English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

26 fiche(s) - Page 1


NAPOLEON - Conspiration des poignards. Procès instruit par le Tribunal Criminel du Département de la Seine contre Demerville, Ceracchi, Arena et autres, prévenus de conspiration contre la personne du premier Consul Bonaparte. Recueilli par des sténographes.
Paris, De l'Imprimerie de la République, Pluviôse an IX (1801).
In-8, broché, couverture de parution (dos fendillé, mors fendus, ), viij, 555 p., qqs rousseurs.
Edition originale de ce compte rendu intégral du procès, et la source principale sur le complot jacobin dit "de l'opéra" ou "Conspiration des poignards" visant à assassiner Bonaparte en octobre 1800, alors qu'il se rendait à l'opéra et qui fut empêché par la police de Fouché.
Parmi les conspirateurs quatre d'entre eux furent condamnés à mort et exécutés le 30 janvier 1801: Aréna, frère du Barthélemy Aréna qui aurait levé un poignard sur Bonaparte le 19 brumaire, le sculpteur Ceracchi, le peintre Topino-Lebrun, élève de David, proche des "Egaux" et compagnon de route de Babeuf et Dominique Demerville, ancien secrétaire de Barère.
Selon des études récentes, il s'agirait d'une manipulation policière, rendue possible par le concours d'Harel, agent provocateur, qui avait infiltré le groupe des conjurés.
(Legrand, 'Babeuf et ses compagnons de route', p. 187).

Réf.: 3344 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PREMIERE INTERNATIONALE - PROCES. Troisième procès de l'Association Internationale des Travailleurs à Paris.
Paris, Armand Le Chevalier, 1870.
In-12, pleine toile rouge moderne à la Bradel, couverture conservée, VIII, 243 p.
Édition originale. ('Première Internationale, Répertoire des sources', III, n° 223). Très bon exemplaire.

Réf.: 27985 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ANNE (Théodore). La prisonnière de Blaye.
Paris, Charpentier, 1832.
In-12, demi-veau blond de l'époque, dos lisse orné de 2 compartiments garnis d'une résille dorée, de 2 grands fleurons, palettes, filets et titre dorés, tranches citron, xxii, 286 p.
Edition originale et unique. Lors d'une conspiration des Légitimistes contre la monarchie de Juillet, la duchesse de Berry débarque en Provence en 1832. Bien que pourchassée par la police, elle réussit à gagner la Vendée, puis Nantes où elle est découverte par trahison le 6 novembre et transférée à la forteresse de Blaye ; elle y accoucha d’une fille, fruit d’un mariage secret avec le comte Ettore Carlo Luches-Palli, et le gouvernement estima qu’elle était suffisamment déconsidérée pour être remise en liberté.
Quelques rousseurs.
Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 32290 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


NAPOLEON III - CARRE (Franck). Attentat du 6 août 1840. Réquisitoires et répliques. Cours des Pairs.
Paris, Imprimerie royale, 1840.
In-4, broché, couverture imprimée (défraîchie, papier du dos manquant), (2) f., 44 p.
Edition originale de ce document officiel, l'une des pièces fondamentales pour l'histoire de la seconde conspiration ourdie par le futur Napoléon III, qui débarqua le 6 août 1840 au port de Boulogne à la tête de quelques hommes dans l'espoir de rallier les garnisons et de rétablir l'Empire.
Réquisitoire de Franck Carré le procureur du roi à l'audience du 30 septembre 1840, suivi de la réplique du 2 octobre et des "conclusions définitives". A l'issu de ce procès Louis-Napoléon Bonaparte sera condamné à la prison à vie.
Exemplaire frais, grand de marges.

Réf.: 31130 - Eur 110.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CADOUDAL (Georges), MOREAU (Jean Victor Marie). Recueil des interrogatoires subis par le général Moreau, des interrogatoires de quelques-uns de ses co-accusés, des procès-verbaux de confrontation, et autres pièces produites au soutien de l'accusation dirigée contre ce Général.
Paris, Imprimerie Impériale, Prairial an XII [1804].
In-8, broché sous couture, (2), vi,181 p., qqs rouss.
Edition originale. Compte rendu du procès intenté aux co-accusés du complot mené par Georges Cadoudal, pour tentative d'assassinat contre le premier consul. Interrogatoires des accusés: Moreau, Pichegru, Couchery, Lajolais, Georges, etc., et principales pièces du procès.
(Monglond, VI, 540).
Bon exemplaire, non rogné, tel que paru.

Réf.: 10420 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LAVALETTE (Antoine-Marie Chamans, comte de). 1- Procès de sir Robert Wilson, Hutchinson, Michel Bruce, et autres accusés, concernant l'évasion de M. de LAVALETTE. Contenant toutes les pièces de la procédure (...). Précédé d'une Notice historique sur les trois anglais (...). Paris, Plancher, 1816. IV-48 p., portrait gravé.
2- Cour d'assises de la Seine. Procès des prévenus de l'évasion de M. de Lavalette. Paris, Imp. Doublet, [1816]. 126 p., planche gravée pliée hors texte.
3- [DUPIN, Me]. Comment M. de Lavalette est sorti de France, après son évasion. Paris, [1816]. 8 p.

3 pièces réunies en un volume in-8, broché, papier marbré ancien, mouillure claire en coin.
Edition originale. Portrait, planche gravée pliée hors texte.
Compte rendu du procès et de pièces sur la rocambolesque évasion de Lavalette, ancien aide de camp de Napoléon, condamné à mort lors du retour des Bourbon. Cette affaire, qui passionna l'opinion publique, eut un grand retentissement.

Réf.: 14194 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



REVOLUTION DE 1830 - PROCES DE MINISTRE. Procès des derniers ministres de Charles X, depuis leur mise en accusation jusqu'au jugement rendu par la Cour des Pairs.
Paris, Impr. de G. Doyen, 1830.
In-12, demi-veau vert de l'époque, dos lisse orné, tranches jaspées, 180 p.
Compte rendu des audiences du procès.

Réf.: 25184 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PROCES DE LA CONSPIRATION DU 'BAZAR' (19 AOUT 1820). Procès de la conspiration du 19 août 1820. Audience du 9 mai. Cour des Pairs.
Paris, Imprimerie J. Gratiot, [1821].
In-8, broché, couverture muette abîmée, 80 p., qqs auréoles.
Privée par les lois d'exception (1820) de tout espoir d'accéder au pouvoir par les élections, l'opposition n'avait plus d'autre recours que de se tourner vers l'action insurrectionnelle. Libéraux parlementaires (La Fayette, d'Argenson, Manuel, Dupont de l'Eure, etc.), sociétés secrètes néo-babouvistes (l'Union de Joseph Rey), républicains (loge des Amis de la Vérité) et bonapartistes, se réunirent au "Bazar français" et s'organisèrent pour lancer une action commune. L'insurrection, qui devait éclater le 19 août 1820, fut prévenue et une série de procès fut intentée aux conjurés. Cette publication reproduit l'acte d'accusation dressé par le procureur général.

Réf.: 31129 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[LEVY (Roger)]. Frédéric Adler. [i.e. Friedrich Adler].
Paris, imprimerie de Louis Kaldor, s.d. (1917).
In-12 carré, broché, couverture grise imprimée rempliée, 48 p., exemplaire numéroté sur vélin d'Arches, non rogné.
Rare plaquette publiée anonymement autour du procès de Frédéric Adler, jugé pour l'assassinat du Président du Conseil d'Autriche, le Comte Stürghk, en 1916. Publié anonymement l'ouvrage est attribué à Roger Lévy.
Physicien proche d'Einstein, Friedrich Adler devint secrétaire du parti social-démocratique autrichien. Leader de l'aile gauche du parti, il s'opposa à la politique de guerre nationaliste du parti, donna sa démission en 1914. En octobre 1916, il assassina le Ministre-Président Comte Stürgkh responsable, selon lui, de la poursuite de la guerre. Friedrich Adler fut jugé par un tribunal d'exception et condamné à mort. L'Empereur Charles Ier, successeur de François-Joseph (1916) commua la peine en 18 ans de prison. Il fut finalement amnistié en 1918.
Contient en annexe, le "Manifeste de Frédéric Adler" (1916) ainsi que le compte rendu du procès.
Exemplaire hors commerce imprimé sur vélin d'Arches, n° 93 /102.
Bel exemplaire, frais, tel que paru.

Réf.: 35508 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BONAPARTE (Pierre Napoléon). Procès du prince Pierre-Napoléon Bonaparte devant la Haute Cour de justice séant à Tours [Mars 1870]. Seul compte rendu complet sténographié par M.G. Lemarchand.
Tours et Paris, Ernest Mazereau, 1870.
In-8, demi-cuir de Russie acajou, dos lisse orné de filets dorés, titre doré, tranches mouchetées, (4), 452 p.
Edition originale.
Le journaliste Victor Noir fut assassiné dans des circonstances mystérieuses au domicile du prince Pierre Bonaparte, alors qu'il était venu lui demander réparation pour un article jugé offensant.
La Haute Cour de justice, seule habilitée à juger un prince de la famille de l’Empereur, se réunit à Tours le 21 mars 1870 et entendit les avocats de la partie civile évoquer les tristes antécédents de l’accusé, qui n’en fut pas moins acquitté, mais condamné aux dépens et à verser une pension aux parents de Victor Noir.
Cette affaire et l'acquittement du prince soulevèrent l'opinion et donnèrent lieu à d'immenses manifestations contre le régime.
Importante auréole qui s'entend sur la partie inférieure du volume, et une autre sur la partie supérieure d'un quart de l'ouvrage. Rousseurs éparses. Bien relié.

Réf.: 37509 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NAPOLEON III - LAITY (Armand). 1- LAITY (Armand). Relation historique des événements du 30 octobre 1836. Le prince Napoléon à Strasbourg. Paris, Impr. L.B. Thomassin, 1838. 95 p.
2- Procès de Armand Laity (…) accusé devant la cour des Pairs du crime d'Attentat contre la sûreté de l'Etat comme auteur de l'écrit intitulé: 'Relation historique des événements du 30 octobre 1836' - le prince Napoléon à Strasbourg'. Recueilli par B. Saint-Edme. Paris, Landois et Cie, 1838. 40 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, broché, couverture de papier fort (rel. moderne).
1- Édition originale de ces sources fondamentales pour l'histoire de la tentative de soulèvement de la garnison de Strasbourg par le futur Napoléon III (1836).
Lieutenant et ancien élève de l'École polytechnique, Laity parvint à gagner son bataillon à la cause de Louis Napoléon Bonaparte lors de sa tentative pour soulever une garnison et marcher sur Paris, en fédérant sur son passage troupes et population, sur le modèle du retour de l'île d'Elbe. A la suite de cette publication, véritable apologie du bonapartisme, dans lequel Laity relate et glorifie l'épisode, il fut traduit devant la Chambre des Pairs et condamné à cinq ans de prison ainsi qu'à une forte amende (cf. item suivant). (Drujon, 'Ouvrages condamnés', p. 343).
2- Le procès est relaté, pièces à l'appui par Edme-Théodore Bourg, sous son nom de plume de Saint-Edme. Journaliste, polygraphe, proche des opposants bonapartistes, il se suicida, en 1850, à la veille du Coup d'Etat.
Bon exemplaire.

Réf.: 37701 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[BRIQUET DE LAVAUX (François) et LEFEBVRE (Amédée)]. Examen de la procédure criminelle instruite à Saint-Leu, à Pontoise, et devant la Cour royale de Paris, sur les causes et les circonstances de la mort de S.A.R. le duc de Bourbon, prince de Condé.
Paris, Impr. de Plassan et Cie, 1832.
In-8, pleine toile moderne, 400 p., 3 planches dépliantes hors-texte des lieux du crime.
Edition originale illustrée de 3 grandes planches de plans gravés pliés hors texte.
Le duc Louis Henri Joseph de Bourbon prince de Condé fut trouvé mort, en août 1830, pendu dans sa chambre du château de Saint-Leu.
Un différend public avec sa maîtresse la baronne de Feuchères, provoqua une plainte pour homicide de la famille de la victime; l'enquête criminelle se conclut par le rejet de la plainte et la thèse du suicide fut finalement retenue par les enquêteurs.
Ce rapport, composé à la demande de la baronne, rend compte des détails de l'enquête.
Du fait de la notoriété des personnalités impliquées, l'affaire causa un large scandale et contribua à l'agitation des premiers mois du gouvernement de Louis-Philippe.
Rousseurs et auréoles aux premiers et derniers feuillets.

Réf.: 14929 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DELESCLUZE (Charles) - SOUSCRIPTION BAUDIN. Affaire de la Souscription Baudin. Seul compte rendu complet. Recueilli par la sténographie et revu par les défenseurs.
Paris, Le Chevalier, 1868.
In-8, broché, dos fendillé, 119 p.
Edition originale. Procès intenté contre les meneurs (dont Ch. Delescluze) d'une manifestation de rue pour l'édification d'un monument commémorant la mémoire du député républicain Baudin, tombé sur les barricades lors du coup d'Etat de 1851. L'énorme retentissement du procès et la personnalité des avocats (Gambetta, Crémieux, Arago, Favre) contribuèrent à agiter l'opinion contre le pouvoir. Le monument fut finalement inauguré le 2 décembre 1872.

Réf.: 19178 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DAVID DE THIAIS (Henri). Procès et prison. Impressions de Sainte-Pélagie.
Paris, Pagnerre, 1835.
In-8, broché, couverture papier moderne, 44 p.
Édition originale. Réflexions politiques et témoignage sur le procès de l'insurrection d'avril 1834 et la détention qui suivit.
L'auteur était au nombre des défenseurs condamnés et emprisonnés pour leur prise en faveur des insurgés.

Réf.: 24384 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PROCES POLITIQUE DU JOURNAL "LA FRANCE". Procès des lettres. Cours d'assises de la Seine du 24 avril 1841.
Paris, Au dépôt des Ecrits populaires, 1841.
In-8, broché, couverture de papier moderne, 24 p., imprimé en petits caractères.
Procès politique intenté au "La France", à la suite de sa publication de fragments de lettres attribuées à Louis-Philippe. Interrogatoire du gérant du journal Montour défendu par Berryer. L'inculpé est acquitté au terme du procès.

Réf.: 31636 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CANUEL (Simon), BERRYER (Pierre Antoine). Nouvelles observations pour le baron Canuel, lieutenant-général des armées du roi, inspecteur général d'infanterie.
Lyon, Imprimerie de Brunet, s.d. (1818).
In-8, broché, couverture de papier bleu de parution, 16 p.
Edition originale. Mis au secret pour sa participation à l’insurrection ultra-royaliste dite « conspiration du bord de l'eau » en 1818 pour infléchir la politique de Louis XVIII qu'il jugeait trop libérale, le baron Canuel, par l’entremise de son avocat Berryer, s’élève contre ses conditions de détention et tente de se disculper.
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 36396 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


STRAUSS (Henri). Affaire Esterhazy. A Messieurs le président et juges du 1er Conseil de Guerre à Paris.
S.l.n.d. (Strasbourg, 1898).
In-8, broché, couverture, (4) p.
Edition originale. Signé en fin: "Henri Strauss / Strasbourg, le 9 janvier 1898"-
Exemplaire légèrement "froissé".

Réf.: 34320 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ROBERT (Jean Baptiste Magloire). Réponse à un fragment du discours qu'a prononcé, le 7 décembre, à la chambre des députés, M. le comte Decaze, ministre de la Police Générale, par M. Robert, ancien avocat au parlement de Normandie, détenu à la Force, par ordre du ministre, en vertu (dit-on) de la loi du 29 octobre 1815; avec des observations sur le projet de loi tendant au renouvellement de la première.
Paris, Imprimerie de C.-F. Patris, 1816.
In-8, broché, couverture de papier bleu moderne, 56 p.
Edition originale. Ancien avocat au parlement de Normandie, J.B.M. Robert devint procureur de Fécamp lors de la Révolution et tenta de protéger l'abbaye de Fécamp et les prêtres non assermentés. En 1815 il fut jeté en prison et mis en secret de façon arbitraire avec son fils pour des écrits contre le nouveau gouvernement, écrits dont aucune trace ne put être trouvée. L'auteur se justifie.
Comporte une signature autographe du fils de l'auteur pour authentification.

Réf.: 36394 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LHERMITTE (Georges). Au Coin des Lois. Moeurs administratives et policières.
Paris, S.P.E., 1905.
In-12, cartonnage marbré moderne, viii, 284 p., 1 cahier débroché.
Édition originale.
Envoi de l'auteur 'à Monsieur le directeur de 'La Liberté'.

Réf.: 21070 - Eur 60.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PROCES DE LA TRIBUNE. Procès de la Tribune ou 20.000 F d'amende. 81me et 82me saisies de la Tribune.
Paris, Imp. Auguste Mie, s.d. [1833].
In-8, broché, couverture papier marbré moderne, 16 pp.
Édition originale. Procès intenté à M. Lionne, journaliste républicain de 'La Tribune', défendu par le rédacteur en chef du journal, G. Sarrut. Reproduit l'article incriminé, violente attaque contre le gouvernement de Louis-Philippe. (Drujon, p. 380).

Réf.: 21711 - Eur 60.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PROCES POLITIQUE. Procès à l'histoire. Tribune du jeudi 12 avril 1832.
Paris, Impr. Auguste Mie, 1832.
In-8, broché, couverture moderne muette, 50 pp., mouill. aux premiers ff.
Edition originale. Procès politique contre le journal "La Tribune". Compte rendu des séances.

Réf.: 25055 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SAINT ROMME (H.). Lettre d'un défenseur aux accusés d'avril.
Paris, Pagnerre, 1835.
In-8, broché, couverture papier moderne, 12 p., non coupé.
Édition originale.

Réf.: 25056 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MARIE (Paul - Pseudonyme de Paul DUPUY). Le général Roget et Dreyfus, étude critique sur la déposition du général Roget devant la Cour de cassation (21, 22, 23, 24 novembre 1898, 28 janvier et 3 février 1899).
Paris, P.-V. Stock, 1899.
In-12, broché, couverture lég. défraîchie, 302 p., rouss. soutenues.
Édition originale. "Paul Marie est le pseudonyme de Paul Dupuy, directeur de l'École Normale (...). Reinach cite cette étude comme un travail sérieux dans son "Histoire de l'Affaire Dreyfus" (Lispschutz, n° 192).

Réf.: 27005 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


FAVRE (Jules). Discours du Bâtonnat. Défense de Félix Orsini. Quatre discours prononcés au corps législatif dans la session de 1866.
Paris, J. Hetzel, 1866.
In-12, broché, dos renforcé, couverture défraîchie, xi, 335 p., rousseurs.
Patriote italien, membre de la Jeune-Italie, Felice ORSINI fut plusieurs fois emprisonné avant d'être élu député. Auteur avec Mazzini de plusieurs tentatives d'insurrections, il gagna Londres pour préparer un attentat contre Napoléon III qu'il jugeait traître à la cause italienne. Passé en France en janvier 1858, il il fit exploser une bombe contre le cortège impérial qui fit 8 morts et 148 blessés. Défendu par Jules FAVRE, il fut exécuté le 13 mars 1858 au terme d'un procès qui fédéra toute l'opposition au régime impérial.

Réf.: 28530 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


FERME (Albert). Les grands procès politiques. Boulogne. D'après les documents authentiques. Réunis et mis en ordre par Albert Fermé.
Paris, Le Chevalier, 1868.
In-12, broché, couverture imprimée (lég. défraîchie), (4), 210 p.
Recueil des principales pièces du procès intenté à L.N. Bonaparte, à la suite de la conspiration de Boulogne (1840).

Réf.: 2350 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 |