels sont les moyens de fonder la morale d'un peuple" (pages 433-480).
Composé à l'intention du président Jefferson, l'originale avait été publiée en anglais, à Philadelphie, en 1811 avec un immense succès.
Par le chef de file des "Idéologues", une étape décisive dans la rationalisation de la science politique édifiée sur l'élaboration d'une "science sociale".
"Au système de Montesquieu, Destutt oppose un plan de gouvernement républicain reposant sur le suffrage universel. C'est à l'époque redevenu une nouveauté. Il définit la liberté par le pouvoir d'exécuter ses volontés et, par là d'atteindre au bonheur. Constant n'eut pas même froncé les sourcils. Liberté et bonheur se confondent" (D. Bagge).
('Littérature française contemporaine', III, 251. P.-H. Imbert, 'Destutt de Tracy critique de Montesquieu', p. 15).
Coiffe supérieure élimée. Auréole sombre au dos.

Réf.: 20287 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COUSIN (Victor), MAINE DE BIRAN (François-Pierre). Leçons de philosophie de M. Laromiguière, jugées par M. Victor Cousin et M. Maine de Biran.
Paris, Rouen frères et Johanneau, 1829.
In-8, pleine toile amateur, couverture contrecollée sur les plats, (2), iv, 169, (3) p., cachet.
Edition originale. Recueil de deux textes, l'un de Victor COUSIN, l'autre de MAINE DE BIRAN, intitulés 'Examen des leçons de Philosophie de M. Laromiguière'.
Cette édition augmentée d'un article dans le 'Journal des savants' accompagné d'un texte de Maine de Biran, contient une critique radicale de Victor Cousin contre Laromiguière et ses leçons analytiques du sensualisme.
L’ "Avis des éditeurs" placé en tête de l’ouvrage, et sans doute rédigé de la main même de V. Cousin.
Intérieur frais, non coupé.

Réf.: 24130 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SIEYES (Emmanuel-Joseph). Opinion de M. Emm. Sieyes, à l'Assemblée nationale, le 7 mai 1791; en réponse à la dénonciation de l'Arrêté du Département de Paris, du 11 avril précédent, sur les édifices religieux & la liberté générale des cultes.
Paris, Imprimerie Nationale, s.d. [1791].
In-8, broché, couverture papier fort (rel. moderne), 23 pp.
Édition originale. La réponse de Sieyès au rapport de Talleyrand sur l'exercice publique des pratiques religieuses, vibrant plaidoyer en faveur de la liberté religieuse qu'il rattache aux droits de l'Homme et dont il voudrait voir la tutelle transférée de l’Etat aux nouvelles « administrations de département & de district ».
Cf. P. Bastid, 'Sieyès', p. 113-114.
(Bastid, ‘Sieyès’, Bibliographie, n°36, p. 319. Martin & Walter, 31640).
Quelques rousseurs. Bon exemplaire.

Réf.: 25408 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


VOLNEY (Constantin-François Chasseboeuf, comte de), DUCLOS (Charles Pinot). 1- VOLNEY (C. F., comte de). Les ruines ou Méditation sur les révolutions des Empires. Précédé d'une notice par le comte Daru. Paris, Baudouin frères, 1826. xxiv, 297 p., frontispice et titre allégorique gravés, 2 planches dépliantes in fine.
2- DUCLOS (Charles Pinot). Considérations sur les moeurs de ce siècle. Paris, A. Hiard, 1831. 235, (1) p.

2 ouvrages reliés en un volume petit in-12, demi-veau bleu nuit de l'époque, dos lisse orné de triple filets dorés.
1- Les planches représentent une planisphère et une carte du ciel. On joint un portrait de Volney, contrecollé sur la première page.
2- Contient, en plus des 'Considération sur les moeurs', 'Discours d'Académie' et 'Réponse de Bernis'. (Meister, 'Duclos', n°56).

Réf.: 29957 - Eur 130.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[NAVILLE (Ernest)]. Notice historique et bibliographique sur les travaux de Maine de Biran, comprenant 1° L'histoire des manuscrits inédits de ce philosophe. 2° Le catalogue raisonné de ses ouvrages tant inédits que publiés. 3° Le catalogue des écrits relatifs à sa vie et à ses doctrines.
Paris, Imp. Ramboz, Avril 1851.
In-8, broché, couverture imprimée, xxxiii, 51 p.
Édition originale. Tiré à petit nombre d'exemplaires et distribué hors-commerce.

Réf.: 18174 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


JORDAN (Camille). Discours et rapports sur la liberté, l'exercice et la police de tous les cultes.
Paris, Lepetit, an 5 (1797).
In-8, broché (sans couverture), tranches rouges, (1) f., 42 p.
Edition originale. Député au Conseil des Cinq-Cents pour le Rhône, Camille Jordan réclame la liberté des cultes, la révocation des lois contre les prêtres réfractaires et le rétablissement des sonneries des cloches.

Réf.: 31870 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ALFARIC (Prosper). Laromiguière et son école. Etude biographique.
Paris, Les Belles Lettres, 1929.
In-8, broché, couverture imprimée viii, 324 p., 4 portraits.
Table analytique et index. Très bon exemplaire.

Réf.: 15472 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


VOLNEY (Constantin-François Chasseboeuf, comte de). La Loi Naturelle - Leçons d'histoire.
Paris, Garnier, 1980.
In-8, broché, couverture illustrée, 165 p.
"Peu de livres ont été aussi loués ou critiqués, peu ont été moins lus. Avant Saint-Lambert et sous une forme plus concise, Volney réalisait une oeuvre ébauchée par Voltaire et d'Alembert, Helvétius et d'Holbach..." (F. Picavet, Les idéologues, p. 134 et s.). "Nul peut-être, n'exprime mieux le caractère, à la fois idéologique, rationaliste et universel, que les penseurs du temps entendaient imprimer à l'éducation, comme fondatrice de la cité future" (Gaston-Martin, Édition des "Classiques de la Révolution française").

Réf.: 33561 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier