English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

4 fiche(s) - Page 1


[FREDERIC II, Roi de Prusse (Friedrich II, König von Preussen)]. De la littérature allemande; Des Défauts qu'on peut lui reprocher; quelles en sont les causes, & par quels moyens on peut les corriger.
Neuchatel, De l'imprimerie de Samuel Fauche, 1781.
In-12, demi-veau fauve de l'époque à coins, dos lisse entièrement orné d'une roulette dorée, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, 89 p. faux-titre et titre compris.
Edition publiée à Neufchâtel à la suite de l'originale de Berlin (1780).
"Depuis quelques années, Frédéric s'est détourné de la France pour des raisons tant politiques que culturelles. Il considère que le royaume est entré dans une phase de décadence. Publié fin 1780, cet essai, résultat de discussions avec le philosophe Grave, Hertzberg et d'autres proches, fait le point sur ses rapports avec les langues françaises et allemandes: la Prusse a encore besoin du français, parce que c'est toujours et pour longtemps la langue universelle, mais la pérennité de cette situation lui paraît illusoire. Parallèlement, la langue et la culture allemandes sont en grands progrès et il prévoit ce jour, plus très lointain, où l'allemand aura pour le moins un rang égal à celui du français" (François Labbe).
(Neuchâtel (ex-STN) Bibliography, 1781, Rero, R215965160).
Petit accroc à la coiffe supérieure.
Joli exemplaire, très frais, très bien relié à l'époque.

Réf.: 37457 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



VOLTAIRE, FREDERIC II, MACHIAVEL. Anti-Machiavel, ou Essai de critique sur le Prince de Machiavel, publié par Mr. de Voltaire.
Bruxelles, Chez R. François Foppens, 1740.
In-8, broché, cartonnage beige d'attente d'origine, xvi, 191, (3) p. titre inclus., vignette de titre, texte sur 2 colonnes, non rogné.
Première édition autorisée, partagée avec celle de La Haye, imprimée par Pierre Paupie, sous une nouvelle page de titre à l’adresse de Foppens. Titre rouge et noir.
Les conditions de distribution de cette édition bruxelloise n'ont jamais été entièrement éclaircies. J. Vercruysse, dans sa notice pour le catalogue de l'exposition Voltaire (Biblio. Royale Albert 1er, 1978, n°22), présente les différentes hypothèses.
La "Préface de l'éditeur" signée : "F. de Voltaire", est datée: "A La Haye, ce 12 octobre 1740".
Les autres pièces liminaires comprennent: "Avant-propos de l'auteur de l'Essai de critique sur le Prince de Machiavel" (Frédéric II) - La "Préface du Prince de Machiavel par Amelot de La Houssaye" - L'épître dédicatoire de "Nicolas Michiavel [sic]" à Laurent de Médicis.
Texte de l'ouvrage sur 2 colonnes: traduction française du ‘Prince’ par Amelot de La Houssaie en regard du texte des commentaires de Frédéric II, revu et modifié par Voltaire.
Page 192, un "Avis de l'éditeur" dénonce comme fautives et "très différentes du manuscrit original" les éditions de Londres, Jean Mayer [sic] et La Haye, Van Duren.
Les éditions bruxelloises avouées de Voltaire au XVIIIe s. sont peu nombreuses: seulement dix-huit ont été recensées.
(Bengesco, 1892. Voltaire à la B.N., n° 5354. Vincent, 'Typographie bruxelloise', IV, 30).
Quelques rousseurs et piqûres éparses.
Petite signature ex-libris de l'époque au titre: "Vogué".
Bon exemplaire, tel que paru, entièrement non rogné, dans son cartonnage d'attente de livraison.

Réf.: 37544 - Eur 600.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MIRABEAU (Honoré Gabriel Riqueti, comte de). Lettre remise à Frédéric-Guillaume II, Roi régnant de Prusse, le jour de son avènement au Trône.
Berlin, 1787.
In-8, broché, couverture ancienne d’attente de papier gris, 50 p. titre compris, vignette de titre, bandeaux et culs-de-lampe.
Rare édition à l’adresse de Berlin, en 50 pages, publiée l’année de l’originale.
"Dès la mort du grand Frédéric (17 août 1786), Mirabeau s'offrant en mentor à son successeur, lui adresse [ce] mémoire, plein d'avertissements et d'exhortations, de suggestions, de réformes à entreprendre. C'est un véritable plan de gouvernement contenant nombre d'idées déjà exposées par Mirabeau qui, par la suite, les défendra aux États généraux. Le nouveau roi répond à l'auteur le 20 août 1786. Ce n'est que plusieurs mois après, l'année suivante, que Mirabeau publie sa lettre pour répondre aux critiques qui l'accusaient d'avoir remis au Roi "une satire contre l'immortel Frédéric II"." (Henry Aureille).
Seulement 5 exemplaires de cette édition sont recensés dans le monde (WorldCat). Aucun en Allemagne. Un seul en France (BnF).
(Martin & Walter, III, 24449).
Qqs rousseurs.
Bon exemplaire, grand de marges.

Réf.: 36950 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MIRABEAU (Honoré Gabriel Riqueti, comte de). Lettre remise à Frédéric-Guillaume de Prusse, le jour de son avènement au trône.
Berlin, 1787.
In-8, broché, couverture papier gris de parution, 48 p.
Edition à la date de l'originale. A l'occasion de l'accession au trône de Frédéric II, Mirabeau lui soumet, sous une forme concise, l'essentiel de sa doctrine politique. Bon exemplaire, à toutes marges, dans sa couverture d'origine.

Réf.: 29746 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier