English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

6 fiche(s) - Page 1


HALL (Basil). Schloss Hainfeld, ou Un hiver dans la Basse-Styrie. Ouvrage traduit de l'anglais sous les yeux d
e l'auteur par Jean Cohen.
Paris, Arthus Bertrand, [1836].
In-8, demi-veau havane de l'époque, dos lisse orné d'un décor romantique de fers spéciaux azurés, filets et palettes dorés, tranches jaspées, vij, 390 p.
Edition originale de la traduction française, rare, effectuée "sous les yeux de l'auteur" par Jean Cohen.
Officier de marine, l'auteur Basil Hall (1788-1844) voyagea à travers le monde. Il dresse, dans cette oeuvre, le récit en partie romancé de sa visite durant l'hiver 1833-1834 au château Hainfeld, le plus grand de Styrie, près de Gratz en Autriche.
Le livre est orienté autour de l'excentrique maîtresse des lieux, Jane Anne Cranstoun. Issue d'une famille de la noblesse écossaise, renommée pour son esprit et sa culture, la comtesse fut dès son jeune âge en relation avec Walter Scott. Par la suite, elle épousa et suivit le comte autrichien Purgstall dans son "Schloss Hainfeld", où elle s'isola.
A la relation de la visite, se mêlent des anecdotes, histoires curieuses, légendes obscures narrées par la comtesse dont la fantaisie, la noirceur et le romantisme sont dignes d'un roman gothique.
Le dernier chapitre est consacré aux rapports de la comtesse avec Walter Scott. La comtesse inspira ce dernier, pour le personnage de Diana Vernon dans "Rob Roy", mais aussi Joseph Sheridan Le Fanu pour celui de "Carmilla", la femme vampire de son roman gothique éponyme.
(Louandre et Bourquelot, IV, 244).
Rare: WorldCat ne recense aucun exemplaire aux Etats-Unis.
Petits accrocs aux coiffes. Rousseurs éparses.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 34252 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ARNAUD (F.T.M. de Baculard d')], AUBERT (Abbé Jean-Luc), DARIGRAND (Jean-Baptiste). 1- [ARNAUD (F.T.M. de Baculard d')]. Les amants malheureux, ou le comte de Comminge, drame en trois actes et en vers, précédé d'un discours préliminaire & suivi des Mémoires du comte de Comminge. La Haye et Paris, L'esclapart, 1765. 163 p., frontispice gravé.
2- AUBERT (Abbé Jean-Luc). La mort d'Abel, drame en trois actes, en vers, imité du poëme de M. Gessner ; et suivi du Vœu de Jephté, poëme. Paris, Duchesne, 1765. xvj, 102 p., (1) f. blanc.
3- Le Point du Jour, poëme à Ariste, lu à la séance publique de la Société Littéraire d'Arras, le 30 mars 1765, par Monsieur… Arras, Imprimerie Guy de La Sablonnière, (1765). 15 p.
4- DESNOYERS (Etienne Jules). Le tableau de la nature. Londres et Paris, Humblot, 1760. 24 p.
5- LECLERC DE MONTMERCY (Claude Germain). Les écarts de l'imagination. Epitre à M. D'Alembert. Paris, Durand, 1753. (2) f., viij, 73, (2) p.
6- GROUBER DE GROUBENTALL DE LINIERE (M.-F.). Irus, ou le savetier du coin. Genève, 1760. 23 p.
7- MATON (Alexis). Les innocens. Poëme héroï-comique en quatre chants. Lisbonne, 1762.(1) f., (2), 51 p., frontispice gravé.
8- [DARIGRAND (Jean-Baptiste)]. L'antropophagie, ou Les Antropophages. Amsterdam, 1764. 37 p., frontispice gravé.

In-8, pleine basane de l'époque, dos à nerfs guillochés or, compartiments garnis de fleurons dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges (accroc à la coiffe sup., petit manque à la coiffe inf., coins émoussés).
1 - Seconde édition publiée un an après l'originale. Frontispice de Marillier. L'une des oeuvres les plus noires de Baculard d'Arnaud, pleine d'une "saveur mystique et sacrilège de satanisme et de blasphème (…) qui a préparé le théâtre romantique et le mélodrame" (Civray).
2- Edition originale.
3- Edition originale.
4- Edition originale.
5- Edition originale.
6- Edition originale. Ouvrage faussement attribué à Voltaire (cf. Bengesco, 2316).
7- Edition originale. Pamphlet contre les fermiers-généraux. "On avait arrêté et mis à la Bastille un nommé Darigrand auquel on attribuait l'Antifinancier, qui parait avoir été écrit par la même plume que les Antropophages; mais il fut relâché avant la mise en circulation de ce dernier libelle" (INED, 4546). (Goldsmiths', 'Online Catalogue', n° 10026.1. Kress, S.4328).
Très bon exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 31769 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARTHE (Nicolas-Thomas). Lettre de l'abbé de Rancé à un ami, Écrite de son Abbaye de la Trappe.
Genève et Paris, Duchesne et Panckoucke, 1765.
In-8, cartonnage marbré à la Bradel moderne, tranches rouges, 16 p.
Edition originale de cette héroïde, illustrée d'une planche frontispice (Rancé découvrant la tête coupée de sa maîtresse), vignette et culs-de-lampe de Eisen gravés par de Longueil.
Dans ce récit terrifiant, l'auteur relate les circonstances par lesquelles l'abbé de Rancé aurait été converti : rejoignant, par une porte dérobée, le chevet de sa maîtresse, la duchesse de Montbazon, il découvre celle-ci à tâtons dans l'obscurité, morte et décapitée. Récemment terrassée par la petite vérole, il avait fallu lui ôter la tête afin que le corps puisse entrer dans un cercueil plombé.
Voltaire s'entretint de cette pièce avec le roi de Prusse dans une lettre du 5 avril 1767.
(Cohen, 114. Quérard, 'Bibliographie voltairienne', n°293).
Bon exemplaire.

Réf.: 27601 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DOYLE (Arthur CONAN). Les Moines guerriers. Première partie de la Compagnie Blanche. [Traduit par Géo Adam].
Paris, Felix Juven, [1908].
In-12, demi-chagrin brun, dos à nerfs, couverture conservée, tête dorée, (4), 292 p.
Edition originale française de ce roman historique de Conan Doyle, traduit par Géo Adam.
Rare: un unique exemplaire recensé à WorldCat, celui de la BnF.
Bel exemplaire, bien relié, non rogné, couverture conservée.

Réf.: 36844 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ARNAUD (F.T.M. de Baculard d'). 1- Euphémie ou le triomphe de la religion. Drame en trois actes en vers. Paris, Prault, 1772. 25 p. [suivi de]
2- Les amants malheureux, ou le Comte de Comminges, drame. La Haye, Pierre Gosse, 1773. In-8, 51 p.

2 pièces réunies en un volume in-8, broché, couverture de papier moderne, tranches rouges.
1- Nouvelle édition.
2- L'une des oeuvres les plus noires de Baculard d'Arnaud, pleine d'une "saveur mystique et sacrilège de satanisme et de blasphème (…) qui a préparé le théâtre romantique et le mélodrame" (Civray).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 32172 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DOYLE (Arthur CONAN). La marque des quatre. Roman anglais traduit avec l'autorisation de l'Auteur [par Jeanne de Polignac].
Paris, Hachette et Cie, 1907.
In-12, demi-percaline vert bouteille de l'époque à la Bradel, dos orné de filets et d'un fleuron central doré, (4), 244, (2) p.
"Sixième édition".
Quelques rousseurs.
Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 36775 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier