English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

27 fiche(s) - Page 1


RACINE (Jean). Esther. Tragédie tirée de l'Escriture Sainte.
Paris, Claude Barbin, 1689.
In-4 (253 x 188 mm), maroquin rouge janséniste, dos à 5 nerfs, titre doré, chasses et coupes filetées or, contreplats doublés de maroquin bleu roi, large dentelle intérieure dorée et fers ajourés en écoinçon, tranches dorées sur marbrure (rel. Trautz-Bauzonnet), (1) f. de titre, (10) p., 83, (1) p. de privilège, frontispice gravé.
Edition originale imprimée à la suite de la première représentation du chef-d’œuvre de Jean Racine. Le privilège est daté du 3 février 1689. Le frontispice est gravé par Sébastien Le Clerc d'après l'œuvre de Le Brun qui avait contribué aux décors du spectacle.
Composée à la demande de Madame de Maintenon, la pièce fut représentée le 26 janvier 1689 dans le cadre majestueux de la Maison de Saint-Cyr, pour le public restreint des Grands de la Cour et obtint un très vif succès.
"Esther n'est pas seulement un divertissement circonstanciel d'enfants; elle est promotion véritable de l'enfance, confusion triomphante de l'irresponsabilité et du bonheur, élection d'une passivité délicieuse, savourée par tout un choeur de vierges-victimes, dont les chants, à la fois louanges et plaintes, forment comme le 'milieu' - sensuel - du bonheur racinien" (R. Barthes, 'Sur Racine', Points Seuil, p. 120).
(Guibert, n° 1, p. 95. Tchemerzine-Scheler, V, 347. Le Petit, 374. Rochebilière, I, 409).
Infime trace de restauration à un plat. Papier légèrement bruni.
De la bibliothèque d'Alfred Lindeboom avec son ex-libris héraldique en couleurs et gaufré. Cet exemplaire est cité par Tchemerzine-Scheler (V, 347).
Bel exemplaire, grand de marges (253 x 188 mm) dans une fine reliure de maroquin rouge doublée de maroquin bleu par Trautz-Bauzonnet.

Réf.: 36813 - Eur 3800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PASCAL (Blaise). Traitez de l'équilibre des liqueurs, et de la pesanteur de la masse de l'air (...). Par Monsieur Pascal.
Paris, Guillaume Deprez, 1663.
In-12, plein veau blond glacé, dos à 5 nerfs filetés or, orné de compartiments entièrement garnis d'une résille dorée, de filets dorés et au noir, pièces de titre et d'adresse de veau bronze et rouge, triple filet d'encadrement sur les plats, de filets dorés sur les coupes, roulettes sur les chasses, doré sur tranches (reliure de Niédrée), (28) p. titre inclus, 232 p., (8) p. de tables, 2 planches gravées dépliantes et un bois dans le texte.
Edition originale de premier tirage comportant l'errata en fin des feuillets préliminaires, édition donnée quelques mois après la mort de Pascal par François Périer son beau-frère et collaborateur.
"Une date décisive dans l'histoire de la Science et un sujet de réflexion que le développement ultérieur de la physique n'a pas épuisé. L'expérience célèbre, par laquelle Pascal devait prouver que l'ascension du mercure dans le tube barométrique était due à la pesanteur de l'air, allait prendre place parmi les plus belles découvertes scientifiques du XVIIe siècle et font de cette époque l'une des plus brillantes et des plus fécondes" (Ch. Brunold, 'Revue d'hist. des sciences', 1949, II, 2-3, p. 225-240).
(Dibner, 'Heralds of Science', 143. 'En Français dans le texte', n° 101. Maire, I, p. 179, XLII. Norman, 1650. Sparrow, 'Milestone of Science', n° 157. Tchemerzine-Scheler, V, 59).
Provenance : Marcel Bénard (ex-libris avec monogramme gravé, Vente M. B***, Paris, 14-16 mai 1925, n° 127) et Mortimer L. Schiff, financier américain, philanthrope et grand collecteur, avec son ex-libris doré sur cuir.
Bel exemplaire, frais, dans une fine reliure de Jean-Edouard Niédrée.

Réf.: 37008 - Eur 2800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



RAPIN (P. René). Renati Rapini (...) Hortorum libri IV. Cum Disputatione de cultura hortensi. (ENVOI DE L'AUTEUR A PIERRE THOMAS DU FOSSE).
Parisiis, Sebastiano Cramoisy, 1665.
In-4, plein veau fauve de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments richement fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin rouge, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges, (1) f. de titre, (22), 219 p., 3 culs-de-lampe, 7 lettrines et 6 vignettes d'en-tête en taille douce.
Edition originale de ce fameux poème en quatre chants sur les jardins, les fleurs, les arbres, les fruits, les agréments aquatiques et les techniques de culture. Il contient, à partir de la page 133, un poème sur les hortensias.
De nombreuses notes imprimées en marge contiennent des références aux auteurs anciens. L’index fournit les noms latins et leur traduction en français.
Par la qualité du latin et du style, le poème fut comparé à Virgile, et l'on considéra le père Rapin comme l'un des plus beaux esprits de son temps.
L’ouvrage rencontra un succès extraordinaire. Clément IX en dit: "Il me paraît que par un chant magique tu nous as apporté toutes les fleurs du Parnasse encore plus belles. Elles respirent tout à fait la majesté et l'élégance virgiliennes…".
(De Backer, Sommervogel V, 1446; Hunt, ‘Botanical Catalogue’, I, 324. Pritzel, n°8354. Selon Brunet, IV, 111: "Un chef-d'oeuvre d'élégance et de composition ingénieuse...").
Envoi de l’auteur sur la première garde blanche à Pierre Thomas du Fossé ("A Mr. du Fossé…"). L’envoi est suivi d’un long commentaire manuscrit élogieux à propos de ce poème: "Hoc opus Virgilio dignum…".
Elevé par les solitaires de Port-Royal, Thomas du Fossé (1634-1698) resta toute sa vie fidèle au jansénisme. Distingué par son style, il a collaboré à la Bible de Sacy.
Cet envoi témoigne d’une improbable rencontre entre le jésuite René Rapin, théoricien du « sublime » mais aussi auteur de plusieurs ouvrages violemment critiques contre le jansénisme qui firent grand bruit, et Pierre Thomas du Fossé, l'un des plus emblématiques représentants de Port-Royal.
Quelques infimes accrocs à la reliure. Le frontispice manque.
Bel exemplaire, très frais.

Réf.: 37025 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ARNAULD (Antoine)]. Historia et concordia evangelica (...). (EXEMPLAIRE AUX ARMES)
Parisiis, apud Carolum Savreux [Paris, Charles Savreux], 1660.
In-12, plein veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons dorés aux petits fers, roulette sur les coupes, armes dorées au centre des plats (coif. inf. usée, qqs pet. accrocs), (10), 48 p., 204 f., (127) p. d'index, titre frontispice gravé, marque "à la Foi" au titre et en colophon.
Deuxième édition augmentée de cette 'Histoire et Concorde des quatre Evangiles', la première du genre, composée par Antoine Arnauld.
Beau titre frontispice d'Eustache Le Sueur gravé par Karl Audran (daté de 1660), marque "à la Foi" au titre et à pleine page au colophon.
L'index géographique de Nicolas Sanson est pourvu d'une page de titre particulière à la date de 1659.
Sur l'importance de cet ouvrage qui s'inscrit dans les premiers travaux latins de Port-Royal, "dont le rôle ultérieur sera immense" et qui "donnera sa structure aux grands commentaires publiés plus tard, 'selon la Concorde' des Evangiles", cf. J.-R. Armogathe, 'Le Grand siècle et la Bible', p. 347 sq.
(Barenne, 'Bibliothèque de Port-Royal', p.182).
Provenance: Jean-Pierre-Marie de Ruolz, seigneur des Trois-Fourneaux, fils du bailli du Vivarais, établi à Lyon, devenu avocat au Parlement et conseiller au Présidial de cette ville avec ses armes dorées sur les plats. (O.H.R., pl. 1985).
Bel exemplaire, bien relié à l’époque.

Réf.: 34336 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[ARNAULD (Antoine)]. Dissertation sur le prétendu bonheur des plaisirs des sens pour servir de réplique à la réponse qu'a faite Mr. Bayle pour justifier ce qu'il a dit sur ce sujet dans ses Nouvelles de la république des lettres du mois de septembre 1685 en faveur du P. Malebranche contre Mr. Arnauld.
Cologne, Nicolas Schouten [i.e. Bruxelles, Eugene Henry Fricx], 1687.
In-8, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges, (1) f., (6), 127 p.
Edition originale de l’une des pièces principales dans la querelle philosophique qui opposa Malebranche, Arnauld et Bayle et qui enflamma le milieu intellectuel de l’époque.
Arnauld critiqua violemment la proposition de son ancien ami Malebranche qui affirmait que « les plaisirs des sens rendent heureux ». Bayle, dans un compte rendu des ‘Nouvelles de la République des Lettres’, prit parti pour Malebranche. Il tenta de démontrer contre Arnauld que la propriété de « rendre heureux » attribuée par Malebranche aux plaisirs sensibles a pour fondement leur spiritualité: les plaisirs des sens ne sont pas matériels. Arnauld réplique et développe sa pensée.
L’adresse serait fictive, l’ouvrage aurait été imprimé à Bruxelles, par E.H. Fricx, d'après le matériel typographique.
(Barbier, I, col. 1079. Pour le lieu de parution: Weller, 2, 42).
(Cf. Denis Moreau, 'Deux Cartésiens: la polémique entre A. Arnauld et N. Malebranche', Vrin 1999).
Reliure épidermée, mors fendillés. Dos légèrement frotté. Reliure solide. Parfait état intérieur.

Réf.: 36996 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NICOLE (Pierre). Traité de la Prière (...). Nouvelle édition, revue, corrigée, & augmentée par le même Auteur.
Paris, Elie Josset, 1695.
2 parties en un volume in-12, plein veau havane glacé de l'époque, dos à nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, roulette sur les coupes, tranches rouges mouchetées (pet. accrocs aux coif. et mors), (36), 282, (6) p.; 347, (13) p., vignette de titre, bandeaux et lettrines.
Nouvelle édition sous ce titre, remanié et corrigé par l'auteur, d'abord publié sous le titre de "Traité de l'Oraison".
Signature ex-libris manuscrite au verso de la garde blanche : "Ce livre appartient à Mlle de Montigny la fille 1730".

Réf.: 34967 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BON], [GUERET]. 1- [BON (Abbé)]. Lettres d'un homme du monde, au sujet des billets de confession et de la bulle Unigenitus. S.l., 1753. 136 p.
2- ANONYME. Lettre d'un philosophe à M. l'archevêque-duc de Rheims, en qualité de président de l'Assemblée générale du clergé de France en 1765. S.l., 1765. 174 p.
3- [GUERET (Abbé Louis Gabriel)]. Droits qu'ont les curés de commettre leurs vicaires et les confesseurs dans leurs Paroisses. Avignon, Veuve Girard, 1759. (1) f. blanc, 62 p.

3 ouvrages reliés en un volume petit in-8, demi-basane de l'époque, dos lisse orné (frotté, coiffes usées), tranches rouges.
Les 3 ouvrages en édition originale.
De la collection janséniste de Léon Brocard, avec ex-libris.

Réf.: 26141 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARBIER D'AUCOUR (Jean). Sentimens de Cléante sur les entretiens d'Ariste et d'Eugène. Quatrième édition revue & augmentée : où l'on a joint deux Factums du même Auteur, pour Jacques le Brun.
Paris, veuve Delaulne, 1730.
In-8, plein veau moucheté de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, xxj, (3), 494, (2) p.
"Quatrième édition" en deux parties, l'édition définitive suivie du factum concernant une erreur judiciaire: Jacques le Brun domestique injustement accusé d'avoir assassiné sa patronne fut torturé à mort par la justice avant qu'on ne découvre le véritable coupable du meurtre, cause qui permet à l'auteur de protester avec véhémence contre l'iniquité de la justice son temps.
Issu d'une famille pauvre originaire de Langres, Barbier d'Aucour devint avocat et précepteur.
L’ouvrage prend parti pour les jansénistes sur la question de la langue française, du "bon usage" et du "bel esprit" en réfutant les 'Sentimens de Cléante' du jésuite Bouhours qui critiquait Port-Royal.
"Après les 'Lettres provinciales' le seul livre polémique, dit La Harpe, qui ait assuré à son auteur une réputation qui a duré jusqu'à nous et l'ouvrage en est digne. C'est ce que la critique a produit de meilleur dans le XVIIe s. En indiquant l'erreur, il y substitue la vérité (…). Il pense juste et écrit bien. Il varie son ton à proportion des objets et sa plaisanterie est fine autant que sa raison est solide et lumineuse" (Peignot, 'Manuel du bibliophile', p. 186).
Très bon exemplaire, frais, bien relié à l'époque.

Réf.: 33327 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[RAPIN (P. René)]. Les Artifices des hérétiques.
Paris, Sébastien Mabre-Cramoisy, 1681.
In-12, pleine basane brune de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments dorés (mors, coiffes et coins usés), (6) f., 444 p.
Edition originale de cette violente diatribe contre les jansénistes et leur doctrine dénoncée comme une 'imposture'. L'ouvrage serait une adaptation libre, par le Père Rapin, de 'De Fraudibus Haereticorum' du P. Gilles Estrix.
(Sommervogel, 'Anonyme', col. 60).
Cachets ex-libris sur le titre.

Réf.: 28683 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CHAUVELIN (Henri Philippe de)]. Examen impartial des immunités ecclésiastiques, Contenant les Maximes du Droit Public & les faits Historiques qui ont rapport.
Londres [i.e. Paris], 1751.
3 parties reliées en un volume in-12, plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, chasses et coupes filetées, tranches rouges, (6) p., 112, 175, et 171 p.
Edition originale de cet ouvrage qui intervient dans le débat, alors ouvert par le projet du contrôleur des Finances, Jean-Baptiste Machault d'Arnouville, pour généraliser l’impôt des vingtièmes notamment auprès des membres du clergé jusqu’alors exemptés. L’auteur prend position pour la généralisation de l’impôt et remet en question les privilèges du Clergé, que, selon lui, le droit divin ne justifie pas. Il appuie son argumentation sur une importante étude historique.
Abbé janséniste, chanoine de Notre-Dame de Paris et Conseiller au Parlement, l’auteur fut emprisonné en 1763 au Mont Saint-Michel et son livre fut mis à l’index (1752) et sévèrement proscrit.
(Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 51:499. Ined, 1094. Stourm, ‘Finances de la France’, p. 81).
Mors frottés, coins usés.
Bon exemplaire.

Réf.: 36752 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



JANSENISME - ARNAULD (Antoine). Lettre de Monsieur Arnauld docteur de Sorbonne. A une personne de condition: sur ce qui est arrivé depuis peu, dans une Paroisse de Paris, à un Seigneur de la Cour. Troisième édition.
Paris, s.n., 1657.
In-4, broché, couverture papier moderne, 19 p.
Troisième édition de la célèbre lettre d’Antoine Arnauld adressée au duc de Luynes le 24 février 1655, au sujet du refus de sacrement fait au duc de Liancourt à Saint-Sulpice au prétexte de ses liens avec Port-Royal.
Arnauld accuse les défenseurs de la bulle, d’intolérance et de "tyrannie", défend la doctrine augustinienne dans ses principes, dénie toute compétence aux membres du clergé de se placer en arbitre de l’orthodoxie catholique et proteste plus largement contre l’attitude qui consiste à traiter les jansénistes en hérétiques et à les excommunier.
Ce pamphlet est fréquemment associé aux Provinciales de Pascal.
(Colonia, T.I, n°97, p. 314).
Bel exemplaire, très frais, parfaitement conservé.

Réf.: 37488 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BOURGOIN DE VILLEFORE (Joseph-François), LONGUEVILLE (Anne Geneviève de Bourbon-Condé, duchesse de). La vie de Madame la duchesse de Longueville.
S.l. [Paris], 1738.
2 parties en un volume in-12, plein veau moucheté de l'époque, dos à nerfs orné, pièce de titre de maroquin brun (déf. aux coiffes, accroc à une coupe et un coin), (1) f., xij, 240 p. et (1) f., 188 p., vignettes aux titres.
Edition originale posthume de cette première biographie de la duchesse de Longueville (1619-1679). Soeur du Grand Condé, mariée au duc de Longueville Henry d'Orléans, elle était considérée comme la plus belle femme de son temps. Intelligente, spirituelle et cultivée, elle vécut de tumultueuses aventures durant la Fronde puis devint une ardente janséniste.
(Brunet, V, 1203. Gay, III, 1338. Sources de l’Histoire de France, n°1773).
Bon état intérieur.

Réf.: 32322 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CLAUDE (Jean)]. Réponse aux deux traitez intitulez La perpétuité de la Foy de l'Eglise catholique touchant l'Eucharistie. [Réponse aux deux traités intitulés 'La perpétuité de la Foi de l'Eglise catholique touchant l'Eucharistie’.
Charenton, Anthoine Cellier, 1665.
In-8, plein veau de l'époque, dos à nerfs (reliure abîmée et très frottée avec manques de cuir), (16) p., 715 p.
Edition originale de cette réponse du célèbre ministre protestant Jean Claude, devenu pasteur à Charenton, aux jansénistes et aux traités de Pierre Nicole et d'Arnault parus une année auparavant, sur la question alors brûlante du dogme de l'Eucharistie.
Cet ouvrage, le premier écrit d'importance de Jean Claude, eut un très important retentissement.
(Haag, 'France protestante', III, 477).
Reliure abîmée. Très bon état intérieur.

Réf.: 34409 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


JANSENISME EN PROVENCE - PARLEMENT D'AIX. 1- Arrêts du Parlement d'Aix, rendus au sujet du refus des Sacremens fait à Mr Eymard, Lieutenant Général au Siège de Forcalquier. Extrait des Registres du Parlement du 21 mai 1753. S.l.n.d. [Aix, 1753]. 50 p.
2- Arrest de la cour de Provence, les Chambres assemblées (…). S.l.n.d. [Aix, mars 1754]. 33 p.
3- Réflexion sur la nouvelle lettre du parlement de Provence au Roi. Lettre à M. de *** Du 1er août 1754. S.l.n.d. [Aix, août 1754]. 24 p.
4- Lettre du parlement de Provence au Roy. S.l.n.d. [Aix, 18 février 1754]. 41 p.
5- MARCHAND (Jean-Henri) et MEY (Claude). Requête des soufermiers du Domaine au Roy. Pour demander que les Billets de concession soyent assujettis au Contrôle. S.l.n.d. [Paris, 1752]. 63 p.

5 brochures reliées un volume in-12, broché, cartonnage d'attente citron d'origine (dos fendillé),
Ensemble de 5 pièces relatives à la querelle du refus des sacrements en Provence : les autorités ecclésiastiques avaient refusé les derniers sacrements au sieur Eymard pour son opposition à la Bulle Unigenitus et son adhésions au jansénisme. L'affaire fit grand bruit et causa une vive émotion dans l'opinion publique et les milieux parlementaires en Provence.
Bon exemplaire, les cinq brochures sont bien conservées et non rognées.

Réf.: 34556 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[GERBERON (Dom Gabriel)]. Les Sentimens de Criton, sur l'entretien d'un abbé & d'un religieux, touchant les commendes.
Cologne [i.e. en Hollande], Nicolas Schouten, 1674.
In-18, broché, couverture papier moderne, tranches mouchetées, (1) f., 156 p.
Edition originale, "à la sphère", imprimé en Hollande en annexe aux Elzeviers. Bénédictin de Saint-Maur né à Saint-Calais, l'auteur fut persécuté pour ses convictions jansénistes et cet ouvrage fut interdit.
(Willems , n°2078, Annexes)
(Un seul exemplaire à la BnF. Manque à WorldCat).
Bon exemplaire.

Réf.: 27935 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LAMBERT (Joseph). La manière de bien instruire les pauvres, et en particulier les Gens de la Campagne. Ouvrage utile à tous les pauvres (...).
Paris, Aux depens de la Compagnie, 1734.
In-12, demi-chagrin violine (rel. du XIXème), dos janséniste à nerfs, (12), 414, 16 p., qqs auréoles et mouillures.

Docteur à la Sorbonne et ecclésiastique, appelant de la bulle Unigenitus et proche de la mouvance janséniste, l'auteur consacra sa vie au "soulagement des pauvres" et à l'instruction du peuple pour lequel il fonda plusieurs écoles gratuites. Cet ouvrage, qui remporta un immense succès, devint un véritable "usuel" en ces matières et fut réédité jusqu'en 1830. (Hoefer, 29, 150).
Quelques petits accrocs de papier.
Exemplaire bien relié.
Ex-libris gravé et armorié Frédéric Chéron.

Réf.: 35907 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[SABATIER (Esprit)]. Lettre à un Grand-Vicaire de Montpellier. [Première lettre. Seconde lettre. Troisième lettre].
S.l.n.d. [1763-1764].
3 parties réunies en un volume in-8, broché, couverture papier marbré moderne, tranches rouges, 13 p., 13 p., 21 p.
Première et unique édition. Plaidoyer en faveur d'un curé janséniste de Saint-Pierre de Montpellier dénoncé par le grand vicaire à son évêque. Les lettres sont datées d'octobre et novembre 1763.
(Ingold, 'Essai de Bibliographie Oratorienne', Supplément, p. 233)
Manque à la BnF. Un seul exemplaire au CCFr : Médiathèque de Arles. Manque à WorldCat

Réf.: 25712 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CARRE (Irénée). Les Pédagogues de Port-Royal. Saint-Cyran, De Saci, Lancelot, Guyot, Coustel, Le Maitre, Nicole, Arnauld, etc. Jacqueline Pascal. Histoire des petites écoles, notices, extraits et analyses avec des notes.
Paris, Delagrave, 1887.
In-12, demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs surlignés de filets à froid, titre doré, initiales "A.M." dorées en pied, tranches mouchetées (épid.), xxxvi, 348 p., qqs rouss.
Edition originale et unique. Index alphabétique.

Réf.: 31113 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NICOLE (Pierre). Oeuvres philosophiques et morales, comprenant un choix de ses essais et publiées avec des notes et une introduction par C. Jourdain.
Paris, L. Hachette et Ladrange, 1845.
In-12, demi-veau blond de l'époque, dos lisse orné de compartiments à encadrement de filets et pointillés, petits fers centraux dorés, titre doré (coiffes et coins émoussés, petit manque de cuir à un mors), (2) f., xxiij, 475, (1) p., rousseurs et brunissures uniformes, parfois soutenues.
Exemplaire de prix aux armes du lycée impérial Napoléon III de Bastia.

Réf.: 31233 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COUSIN (Victor). Madame de Longueville. La jeunesse de Madame de Longueville.
Paris, Didier, 1855.
In-8, demi-veau à coins bleu nuit, dos à nerfs ornés de caissons richement ornés, daté en pied, pièce de titre de veau, double filets dorés sur les plats, tranches marbrées, xvi, 542 p., portrait frontispice gravé de la duchesse de Longueville et portrait gravé hors-texte d'Anne Geneviève de Bourbon à l'âge de 15 ans.
Edition originale, Dans les "Etudes sur les femmes illustres et la société du XVIIe siècle".
(Vicaire, II, 1062).
Bel exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 34090 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


AUGUSTIN (Augustinus, Saint). De l'utilité de la Foi. Traduit en françois.
Paris, Jean Desaint, 1741.
In-16, plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches mouchetées, xij, 231, (3) p.
Première édition de la traduction donnée par le père Estève, Mathurin.
(France littéraire, I, 131).
Bon exemplaire, bien relié à l'époque.

Réf.: 34232 - Eur 60.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COUSIN (Victor). Madame de Sablé. Nouvelles études sur la société et les femmes illustres au XVIIe siècle.
Paris, Didier, 1859.
In-8, broché (couverture défr., dos fendu), xv, 512 p., portrait frontispice, auréole marginale.
Magdeleine de Souvré, marquise de Sablé (1599-1678) reçut l'élite des précieux et lança la mode des portraits et des maximes, dans ses salons du faubourg Saint-Honoré puis Place Royale à Paris. Proche des frondeurs, mais modérée politiquement, elle passa de longues années à servir d'intermédiaire entre la Cour et ceux-ci. Plus tard, sa sympathie ira aux idées de Jansénius. Le cardinal Mazarin considérait son salon comme un véritable repaire de Jansénistes.
(Gay, II, 943. Vicaire, II, 1062-1063).

Réf.: 32302 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COUSIN (Victor). Madame de Sablé.
Paris, Didier, 1854.
In-8, demi-veau havane marbré à coins, dos à 5 faux-nerfs orné à la fanfare, xii, 464 p., rousseurs et brunissures.
Edition originale. Dans les "Etudes sur les femmes illustres de la société du XVIIème siècle".
Magdeleine de Souvré, marquise de Sablé (1599-1678) reçut l'élite des précieux et lança la mode des portraits et des maximes, dans ses salons du faubourg Saint-Honoré puis Place Royale à Paris. Proche des frondeurs, mais modérée politiquement, elle passa de longues années à servir d'intermédiaire entre la Cour et ceux-ci. Plus tard, sa sympathie ira aux idées de Jansénius. Le cardinal Mazarin considérait son salon comme un véritable repaire de Jansénistes.
(Gay, II, 943. Vicaire, II, 1062-1063).
Exemplaire bien relié à l'époque.

Réf.: 34113 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[GRECOURT (Jean-Baptiste de)] ou JOUIN (Nicolas). Philotanus, poëme par M. L'abbé *** Troisième édition, dont les lacunes sont Rempli & Augmentée de quelques Notes [sic].
Paris, Louis Antoine Le Gond, 1733.
In-12, broché, couverture de papier coquille (rel. postérieure), 54 p., grande vignette de titre historiée.
Troisième édition, la seule complète. Composé par Grécourt, ce poème licencieux a été également attribué, sans doute par erreur, à tort à Nicolas Jouin qui a publié anonymement une oeuvre sous le même titre.
Chanoine, Grécourt passa de la prédication au libertinage et se fit une spécialité des vers licencieux qui circulaient sous le manteau. Ce poème, satire de la bulle Unigenitus, eut un succès prodigieux. Apollinaire a réédité son 'Œuvre badine' (1913).
(France littéraire, III, 459).
Exemplaire très frais.

Réf.: 37409 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PONTIS (Louis de). Mémoires du sieur de Pontis qui a servi dans les armées cinquante-six ans, sous les rois Henri IV, Louis XIII, Louis XIV. Rédigés par P.-T. du Fossé. Préfacés et annotés par R. Laulan.
Paris, Henri Jonquières, 1929.
In-8, broché, xxxix, 328 p., non coupé.
8 planches d'illustrations et fac-similés. Né en Provence, militaire pendant 56 ans, l'auteur se retira à Port-Royal des Champs. (S.H.F., n° 688). Contient une bibliographie des éditions des Mémoires de Pontis p. 323-324.
Bon exemplaire.

Réf.: 18809 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 |