English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

18 fiche(s) - Page 1

GUISE (Henri Ier de Lorraine, duc de). Les Mémoires de feu Monsieur le Duc de Guise.
Paris, Edme Martin et Sébastien Marbre-Cramoisy, 1668.
In-4, plein veau moucheté brun de l'époque, dos à nerfs richement orné, titre doré, tranches mouchetées (restaurations anciennes), (1) f., (6), 795, (3) p., grande vignette de titre aux armes des Guise
Edition originale des Mémoires du duc de Guise rédigés par Philippe Goibaud Du Bois, et publiés par Saint-Yon, secrétaire du Duc de Guise.
Henri II de Guise (1614-1664) était le second fils de Charles Ier et d'Henriette Catherine de Joyeuse. Il conspira avec Louis de Bourbon contre Richelieu et le combattit lors de la bataille de la Marfée. Condamné à mort pour trahison, réfugié en Flandre, il fut pardonné et revint en France en 1643.
"Ces Mémoires traitent de l'expédition de Naples, où le duc de Guise essaye de faire accepter les prétentions de la maison de Lorraine sur le royaume des Deux-Siciles et où sa tentative se termine par une captivité chez les Espagnols" (Sources de l'histoire de France, 785).

Réf.: 36136 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MONTRESOR (Claude de Bourdeille, comte de). Mémoires de Monsieur de Montrésor. Diverses pièces durant le Ministère du cardinal de Richelieu. Relation de Monsieur de Fontrailles. Affaires de Messieurs le comte de Soissons, ducs de Guise & de Bouillon, &c.
Cologne, Jean Sambix [i.e. Bruxelles, Foppens], 1663.
2 parties en un volume in-12, plein vélin ivoire rigide de l'époque à petits rabats, (2), 149, (1) p. et [-151], 437 p. (les deux parties en pagination continue), vignette de titre à la sphère.
Première édition, donnée par Floppens, à la date de 1663 année de l'originale, de ce recueil de pièces politiques.
"Ses mémoires sont le reflet de la première partie de sa vie de conspirateur perpétuel: ils exposent avec des détails assez nombreux les événements qui se sont produits de 1632 jusqu'à la Fronde. Les faits que ce témoin oculaire relate sont authentiques (…). Très intéressants déjà par eux-mêmes en ce que l'auteur était fort bien placé pour connaître les secrets, ils le deviennent davantage pour l'historien par les diverses pièces qui y sont insérées" (Sources Histoire de France, n° 731).
La deuxième partie contient: "Lettres de Monsieur [Gaston d'Orleans]…- Sa confession…- Rapport du Procès…- Advis des Sieurs Talon & Bignon…- Procès-verbal de Monsieur le Chancelier…". Suivi de "Relation faite par Monsieur de Fontrailles" et de "Affaires de Messieurs le Comte de Soissons, & Ducs de Guise, & de Boüillon, etc".
(Willems, 'Elzevier', n° 2015).
Auréoles aux premiers et derniers feuillets.
Bon exemplaire relié en vélin rigide de l'époque.

Réf.: 18947 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LA CHALOTAIS (Louis René de CARADEUC de), FONTETTE (Chevalier de), CARRE (Henri). La Chalotais et le duc d'Aiguillon. Correspondance du chevalier de Fontette publiée par Henri Carré.
Paris, Librairies-imprimeries réunies, 1893.
Grand in-8, demi-basane de l'époque, dos à nerfs, une charnière faible, (2) f., 615 p.
Première édition de cette correspondance entre le commandant du fort de Saint-Malo, le chevalier de Fontette et Louis René de La Chalotais qui y avait été emprisonné pour avoir mené la fronde des parlementaires bretons contre le pouvoir de Louis XV. Appareil critique de Henri Carré, table de correspondance, bibliographie, index.

Réf.: 27765 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NORMAND (Charles). La bourgeoisie française au XVIIe siècle. La vie publique - Les idées politiques 1604-1661. Étude sociale.
Paris, Félix Alcan, 1908.
Grand in-8, pleine toile bleue moderne, pièce de titre de maroquin noir, tranches mouchetées, couverture conservée, (2) f., III, 431 p. et 32 p. de catalogue éditeur, 8 planches hors texte.
Edition originale et unique. "Dans la première, l'auteur étudie ce qu'il appelle la vie publique de la bourgeoisie, c'est-à-dire la place qu'elle tient dans la société du temps, sa manière d'être et ses traditions (…). Dans la deuxième partie de son livre, il examine les idées et l'action politique de la bourgeoisie française (…). Tableau d'ensemble vivant et exact de la vie bourgeoise, qui nous manquait" (G Morizet).
A travers son étude pionnière, l'auteur démontre comment les nécessités pécuniaires où se débattait la bourgeoisie et l'influence du monde financier ont fait échouer la Fronde et reculer, pour longtemps, l'émancipation du pays.
L'auteur a pris comme point de départ de son étude la date de 1604, création de "la Paulette".
Très bon exemplaire, très frais, bien relié.

Réf.: 30224 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CONTI (Armand de BOURBON, prince de). Les devoirs des Grands. Par Monseigneur le Prince de Conty. Avec son Testament.
Paris, Denys Thierry, 1667.
In-12, plein veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs orné (coiffes arrachées, mors émoussés), (2), 140 p., 2 vignettes gravées sur les titres.
Edition parue quelques mois après l'originale et la mort de l'auteur. Frère du prince de Conti, l'auteur participa à la Fronde des princes et fut emprisonné. Son "Testament" figure ici avec page de titre distincte.
Théorie de la responsabilité des "Grands" et de l'exercice du pouvoir : mesuré, dirigé vers le bien public, et dont les titulaires ne sont que des dépositaires redevables devant Dieu.
2 vignettes de titre : Armes des Conti et une vue de Paris.
Petite gal. de vers en marge de 10 feuillets.
Les 5 feuillets préliminaires d'avis au lecteur, approbations et privilèges, manquent.

Réf.: 35320 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MAZARINADES. Parabole et similitude plaisante. Pour faire voir l'union et la concorde qui doivent estre entre un Roy & ses sujets, s'ils veulent vivre en paix & en prospérité.
Paris, Guillaume & Jean Baptiste Loyson, 1649.
In-4, demi-papier vélin à la Bradel moderne, 8 p., mouillure claire.
Édition originale. (Lindsay & Neu, M.2675).

Réf.: 30410 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MAZARINADES. Les Maximes Chrestiennes, ou Les véritables moyens pour maintenir & conserver la Paix. [i.e. Maximes Chrétiennes].
Paris, Sebastien Martin, 1649.
In-4, demi-papier vélin moderne à la Bradel, 7 p.
Edition originale. Trois "maximes morales " sur la paix et les moyens de l'affermir.
(Moreau, 2424).
Bon exemplaire. ‎

Réf.: 30413 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NEMOURS (Marie dOrléans, duchesse de Longueville). Mémoires de Madame la duchesse de Nemours.
Paris, Colnet et Pillet aîné, 1822.
In-18, demi-basane à petits coins de l'époque, dos lisse orné de filets et fers dorés, monogrammes couronné "C.D." doré sur le plat supérieur, tranches mouchetées, (2) f., 249 p.
Dans la collection des "Mémoires historiques des dames Françaises". Marie d'Orléans, duchesse de Nemours (1625-1707), épouse d'Henri II de Savoie, duc de Nemours, Princesse souveraine de Neuchâtel et Valengin (en 1699).
"Mieux sans doute que les grandes mondaines que nous impose la littérature officielle, madame de Nemours nous offre le régal d'un langage féminin parvenu à son état de perfection".
Petit défaut à la coiffe supérieur, dos passé. Rousseurs éparses.

Réf.: 31262 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MONTPENSIER (Anne Marie Louise d'Orléans, duchesse de), MOTTEVILLE (Françoise), LAMBERT (Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles, marquise de). Lettres de Mademoiselle de Montpensier, de Mesdames de Motteville et de Montmorency, de Mademoiselle Du Pré, et de Madame de Lambert. Accompagnées de Notices biographiques et de Notices explicatives.
Paris, Léopold Collin, 1806.
In-12, broché, couverture de papier jaune d'origine, xxxvi, 280, (2) p., exemplaire non rogné.
Première édition collective accompagnée de notices biographiques et de notes, de cette correspondance dont une partie échangée au temps de la Fronde.
(Gay, II, 823).
Bon exemplaire, très frais, non rogné, tel que paru.

Réf.: 32381 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COUSIN (Victor). Madame de Longueville pendant la Fronde. 1651-1653.
Paris, Didier & Cie, 1859.
In-8, plein vélin ivoire de l'époque, dos lisse orné de palettes dorées en tête et en pied, pièces de titre de maroquin blond, tranches dorées, (2) f., vii, 488 p. et 53 p. de catalogue éditeur, auréole et quelques rousseurs.
Dans les "Etudes sur les femmes illustres et la société du XVIIe siècle".
Bon exemplaire, frais, bien relié.

Réf.: 31454 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COUSIN (Victor). La société française au XVIIe siècle, d'après le 'Grand Cyrus' de Melle de Scudéry.
Paris, Didier, 1866.
2 volumes in-12, demi-chagrin de l'époque, dos lisses ornés d'un jeu de filets gras au noir et dorés en place des nerfs, palettes en tête et pied, titre et tomaison dorés (accrocs aux coiffes), (4), xxiii, 411 p. et (4), 466 p.
"Cousin affirmait avoir découvert la clé du roman à la fin d’une édition du texte conservée à la Bibliothèque de l’Arsenal à Paris. Ce document présentait une liste des personnages du roman en les identifiant à des individus ayant vécu au XVIIe siècle. Cyrus y devenait le prince de Condé, Mandane était Madame de Longueville, etc. La clé ne s’arrêtait pas aux personnages, mais permettait aussi d’identifier un certain nombre de lieux mentionnés dans le texte - d'où l'importance de la question des clés pour les topographies, ainsi que pour les gravures qui ornent l'ouvrage (voir Frontispices et lecture à clefs)"
(Cabeen, 407).
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 33623 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COUSIN (Victor). Madame de Longueville. La jeunesse de Madame de Longueville.
Paris, Didier, 1855.
In-8, demi-veau à coins bleu nuit, dos à nerfs ornés de caissons richement ornés, daté en pied, pièce de titre de veau, double filets dorés sur les plats, tranches marbrées, xvi, 542 p., portrait frontispice gravé de la duchesse de Longueville et portrait gravé hors-texte d'Anne Geneviève de Bourbon à l'âge de 15 ans.
Edition originale, Dans les "Etudes sur les femmes illustres et la société du XVIIe siècle".
(Vicaire, II, 1062).
Bel exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 34090 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MAZARIN (Jules, cardinal de), LUZARCHES (Victor). Carnet de Mazarin, publié d'après l'original, avec des éclaircissements, notes et fac-similé, par Victor Luzarche.
Tours, Librairie L. Péricat, 1893.
In-12, broché, couverture imprimée, (4), 134 p., fac-similé hors texte.
Edition tirée à 90 exemplaires sur vergé de Hollande. Titre noir et rouge.
Dos déchiré. Quelques petites rousseurs éparses.
Exemplaire non rogné.

Réf.: 33955 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



COUSIN (Victor). Madame de Sablé.
Paris, Didier, 1854.
In-8, demi-veau havane marbré à coins de l'époque, dos à 5 faux-nerfs orné à la fanfare, xii, 464 p.
Edition originale. Dans les "Etudes sur les femmes illustres de la société du XVIIème siècle".
Magdeleine de Souvré, marquise de Sablé (1599-1678) reçut l'élite des précieux et lança la mode des portraits et des maximes, dans ses salons du faubourg Saint-Honoré puis Place Royale à Paris. Proche des frondeurs, mais modérée politiquement, elle passa de longues années à servir d'intermédiaire entre la Cour et ceux-ci. Plus tard, sa sympathie ira aux idées de Jansénius. Le cardinal Mazarin considérait son salon comme un véritable repaire de Jansénistes.
(Gay, II, 943. Vicaire, II, 1062-1063).
Rousseurs et brunissures.
Exemplaire bien relié à l'époque.

Réf.: 34113 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LA GUETTE (Catherine MEURDRAC de). Mémoires. Nouvelle édition revue, annotée et précédée d'une Notice par M. Moreau.
Paris, Jannet, 1856.
In-12, pleine toile rouge éditeur estampée, xlviii, 223 p.
"L'auteur raconte sa vie jusqu'à la mort de son fils au siège de Maestricht en 1673. Son récit vaut comme peinture de mœurs, surtout pour la période de la Fronde" (Sources de l'histoire de France, n° 809). (1613-1681)
Catherine de Meurdrac (1613-1681) choisit elle-même son époux (contre l’avis de son père) dont elle eut dix enfants. Durant la Fronde, elle accomplit diverses missions déguisée en homme. Deux siècles avant George Sand, elle est la première femme qui entreprit de rédiger des mémoires.
Publié dans la "Bibliothèque Elzévirienne". Imprimé sur Hollande.

Réf.: 20389 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COUSIN (Victor). Madame de Longueville. La jeunesse de Madame de Longueville.
Paris, Didier, 1853.
In-8, pleine toile grise, pièce de titre de maroquin noir, couverture imprimée conservée, tranches mouchetées, xii, 484 p. et 12 p. de catalogue éditeur, portrait frontispice.
Dans les "Etudes sur les femmes illustres et la société du XVIIe siècle".
Bon exemplaire, frais, bien relié.

Réf.: 32076 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


COUSIN (Victor). Madame de Sablé. Nouvelles études sur la société et les femmes illustres au XVIIe siècle.
Paris, Didier, 1859.
In-8, broché, xv, 512 p., portrait frontispice, auréole marginale.
Madeleine de Souvré, marquise de Sablé (1599-1678) reçut l'élite des "Précieux" et lança la mode des portraits et des maximes, dans ses salons du faubourg Saint-Honoré puis Place Royale à Paris. Proche des frondeurs, mais modérée politiquement, elle passa de longues années à servir d'intermédiaire entre la Cour et ceux-ci. Plus tard, sa sympathie ira au jansénisme dont elle assura la promotion dans son salon.
(Gay, II, 943. Vicaire, II, 1062-1063).
Couverture défraîchie. Dos fendillé.

Réf.: 32302 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LA GUETTE (Catherine MEURDRAC de). Mémoires de Madame de La Guette. Préface et notes par Pierre Viguié.
Paris, Henri Jonquières, 1929.
In-8 carré, demi vélin ivoire marbré, couverture conservée, dos orné, tête dorée, xxix, (2), 205, frontispice et 7 planches hors texte.
"L'auteur raconte sa vie jusqu'à la mort de son fils au siège de Maestricht en 1673. Son récit vaut comme peinture de mœurs, surtout pour la période de la Fronde" ('Sources de l'histoire de France', n° 809).
Très bon exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 32338 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier