English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

2 fiche(s) - Page 1


ALBERGATI (Fabio). Discorsi politici del signor Fabio Albergati Ne i quali viena riprovata la dottrina politica di Gio. Bodino e difesa quella d'Aristotile (...).
Roma, Giacomo Dragondelli, 1664.
In-4, plein vélin ivoire doré de l'époque, dos lisse orné de compartiments déléimités de filets dorés, fer au l'étoile répété au centre, titré à la plume, plats encadrés d'un double filet doré et fleurons d'angle, tranches mouchetées, (8), 644, (56) p.
Troisième et dernière édition de cet essai qui rendit son auteur célèbre, important dans l'histoire des idées politiques au XVIIe siècle, réfutation complète des "Six livres de la République" de Jean Bodin et réhabilitation d'Aristote contre Bodin.
L'ouvrage a par ailleurs été analysé comme une utopie politique du "bon gouvernement".
"L'autore elabora la sua confutazione sulla falsariga dell'aristotelismo controriformistico. Contro il Bodin, che sostiene aver avuto lo stato origine per violenza in una società patriarcale, afferma che esso sorse "per necessità e inclinazione naturale" e che il principe, quale suprema autorità dello stato, è "vera immagine di Dio". Alla distinzione delle forme di governo esclusivamente fondata sul numero di coloro che detengono il potere, oppone l'ulteriore distinzione, in base "ai vizi ed alle virtù", di monarchia e tirannia, aristocrazia ed oligarchia, democrazia e demagogia. Contro il Bodin, fautore di una forma di monarchia temperata, l'A. (...), rivendica la superiorità assoluta della forma monarchica pura (...). Nell'ultimo libro, condanna le posizioni del Bodin - che egli accusa di tendenze calvinistiche - sulla tolleranza, e contrappone alla "libertà naturale" la "libertà ferma" (libertà di cre dere quello che si vuole): concedere quest'ultima sarebbe in contrasto con il fine della società, che è "il vivere onesto e felice", e quindi con la buona politica" (E. Fasano Guarini in: 'Dizionario Biografico degli Italiani' en ligne).
Issu d'une puissante famille de Bologne, Fabio Albergati (1538-1606) étudia le droit et rentra au service de Guidobaldo II della Rovere à la cour d'Urbino, puis fut chargé de missions diplomatiques auprès des différents papes qui se succédèrent.
(S. Michel, 'Ouvrages imprimes en langue italienne au XVIIe s., I, 56. Negley, Utopian Literature, p. 153).
Quelques rousseurs éparses. Cachet ex-libris sur le titre.
Provenance: les comtes d'Harrach, ex-libris manuscrit sur la première garde et cachet: "Ex Bibliotheca Viennense" sur le titre.
Bel exemplaire, bien conservé dans sa première reliure de vélin doré.

Réf.: 37806 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BARTHELEMY-SAINT-HILAIRE (Jules). De la métaphysique. Sa nature et ses droits dans ses rapports avec la religion et avec la science, pour servir d'introduction à la Métaphysique d'Aristote.
Paris, Germer Baillière, 1879.
In-12, demi-veau havane, dos lisse orné de pointillés et filets dorés en place des nerfs, titre doré, (4), 190 p., rousseurs.
Edition originale de cet essai qui devait servir de préface à la nouvelle traduction de la "Métaphysique" d'Aristote.

Réf.: 33678 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier