English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

66 fiche(s) - Page 1


RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme) ou RETIF DE LA BRETONNE. Exceptionnel ensemble complet des cinq volumes des "Idées singulières" composés par Restif sur plus de vingt ans, en reliure uniforme de l'époque.
Bien complet de toutes les parties, de tous les faux-titres (rares), titres et catalogues des œuvres.
Au long de ces cinq volumes l'auteur soumet des projets de réformes créatives et radicales de la société et des moeurs, dans lesquels on a vu une ébauche d'organisation socialiste.
Parallèlement, Restif propose des perfectionnements de détails, s’attaquant à des problèmes qu’il essaie de résoudre en homme pratique autant qu'en philosophe des Lumières.
Selon les habitudes de l'auteur, l'ensemble est parsemé de digressions littéraires, saynètes ou récits libertins.
1- Le Pornographe, ou Idées d'un honnête-homme sur un projet de règlement pour les prostituées, Propre à prévenir les Malheurs qu'occasionne le Publicisme des Femmes: Avec des notes historiques et justificatives.
A Londres, chez Jean Nourse (...). Et se trouve à Paris, chez Delalain, 1769. (2) f. de faux-titre et titre, [-7], 368 p.
2- La Mimographe ou Idées d'une honnête-femme pour la réformation du Théâtre national.
A Amsterdam, chez Changuion. A La Haie, chez Gosse & Pinet, 1770. (2) f. faux-titre et titre, [-7], 466 p.
3- Les Gynographes, ou Idées de deux honnêtes-femmes sur un projet de règlement Proposé à toute l'Europe, pour mettre les Femmes à leur place, & opérer le bonheur des deux sexes (...).
A La Haie, chez Gosse & Pinet et Paris, Humblot, 1777. 2 parties en un volume, (1) f. de faux-titre, viij, 238 p. et [-239], 567, (1) p. (les 2 parties en pagination continue, les 2 pages de titre sont comprises dans la pagination).
4- L'Andrographe, ou Idées d'un Honnête-Homme, sur un Projet de Règlement, proposé à toutes les Nations de l'Europe, pour opérer une Réforme générale des mœurs, & par elle, le bonheur du Genre-humain. Avec des Notes Historiques et Justificatives. Recueillies par N.-E. Rétif-De-La-Bretone [sic], éditeur de l'Ouvrage.
A La Haie, Chés Gosse & Pinet, A Paris chés la d.me Veuve Duchesne & Belin & Mérigot-jeune [sic], 1782. 2 parties en un volume, (1) f. de faux-titre, 16, 202 p. et [-203], 475, (1) p. (les 2 pages de titre sont comprises dans la pagination).
5- Le Thesmographe, ou Idées d'un honnête-homme, sur un projet de règlement, Proposé à toutes les Nations de l'Europe pour opérer une Réforme générale des Loix. Avec des notes historiques.
A La-Haie, chez Gosse-Junior & Changuion, et se trouve à Paris, chez Maradan, 1789. 2 parties en un volume, 590 p., (1) f. de catalogue des œuvres de Restif (les 2 parties en pagination continue, faux-titre et 2 pages de titre inclus).

Ensemble de 5 volumes in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 faux-nerfs guillochés or ornés de compartiments entièrement dorés en arabesques, filets et palettes dorés en tête et pied, pièce de titre de veau, rouge et bronze, filets à froid en encadrement sur les plats, tranches jaspées (reliures uniformes).
1- Rare édition originale de premier tirage, avec le nom du libraire "Delalain" sur le titre. Par peur du scandale et de la censure, celui-ci ne voulut pas que son nom figurât sur cet ouvrage et le fit retirer des tirages suivants.
Vaste projet de réformes de la prostitution dans lequel Restif propose de créer une sorte d’ordre religieux consacré à Vénus. Les établissements ("Parthénions"), administrés par l’État, pourront contenir trente mille sujets qui composeraient la communauté (le "projet de règlement" en 45 articles figure aux p. 111-171).
"Ce projet est enchâssé dans un petit roman en forme de lettres (...). La seconde partie est remplie d’une érudition immense sur les lieux de débauche (...)" (Rives Childs, p. 16).
L’ouvrage inspira à Joseph II les règlements sur la prostitution qu’il appliqua dans ses États.
Exemplaire bien complet des 2 faux-titres ("Idées singulières", première / seconde partie), conforme à collation donnée par Rives Childs (n°VI, p. 210).
2- Édition originale. Restif travailla lui-même à l’impression de 'La Mimographe'. Il livre nombre de détails, sans doute réunis avec l’aide de son ami Nougaret, sur le théâtre de son temps, les acteurs et les actrices, le boulevard du Temple, etc., et réfute la lettre sur Rousseau sur les spectacles. Il y insère un essai pour "corriger les abus du théâtre", "vaste utopie qui engage tout le système éducatif et tout le système théâtral" (Martine de Rougemont), ainsi qu’un véritable traité d’art dramatique. Cet ouvrage ne fut jamais contrefait. (Rives Childs, n°VII, p. 215).
3- Édition originale. Restif soumet un vaste projet de réforme du statut des femmes et d’organisation de leur éducation, synthèse contradictoire, à son habitude, d’idées misogynes doublées d’intuitions révolutionnaires sur la condition féminine. L’ouvrage se termine par un dictionnaire des femmes célèbres. (Rives Childs, n°XVI, p. 245).
4- Édition originale, rare. La seconde partie possède sa page de titre propre. Restif avait d’abord annoncé cet ouvrage sous le titre de 'l’Anthropographe ou l’Homme réformé', titre qui se retrouve en tête du texte. "C’est le complément des 'Gynographes', l’homme et la femme ne pouvant être réformés l’un sans l’autre. Les journalistes n’ont point parlé de ce quatrième volume que l’auteur ne leur a encore point envoyé, mais il est bien supérieur aux deux premiers par l’importance de la matière" (cité par Rives Childs, p. 282). L’ouvrage commencé en 1776 et repris en 1780, fut achevé en 1781. C’est surtout dans 'l’Andrographe' que Restif a développé ses théories "socialistes". (Rives Childs, XXIV, p. 281).
5- Édition originale et unique ancienne de ce cinquième volet des "Idées singulières", le plus rare.
Commencé en novembre 1789 et achevé après la Révolution fin 1789, l’ouvrage s’ouvre par une adresse "Aux États-Généraux".
Il renferme l’exposé des projets de réformes politiques et sociales élaborées par Restif : législation civile et pénale (dont un projet d’unification européenne), divorce, urbanisme et police, réforme de la propriété et de ses abus, une étude sur les lois des différents peuples des quatre continents, économie politique et finances, prostitution, mendicité et assistance, colonisation et esclavage, un intéressant projet de coopératives ouvrières, etc. On trouve également de grands morceaux d’autopromotion : "Le sublime auteur des 'Nuits de Paris', des 'Contemporaines' (suit une bibliographie complète de ses œuvres)" (p.482).
À son habitude, Restif insère deux pièces de théâtre: "Le boule-dogue..." et "l’An deux mille", autres hymnes de louanges à lui-même.
La première partie s’achève p. 156. Elle est suivie du titre de la deuxième partie en pagination continue. Bien complet du faux-titre "Idées singulières" et du dernier feuillet contenant le catalogue des œuvres de Restif (2 pages). (Rives Childs, n°XXXVII, p. 313).
Les cinq volumes en reliure uniforme de plein veau de l’époque comportant quelques petites différences d’ornementations. Traces de restauration aux reliures.
Les volumes sont tous complets de toutes leurs parties, de l’ensemble des faux-titres, titres et catalogues des œuvres, état rendu rare par les pratiques fantaisistes de l’auteur lui-même qui participa à l’impression de plusieurs de ces volumes et par les aléas de leur diffusion.

Réf.: 37303 - Eur 8500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ROBERT (Marie-Anne)]. Le Monde de Vénus, ou Les plaisirs de Citère.
Citère [i.e. Paris ?], s.n., 1772.
2 tomes reliés en un volume in-12, plein maroquin rouge vermillon, dos à 5 nerfs perlés or, orné d'un décor de compartiments richement dorés fleuronnés et cloisonnés, titre doré, triple filet d'encadrement sur les plats, roulette sur les coupes, large dentelle intérieure, tranches dorées (rel. signée Chambolle-Duru), (2), 284 p. et (2), 268 p., vignette de titre.
Edition unique, non répertoriée, tiré-à-part d'un ouvrage plus vaste de l'auteure; "Les Voyages de Milord Céton dans les sept Planettes [sic]" (1756-1766).
Roman de proto-science-fiction interplanétaire, plus extravagant et plus original que les utopies de son temps, le récit offre une abondance de motifs inédits, disparates et bizarres. Le contenu est, par ailleurs, donné comme "remettant en cause l’ordre social et la situation des femmes".
Des sept récits du roman initial (selon sept planètes), deux sont restitués dans notre édition: Vénus et Mars.
"Vénus offrira une espèce d'île de Cythère, où l'on ne songe qu'à faire l'amour & satisfaire ses passions. Dans Mars nous ne verrons que guerre & carnage. On peuple cette planette [sic] de héros dont l'unique souci et de s'entre-détruire" (Avertissement donnée en préliminaire de la reddition de l'ouvrage, dans la collection des "Voyages imaginaires, songes, visions et romans cabalistiques", 1787, tome XVII, p. viii).
Née dans une famille aristocratique qui fréquentait Fontenelle, Marie-Anne Robert, née de Roumier (1705-1771) fut placée dans un couvent après la mort prématurée de ses parents et la ruine de sa famille. Elle en fut extraite pour épouser un avocat du nom de Robert sur lequel on ne possède aucun renseignement.
L'édition complète en 7 parties des "Les Voyages de Milord Céton" (1756-1766) n'est décrit qu'à cinq exemplaires dans le monde (WorldCat).
Aucun autre exemplaire de notre édition, sans doute unique, n'est recensé ni cité.
Provenance: Le célèbre bibliophile Gustave Mouravit (1840-1920) avec son petit monogramme sur les titres et une note de sa main sur la première garde blanche: "Volume rarissime : je n'en ai jamais rencontré d'autres exemplaires. Celui-ci avec toutes ses marges, est certainement unique".
Magnifique exemplaire, non rogné, témoins conservés, dans une éclatante reliure Chambolle-Duru sans doute exécutée à la demande de G. Mouravit.

Réf.: 37581 - Eur 2800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PECQUEUR (Constantin). De la Paix, de son principe et de sa réalisation (...). Ouvrage couronné en 1842, par la Société de la Morale chrétienne, précédé d'un extrait du rapport fait à cette Société par M. Villenave.
Paris, Capelle, 1842.
In-8, demi-veau vert bronze de l'époque, dos lisse orné d'un grand décor romantique doré de fers rocaille et filets en long s’arrondissant autour du titre doré, tranches jaspées, (2), xv, (1), 456 p.
Rare édition originale et unique de "l'ouvrage visionnaire" de Constantin Pecqueur, l'un des livres pionniers du pacifisme moderne et de l'idée d'organisations internationales garantes du maintien de la paix.
Il est divisé en trois parties: les deux premières sont consacrées aux nuisances morales, politiques, économiques et sociales de la guerre. La troisième, la plus importante, contient les principes "cosmopolites" et internationalistes qui doivent guider les relations internationales afin de promouvoir l’unité culturelle, économique et législative des peuples européens et leur coexistence pacifique.
Les nations subsisteraient mais seraient confédérées, sur le modèle des Etats-Unis, en un "gouvernement représentatif des Peuples-Unis" dont il donne les modalités de fonctionnement. Pecqueur prévoit un tribunal international d’arbitrage visant au maintien de la paix ainsi qu’une "armée de la paix" composée de contingents fournis par les nations, un désarmement universel et la diminution progressive les effectifs militaires nationaux...
Economiste, premier théoricien du collectivisme, saint-simonien, puis quelque temps proche des idées de Fourier, Constantin Pecqueur (1801-1887) devint membre de la Commission du Luxembourg en 1848 aux côtés de Louis Blanc.
Nombreuses de ses idées et projets jugés utopiques en son temps se sont trouvés réalisés. La qualité et la précision de ses analyses économiques en font une exception parmi les socialistes français de la période, plutôt indifférents à ces questions. Ses ouvrages ont influencé Marx qui le cite abondamment.
Contient, relié à la suite:
BAZAN (Patrice). D'une paix universelle et permanente (…). Paris, Pierre Baudouin, 1842. xx, 124 p.
Édition originale. L'auteur obtint le premier prix du concours sur la Paix organisé par la "Société de la morale chrétienne" en 1842, ex æquo avec Pecqueur.
Mors lég. frotté.
Bel exemplaire, dans une fine et très décorative reliure romantique de l'époque.

Réf.: 37229 - Eur 2200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[PIARRON DE CHAMOUSSET (C.H.)]. Plan d'une Maison d'association, dans laquelle au moyen d'une somme très-modique chaque Associé s'assurera dans l'état de maladie toutes les sortes de secours qu'on peut désirer.
S.l.n.d. [i.e. Paris, 1754].
In-4, cartonnage marbré à la Bradel (papier ancien, rel. Devauchelle), pièce de titre de veau bronze, 15, (1) p.
Edition originale. Magistrat à la Chambre des Comptes et philanthrope, Piarron de Chamousset (1717-1773) est considéré comme l'un des principaux précurseurs de la sécurité sociale et des systèmes assuranciels de santé.
Admiré par Voltaire et Rousseau, il consacra sa vie et sa fortune à l’amélioration des hôpitaux et des institutions d’assistance, ainsi qu’à l’élaboration de projets qui s’avéreront prophétiques.
L’auteur propose un "plan" d’associations de secours mutuels fondées sur un dispositif assuranciel où chaque travailleur ("associé"), moyennant une cotisation mensuelle proportionnelle à ses revenus, s’assurerait d’un secours médical de qualité, le même pour tous.
Il soumet également son modèle visionnaire des lieux de soins ("maisons d’association"): bâtiments spacieux et aérés, lits individuels, administration élective, pharmacie générale centralisée, constitution d’archives médicales, hiérarchisation et fonctions du personnel soignant : chirurgiens et médecins, choisis parmi les meilleurs, appelés à des visites périodiques des malades, internats pour les étudiants, etc.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 54:941. INED, 3573).
Très bon exemplaire, frais, bien relié.

Réf.: 27573 - Eur 1500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAINT-SIMON (Claude-Henri, comte de). L'organisateur. 1re [et 2e] livraison. Troisième édition, augmentée d'une esquisse du nouveau système politique.
Paris, Corréard (...). De l'imprimerie d'Anth. Boucher (...), 1819-1820.
2 livraisons en un volume in-8, broché, couverture papier fort bleu (rel. moderne), 61, (1) p. et [63]-265, (1 bl.) p. (les deux livraisons en pagination continue).
Edition rare, la plus complète en deux livraisons et quatorze "lettres", l’une des oeuvres principales de Saint-Simon.
La seconde livraison a été publiée en février 1820. Elle commence à la septième lettre et poursuit la première livraison en pagination continue (p. 63-265).
"Véritable 'théorie sociale' comportant des applications pratiques, cette œuvre décrit la construction d'un 'système industriel et scientifique' (…). Cette nouvelle organisation sociale a pour but de modifier le sort de 'la classe la plus nombreuse et la plus pauvre', et de métamorphoser les rapports sociaux en reconsidérant les droits de chacun. 'L'Organisateur' commence par une lettre intitulée 'Premier Extrait de L'Organisateur', qui deviendra la célèbre' Parabole de Saint-Simon'. Il y oppose les conséquences économiques de la disparition des savants et industriels à celle des princes et hommes politiques (…)" (Annie Soriot in 'Encyclopédie Universalis').
(Fournel, p. 22, 22bis, 22ter. Mazzone, n°72-73. Mori, n°89-90-91).
Bon exemplaire.

Réf.: 36026 - Eur 1000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAINT-SIMON (Claude-Henri, comte de). I- Saint-Simon. Son premier écrit; lettres d'un habitant de Genève à ses contemporains, 1802. Sa parabole politique, 1819. Le Nouveau Christianisme, 1825. Précédés de fragmens de l'histoire de sa vie écrite par lui-même. Publiés par Olinde Rodrigues, son disciple (...).
II- Catéchisme politique des industriels, 1824. Vues sur la propriété et la législation, 1818.
Paris, Librairie saint-simonienne (t.1) & A. Naquet (t.2), 1832.
2 tomes reliés en un volume in-8, demi-percaline bordeaux, dos lisse orné de filets et d'un petit fer central dorés, titre doré, daté en queue, couverture imprimée conservée, tranches mouchetées (rel. moderne Laurenchet), (2) f., xxxviii, (1) f. blanc, 201 p. et (2) f., 364 p.
Première édition collective des oeuvres de Saint-Simon publiée et préfacée par Olinde Rodrigues au lendemain de la rupture avec Enfantin dans le but affiché de restaurer l'unité de l'œuvre de Saint-Simon, dans toute la durée de sa production intellectuelle.
Elle contient plusieurs textes de Saint-Simon non annoncés au titre ainsi que la mise au point par Olinde Rodrigues sur le différend qui l'opposait à Enfantin au sujet de la "Communauté de femmes", différent qui entraîna la scission de l'École l'année de la publication de ces volumes.
(Fournel, p. 99-100. Einaudi, 4955. Mazzone, p.5. Mori, p. 97. Walch-Gerits, n° 412).
Auréoles dans la marge supérieure de la deuxième partie.
Bon exemplaire, bien relié, couverture romantique imprimée conservée.

Réf.: 27236 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAINT-PIERRE (Abbé Charles Irénée Castel de). Mémoire pour diminuer le nombre de procès.
Paris, Cavelier, 1725.
In-8, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné de caissons fleuronnés, tranches rouges, (14), 420, (10) p. de table et catalogue.
Edition originale de ce Mémoire qui s’inscrit dans les projets visionnaires de l’abbé de Saint-Pierre, celui-ci visant à une réforme en profondeur du système judiciaire français et à l’instauration d’un "corps politique européen".
Il analyse les maux provoqués par le trop grand nombre de procès et livre le plan des mesures à adopter: uniformisation et simplification, rédaction d’un corps de lois intelligible par tous, suppression de la vénalité des charges et des régimes d’exception, mise en place d’institutions de conciliation, établissement d’une Académie perpétuelle du Droit (sur le modèle de l’Académie française), etc.
D’importants passages sont consacrés à la réforme du droit successoral et à ses répercussions sur l’économie, le développement industriel et la démographie.
Page 418, l’auteur appelle de ses vœux "un corps politique européen qui formera un Droit public européen" et "dans la ville de paix un bureau perpétuel de jurisconsultes".
Le titre de départ porte: "Mémoire sur l’établissement d’une Compagnie perpétuelle destinée à perfectionner perpétuellement le Droit François, pour diminuer tous les jours les sources des procès".
L’ouvrage est orthographié selon la réforme que l’abbé de Saint-Pierre préconisera dans un ouvrage cinq ans plus tard.
(J. Drouet, 'L’abbé de Saint-Pierre', p. 373. INED, 985. Molinari, 'Abbé de Saint-Pierre', p. 35).
Infime défaut à un mors.
Petit cachet ex-libris sur le titre. Cote et étiquette de bibliothèque.
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 27563 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LEROUX (Pierre). De l'Humanité, de son principe, et de son avenir où se trouve exposée la vraie définition de la Religion et où l'on explique le sens, la suite et l'enchaînement du Mosaïsme et du Christianisme.
Paris, Perrotin, 1840.
2 tomes reliés en un volume in-8, demi-veau vert bronze de l'époque, dos lisse orné d'un jeu de doubles filets dorés et petits fleurons répétés, (4), xxi, 467 p. et (4), [-468], 1008 p. (les 2 tomes en pagination continue).
Edition originale. "L'oeuvre principale de Pierre Leroux qui renferme l'exposition la plus complète de son système politique et religieux" (Evans, p. 204).
"La synthèse que propose ce penseur encyclopédique, reste prophétique pour le lecteur du jeune XXIe siècle. Leroux combat les inégalités de classe, de race et de sexe, et explore tous les grands problèmes en les mesurant à l'aune de l'humanité, placée au cœur de sa réflexion" (Bruno Viard).
(Evans, p. 245. Stammhammer, I, p. 134, n°12).
Quelques piqûres éparses.
Provenance: le diplomate Edouard de Bavier (1842-1926), avec son ex-libris armorié gravé.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 24558 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAIGE (Guillaume-Joseph). Catéchisme du Citoyen, ou Elemens du Droit public français; Par demandes & Réponses; suivi de fragmens politiques par le même auteur.
En France, 1788.
In-8, plein veau fauve de l'époque, dos lisse orné de filets dorés, tranches mouchetées (qqs petits accrocs à la rel.), iv, 220, (2) p.
Nouvelle édition, la troisième et la plus complète, comportant en seconde partie des "Fragments politiques" augmentés "d’Observations sur des réformes projettées" (sic) dans lesquels l’auteur introduit une violente critique de la constitution anglaise qui annonce en des termes remarquables les thèses de Sieyès.
L’ouvrage qui connut une large diffusion à la fin de l'Ancien Régime est cité comme "l'un des essais les plus radicaux des Lumières tardives" et comme l’une des tentatives les plus "sérieuses" et les plus absolues de maximisation de la théorie du Contrat social selon Rousseau.
Avocat au Parlement de Bordeaux Guillaume-Joseph Saige (1746-1804) livre la définition d'une souveraineté résidant de façon essentielle et inaliénable dans le corps des citoyens réunis par un contrat social. Il justifie au besoin la désobéissance civile, pour aboutir à la conclusion que l’État doit rompre avec l’inégalité des richesses et des conditions et participer au "bonheur de tous".
Considéré comme "dangereux" et "séditieux", l’ouvrage fut condamné par le Parlement de Paris.
(Cf. K.-M. Baker, 'Un "républicain classique" à Bordeaux : G.-J. Saige', in "Le tribunal de l'opinion", Paris, 1990, p. 183-218).
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 75 :1613. INED, 4025. Leblanc, n°177).
Bon exemplaire, relié à l’époque, intérieur très frais.

Réf.: 35180 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme) ou RETIF DE LA BRETONNE. 1- Le Pornographe, ou Idées d'un honnête-homme sur un projet de règlement pour les prostituées, Propre à prévenir les Malheurs qu'occasionne le Publicisme des Femmes. Avec des notes historiques et justificatives. Londres, Jean Nourse, La Haie, Gosse junior, & Pinet, 1770. 8, 215 p. titre inclus.
2- La Mimographe ou Idées d'une honnête-femme pour la réformation du Théâtre national.
Amsterdam, Changuion, La Haie, Gosse & Pinet, 1770. (2) f., [-7], 466 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, demi-veau blond à coins, dos lisse orné d'un décor géométrique de filets dorés, pièce de titre de maroquin rouge, tranches mouchetées (mors lég. frottés, rel. ca 1830).
1- Troisième édition publiée l'année suivant l'originale. Vaste projet de réformes de la prostitution dans lequel Restif propose de créer une sorte d'ordre religieux consacré à Vénus. Les établissements ("Parthénions"), administrés par l'État, pourront contenir trente mille sujets qui composeraient la communauté. Un "projet de règlement", en 45 articles, figure aux p. 108-134. (Gay, III, 814. Rives Childs, VI n°3, p. 212).
2- Edition originale et unique. Restif travailla lui-même à l'impression de 'La Mimographe'. Il livre nombre de détails, sans doute réunis avec l'aide de son ami Nougaret, sur le théâtre de son temps, les acteurs et les actrices, le boulevard du Temple, etc., et réfute la lettre sur Rousseau sur les spectacles. Il y insère un essai pour 'corriger les abus du théâtre', 'vaste utopie qui engage tout le système éducatif et tout le système théâtral' (Martine de Rougemont), ainsi qu'un véritable traité d'art dramatique. Cet ouvrage ne fut jamais contrefait. (Rives Childs, VII n°1, p. 215. Soleinne, V, 55).
Provenance: ex-libris "Collection restivienne L.L. Bruxelles" (Léon Lambert).
Bon exemplaire, frais, bien relié.

Réf.: 34483 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LEROUX (Pierre). De l'Egalité [suivi de: Doctrine de l'Humanité. Aphorismes].
Boussac, Imprimerie, de Pierre Leroux, 1848.
Ensemble relié en un volume in-8, demi-percaline bordeaux à la Bradel de l'époque, dos orné d'un petit fer central à la grenade et de doubles filets dorés, pièce de titre de maroquin noir, (4), xi, 272 p. et 32 p. (pour les 'Aphorismes').
Édition publiée à Boussac sur les presses de Pierre Leroux, augmentée d'un nouvel avertissement (daté de juillet 1848) et des "Aphorismes" sous page de titre et pagination séparées.
"On saisit sur le vif, dans ce livre, quel est l'utopisme de Leroux. La reconnaissance des principes démocratiques, sous sa forme officielle, est une manœuvre pour duper la multitude, donc un instrument de domination politique. Mais il croit que cet instrument, sans changer de nature, se transformera en égalité véritable (...). Et cette heureuse révolution se fera par la prolifération naturelle du Droit à partir des mots qui l'expriment (...). Nous voilà déjà en pleine religion politique" (H. Mougin, 'P. Leroux', p. 89-90).
En ardent républicain, Pierre Leroux tente de réconcilier « liberté » et « égalité » et de résoudre la tension potentiellement mortelle pour la démocratie entre ces deux pôles de la devise républicaine. Pour se faire, il jette les bases d’une "religion de la fraternité", fondée sur une morale républicaine et spiritualiste et une culture génératrice de lien social qui prendra l’aspect d’une nouvelle religion.
Les «Aphorismes» ont été composés en collaboration avec Luc Desages et Auguste Desmoulins, tous deux gendres de Pierre Leroux et francs-maçons.
(D.O. Evans, 'Le socialisme romantique', Bibliographie p. 245).
Bon exemplaire.

Réf.: 24369 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[SAINT-SIMON (Claude Henri, comte de)]. Paroles d'un mort [Parabole de Saint-Simon].
Paris, Imprimerie centrale de Napoléon Chaix, 1848.
In-8, broché, couverture imprimée, 11 p.
Deuxième édition, publiée par Olinde Rodrigues, de la célèbre 'Parabole' parue initialement dans l''Organisateur' en 1819. Saint-Simon imagine que la France perde subitement ses cinquante meilleurs représentants dans les arts, les sciences et l’industrie et oppose ce malheur irréparable à la perte, sans conséquence, de cinquante officiers de la Couronne, ministres, fonctionnaires, ecclésiastiques et propriétaires fonciers "qui vivent noblement". Saint-Simon note, non sans malice, que le peuple en serait certes affligé parce que "ces hommes sont bons", mais qu’il n’en résulterait aucun mal pour l’État.
(Mazzone, n°71, 8, p. 29. Walch-Gerits, 410).

Réf.: 32987 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PERREAU (Jean-André). Mizrim, ou Le sage à la Cour, Histoire Egyptienne.
Neuchâtel, Société typographique, 1782.
In-8, plein veau marbré, dos à nerfs ornés de filets dorés et petit fer central entre-nerfs, pièce de titre de maroquin bordeaux (rel. moderne dans le goût de l'époque), iv, 146, (2) p. de tables.
Edition originale de cet ouvrage également attribué à Brissot de Warville. L'auteur critique les institutions politiques de son temps, le gouvernement de Louis XVI et le Ministre Necker (sous les traits de Mizrim) et propose un contre-modèle de royauté reposant sur la sagesse d'un ministre auquel serait confiée l'éducation du Dauphin.
Intéressantes considérations sur la fiscalité: l'auteur imagine l'abolition de toutes formes d'impôts qui entravent la production et la libre circulation des marchandises, pour conserver uniquement la taxe foncière. Egalement éradication de la mendicité à ses sources sociales, réforme du système judiciaire et humanisation des peines, liberté de la presse, universalisation de l'éducation et des soins aux malades, etc.
(Conlon 82:1569. Dufrenoy, 'Orient romanesque', II, 221. Hartig & Soboul, 'Utopie', p. 66. INED, 3521).
Quelques auréoles brunes à qqs feuillets.
Bon exemplaire, grand de marges.

Réf.: 35626 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[AUNEUIL (Louise de Bossigny, comtesse d'), LUBERT (Marguerite de) éditrice]. La tyrannie des fées détruite, ou l'Origine de la machine de Marli: première [- seconde] partie.
Amsterdam et Paris, Hochereau l'aîné, 1756.
2 tomes en un volume in-12, pleine basane de l'époque, tranches rouges, (2) f., ij, [3]-170 p. et (2) f., 318 [i.e. 218] p.
Deuxième édition (la première date de 1702) des contes de Mme d'Auneuil, remaniée par Marguerite de Lubert, précédée d'une dédicace "A Monsieur de B***" [Bachaumont] et augmentée de deux contes de sa composition: "De la fée serpente" et "La quinzaine du mois d'avril 1756".
"Le projet général est la démonstration des méfaits que la tyrannie des fées a provoqués. Le récit principal est centré sur les malheurs d’une princesse séquestrée par les fées. C’est au cours de ses déplacements dans les jardins de sa prison que l’héroïne rencontre des personnages qui lui racontent leurs propres malheurs et qui seront, comme elle, délivrés par l’intervention d’un personnage adjuvant..." (Raymonde Robert Université de Nancy).
"C'est toute l'intrigue de la 'Tyrannie des fées détruite' qui met en abyme le genre féerique" (sur ces contes singuliers, cf. Raymonde Robert, 'Le conte de fées en France', p. 335 et 467 et A. Defrance, "Le conte de fées au risque de l'éloge politique: la Tyrannie des fées détruite..." in "Le Conte merveilleux au XVIIIe s. ". Paris, Kimé, 2002).
(Gumuchian, I, n°427. F. Huguet, 'Livres pour l'enfance', n°25).
Reliure usée, qqs rousseurs et bruniss.

Réf.: 32454 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COLINS (Jean Hippolyte, baron de). L'économie politique source des révolutions et des utopies prétendues socialistes.
Paris, Librairie générale, Londres, J. Chapmann, Bruxelles, Leipzig, Kiessling (...), 1856-1857.
3 tomes reliés en 2 volumes in-8, demi-percaline gaufrée à la Bradel, dos ornés de filets dorés, pièces de titre et de tomaison de maroquin noir, couvertures conservées (rel. moderne Laurenchet), (4), viii, (2), 282, 231 p. et (4), 454 p.

Edition originale de cet ouvrage, l'un des principaux que composa Colins et qu'il prolongea par 3 volumes supplémentaires entre 1882 et 1892.
Né à Bruxelles, venu à Paris pour y étudier, il participa activement à la révolution de 1848 durant laquelle il fut arrêté pour son engagement dans les journées insurrectionnelles de juin.
Influente, citée et étudiée par ses contemporains (Proudhon, Marx, Malon, Laveleye, Leroy-Beaulieu, etc.), l'oeuvre de Colins devait injustement tomber dans l'oubli.
E. Fournière et G. Weill lui attribuent la paternité du terme même de "collectivisme".
Sur Colins et son oeuvre, cf. Ivo Rens: 'Introduction au socialisme rationnel de Colins', La Baconnière, 1968.
(Stammhammer, I, 53/n° 10. I. Rens, p. 8).
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 35541 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CABET (Etienne). Voyage en Icarie. Cinquième édition. (Exemplaire relié pour LORD HENRY SEMOUR).
Paris, Au bureau populaire, 1848.
In-12, demi-veau havane de l'époque, dos à 4 nerfs orné de filets dorés et chiffre doré de Lord Henry Seymour au centre, tranches mouchetées, (2) f., viii, 600 p.
Nouvelle édition publiée par Cabet à l'occasion de la Révolution de 1848, au bureau de son journal "Le Populaire".
"L'un des livres sociaux qui eurent le plus de retentissement à la veille de 1848" (Maxime Leroy), "cette utopie devint la source d'inspiration communiste d'un grand nombre d'hommes" (Maitron).
(Prudhommeaux, 35).
Mors fendus, accrocs aux coiffes.
Exemplaire relié pour Lord Henry Seymour (1805-1859) surnommé "Milord l'Arsouille", fondateur du Jockey Club, à son chiffre doré et ex-libris armorié de la famille Kergorlay au contre-plat.

Réf.: 36451 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARRAULT (Emile). Barrière d'Italie, le 15 décembre 1832. A Paris! Adieu, Paris, Adieu!
Avignon, Imprimerie d'A. Chambeau, (1832).
In-8, broché, couverture papier fort (rel. moderne), 8 p.
Edition originale. Au lendemain du retentissant procès fait aux saint-simoniens et de la dissolution du mouvement, Emile Barrault prend solennellement congé de Paris, fait le bilan de l'oeuvre passée et, sur un ton prophétique, annonce le début d’un nouvel apostolat pour libérer les prolétaires de leur asservissement et instaurer l’égalité de l’Homme et de la Femme. Le voyage devait le conduire avec les disciples dissidents à Lyon puis rapidement en Orient pour y accomplir la prophétie d'Enfantin sur la "Femme-Messie".
(Fournel, II, p. 102, n°14 Walch-Gerits, n°14).
Bon exemplaire.

Réf.: 36505 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BREITENBAUCH (Georg August von). Geschichte von Arkadien, vom Ursprunge seiner Monarchie bis auf die Zeiten Antonins des Frommen, nebst der alten Erdbeschreibung dieses Landes, auch Nachrichten von der Verfassung, Religion und den Geschäften der Arkadier.
Frankfurt am Main, Bei philipp Wilhelm Eichenberg, 1791.

In-8, demi-basane de l'époque à coins, dos à 5 nerfs orné de filets dorés, (6), 504 p. (sehr gut).
1. Ausgabe. Die erste Monographie über das antike Arkadien in Griechenland.
"Georg August von Breitenbauch sein opulentes wissenschaftliches Werk über die Geschichte von Arkadien den "Helvetiern": "Keinem germanischen Volke konnte die Geschichte der Arkadier mit mehrerm Rechte gewidmet werden, als Euch; denn keines war diesen Erdensöhnen in ihren Schicksalen und Geschäften ähnlicher" ".
La première monographie sur l’Arcadie antique en Grèce.
(Ersch, 1802. Goedeke, IV, 1, 100).
Très bon exemplaire, très frais, bien relié à l'époque.

Réf.: 37068 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



IÑIGUEZ DE MEDRANO (Julio), DU PERRON DE CASTERA (Louis-Adrien). 1- [IÑIGUEZ DE MEDRANO (Julio)], DU PERRON DE CASTERA (Louis-Adrien) traducteur. Relation de la découverte du tombeau de l'enchanteresse Orcavelle, avec l'histoire tragique de ses amours; Traduites de l'espagnol de Jule Iniguez de Médrane [sic]. Paris, veuve d'Houry, 1730. (8), 88 p.
2- ANONYME. La Princesse Laponoise. Histoire héroi-comique. Londres [Paris], George Smith, 1738. In-12, 119 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-12, demi-basane de l'époque, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre de veau vert, tranches mouchetées rouges.
1- Edition originale et unique édition de ce conte fantastique donné comme une œuvre de Julián Iñíguez de Medrano traduite sur le manuscrit original par Louis-Adrien du Perron De Castera. La magicienne Orcavelle avait été rendue célèbre par les romans de chevalerie. (Dinaux, 'Sociétés badines', 139. France Littéraire, VI, 13)
2- Edition originale de cette utopie politique. Une princesse de Laponie invite des écrivains français à sa cour. Ceux-ci provoquent une révolte, avant de participer à la restauration du pouvoir autocratique contre honneurs et bienfaits... Ouvrage demeuré anonyme. (Conlon, 'Siècle des Lumières', 38:207. Gay, III- 860).
Reliure frottée, un mors en partie fendu, quelques auréoles claires.

Réf.: 37282 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ANGLEMONT (Arthur d'). La Société harmonieuse par la science et le fraternel amour. Extrait de "l'Être astral social".
Paris, Librairie Psychologique et Sociologique, 1893.
In-8, broché, couverture imprimée, vii, 549 p., grande planche dépliante : "Tableau sériaire de la Société Humaine".
Edition originale et unique. Coopérateur, garantiste, l'auteur était un disciple de Charles Fourier et auteur d'une théorie sociale hétérodoxe, qui le rattache aux "fous littéraires": "Doctrine qui associe deux dimensions: d’une part, une vision organiciste de la société et le projet d’une "société harmonieuse" grâce à la formation de coopératives et de ménages sociétaires; d’autre part, une cosmogonie, où, dans 'l’Etre social astral', les âmes voyagent d’une planète à l’autre et se réincarnent périodiquement" (voir CharlesfFourier.fr).
(Caillet, 303: "transmissions hypnomagnétiques à distance, système sexuel social...". Cf. Maitron, Online).
Quelques brunissures.
Exemplaire non coupé.

Réf.: 36313 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LE ROUSSEAU (Julien). Notions de phrénologie.
Paris, Librairie Phalanstérienne, 1847.
Petit in-8, broché, couverture imprimée (qqs minimes accrocs), viii, 609 p., planche frontispice gravée.
Edition originale. Prêtre de l'"Eglise catholique française" de l'abbé Châtel, Bruley de son vrai nom, l'auteur rejoignit l'École Sociétaire et collabora à la presse phalanstérienne.
Il tente, dans cet ouvrage, de réaliser la synthèse entre la doctrine phrénologique de Gall et celle de "l'Unité Universelle" selon Fourier, en faisant de la phrénologie une science fouriériste.
La planche représente les différentes "zones" phrénologiques du cerveau en 3 coupes.
(Del Bo-Gerits, 'Supplément', 22. Maitron II, 499).
Quelques petites rousseurs.
Bon exemplaire, tel que paru.

Réf.: 24851 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SAINT-SIMON - [BAZARD (Saint-Amand), ENFANTIN (Prosper Barthélemy), RODRIGUES (Eugène)]. 1- Doctrine de Saint-Simon. Première année. 1828 -1829. Troisième édition revue et augmentée. Paris, Bureau de l'Organisateur, 1831. 432 p.
2- BAZARD et ENFANTIN : Religion Saint-Simonienne. Lettre à M. le Président de la Chambre des Députés. Paris, Everat, 1830. 8 p.

2 pièces reliées en un volume in-8, papier bleu moderne, tranches jaspées.
1- Troisième édition revue et augmentée. Le texte fondamental pour l'histoire de l'école saint-simonienne 'élaboré par Enfantin, Bazard, Buchez, Rodrigues, Laurent et Margerin' (Fournel, p. 64).
2- Edition originale. Incriminés pour leurs théories sur la communauté des femmes et des biens, les deux 'Pères suprêmes' se justifient devant la Chambre. (Fournel, p. 66. Walch, 350).
Bon exemplaire.

Réf.: 3039 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[CANTAGREL (François)]. Les enfants au Phalanstère. Dialogue familier sur l'éducation.
Paris, Librairie Sociétaire, 1846.
In-16, broché, couverture beige d'origine, 82 p. et 14 p. de catalogue de la Librairie Sociétaire, exemplaire non rogné.
Seconde édition. L'exposé des idées de Cantagrel et la synthèse des principes pédagogiques de l'école phalanstérienne, "sous forme d'un dialogue entre une mère, son mari et le narrateur qui leur explique les principes de l’éducation fouriériste. Il critique tout à la fois l’éducation familiale, qui comprime l’esprit de l’enfant, et celle de l’école, qui est incomplète et pernicieuse. Il prône une plus grande liberté laissée aux enfants, vivant en réunions enfantines au sein desquelles ils sont stimulés et où ils peuvent découvrir leurs propres vocations. En fin de brochure on trouve un catalogue raisonné des ouvrages publiés par la librairie sociétaire" (Université de Poitiers en ligne, ‘Les premiers socialismes’).
Ingénieur et juriste de formation, militant fouriériste, l'auteur était l'un des principaux dirigeants de l'école phalanstérienne et de sa presse. Il fut élu en 1849 à la législative et demeura fidèle à ses engagements tout au long de sa vie.
(Del Bo, p.23).
Petite signature ex-libris manuscrite et mention d'auteur sur le titre.
Bon exemplaire, non rogné, tel que paru.

Réf.: 37558 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SAINT-SIMONISME - DECOURDEMANCHE (Alphonse). Aux industriels. Lettres sur la législation dans ses rapports avec l'industrie et la propriété, dans lesquelles on fait connaître les causes de la crise actuelle et les moyens de la faire cesser.
Paris, Bureau du Globe, 1831.
2 parties en un volume in-8, broché, couverture papier bleu moderne, tranches marbrées, (2), III, 47 p. et 114 p. page de titre de la seconde partie comprise.
Edition originale et unique. Critique du système français en matière de commerce et d'industrie (législation, fiscalité, institutions) et propositions de réformes pour en favoriser le développement. L'auteur était membre du mouvement saint-simonien. Le texte de ces essais avait d'abord paru par articles dans "Le Globe".
(Fournel, 'Saint-Simonisme', p. 81).
Bon exemplaire.

Réf.: 21140 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ENFANTIN (Prosper Barthélemy), DUVEYRIER (Charles), EICHTHAL (Gustave d'), CHEVALIER (Michel). Religion saint-simonienne. La Prophétie. Articles extraits du globe. Du 19 février au 20 avril 1832. Ménilmontant. Le 1er juin 1832.
Paris, Imp. Everat, 1832.
In-8, broché, couverture imprimée bleue d'origine, 115 p., non coupé.
Edition originale. Recueil de treize articles par Enfantin, Charles Duveyrier, Gustave d'Eichthal et Michel Chevalier publiés dans les dernières livraisons du 'Globe', qui cessa de paraître le 20 avril 1832.
"Les derniers numéros du Globe contiennent les adieux des chefs de la doctrine au public. Ils furent réunis en [cette] brochure" (S. Charlety, 'Histoire du Saint-Simonisme', p. 158).
(Gerits, n° 323. Fournel, p. 85-86).
Très bon exemplaire, entièrement non coupé, tel que paru.

Réf.: 22192 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 | 3 |