English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

7 fiche(s) - Page 1


DELAMARE (Nicolas) ou LA MARE (Nicolas de). Traité de la police, où l'on trouvera l'histoire de son etablissement, les fonctions et les prerogatives de ses magistrats; Toutes les loix et tous les reglemens qui la concernent. On y a joint une description historique et topographique de Paris, & huit plans graves, qui representent son ancien Etat & ses divers accroissemens. Avec un recueil de tous les statuts et reglemens des six corps des marchands, & de toutes les Communautez des Arts & Métiers [Tome I, II & III]. [Continuation du Traité de Police (...): De la Voirie (...). Tome IV].
Paris, Michel Brunet [puis Jean-François Hérissant], 1719-1738.
4 forts volumes in-folio (420 x 253 mm), plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux, roulettes dorées sur les coiffes et les coupes, tranches rouges, 10 planches gravées hors texte.
Seconde édition augmentée pour les deux premiers tomes - édition originale pour les deux suivants - de ce monumental ouvrage, le premier traité méthodique sur la "police", comprise dans son premier sens: l’administration et le gouvernement de la cité. Il est accompagné d’un très important appareil de documents, qui en fait une source fondamentale sur le sujet et pour l’histoire de Paris en général.
L'illustration se compose de 10 planches dépliantes gravées en taille douce, dont 9 plans de Paris ainsi que d’un plan des fontaines parisiennes, une grande vignette aux armes de Louis XV sur le titre, une vignette en tête de la dédicace par Audran, une belle initiale ornée en début de dédicace et plusieurs vignettes en-tête et initiales sur cuivre.
Composé par le célèbre premier lieutenant général de police de Paris, Nicolas Delamare (1639-1723), ce traité avait été voulu par Guillaume de Lamoignon, premier président au parlement de Paris, et encouragé par Nicolas de La Reynie, lieutenant général de police, ainsi que par Étienne Baluze, qui ouvrit, à l’auteur, la riche bibliothèque de Colbert.
Il présente le détail de l’ensemble des "matières de police" qui comprenaient notamment la religion, les mœurs, l'assistance aux pauvres, mais aussi la voirie, l'approvisionnement, la réglementation des métiers, et, bien entendu, la "sûreté".
Le cinquième livre, le plus important et le plus long, est entièrement consacré aux dispositions, lois et règlements concernant le ravitaillement de Paris, les vivres et les denrées (blé et grains, pain, viandes et gibiers, poissons, œufs, beurre et fromage, fruits et légumes, vin, bière et boissons diverses, bois, charbon, etc., etc.), ainsi qu’à l’ensemble des métiers et activités qui s'y rapportent.
Le sixième livre, "De la voirie", a été publié après la mort de l'auteur par son collaborateur Anne Lecler du Brillet, procureur du roi à l'Amirauté.
(Bourgeois & André, 338. Brunet, III, 785. Goldsmiths'-Kress, 5515.2-1 suppl. Le Clère, 278 et 586. Lacombe, ‘Catalogue de la bibliothèque’, 2274).
Des accidents à la reliure: défauts aux mors, coiffes et coins, épidermures. Quelques rares auréoles claires éparses.
Intérieur très frais, exemplaire solide, relié à l’époque.

Réf.: 37169 - Eur 3500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SIEYES (Emmanuel-Joseph). Apperçu d'une nouvelle organisation de la justice et de la police en France [sic].
Paris, Imprimerie nationale, Mars 1790
In-8, broché, (2), 62 p.
Edition originale. Sieyès, qui avait beaucoup réfléchi sur la Justice, commença à rédiger un projet dès septembre 1789 à la demande du comité de Constitution pour le présenter, sous forme de cet ambitieux plan en 176 articles, en mars 1790.
"Ce plan, tout en prêtant le flanc aux attaques des virtuoses de la barre, comme Tronchet et Thouret, contenait des idées originales, des vues pénétrantes fortement encadrées dans tout un ensemble constitutionnel (…). S'il n'a pas fait triompher le jury civil, il a vu triompher plusieurs des principes qu'il avait soutenus: distinction de la justice et de la police, institution de l'appel, élection des juges, condamnation des juridictions d'exception, unité du système judiciaire. Esmein déclare même qu'au total les tendances qu'il représentait ont eu nettement l'avantage sur les thèses anglicisantes de Duport et de son école" (P. Bastid, 'Sieyès et sa pensée', p. 478-489).
Le débat s'ouvrit à l'Assemblée le 24 mars, le plan de Sieyès fut rejeté, même si, de fait, beaucoup de ses principes se retrouvèrent dans la loi votée les 16-24 août 1790.
Cf. également J.-D. Bredin, 'Sieyès', p. 176-198).
(Martin & Walter, n° 31621).
Quelques petites piqûres éparses.
Très bon exemplaire, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 37612 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DUCHESNE, lieutenant général de police]. Code de la police, ou Analyse des règlements de police, Divisés en douze livres.
Paris, Prault père, 1757.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, xlij, (6), 485 p. titre compris.
Edition originale. Règlements de police sur "tout ce qui a rapport à l'ordre public" commentés et justifiés par des considérations doctrinales.
"La Police et son organisation - La religion - Des mœurs - De la santé - Des vivres - De la voirie - De la tranquillité et sûreté publique - Des sciences & arts libéraux (Université, Collèges et école…) - Commerce, manufactures & arts mécaniques - Des serviteurs, domestiques & Manouvriers - De la police des pauvres".
Un important chapitre est consacré aux livres, leur commerce, l’imprimerie, les fondeurs de caractères, colporteurs, les privilèges et permissions, les ventes de bibliothèques, etc.
Un tableau chronologique détaille les règlements et lois en matière de police depuis 1254 (p. xvj à xlij).
"Importants et intéressants documents et commentaires" (cf. INED,1504 et Le Clère, ‘Bibliographie critique de la police’, n°1072).
L'auteur était lieutenant général de police à Vitry-le-François en Champagne.
Quelques petits accrocs à la reliure.
Très bon exemplaire.

Réf.: 37184 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PAWLET (Comte de, dit FLEURY PAWLET). Projets de décrets sur les Milices auxiliaires & les Travaux publics, avec des Observations sur la police générale du Royaume, sur un Plan d'Impôt territorial, la Capitation, le Timbre & une Banque de Secours national (...).
Paris Imprimerie Nationale, 1790.
In-8, broché, papier moderne, 80 p.
Edition originale. "Sur l'organisation d'une milice qui s'occuperait, en temps de paix, avec l'aide des condamnés, d'exécuter des travaux publics, ce qui délivrerait les paysans des corvées. Projet de simplification des impôts, et de création d'une banque nationale de secours qui soutiendrait l'activité économique. Sur une division des départements en communautés (...). Enfin, tableau du revenu national en France et en Angleterre, aux XVIIe et XVIIIe s." (INED, 3499. Manque à Kress et Einaudi). Bon exemplaire.

Réf.: 20870 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[BRIQUET DE LAVAUX (François) et LEFEBVRE (Amédée)]. Examen de la procédure criminelle instruite à Saint-Leu, à Pontoise, et devant la Cour royale de Paris, sur les causes et les circonstances de la mort de S.A.R. le duc de Bourbon, prince de Condé.
Paris, Impr. de Plassan et Cie, 1832.
In-8, pleine toile moderne, 400 p., 3 planches dépliantes hors-texte des lieux du crime.
Edition originale illustrée de 3 grandes planches de plans gravés pliés hors texte.
Le duc Louis Henri Joseph de Bourbon prince de Condé fut trouvé mort, en août 1830, pendu dans sa chambre du château de Saint-Leu.
Un différend public avec sa maîtresse la baronne de Feuchères, provoqua une plainte pour homicide de la famille de la victime; l'enquête criminelle se conclut par le rejet de la plainte et la thèse du suicide fut finalement retenue par les enquêteurs.
Ce rapport, composé à la demande de la baronne, rend compte des détails de l'enquête.
Du fait de la notoriété des personnalités impliquées, l'affaire causa un large scandale et contribua à l'agitation des premiers mois du gouvernement de Louis-Philippe.
Rousseurs et auréoles aux premiers et derniers feuillets.

Réf.: 14929 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


VIVIEN (Alexandre-François). Préfecture de Police. Ordonnance concernant les crieurs publics d'écrits imprimés. Paris, le 9 avril 1831.
Paris, Imprimerie Lottin de S.-Germain, 1831.
In-8, broché, 6 p., non rogné.
Édition originale de cette ordonnance qui organise les conditions d'application de la loi du 10 décembre 1830 dans Paris, sur la déclaration préalable pour les crieurs, colporteurs, afficheurs, etc., d'écrits et dessins imprimés. Signé Vivien, préfet de Paris.

Réf.: 30289 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LECLERC (Jean-Marc). La police générale de Fouché.
S.d. [vers 1988].
In-4, broché, 76 p.
Mémoire de recherche dactylographié et reprographié.

Réf.: 21794 - Eur 45.00
Ajouter au panierMettre dans le panier