English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

2 fiche(s) - Page 1


TORQUEMADA (Tomás de), ARGUELLO (Gaspar Isidro de) - "Code de la terreur". 1- TORQUEMADA (Tomás de). Copilación de las Instruciones [sic] del Oficio de la Santa Inquisición, hechas por (...) Tomás de Torquemada (...) e por los otros (...) señores Inquisidores generales que después sucedieron (…). En Madrid, En la Imprenta Real, 1630. 38 feuillets (sign. A-B8, C10 A12).
2- ARGUELLO (Gaspar Isidro de). Instrucciones del Santo Oficio de la Inquisición, sumariamente, antiguas y nuevas. En Madrid, En la Imprenta Real, 1630. 18 feuillets, non foliotés.

2 ouvrages reliés en un volume in-folio (295 x 208 mm), plein vélin souple de l'époque.
Rarissime réunion de ces deux documents, parmi les plus importants pour l’histoire de l'Inquisition espagnole et du judaïsme européen: le "Code de la terreur" destiné à la répression des "faux chrétiens", juifs, conversos, marranes et morisques. Il est accompagné de sa procédure à l'usage des inquisiteurs.
Ces documents sont d'une extrême rareté. WorldCat ne recense que deux exemplaires complets, comme celui-ci, de cette édition dans le monde: Univ. de Valladolid et Univ. Göttingen.
Cette rareté s’explique par leur origine et leur destination: l’Inquisition était protégée par le secret et ses publications rigoureusement réservées aux seuls membres du tribunal du Saint-Office de l'Inquisition:
“Las ‘Instrucciones’ tenían carácter secreto (…), iban destinadas exclusivamente a los inquisidores, estando prohibida su lectura para cualquier persona ajena al aparato inquisitorial” (“Cien impresos españoles sobre la Inquisición”, Biblioteca Sefarad, Exposición Abril 2018, p. 105).
1- L’édition de référence du "Code de la terreur", mise à jour en 1630, recueil des lois organiques du tribunal de l'Inquisition élaboré par Tomás de Torquemada en 1484.
Composé sur le modèle du ‘Directorium inquisitorum’ de Nicolas Eymerich, ce recueil n'avait été disponible que sous forme manuscrite avant d'être imprimé pour la première fois en 1537, à Grenade.
Il fut régulièrement revu et "réformé" par les successeurs de Torquemada au poste d’Inquisiteur général: Diego de Deza (révisions de 1500 et 1503), Alonso Manrique (révisions de 1523 et 1539), puis Fernando Valdés (entre 1547 et 1566), pour trouver sa forme systématique dans cette version.
Grande vignette de titre à l’emblème de l’Inquisition, grandes lettrines historiées sur fond criblé, ornements typographiques. Repères et indications imprimés en manchette pour en faciliter l’usage.
2- La procédure du "Code de l'Inquisition" donnée sous forme d’une table alphabétique, qui constitue un véritable "vade-mecum" des 'Instrucciones del Santo Oficio de la Inquisición', imprimé et distribué séparément du Code la même année que celui-ci et directement à sa suite.
L’auteur, Gaspar Isidro de Argüello, était secrétaire du Conseil de l’Inquisition. Il reprend de façon synthétique l’ensemble des "anciennes" et des "nouvelles" ("antiguas y nuevas") dispositions de l’Inquisition en une table distribuée en ordre méthodique, chronologique et par matière.
Cette version s’imposa comme la référence auprès des magistrats et des inquisiteurs.
(Pour les deux pièces: Simon Diaz, ‘Bibliografía de la Literatura Hispánica’, V, 4274 et 4275. Vekene, ‘Bibliotheca bibliographica inquisitionis’, 1983, n°148 et 153. 'Cien impresos españoles sobre la Inquisición', Biblioteca Sefarad, Exposición Abril 2018, p. 105. Les deux manquent à Palau).
Provenance: le cardinal italien Mario Marefoschi Compagnoni (1714-1780) avec son ex-libris gravé et armorié ("Marius Marefuschus") et un sceau de cire rouge au premier titre. Né à Macerata, il exerça plusieurs importantes fonctions au sein de la Curie romaine, notamment auprès de la Congrégation des rites, celle de l'Index et celle de la Propagation de la foi. Il devint doyen du Tribunal suprême de la Signature apostolique en 1762.
Bel exemplaire, dans sa première reliure de vélin souple.

Réf.: 37161 - Eur 8500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CARLOS III. Real Cedula de S.M. y Señores del Consejo, por la qual se manda a las justicias de estos Reynos procedan sin disimulo ni tolerancia en la execucion de la Real Pragmática que trata de abintestatos, y Cédula que prohibre y anula las mandas y herencias dexadas á los confesores en la última enfermedad, para sus personas, iglesias, ó comunidades, con los demas que se expresa.
Madrid, Don Pedro Marin, 1783.
In-folio, broché, (1) f. de titre, (10) p.
Edition originale. Du 3 février 1783.
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 32397 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier