English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

2 fiche(s) - Page 1


BEMBO (Pietro). Petri Bembi Epistolarum Leonis decimi pont[ificis] Max. nomine scriptarum libri XVI. Placuit praeterea ejusdem autoris epistolas aliquot sane quam doctas adnectere, videlicet ad Longolium III, ad Budaeum II, ad Erasmum I.
Lugduni apud haeredes Simonis Vincentii [Lyon, les héritiers de Simon Vincent], 1538.
In-8, plein vélin rigide ancien, dos à 4 nerfs titré et daté à la plume, 430 [i.e. 432] p. titre compris [sign. a-z8, A-D8], vignette de titre gravée à la marque de l'éditeur.
Troisième et précoce édition (la première date de 1535) de la correspondance de Giovanni de Médicis, fils de Laurent le Magnifique devenu pape sous le nom de Léon X, rédigée et éditée par Pietro Bembo.
Cette belle et élégante impression de Denis de Harsy pour les héritiers de Simon Vincent est augmentée des lettres à Christophe de Longueil, à Erasme et à Guillaume Budé et comporte une épître dédicatoire de Pietro Bembo à Paul III.
"Le monument du cicéronianisme romain appuyé de tout le prestige attaché depuis le Moyen Âge au style latin de la Secrétairerie aux Brefs" (M. Fumaroli, 'L'âge de l'éloquence', bibliographie critique, n°716).
"Les lettres latines des humanistes restent les monuments les plus intéressants de cette littérature. Au cosmopolitisme des lettrés, se joignait l'universalité du latin pour faire de la république des lettres une seule grande famille (...). Les contemporains admirèrent beaucoup ces lettres de Bembo, roi de la prose latine du XVIe s." (Van Tieghem, 'La littérature latine de la Renaissance', p. 220).
Cette correspondance constitue, par ailleurs, une source de première importance pour l'histoire politique et religieuse de la période: "Ce recueil conserve sa valeur même depuis l'ouverture des Archives vaticanes, où les brefs des papes Médicis sont incomplets..." (H. Hauser, 'Sources de l'Histoire de France', n° 895).
(Baudrier, Suppl., I, p. 16 n°49. Graesse, I, 332-333. Index Aureliensis, n° 116388).
Reliure habilement restaurée. Petite signature ex-libris ancienne sur le titre et annotations anciennes sur la dernière garde blanche.
Très bon exemplaire.

Réf.: 37577 - Eur 800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LA LOUPE (Vincent de). Premier et second livre des Dignitez, magistrats & offices du Royaume de France. Ausquels est de nouveau adjousté le tiers livre de ceste matière, outre la reveue & augmentation d'iceux.
Paris, Guillaume le Noir, 1560.
3 parties en un volume petit in-8 (154 x 100 mm), broché (couverture papier moderne), 68 feuillets titres compris [sign. A-H8, I4].
Première édition française de cet important essai de science politique de la Renaissance, traduit du latin, largement remanié et augmenté par l'auteur lui-même.
L'ouvrage est divisé en trois parties: chacune comporte un titre propre compris dans la pagination. Grande marque de l'imprimeur au titre. Lettrines.
Juriste, historien et magistrat du pays chartrain, Vincent de La Loupe étudie les attributions et fonctions des différents offices dans le royaume, recherche l'origine de leur pouvoir et cite les principaux travaux de ses contemporains en la matière: Paul Émile, Gaguin, Budé père et fils, etc.
G. Weill ('Théories du pouvoir royal en France', p. 20-21) classe cet ouvrage comme exemplaire des théories du pouvoir absolu qui fleurissaient à la veille des Guerres de Religion. Cf. également R. Doucet, 'Institutions de la France au XVIe s.', p. 198 sq. et 898.
(Brunet, III, 779. Guigard, 'Bibliothèque héraldique de la France', n°1920. Lindsay, 397. Saffroy, 13711).
Biffures anciennes à la plume sur les titres des deuxième et troisième parties.
Bon exemplaire.

Réf.: 37414 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier