English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

17 fiche(s) - Page 1


MACHIAVELLI (Niccolo) ou MACHIAVEL (Nicolas). 1- Le Prince (…). Traduit de l'Italien en François avec la vie de l'auteur mesme, par Jacq. Gohory Parisien. Paris, Robert le Mangnier (…), 1571. (8) f. de titre, d’épîtres, "Vie de Machiavel" et table, 64 feuillets [sign. a8 A-H8], portrait de Machiavel gravé sur bois (verso a7). [Suivi de :]
2- Les Discours (…). Sur la premiere decade de Tite Live, dez l’edification de la Ville. Traduitz d’Italien en François, & de nouveau reveuz & augmentez (…). Paris, Robert le Mangnier (…), 1571. (8), 280 feuillets (mal folioté 179), (11) f. dont portrait sur bois au dernier f.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein maroquin rouge, dos à 5 nerfs filetés or, pièce de titre et de date de maroquin olive, grandes armoiries mosaïquées au centre des plats sur pièce de maroquin olive ovale, filet sur les coupes, triple filet sur les chasses, tranches dorées (reliure moderne dans le goût de l’époque).
1- Édition originale de la traduction du Prince de Machiavel par Jacques Gohory, avocat, médecin et alchimiste français. Ses traductions de Machiavel seront les plus fidèles de son temps, jusqu’à demeurer la traduction de référence aujourd’hui encore (cf. Préface de Paul Veyne, édition Folio, Gallimard, 2007).
Contient, parmi les feuillets préliminaires, la dédicace de Machiavel à Laurent le Magnifique, l’épître de Gohory à Gian Francesco Carafa, une Vie de Machiavel par le même, ainsi que la table.
(Bertelli & Innocenti, n°149. Gerber, III, 34, n°3).
2- Première édition de la seconde traduction donnée par Jacques Gohory, des Discours sur la première décade de Tite Live. Il en avait publié une première version du premier livre seul en 1544.
"La décennie 1570-1580 marque une nouvelle phase, décisive, de la fortune française de Machiavel. En 1571, Jacques Gohory présente [cette] seconde traduction des Discours et une traduction du Prince (…). Ces différentes éditions ont un objectif : s'attirer les grâces de la reine Catherine de Médicis, fervente admiratrice de Machiavel" (R. Descendre, 'L'État du monde' (…), p. 51-52).
(Bertelli & Innocenti, n°148. Gerber, III, 24, n°4).
Précieux recueil des deux traités fondateurs de Machiavel. Sur l’importance de ces traductions et le rôle fondamental joué par Jacques Gohory "dans la préhistoire de la découverte de Machiavel", cf. R. Gorris Camos, 'Dans le labyrinthe de Gohory, lecteur et traducteur de Machiavel', in "Laboratoire italien", ENS Lyon, 8/2008, p. 195-229.
Les deux ouvrages furent imprimés séparément mais distribués en même temps et parfois joints.
Quelques fines annotations anciennes en marge et petit ex-libris manuscrit ancien masqué sur le titre des Discours.
Provenance: le marquis de Villoutreys, au château de Plessis-Villoutreys (Maine-et-Loire), avec ses grandes armes dorées sur les plats et son ex-libris gravé.
Bel exemplaire, frais, très bien relié en maroquin aux armes, dans le goût de l’époque.

Réf.: 37141 - Eur 3800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SUAREZ DE FIGUEROA (Cristobal). El passagero [i.e. Passajero]. Advertencias utilissimas a la vida humana.
Barcelona, Geronimo Margarit, 1618.
Petit in-8, plein maroquin grenat, dos janséniste à nerfs, titre doré, armes dorées au centre des plats, double filet doré sur les coupes, large dentelle intérieure, tranches dorées (rel. XXe de Brugalla), (6), 370 f. [sign. A-Z8, Aa-Yy8], vignette de titre gravée sur bois (marque de l'imprimeur à la nef).
Seconde édition de ce rare et important ouvrage, publiée quelques mois après l’originale.
Né à Valladolid, Cristóbal Suárez de Figueroa quitta la maison paternelle à dix-sept ans et passa une grande partie de sa vie en Italie. Après des études de droit à Bologne et Pavie, il exerça la profession de magistrat, eut de graves démêlés avec l'Inquisition, fut excommunié et emprisonné.
" 'El Pasajero' est son oeuvre essentielle. Il y met en scène quatre interlocuteurs, représentant chacun une condition sociale, effectuant ensemble un voyage qui les conduit de Madrid à Barcelone puis jusqu'en Italie. Les quatre voyageurs ont mille sujets de conversation: les femmes, l'amour, l'armée, la vie estudiantine, les métiers, la politique, la littérature, la poésie, le théâtre et les théories dramatiques, les écrivains à la mode... toute une époque défile dans ces tableaux de moeurs brossés avec beaucoup de piquant et d'alacrité. Au passage Figueroa ne se prive pas de cribler de ses flèches les gens de lettres: Quevedo, Cervantes, Alarcón, Lope de Vega, Arguijo (…)" (Bernard Sesé in Encyclopedia Universalis).
L’ouvrage est cité comme une "source inestimable pour les coutumes et mentalités des Espagnols sous Philippe III et le Siècle d’Or".
“Inestimables informaciones sobre las costumbres de la España de su tiempo (…) y una fuente abundante de información acerca de España e Italia, con extensivas descripciones de sitios, tal como Milán y Madrid" (I. Bascuñana, Barcelona, PPU, 1988).
(Goldsmith, S.963. Palau, XXII, 323914. Salva, II, 2004).
Les deux éditions de cet ouvrage sont extrêmement rares: seulement 2 exemplaires de cette seconde édition sont recensés à WorldCat (BnF et British Library) et un unique exemplaire de l’originale de 1617 (BnF).
Têtes des feuillets A3-8 réenmargées sur 4mm.
Très bel exemplaire, parfaitement relié en maroquin janséniste grenat, par Emilio Brugalla.
Provenance: l’homme d’affaires et grand collectionneur Isidoro Fernandez (1887-1963), avec ses armes dorées sur les plats et deux ex-libris dorés sur cuir.

Réf.: 35641 - Eur 2200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



VOSSIUS (Isaac), POMPONIUS MELA. Observationes ad Pomponium Melam de situ orbis. Ipse Mela lognè quam antehac emendatior pramittitur.
Hagae Comitis [La Haye], Adrianum Vlacq, 1658.
2 parties en un volume in-4, plein veau moucheté fauve de l’époque, dos à 5 nerfs rehaus-sés de roulettes dorées, garni de compartiments cloisonnés et dorés au fer de la Toison d’or (baron de Longepierre), plats ornés de triples filets dorés en encadrement et du même fer répété aux centres et aux coins, tranches dorées, (1) f. bl., (4), 65, (1) bl., (24) p. ; (2), 315, (1), (20) p., titre rouge et noir, grande vignette de titre sur bois, illustrations et diagrammes dans le texte.
Importante édition critique du De situ orbis de Pomponius Mela, premier géographe de l’antiquité romaine, dont le texte est restitué intégralement et accompagné d’abondants commentaires et digres-sions, par le savant, universitaire, historiographe et philologue hollandais Isaac Vossius (1618-1689).
Cette édition érudite, qui contribua à la redécouverte de Pomponius Mela, était considérée par ses contemporains comme l'une des meilleures de son temps.
(Schweiger, p.610).
Précieux exemplaire du baron de Longepierre (1659-1721), relié à son emblème de la Toison d’Or. Ce volume est cité dans le catalogue de sa bibliothèque compilé par le Baron Portalis ('Catalogue de la bibliothèque de Longepierre', p. 200).
Précepteur du comte de Toulouse et du duc de Chartres futur Régent du royaume, Longepierre devint secrétaire des Commandements du duc de Berry. A sa mort, il légua sa bibliothèque à son ami le cardinal Louis Antoine de Noailles (1651-1729), qui la transmit à son neveu le maréchal-duc Adrien-Maurice de Noailles (1678-1766).
"Les reliures de sa bibliothèque, remarquables par les insignes de la Toison-d’Or, jouissent du même crédit auprès des amateurs que celles des livres de Groslier, du président de Thou, du comte d’Hoym, etc. Elles sont d’une grande perfection dans leur simplicité, et, cette bibliothèque, d’un choix admirable, ne paraissant pas avoir été jamais fort étendue, elles se présentent très rarement dans les ventes" [sic] (Charles Nodier, 'Catalogue (...) de la bibliothèque de M. G. de Pixerécourt'. Paris, 1839, n°1, p. 1).
Ex-libris du bibliophile genevois R.E. Cartier, avec son ex-libris doré sur cuir.
Quelques petites traces de restauration aux coiffes. Quelques rousseurs éparses;
Bel exemplaire.

Réf.: 37333 - Eur 2200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BOILEAU DESPREAUX (Nicolas), GACON (François). 1- [BOILEAU-DESPRÉAUX (Nicolas)]. Dialogue, ou Satire X. Paris, Denys Thierry, 1694. (4), 29, (1) p.
2- [GACON (François)]. Apologie pour Mr Despreaux, ou Nouvelle Satire contre les Femmes. S.l., 1695. (4), 4, 4, 4 p.

Ensemble de 2 pièces reliées en un volume in-4, plein maroquin rouge cerise, dos janséniste à 5 nerfs, titre doré, grandes armoiries dorées au centre des plats, filet sur les coupes, dentelle intérieure, tranches dorées (reliure moderne dans le goût de l’époque).
Édition originale de cette célèbre charge contre les femmes et le mariage.
"Comme les Caractères, la 'Satire X' propose une suite de portraits, cette fois de femmes (…). Défilent l’épouse infidèle et lubrique, la coquette frivole et dépensière, celle qui se ruine au jeu, l’avaricieuse, la précieuse, la bigote, etc. Longue tradition misogyne certes mais aussi obsessions personnelles d’un vieux célibataire et la hargne d’un poète engagé dans la 'Querelle des Anciens et des Modernes' (...). Il est vrai que la mentalité mondaine et moderne s’est élaborée pour une bonne part dans les salons et ruelles des précieuses…" (Écriture féminine au XVIIe siècle, en ligne).
(Magne, 'Bibliogr. de Boileau-Despréaux', n°66. Tchemerzine-Scheler, I, 756 a).
Cet écrit valut à Boileau des répliques d’une extrême violence qui critiquaient tant l’homme ("implacable ennemi de tout le genre humain" selon Pradon) que l’oeuvre.

Réf.: 37150 - Eur 1500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



THYRAEUS (Petrus). Daemoniaci, hoc est: De Obsessis a spiritibus daemoniorum hominibus, liber unus. In quo daemonum obsidentium conditio (...) & his similia, discutiuntur & explicantur, denuo omnia repurgata & aucta.
Lugduni [Lyon], Ioannem Pillehotte, 1603.
In-12, demi-veau tabac, dos à nerfs orné de filets dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches jaspées, armes dorées en pied (rel. XIXe), 324, (4) p. (qqs rouss.), vignette de titre gravée sur bois, lettrines.
Bonne édition augmentée de cet ouvrage classique, l’un des principaux traités sur la possession démoniaque qui fit autorité. L’auteur, Petrus Thyraeus (1546-1601), était un jésuite, professeur de théologie à Mayence puis à Würzburg.
Premier théologien à considérer la possession comme un phénomène objectif et indépendant de la conscience du sujet, l’auteur tente une approche systématique des phénomènes de possession. Il distingue, à cet effet, entre l’occupation, par le démon, du corps et de l’esprit et propose un classement des symptômes en fonction du sujet et des manifestations. En conclusion, il questionne la légitimité de l’intervention des hommes d’Église dans la pratique de l’exorcisme et s'il doit être pratiqué quelque soit le démon ou le consentement du possédé.
(Caillet, III, 10686. Coumont, 'Demonology & Witchcraft', T27-2. De Backer-Sommervogel, VIII, p. 15, n°15).
Provenances : un séminaire jésuite avec petit ex-libris manuscrit ancien ; un ex-libris gravé armorié « De la Morandière » (le bibliophile Jules Édouard Potier de la Morandière) et des armes dorées en pied non identifiées.
Un mors légèrement frotté.
Bon exemplaire.

Réf.: 36857 - Eur 1000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SULPICE-SEVERE (Sulpicius Severus), SLEIDAN (Jean) ou SLEIDANUS (Johannes). Historia sacra. Cum optimis primisque editionibus accurate collata & recognita.
Leyde, Elzevier, 1643.
Petit in-12, plein maroquin rouge, dos lisse fleuronné et cloisonné, filet d'encadrement doré sur les plats, armes dorées au centre, filet sur les coupes, dentelle intérieure, tranches dorées (reliure du XVIIIe siècle), 212 p. titre compris.
Bonne et jolie édition de cette importante chronique dont le style élégant et concis a valu à son auteur le surnom de « Salluste chrétien ».
Elle est ici complétée par une continuation de Jean Sleidan qui remonte jusqu’à Charles Quint. L’ouvrage est divisé en deux parties : la première contient un abrégé de l'histoire universelle jusqu'à la mort de Jésus ; la seconde l'histoire de l'Eglise jusqu'à l'an 400.
"Cette partie est très estimée, car elle nous a conservé, sur les persécutions et sur les hérésies, des documents que l'on ne trouve pas ailleurs" (Encyclopédie Imago Mundi).
Avocat à Bordeaux, Sulpice-Sévère (Aquitaine 363 - ca. 420) se retira en ascète aux environs de Béziers.
(Willems, 561).
Très bel exemplaire relié en maroquin rouge.
Provenance: le comte Joseph Guilhem de Lagondie (1809-1879) avec ses armes dorées sur les plats, son ex-libris gravé armorié et sa petite signature (OHR, pl. 1936).
Il fut l’un des plus importants collectionneurs d’éditions elzéviriennes de son temps.

Réf.: 37340 - Eur 800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHOISY (François Timoleon, abbé de). Histoire de Charles cinquième Roi de France.
Paris, Antoine Dezallier, 1689.
In-4, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons dorés aux petits fers, pièce de titre de maroquin bordeaux, plats ornés d'un filet d'encadrement à froid, petites armes dorées sur les plats (armes de France au plat sup. et armes de la famille de Breitenlandenberg au plat inf.), tranches marbrées, (9), 37 ("Extrait d'un manuscrit de la Bibliothèque du Roi"), (1), (6), 456, (15) p., 6 larges bandeaux historiés, 6 lettrines, 2 grandes planches gravées dépliantes.
Edition originale, illustrée de 6 bandeaux historiés, 6 lettrines, 2 belles planches gravées dépliantes.
Importante source, bien documentée, sur Charles V le Sage (1338-1380), l’artisan du renouveau de la France. Protecteur des lettres et des arts, il acheva la construction du donjon de Vincennes et fit construire la Bastille ; il se constitua une très riche librairie (origine de la Bibliothèque nationale de France).
L’ouvrage contient, en pièce annexe, à pagination séparée, l’inventaire général des joyaux et possessions de Charles V, sur un manuscrit de la bibliothèque du roi ainsi que des documents inédits restitués d’après des manuscrits jusqu’alors inédits.
L’auteur, l’abbé de Choisy, est demeuré célèbre pour son extravagance, son goût pour le travestissement en femme et sa passion pour le jeu qui le conduisirent à dilapider ses héritages successifs. L’épître est dédiée au roi.
(Oettinger, ‘Bibliographie biographique’, n° 3394).
Coif. sup. usée, un mors fendu sur 4 cm, coins émoussés.
Très bon exemplaire, imprimé sur beau papier, grand de marges, aux armes de France (3 fleurs de Lys d’or) dorées sur le plat supérieur et de la famille de Breitenlandenberg (à 3 anneaux d’argent) dorées sur le plat inférieur. Originaire de la région de Zurich, la famille Breitenlandenberg s’installa en Alsace au XVIe siècle (à Seppois-le Bas).

Réf.: 35985 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LUSSAN (Marguerite de). Les Veillées de Thessalie. Première [cinquième] veillée.
Paris, J.-Fr. Josse, 1731-1732.
5 parties reliées en 2 tomes petit in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux, armes dorées au centre des plats, (6), 117, (1) p.; (2), 157 p.; (2), 114 p.; (2), 120 p. et (2), 176 p.
Edition originale, rare, bien complète de la cinquième veillée rajoutée en 1732.
Ce recueil de contes mythologiques et philosophiques avait été déjà remarqué pour ses qualités par ses contemporains. Plusieurs fois réédité au XVIIIe siècle, en particulier dans "Le Cabinet des fées", l'ouvrage a fait récemment l’objet d’une édition critique (Honoré Champion, 2007) et de plusieurs études dans lesquelles sont soulignées ses qualités novatrices ainsi que l’originalité d’un récit qui réalise la synthèse entre traditions populaires et cultures savantes.
Peut-être fille naturelle d’un Prince de Savoie et d’une courtisane, Marguerite de Lussan (1682-1758) reçut une très bonne éducation. Protégée du duc de Soissons, elle composa romans, contes et récits historiques sur les recommandations de Huet qui l’introduisit dans les salons parisiens.
(France littéraire, V, 396).
Quelques traces de restauration à la reliure, quelques réparations de papier, sans perte.
Bel exemplaire, bien relié à l’époque aux armes de Jacques André du Pille (1680-1740), vicomte du Monteil, baron de La Brosse, sieur de La Feuillère, trésorier général de l'extraordinaire des guerres et des troupes de la maison du Roi (OHR, 249. Guigard, II, 193).

Réf.: 37144 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MABLY (Gabriel de). Observations sur les Grecs.
Genève, par la Compagnie des libraires, 1749.
In-12, plein veau havane de l'époque, dos lisse orné de caissons fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, armes dorées au centre des plats, filet doré sur les coupes, dentelle intérieure, tranches rouges, (5) f., 273, (1) p. bl., xij, (1) f. d'errata.
Edition originale de cet ouvrage jamais réédité en l’état mais considérablement modifié sous le titre de ‘Observations sur l’histoire de la Grèce’.
Mably conçut cet important essai de philosophie politique sur le modèle des 'Considérations sur les causes de la grandeur des Romains ' de Montesquieu.
Il y expose une théorie originale de gouvernement républicain "mixte", autoritaire, égalitaire et communautaire, idéal spartiate utopique opposé au luxe et à la propriété privée, qui constituera l’un des fondements idéologiques des Jacobins sous la Révolution.
Cf. Johnson Kent Wright, 'A classical Republican in 18th c. France. The political thought of Mably', p.31 et sq.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 49:689. 'France littéraire', V, 405. Maffey, n°3 p. 215).
Mors légèrement fendillés.
Très bon exemplaire, grand de marges, aux armes de marquis non identifiées.

Réf.: 36234 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SPENER (Philipp Jakob). Insignium theoria seu operis heraldici. (RELIURE AUX ARMES)
Francofurti ad Moenum, Sumptibus Joannis Davidis Zunneri [Frankfurt am Main, Johann David Zunner], 1690.
In folio, pleine basane mouchetée de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments garnis de filets, palettes et pièces d'armoiries dorées (lion, aigle répétés et chiffre doré en pied), grandes armes ovales frappées au centre des plats encadrés d'un triple filet doré, roulette sur les coupes et les chasses, tranches rouges (mors fendus sur 5 cm, gardes renouvelées), (1) f. de titre noir et rouge, (10), 368, (70) p., titre allégorique frontispice, 23 planches de blasons gravées en fin, qqs auréoles, certains cahiers brunis.
Edition originale. Fondateur et chef théologique du piétisme luthérien, né en Alsace, Philip Jacob Spener s'affirma comme une des principales autorités de son temps en matière d’héraldique.
"A detailed work on heraldry written with scientific accuracy".
(Brunet V, 486. Faber du Faur, 1411 b. Graesse, VI, 464).
Provenance : La famille Gayffier (ou Gueffier), originaire du Languedoc, avec armes au centre des plats et pièces d'armoiries au dos (OHR, 1035).

Réf.: 33274 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[FOURMONT (Etienne de)]. Les racines de la langue latine mises en vers françois. (RELIURE AUX ARMES)
Paris, Pierre Augustin Le Mercier, 1706.
In-12, plein veau moucheté, dos à nerfs orné de compartiments fleuronnés, armes dorées au centre des plats (petite fente en tête des mors), (8), 184 p. et (27) f. de table.
Edition originale de ce "livre devenu rare, trop peu connu" (Encyclopédie Diderot, 1er édition, art. « Racine »,T.XIII, p. 747).
"Par son excellence, peut aller de pair avec les Racines Grecques de Port-Royal".
Prodigieusement doué pour les langues, Etienne de Fourmont est le premier sinologue français. Il devint également traducteur et professeur pour les langues arabe (au Collège Royal), tartare et indienne, membre de la Royal Society de Londres et de l'Académie de Berlin.
Il a composé cet ouvrage, modèle du genre, à l'âge de 22 ans.
(France littéraire, III, 181. A. Choppin, 'Les manuels scolaires en France de 1789 à nos jours', n°700).
Provenance : Pierre-François de Lattre-Doby ou Lastre-Doby (1696-1729), né à Dinant en Belgique, procureur général du Grand Conseil de la province de Liège, avec ses armes dorées sur les plats (O.H.R., planche 1316-1).
Le livre est déjà signalé comme rare au XVIIIe siècle.
Bon exemplaire.

Réf.: 34163 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ARNAULD (Antoine)]. Historia et concordia evangelica (...). (EXEMPLAIRE AUX ARMES)
Parisiis, apud Carolum Savreux [Paris, Charles Savreux], 1660.
In-12, plein veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons dorés aux petits fers, roulette sur les coupes, armes dorées au centre des plats (coif. inf. usée, qqs pet. accrocs), (10), 48 p., 204 f., (127) p. d'index, titre frontispice gravé, marque "à la Foi" au titre et en colophon.
Deuxième édition augmentée de cette 'Histoire et Concorde des quatre Evangiles', la première du genre, composée par Antoine Arnauld.
Beau titre frontispice d'Eustache Le Sueur gravé par Karl Audran (daté de 1660), marque "à la Foi" au titre et à pleine page au colophon.
L'index géographique de Nicolas Sanson est pourvu d'une page de titre particulière à la date de 1659.
Sur l'importance de cet ouvrage qui s'inscrit dans les premiers travaux latins de Port-Royal, "dont le rôle ultérieur sera immense" et qui "donnera sa structure aux grands commentaires publiés plus tard, 'selon la Concorde' des Evangiles", cf. J.-R. Armogathe, 'Le Grand siècle et la Bible', p. 347 sq.
(Barenne, 'Bibliothèque de Port-Royal', p.182).
Provenance: Jean-Pierre-Marie de Ruolz, seigneur des Trois-Fourneaux, fils du bailli du Vivarais, établi à Lyon, devenu avocat au Parlement et conseiller au Présidial de cette ville avec ses armes dorées sur les plats. (O.H.R., pl. 1985).
Bel exemplaire, bien relié à l’époque.

Réf.: 34336 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DANGEAU (Louis de Courcillon, marquis de), PERRAULT (Charles), OLIVET (Pierre-Joseph Thoulier), HUET (Pierre-Daniel), PATRU (Olivier), MEZERAY (François Eudes de). Opuscules sur la langue françoise. Par divers Académiciens. (RELIURE AUX ARMES)
Paris, Bernard Brunet, 1754.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux (armes dorées au centre du plat supérieur), 392, (4) p.
Première édition collective qui contient le recueil des essais de grammaire de Dangeau (jusqu'à la page p. 243), le 'Journal de l'Académie françoise' (Choisy) -- 'Des participes actifs' (Mezeray) -- 'Lettre de M. Huet (...) à M. Charpentier' -- 'Lettre de Monsieur Patru à Monsieur Charpentier' -- 'Des participes passifs' (d'Olivet).
(Brunet, 4988).
Les armes du plat inferieur ont été effacées et recouvertes à l'époque.
Reliure épidermée et restaurée. Intérieur très frais.
Exemplaire aux armes de Jean-Claude Fauconnet de Vildé, écuyer, conseiller de la ville de Paris (1733), avocat expéditionnaire en cour de Rome, mort en 1765. (OHR, pl. 1654).


Réf.: 35998 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DU VAIR (Guillaume). Les Oeuvres de Messire Guillaume Du Vair, Evesque et Comte de Lisieux, garde des Seaux de France. Dernière édition, reveue, corrigée et augmentée.
Paris, chez Sébastien Cramoisy, 1661.
In-folio, plein veau moucheté de l'époque, dos à 6 nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de veau tabac, dentelle d'encadrement sur les plats, armes dorées au centre, tranches marbrées (qqs. accrocs aux coiffes, coins lég. émoussés), (16), 922 (sur 1129) p., grande vignette de titre à la marque de l'imprimeur.
Belle édition donnée par Sébastien Cramoisy des oeuvres de Guillaume Du Vair. Magistrat et philosophe, il devint, après avoir été ligueur, l’un des représentants les plus influents du "parti des Politiques", puis fut nommé Garde des Sceaux par Catherine de Médicis. Il est l'un des principaux artisans de la renaissance du stoïcisme moral, de sa synthèse avec le christianisme et de sa transformation, en ces temps de crise, en philosophie de l'action et du devoir.
L'ouvrage est divisé en 4 parties : I- Traités de piété. II- Traités philosophiques (dont: "La Philosophie morale des Stoïques", le "Manuel d'Epictète" et le "Traité de la Constance". III- Traités et actions oratoires. IV- "Arrêts prononcés en rouge".
**** Exemplaire incomplet des pages p. 923 à 1129.
Bel exemplaire, bien relié à l'époque, aux armes.

Réf.: 34537 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FRANCIONI VESPOLI (Giuseppe). Saggio Politico sulle Rivoluzioni Dedicato a Sua Maestà Ferdinando I Re del Regno delle Due Sicilie dal cavaliere gerosolimitano Giuseppe Francioni Vespoli.
Napoli, dalla Reale stamperia, 1824.

In-4 (261 x 204 mm), plein cuir de Russie vert bouteille, dos lisse orné de compartiments guillochés, filets gras et maigres et fleuron répété, plats encadrés d'une large roulette, 3 fleurs de lys au centre surmontées d'une couronne royale, roulette sur les coupes, garde de tabis vert émeraude, 77 p., (1) f. d'approbation.
Rarissime ouvrage qui manque à WorldCat et dont un unique exemplaire est recensé dans le monde : à la Bibliothèque d'Histoire moderne et contemporaine de Rome.
"L'autore è il cavaliere gerosolimitano don Giuseppe Francioni Vespoli, del quale sappiamo soltanto che già aveva pubblicato, nel 1824, questo ‘Saggio politico sulle rivoluzioni’, e pubblicherà in due volumi, nel 1828, un ‘Itinerario per lo Regno delle Due Sicilie’ ".
Mors, dos et coins frottés. Exemplaire imprimé sur papier fort, très grand de marges. Armes royales dorées au centre des plats.

Réf.: 35887 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COGNAT (Abbé J.). Polémique religieuse. Quelques pièces pour servir à l'histoire des controverses de ce temps.
Paris, Didier & Cie, 1861.
In-8, plein veau blond de l'époque, dos à nerfs orné d'une fine roulette dorée, pièce de titre de maroquin, daté en pied, triple filets d'encadrement à froid sur les plats, coupes et chasses ornées, tranches jaspées, (2) f. de titre, XII-452 p.
Edition originale. "Recueil d'articles parus dans l''Ami de la religion'. Leur but commun, dit la préface, est l''union sans confusion, la distinction sans séparation de l'ordre naturel avec l'ordre surnaturel et la réconciliation dans la justice et la vérité, dans l'autorité et la liberté, du monde moderne avec le catholicisme'" (Weill, 'Histoire du catholicisme libéral en France', p. 146).
Très bel exemplaire aux armes de la famille Pavée de Vendeuvre.

Réf.: 27108 - Eur 130.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


AGUESSEAU (chancelier Henri-François d'). Oeuvres choisies. Précédées d'une notice sur sa vie.
Paris, Firmin-Didot, 1877.
In-12, demi-chagrin vert bronze de l'époque, dos à nerfs soulignés de filets à froid, fleurons dorés entrenerfs, titre doré, plats de percaline (armes dorées au centre), (2), 414 p.
Bonne édition des oeuvres de d'Aguesseau, précédées d'un historique sur l'auteur et de son "éloge" par Antoine Léonard Thomas. Contient : Mercuriales - Discours pour l'ouverture des audiences au Parlement - Instructions sur les études propres à former un magistrat - Essai d'une institution au droit public.
Exemplaire aux armes de l'Institution Notre-Dame de Chartres.
Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 33570 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier