English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

7 fiche(s) - Page 1


TORQUEMADA (Tomás de), ARGUELLO (Gaspar Isidro de) - "Code de la terreur". 1- TORQUEMADA (Tomás de). Copilación de las Instruciones [sic] del Oficio de la Santa Inquisición, hechas por (...) Tomás de Torquemada (...) e por los otros (...) señores Inquisidores generales que después sucedieron (…). En Madrid, En la Imprenta Real, 1630. 38 feuillets (sign. A-B8, C10 A12).
2- ARGUELLO (Gaspar Isidro de). Instrucciones del Santo Oficio de la Inquisición, sumariamente, antiguas y nuevas. En Madrid, En la Imprenta Real, 1630. 18 feuillets, non foliotés.

2 ouvrages reliés en un volume in-folio (295 x 208 mm), plein vélin souple de l'époque.
Rarissime réunion de ces deux documents, parmi les plus importants pour l’histoire de l'Inquisition espagnole et du judaïsme européen: le "Code de la terreur" destiné à la répression des "faux chrétiens", juifs, conversos, marranes et morisques. Il est accompagné de sa procédure à l'usage des inquisiteurs.
Ces documents sont d'une extrême rareté. WorldCat ne recense que deux exemplaires complets, comme celui-ci, de cette édition dans le monde: Univ. de Valladolid et Univ. Göttingen.
Cette rareté s’explique par leur origine et leur destination: l’Inquisition était protégée par le secret et ses publications rigoureusement réservées aux seuls membres du tribunal du Saint-Office de l'Inquisition:
“Las ‘Instrucciones’ tenían carácter secreto (…), iban destinadas exclusivamente a los inquisidores, estando prohibida su lectura para cualquier persona ajena al aparato inquisitorial” (“Cien impresos españoles sobre la Inquisición”, Biblioteca Sefarad, Exposición Abril 2018, p. 105).
1- L’édition de référence du "Code de la terreur", mise à jour en 1630, recueil des lois organiques du tribunal de l'Inquisition élaboré par Tomás de Torquemada en 1484.
Composé sur le modèle du ‘Directorium inquisitorum’ de Nicolas Eymerich, ce recueil n'avait été disponible que sous forme manuscrite avant d'être imprimé pour la première fois en 1537, à Grenade.
Il fut régulièrement revu et "réformé" par les successeurs de Torquemada au poste d’Inquisiteur général: Diego de Deza (révisions de 1500 et 1503), Alonso Manrique (révisions de 1523 et 1539), puis Fernando Valdés (entre 1547 et 1566), pour trouver sa forme systématique dans cette version.
Grande vignette de titre à l’emblème de l’Inquisition, grandes lettrines historiées sur fond criblé, ornements typographiques. Repères et indications imprimés en manchette pour en faciliter l’usage.
2- La procédure du "Code de l'Inquisition" donnée sous forme d’une table alphabétique, qui constitue un véritable "vade-mecum" des 'Instrucciones del Santo Oficio de la Inquisición', imprimé et distribué séparément du Code la même année que celui-ci et directement à sa suite.
L’auteur, Gaspar Isidro de Argüello, était secrétaire du Conseil de l’Inquisition. Il reprend de façon synthétique l’ensemble des "anciennes" et des "nouvelles" ("antiguas y nuevas") dispositions de l’Inquisition en une table distribuée en ordre méthodique, chronologique et par matière.
Cette version s’imposa comme la référence auprès des magistrats et des inquisiteurs.
(Pour les deux pièces: Simon Diaz, ‘Bibliografía de la Literatura Hispánica’, V, 4274 et 4275. Vekene, ‘Bibliotheca bibliographica inquisitionis’, 1983, n°148 et 153. 'Cien impresos españoles sobre la Inquisición', Biblioteca Sefarad, Exposición Abril 2018, p. 105. Les deux manquent à Palau).
Provenance: le cardinal italien Mario Marefoschi Compagnoni (1714-1780) avec son ex-libris gravé et armorié ("Marius Marefuschus") et un sceau de cire rouge au premier titre. Né à Macerata, il exerça plusieurs importantes fonctions au sein de la Curie romaine, notamment auprès de la Congrégation des rites, celle de l'Index et celle de la Propagation de la foi. Il devint doyen du Tribunal suprême de la Signature apostolique en 1762.
Bel exemplaire, dans sa première reliure de vélin souple.

Réf.: 37161 - Eur 8500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



THYRAEUS (Petrus). Daemoniaci, hoc est: De Obsessis a spiritibus daemoniorum hominibus, liber unus. In quo daemonum obsidentium conditio (...) & his similia, discutiuntur & explicantur, denuo omnia repurgata & aucta.
Lugduni [Lyon], Ioannem Pillehotte, 1603.
In-12, demi-veau tabac, dos à nerfs orné de filets dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches jaspées, armes dorées en pied (rel. XIXe), 324, (4) p. (qqs rouss.), vignette de titre gravée sur bois, lettrines.
Bonne édition augmentée de cet ouvrage classique, l'un des principaux traités sur la possession démoniaque qui fit autorité. L'auteur, Petrus Thyraeus (1546-1601), était un jésuite, professeur de théologie à Mayence puis à Würzburg.
Premier théologien à considérer la possession comme un phénomène objectif et indépendant de la conscience du sujet, l'auteur tente une approche systématique des phénomènes de possession. Il distingue, à cet effet, entre l'occupation, par le démon, du corps et de l'esprit et propose un classement des symptômes en fonction du sujet et des manifestations. En conclusion, il questionne la légitimité de l'intervention des hommes d'Église dans la pratique de l'exorcisme et s'il doit être pratiqué quel que soit le démon ou le consentement du possédé.
(Caillet, III, 10686. Coumont, 'Demonology & Witchcraft', T27-2. De Backer-Sommervogel, VIII, p. 15, n°15).
Provenances: un séminaire jésuite avec petit ex-libris manuscrit ancien ; un ex-libris gravé armorié "De la Morandière" (le bibliophile Jules Édouard Potier de la Morandière) et des armes dorées en pied non identifiées.
Un mors légèrement frotté.
Bon exemplaire.

Réf.: 36857 - Eur 1000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



IÑIGUEZ DE MEDRANO (Julio), DU PERRON DE CASTERA (Louis-Adrien). 1- [IÑIGUEZ DE MEDRANO (Julio)], DU PERRON DE CASTERA (Louis-Adrien) traducteur. Relation de la découverte du tombeau de l'enchanteresse Orcavelle, avec l'histoire tragique de ses amours; Traduites de l'espagnol de Jule Iniguez de Médrane [sic]. Paris, veuve d'Houry, 1730. (8), 88 p.
2- ANONYME. La Princesse Laponoise. Histoire héroi-comique. Londres [Paris], George Smith, 1738. In-12, 119 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-12, demi-basane de l'époque, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre de veau vert, tranches mouchetées rouges.
1- Edition originale et unique édition de ce conte fantastique donné comme une œuvre de Julián Iñíguez de Medrano traduite sur le manuscrit original par Louis-Adrien du Perron De Castera. La magicienne Orcavelle avait été rendue célèbre par les romans de chevalerie. (Dinaux, 'Sociétés badines', 139. France Littéraire, VI, 13)
2- Edition originale de cette utopie politique. Une princesse de Laponie invite des écrivains français à sa cour. Ceux-ci provoquent une révolte, avant de participer à la restauration du pouvoir autocratique contre honneurs et bienfaits... Ouvrage demeuré anonyme. (Conlon, 'Siècle des Lumières', 38:207. Gay, III- 860).
Reliure frottée, un mors en partie fendu, quelques auréoles claires.

Réf.: 37282 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GOUGENOT DES MOUSSEAUX (Henri Roger). La Magie au dix-neuvième siècle, ses agents, ses vérités, ses mensonges.Précédés de quelques lettres adressées à l'auteur.
Paris, Henru Plon, 1864.
In-8, demi-toile chagrinée de l'époque, titre doré, (4), xxxiv, 464 p. (rousseurs)
"Nouvelle édition, revue, corrigée, augmentée". "Le savoir et la grande érudition de l'auteur mettent en valeur l'incontestable réalité des faits" (Caillet).
(Caillet, II, 4658. Dorbon, 1908. Guaïta, 363).
Bon exemplaire.

Réf.: 36836 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GOUGENOT DES MOUSSEAUX (Henri Roger). Les médiateurs et les moyens de la magie. Les hallucinations et les savants. Le fantôme humain et le principe vital.
Paris, Henru Plon, 1863.
In-8, demi-toile chagrinée de l'époque, titre doré, (4), xv, 447 p.
Edition originale. L'auteur appuie ses recherches sur des "cas pratiques" et des affaires célèbres.
(Caillet, II, 4659. Dorbon, 1909. Yve-Plessis, 'Sorcellerie', 353)
Bon exemplaire.

Réf.: 36835 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


GOUGENOT DES MOUSSEAUX (Henri Roger). Moeurs et pratiques des Démons ou des Esprits visiteurs d'après les autorités de l'église, les auteurs païens, les faits contemporains, etc.
Paris, H. Vrayet de Surcy, 1854.
In-12, demi-percaline verte de l'époque, titre doré, xv, 404 p.
Edition originale. "D'une importance majeure pour comprendre la démonologie, son histoire et les faits qui lui ont donné naissance".
(Caillet, II, 4660 pour la deuxième édition. Dorbon, n°1912. Guaïta, n° 365).
Dos légèrement frotté et qqs petites taches.
Bon exemplaire.

Réf.: 36833 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ZILBOORG (Gregory). The Medical Man and the Witch during the Renaissance. The Hideyo Nogushi Lectures.
Baltimore, John Hopkins Press, 1935.
In-8, pleine percaline éditeur, x, 215 p., portrait frontispice et 4 planches.
Edition originale. Index.
Bon exemplaire. Ex-libris gravé.

Réf.: 26594 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier