English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

149 fiche(s) - Page 2


ESCHERNY (François Louis, comte d'). La philosophie de la politique, ou Principes généraux sur les institutions civiles, politiques et religieuses. Précédé de l'éloge de J. J. Rousseau, en forme d'introduction (...). [De l'Egalité ou Principes généraux sur les Institutions civiles, politiques et religieuses].
Paris, 1796.
2 volumes in-8, demi-veau marbré, dos lisses ornés d'un décor Empire de filets et fleurons à l'urne dorés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et vert, tranches mouchetées, (1) f., (2), viij, cvj, 330 p. et (1) f., 550, (2) p.
Second tirage, sous un nouveau titre de cet ouvrage qui avait paru la même année, sous le titre : "De l'Egalité ou Principes généraux…".
Dans un "avertissement" ajouté à ce tirage, l’auteur justifie le changement de titre par l’émotion qu’avait suscitée le mot "Egalite" assimilé en cette année 1796 au "terrorisme".
L’essai tout entier est dirigé contre le ‘Contrat social’ de Rousseau et de la doctrine de l’égalité. Escherny tente de démontrer que l’égalité est incompatible avec la liberté et que si elle est une vérité dans l’ordre moral ("principe naturel"), elle est source de dissolution dans l’ordre social et politique ("principe conventionnel"). L’effacement des distinctions et des rangs conduit fatalement à la désobéissance, à l’anarchie, à la violence et au despotisme des masses.
(Conlon, 'Rousseau', n° 1011. INED, 1746).
Protestant de Neuchâtel venu à Paris, Escherny avait été admis dans le cercle des Encyclopédistes. Il se lia avec Raynal, Helvétius, Diderot et surtout Rousseau duquel il devint l'ami. Partisan enthousiaste de la Révolution à ses débuts, il quitta la France au moment de la Terreur.
L’essai est paradoxalement précédé d’un "Eloge de J.J. Rousseau" (106 p.) qui souleva de violentes polémiques.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 29543 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ANDRE (Jean), FENELON (François de Salignac de La Mothe). 1- [ANDRE (Jean)]. Réfutation du nouvel ouvrage de Jean-Jacques Rousseau, intitulé Emile, ou de l'Éducation. Paris, Desaint & Saillant, 1762. (4), 277, (1) p.
2- FENELON (François de Salignac de La Mothe). Directions pour la conscience d'un roi, composées pour l'instruction de Louis de France, duc de Bourgogne. La Haye, Jean Neaulme, 1747. xvi (titre inclus), 102 p. et (1) f. d' 'avertissement du libraire' (verso blanc), portrait gravé de Fenelon en frontispice.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments fleuronnés, 2 pièces de titre de maroquin, guirlande sur les coupes, tranches rouges.

1- Edition originale. "C'est la méthode de Pascal qu'adopte André. Il voit d'emblée le point faible de Rousseau: l'état misérable de l'homme est injustifiable dans le théisme. Rousseau l'attribue bien au libre arbitre et pense avec tous les chrétiens, contre Bayle, que Dieu ayant 'voulu communiquer à ses créatures la dignité de la causalité' (Pascal), la misère avec la liberté est préférable à une servitude dorée" (Monod, p. 415).
(Conlon, n° 194. Monod, p. 563).
2- Edition à la date de l'originale, conforme à la description donnée par L. Scheler dans ses annotations à Tchemerzine, de l'un des textes fondamentaux de la pensée politique de Fénelon, qu'il composa pour l'instruction du Dauphin.
Cet essai avait été préalablement publié en 1734 sous le titre de 'Examen de conscience pour un Roi', joint aux 'Avantures de Télémaque' tirés à 150 exemplaires. Il suscita la fureur de Louis XIV, fut interdit par ordre et supprimé dans presque tous les exemplaires. Il ne put être imprimé en France qu'à partir de 1747.
(France Littéraire, III, 99. Peignot, 'Livres interdits', 140. Tchemerzine-Scheler, III, 234).
Exemplaire enrichi d'un portrait gravé en frontispice : Fénelon d'après Joseph Vivien gravé par P. Dupin.
Provenance: "Madame Roland de Challerange, conseillère au Parlement", avec grand ex-libris gravé armorié (XVIIIe).
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 35901 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MABLY (Gabriel de). Observations sur les Grecs.
Genève, par la Compagnie des libraires, 1749.
In-12, plein veau havane de l'époque, dos lisse orné de caissons fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, armes dorées au centre des plats, filet doré sur les coupes, dentelle intérieure, tranches rouges, (5) f., 273, (1) p. bl., xij, (1) f. d'errata.
Edition originale de cet ouvrage jamais réédité en l’état mais considérablement modifié sous le titre de ‘Observations sur l’histoire de la Grèce’.
Mably conçut cet important essai de philosophie politique sur le modèle des 'Considérations sur les causes de la grandeur des Romains ' de Montesquieu.
Il y expose une théorie originale de gouvernement républicain "mixte", autoritaire, égalitaire et communautaire, idéal spartiate utopique opposé au luxe et à la propriété privée, qui constituera l’un des fondements idéologiques des Jacobins sous la Révolution.
Cf. Johnson Kent Wright, 'A classical Republican in 18th c. France. The political thought of Mably', p.31 et sq.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 49:689. 'France littéraire', V, 405. Maffey, n°3 p. 215).
Mors légèrement fendillés.
Très bon exemplaire, grand de marges, aux armes de marquis non identifiées.

Réf.: 36234 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BRISSOT de WARVILLE (Jacques-Pierre et Félicité), GOLDSMITH (Oliver). Lettres philosophiques et politiques sur l'histoire de l'Angleterre depuis son origine jusqu'à nos jours. Traduites de l'Anglois, & enrichies de notes sur l'Original par M. Brissot de Warville. Seconde édition.
Londres et Paris, Regnault, 1790.
2 volumes in-8, demi-veau lavallière, dos lisses ornés d'un décor romantique en long de palettes, filets, fers rocailles, dorés et au noir, tranches mouchetées (rel. vers 1820), xxiv, 349 ij, (1) p. d’errata et (1) f., 386 p., vignettes, bandeaux et culs-de-lampe.
Deuxième édition de cette traduction libre de 'History of England'... d’Oliver Goldsmith, traduit par Mme Félicité Brissot avec une préface, des notes et un appareil critique de son mari.
Le tome 2 contient de nombreuses informations et considérations sur l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada), particulièrement sur la guerre d'indépendance, la constitution et l'organisation politique du nouvel État.
Distribuée à des fins de propagande révolutionnaire, cette édition à la date de 1790 est rare. Seulement 5 exemplaires recensés dans le monde (WorldCat) dont 3 dans les bibliothèques françaises (CCFr). Une petite auréole claire en tête du tome I.
Bel exemplaire, frais bien relié vers 1820.

Réf.: 18248 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BENTHAM (Jeremy), CHASLES (Philarète) traducteur. Essais sur la situation politique de l'Espagne, sur la Constitution et sur le nouveau Code Espagnol, sur la Constitution du Portugal, etc. Traduits de l'anglais, précédés d'observations sur la révolution de la péninsule et sur l'histoire du gouvernement représentatif en Europe, et suivis d'une traduction nouvelle de la Constitution des Cortès.
Paris, Brissot-Thivars, Bossange frères, 1823.
2 parties en un volume in-8, demi-veau acajou de l'époque à petits coins, dos lisse richement orné d'un décor de plaque à froid, fers spéciaux, palettes et filets dorés, tranches jaspées, (4), xxxi, v, 263 p., 100 p.
Edition originale française, traduite et préfacée par Philarète Chasles, de cet ouvrage rédigé à l'occasion de la révolution espagnole pour soutenir le gouvernement libéral, alors que la France de Louis XVIII avec l’accord de la Sainte-Alliance, est en passe d’écraser le régime des Cortès.
Cet écrit peu connu se situe à un moment charnière de l'évolution de Bentham sur les questions d'organisation des pouvoirs et du fonctionnement de l'Etat. Il renferme une importante réflexion sur le pouvoir judiciaire et la démocratie constitutionnelle qui trouva d’amples échos parmi les libéraux français.
(France littéraire, I, 275. Halévy, 'Radicalisme philosophique', III, 492).
Quelques auréoles claires et petits accrocs de papier.
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 19489 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONDORCET (Jean Antoine Nicolas de Caritat, Marquis de). Réflexions d'un citoyen, sur la Révolution de 1788.
Londres [i.e. Paris], 1788.
In-8, cartonnage marbré moderne à la Bradel, pièce de titre en long, 31 p. titre inclus.
Une des trois éditions publiées l'année de l'originale. Condorcet composa cet essai à l’occasion de la crise ouverte par le projet d'instauration d'une Cour plénière. S’il se prononce sur cette question ainsi que sur les États généraux, il livre plus largement une réflexion politique, constitutionnelle et juridique, qu’il qualifie lui-même de "profession de foi" (p.3), sur les institutions démocratiques, leur rôle, leur fonction et la forme qu'elles devraient adopter. La brochure sera rééditée en 1789 à l'occasion des événements révolutionnaires
(Conlon, ‘Siècle des Lumières', 88:2754. Martin & Walter, 8053).
Très bon exemplaire.

Réf.: 25376 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


NECKER (Jacques). Du pouvoir exécutif dans les grands Etats.
S.l. [Paris], 1792.
2 volumes in-8, demi-basane de l'époque, dos lisses ornés de filets dorés (rel. frottées, accrocs aux coiffes), (2), 407 p. et (2), 368 p. (qqs rouss.).
Edition originale de cet ouvrage qui renferme l'essentiel de la pensée politique et constitutionnelle de Necker et qu'il publia après l'entrée en application de la Constitution de 1791. Il y mêle des considérations de théorie politique pure à une critique systématique de la situation.
Le deuxième tome contient plusieurs chapitres consacrés à la constitution de États-Unis et à l'analyse du gouvernement américain.
«Cette oeuvre mériterait une place dans l'histoire des doctrines politiques, en tant que théorie du pouvoir dans les sociétés bourgeoises» (H. Grange, 'Necker', p. 63 sq.).
(Einaudi, 4100. Goldsmiths, 15477. Martin & Walter, 25702).

Réf.: 32500 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAAVEDRA FAJARDO (Diego de). Idea del principe politico christiano (...). Rappresentata con bellissime imprese (...). Trasportata dalla lingua spagnuola dal Sig. Dottor Paris Cerchiari.
Venetia, il Brignan, 1684.
Petit in-12, demi-veau brun à coins, dos à 5 nerfs guillochés, garnis de fleurons et roulettes dorés, pièce de titre de maroquin noir, tranches mouchetées (rel. fin XIXème), titre frontispice, (24), 753 p., 103 emblèmes gravés dans le texte.
Précoce traduction italienne de ‘Idea de un príncipe político cristiano', illustrée de 103 gravures emblématiques sur cuivre et d'un beau titre-frontispice signé "S. Isabella P. F." (Elisabetta Piccini, Venise 1646 - 1734).
Homme d'État et diplomate espagnol du Siècle d'or, l’auteur est considéré comme le plus grand politique du règne de Philippe IV. Composé pour l'éducation de l'infant Balthasar, fils de Felipe IV, cet essai est l’oeuvre principale de Saavedra Fajardo, "grand classique des emblèmes politiques", et l’un des traités les plus importants de la philosophie politique au XVIIe s., rapidement traduit dans les principales langues européennes.
(Palau y Dulcet 283473. Pour autre éd. Cf. Praz, ‘Studies in 17th c. imagery’, p. 483-484 et Châtelain, ‘Livres d'emblèmes et de devises’, p. 147).
Court de marges avec perte de quelques caractères.
Exemplaire très frais.

Réf.: 34970 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHATEAUBRIAND (François-René, vicomte de). Mélanges de politique.
Paris, Le Normant, 1816.
2 volumes in-8, plein cartonnage havane à la Bradel, dos ornés d'un fleuron central doré, pièces de titre de maroquin brun, datés en pieds, tranches mouchetées (rel. moderne), xvj, 399, (3) p. et (4), [-403], 811 p. (les deux volumes en pagination continue), qqs rouss.
Première édition collective de ce recueil des dix-neuf écrits politiques, rapports, opinions et discours, donnés par Chateaubriand pendant la Restauration, augmentée d'une préface de circonstance dans laquelle il justifie son action, la cohérence de ses engagements et la fidélité à ses principes, en particulier en matière de liberté de penser et de publier.
L'ouvrage se conclut par 'De la Monarchie selon la Charte' qui venait tout juste d'être publié en cette même année 1816, accompagnée d'une préface en IV pages.
(Dacier, 'Chateaubriand', n°504. Talvart & Place, III, p. 10. Vicaire, II, 287).
Joli exemplaire, bien relié.

Réf.: 35216 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONSTANT (Benjamin). Du polythéisme romain, considéré dans ses rapports avec la philosophie grecque et la religion chrétienne; Ouvrage posthume précédé d'une introduction de M. J. Matter.
Paris, Béchet aîné, 1833.
2 volumes in-8, veau bronze romantique de l'époque, dos lisses ornés d'un décor de fers "rocaille" en long, filets d'encadrement dorés et plaque estampée à froid sur les plats, tranches jaspées, (4), lix, 283, (1) p. et (4), 384 p. (qqs rouss.).
Edition originale posthume. Le testament de Benjamin Constant, "expression interrompue et dernière d'une pensée qui aurait dû prolongée sa course longtemps encore".
"Le Polythéisme romain nous fait rentrer dans l'histoire (...). L'éditeur a même placé en épigraphe cette phrase de l'auteur lui-même : 'L'époque où les idées religieuses disparaissent de l'âme des hommes est toujours voisine de la perte de la liberté; des peuples religieux ont pu être esclaves, aucun peuple incrédule n'a pu être libre'" (cité par Bastid, ‘B. Constant’, II, p. 645).
(Courtney, A63-1. Graesse, II, 253).
Exemplaire de prix décerné à Félix Bès (Collège d'Avallon, 1840-1841).
Très bon exemplaire, dans une jolie reliure romantique ornée d’un décor rocaille.

Réf.: 12037 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LEROUX (Pierre). De l'Egalité [suivi de: Doctrine de l'Humanité. Aphorismes].
Boussac, Imprimerie, de Pierre Leroux, 1848.
Ensemble relié en un volume in-8, demi-percaline bordeaux à la Bradel de l'époque, dos orné d'un petit fer central à la grenade et de doubles filets dorés, pièce de titre de maroquin noir, (4), xi, 272 p. et 32 p. (pour les 'Aphorismes').
Édition publiée à Boussac sur les presses de Pierre Leroux, augmentée d'un nouvel avertissement (daté de juillet 1848) et des "Aphorismes" sous page de titre et pagination séparées.
"On saisit sur le vif, dans ce livre, quel est l'utopisme de Leroux. La reconnaissance des principes démocratiques, sous sa forme officielle, est une manœuvre pour duper la multitude, donc un instrument de domination politique. Mais il croit que cet instrument, sans changer de nature, se transformera en égalité véritable (...). Et cette heureuse révolution se fera par la prolifération naturelle du Droit à partir des mots qui l'expriment (...). Nous voilà déjà en pleine religion politique" (H. Mougin, 'P. Leroux', p. 89-90).
En ardent républicain, Pierre Leroux tente de réconcilier « liberté » et « égalité » et de résoudre la tension potentiellement mortelle pour la démocratie entre ces deux pôles de la devise républicaine. Pour se faire, il jette les bases d’une "religion de la fraternité", fondée sur une morale républicaine et spiritualiste et une culture génératrice de lien social qui prendra l’aspect d’une nouvelle religion.
Les «Aphorismes» ont été composés en collaboration avec Luc Desages et Auguste Desmoulins, tous deux gendres de Pierre Leroux et francs-maçons.
(D.O. Evans, 'Le socialisme romantique', Bibliographie p. 245).
Bon exemplaire.

Réf.: 24369 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONSIDERANT (Victor). La solution ou le Gouvernement direct du Peuple.
Paris, Librairie Phalanstérienne, Décembre 1850.
In-8, broché, couverture de papier moderne, 63 p., (2) f. de catalogue (rousseurs).
Edition originale de cet important texte théorique de Victor Considérant, dans lequel il expose sa critique antiparlementarisme de la démocratie: la délégation érigée en système, et conduite par "une petite cohue d'élus réunis de tous les bouts de la France, moulins à paroles creuses, nids d'intrigues...", aboutirait à la confiscation de la véritable souveraineté populaire.
Victor Consérant soumet son propre projet alternatif fondé sur l'exercice direct de la souveraineté et passe en revue les objections qu'on pourrait lui opposer (Cf. Dommanget, 'V. Considérant', p. 159-164).
(Del Bo, 'Fourier et son Ecole', p. 16).

Réf.: 35214 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROUSSEAU (Jean-Jacques). Oeuvres de M. Rousseau de Genève. Nouvelle édition, Revue, Corrigée, & augmentée de plusieurs morceaux qui n'avoient point encore paru.
Neuchâtel [i.e. Paris, Duchesne], 1764-1775.
8 volumes (sur 10) in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges.
Précoce édition collective des oeuvres de Rousseau, réimpression faite par Duchesne de son édition in-12, avec des modifications, ensemble exactement conforme à la description donnée par Dufour (II, n°380).
Quelques petits accrocs à la reliure et menus défauts divers.
8 volumes sur 10 publiés. Complet des planches frontispices (sauf celle du tome V qui manque).
Bon exemplaire, très frais, grand de marges, bien relié à l'époque.

Réf.: 36395 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DESTUTT DE TRACY (Antoine Louis Claude). Commentaire de l'Esprit des lois, de Montesquieu. Suivie d'observations inédites de CONDORCET, sur le 29e livre du même ouvrage.
Paris, Théodore Desoer, Juillet 1819.
In-8, demi-veau blond, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, titre doré, palette en pied, tranches marbrées (reliure de l'époque), xv, 480 p.
Première édition publiée en France et la première autorisée. Le 'Commentaire' est suivi de 'Quels sont les moyens de fonder la morale d'un peuple' aux pages 433-480.
"Au système de Montesquieu, Destutt de Tracy oppose un plan de gouvernement républicain reposant sur le suffrage universel. C'est à l'époque redevenu une nouveauté. Il définit la liberté par le pouvoir d'exécuter ses volontés et, par là d'atteindre au bonheur. Constant n'eut pas même froncé les sourcils. Liberté et bonheur se confondent" (D. Bagge).
(France littéraire, II, 539. P.-H. Imbert, 'Destutt de Tracy critique de Montesquieu', p. 15).
Coiffe supérieure élimée. Auréole sombre au dos.

Réf.: 20287 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHATEAUBRIAND (François-René, vicomte de), LINGAY (Joseph), RIOUST (Mathieu Noel), SERMET (Jean Baptiste Philemont). 1- CHATEAUBRIAND (François-René, vicomte de). De la Monarchie selon la Charte. Paris, Le Normant, 1816. vi, 304 p.
2- LINGAY (Joseph). De la Monarchie avec la Charte. Paris, Chez les Marchands de nouveautés, 1816. 76 p.
3- RIOUST (Mathieu Noel). De la Charte et ses ennemis. Paris, Plancher & Delaunay, 1816. 46 p. Vignette de titre.
4- SERMET (Jean Baptiste Philemont). Lettre à M. le Vte de Chateaubriand, pair de France, concernant un pamphlet intitulé : 'De la Monarchie selon la Charte'. Paris, Plancher & Delaunay, 1816. 43 p.

Ensemble de 4 pièces reliées en un volume in-8, demi-veau fauve de l'époque, dos lisse orné de filets dorés et d'un fer spécial répété, pièce de titre de veau vermillon, tranches mouchetées rouges.
1- Edition originale de cet ouvrage publié au lendemain de la dissolution de la "Chambre Introuvable". Chateaubriand tente de justifier la Chambre et sa majorité ultra, et livre l'essentiel de sa doctrine politique, expression d'une double prise de position libérale et contre-révolutionnaire. 2- Edition originale composé par Lingay , l'auteur est pas Léon de St Marcel. 3- Edition originale. 4- Edition originale.
Bon exemplaire, très frais, recueil relié à l'époque.

Réf.: 35168 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MACHIAVEL - [HERAULD (Didier)]. Fragment de l'examen du Prince de Machiavel où il est traicté des Confidens, Ministres et Conseillers particuliers du prince, ensemble de la fortune des favoris.
Paris, Abraham Paccard, 1622.
In-12, plein vélin ivoire grisé de l'époque, 12, xxiv, 341, (7) p.
Seconde édition augmentée, publiée l'année de l'originale, de cette analyse critique du 'Prince' de Machiavel, attribué à Didier Hérauld (1579-1649), philologue et jurisconsulte protestant.
Bayle présenta ce livre dans son 'Dictionnaire historique et critique' (art. "Machiavel"), comme la meilleure étude du 'Prince'.
Sur l'importance de cet ouvrage, "l'une des études sérieuses de Machiavel (…) par la fermeté de pensée dont Didier Hérauld fait preuve dans sa critique", cf. Etienne Thuau, 'Raison d'Etat et pensée politique à l'époque de Richelieu', p. 68-75.
(Arbour, 10642).
Trace de restauration au titre, qqs petits défauts de papier dont un p.131- 132 avec perte de qqs caractères dans le coin supérieur.

Réf.: 34275 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FIEVEE (Joseph). Correspondance politique et administrative, commencée au mois de mai 1814, et dédiée à M. le Comte de Blacas d'Aulps.
Paris, Le Normant, 1816-1817.
7 volumes in-8, couverture de papier bleu de parution, exemplaires non rognés, tel que parus.
Tête de collection (les sept premières "lettres") de ce périodique consacré à la défense des intérêts royalistes, très lu dans les milieux "ultras". Fiévée critique de façon pertinente la politique et l'administration de son temps, attaque le ministère Decazes, s'élève contre les "accapareurs de place" et défend le programme de la Chambre introuvable: décentralisation, prépondérance du Législatif (Chambre) sur l'Exécutif (le Roi), mais aussi défense de la liberté de presse.
(Hatin, p. 318 et s. Drujon, 'Ouvrages poursuivis', p. 106. Tulard, 'Fiévée', p. 244).
Bel exemplaire, très frais, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 34832 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ANONYME] - GUERRE DE HOLLANDE 1672. Les Entretiens familiers des Animaux parlans, où sont découverts les plus importants secrets de l'Europe dans la conjoncture de ce temps, Avec une clef qui donne l'intelligence de ce tout.
Amsterdam, Hernan de Witt, 1672.
In-12, vélin rigide ivoire de l'époque, 248 p., (1) f. de clef.
Edition originale elzévirienne publiée à Amsterdam, partagée avec l'édition bruxelloise Jean Le Petit.
Sous forme d'entretiens, violent pamphlet sur la mésentente européenne qui avait conduit à la guerre de Hollande (1672-1678).
Chaque représentant des 24 nations, participe à l'un des six dialogues et expose sa position particulière sur l'échiquier européen.
La clef, située à la fin de l'ouvrage, permet d'identifier la nationalité de chacun des protagonistes. Elle n'est pas comprise dans la pagination. Les Hollandais sont représentés par des babouins, les Espagnols des renards, les Français des coqs, les Anglais des léo­pards, les Toscans des escargots, les Danois des éléphants, les Russes des ânes...
(Brunet, IV, 1314. Drujon, ‘Livres à clef’, I, 318. Willems, 2073).
De la Bibliothèque "Pierre de Witt" avec son ex-libris imprimé.
Bel exemplaire, dans son vélin d'origine.

Réf.: 35359 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAMENNAIS (Abbé Félicité de). De la religion considérée dans ses rapports avec l'ordre politique et civil. Première [Deuxième] partie. (COMPLET DES DEUX TOMES)
Paris, Bureau du Mémorial Catholique, 1825 et 1826
2 tomes reliés en un volume in-8, demi-veau chaudron, dos orné de filets dorés et à froid, palettes en tête et pied, plat de papier marbré, tranches mouchetées (rel. de l'époque), 106 p. et 263 p. faux-titres et titres inclus (qqs auréoles claires).
Edition originale des deux tomes de cette étude sur la situation religieuse et politique de la France qui "souleva des tempêtes". Bien que défendu par Berryer, Lamennais fut condamné le 22 avril 1826 pour attaques contre les droits du roi et provocation à la désobéissance aux lois de l'Etat et la destruction de l’ouvrage fut ordonnée.
(Drujon, 'Catalogue des ouvrages condamnés', p. 220).
Très bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 36091 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SIEYES (Emmanuel-Joseph). Vues sur les moyens d'exécution dont les représentans de la France pourront disposer en 1789.
S.l., [i.e. Paris], 1789.
In-8, broché, couverture papier bleu ancien, tranches jaspées, vj, 161 p.
Edition originale, la première des deux publiée la même année. Le texte avait été composé pendant l'été de 1788 mais la publication fut retardée et intervint immédiatement avant celle de ‘Qu’est-ce que le Tiers Etat’.
Dans ce texte fondamental destiné à tracer l'ordre et la direction des travaux des Etats Généraux, l’auteur pose leurs attributions et pouvoirs qu’il identifie à ceux du Tiers Etat et qu’il oppose aux prérogatives des privilégiés. Bastid souligne que c’est ce texte auquel « Sieyès se rapportera ultérieurement plus qu’à aucun autre de ses autres ouvrages ».
(Bastid, ‘Sieyès’, Bibliographie n°4, p. 316. Martin & Walter, 31636).
Sans le faux titre.
Bon exemplaire.

Réf.: 37071 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DRION (Sieur). Discours à Monsieur de Luynes, par le Sieur Dryon, Gentil-homme servant du Roy.
Paris, pour l'autheur, 1618.
Petit in-8, cartonnage chagriné (reliure du XIXe s.), (1) f., 36 p., petite déchirure au titre.
Deuxième édition. Le sieur de Drion écrit au duc de Luynes pour se plaindre de l’état des affaires politiques en France, de la surcharge fiscale et pour dénoncer la tentative de main mise du Vatican sur le pays. Il lui recommande d’éviter d’agir comme Concini, c'est-à-dire ne pas vouloir s'enrichir à l'extrême et ne pas rêver de trop brillantes destinées.
(Duvall, 'French Political Pamphlets', 1405. Lindsay & Neu, 4054. 'Sources de l'histoire de France', 2383)
Deux ex-libris gravés.

Réf.: 32527 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ANTRAIGUES (E.L.H. de Launay, comte d')], [FERRY DE SAINT-CONSTANT (J.-L.) ou FERRI DI SAN COSTANTE (Giovanni)]. 1- [ANTRAIGUES (E.L.H. de LAUNAY, comte d')]. Mémoire sur les États Généraux, leurs droits, et la manière de les convoquer. S.l., 1788. iv, [5]-279 p.
2- [FERRY DE SAINT-CONSTANT (Giovanni)]. Considérations sur les révolutions des Provinces Unies. La Haye, Pierre Gosse et Paris, Marchands de nouveautés, 1788.(4), vij, [9]-131 p.

Deux ouvrages reliés en un volume in-8, demi-veau moucheté de l'époque à petits coins de vélin, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, pièce de titre de maroquin bordeaux.
1- Edition originale. Alors disciple de Rousseau et actif dans le mouvement réformiste du Vivarais contre les États provinciaux, Antraigues publia cette brochure pour "dénoncer l'autorité des rois, le despotisme de l'État et stigmatiser les abus de la noblesse héréditaire, ainsi que les privilèges oligarchiques des États du Languedoc. Cet écrit incendiaire valut immédiatement à son auteur un grand succès populaire" (E.H. Lemay, 'Dictionnaire des Constituants', I, 26). L'auteur passa, dès 1790, à la contre-révolution et fonda l'un des plus importants services d'espionnage des Bourbon.
(Martin & Walter, I, 428).
2- Edition originale. (France littéraire, III, 116. Quérard 'Supercheries', p. 115).

Réf.: 33847 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ADDISON (Joseph). Le Free-Holder ou l'Anglois jaloux de sa Liberté. Essais politiques.
Amsterdam, Herman Uytwerf, 1727.
In-12, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons fleuronnés, roulette sur les coupes, tranches mouchetées (plats épidermés, auréoles), (16), 454, (6) p. table et errata, (44) p. catalogue.
Première et unique traduction française de ce recueil des 55 articles politiques et historiques, publiés, dans leur version originale anglaise, dans le périodique du même nom entre le 23 décembre 1715 et le 29 juin 1716.
Homme d'État, essayiste et poète anglais, Joseph Addison est l’un des inventeurs de la presse d’opinion et de l' "essai périodique" ("periodical essay") au Royaume-Uni, "instrument de formation culturelle et de réforme morale d'une efficacité décisive. Tout le siècle s'est mis à l'école de cette œuvre collective dont l'influence a été aussi durable qu'immédiate" (cf. Alain Bony, 'J. Addison...', Didier, 1999).
(France littéraire, I, 10. Rochedieu, 'Bibliography of French Translations of English Works', p. 4).
Auréoles aux premiers et derniers feuillets. Reliure épidermée.

Réf.: 35784 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOCKE (John). Essai philosophique concernant l'entendement humain, où l'on montre quelle est l'étendue de nos connoissances certaines, et la manière dont nous y parvenons (...). Traduit de l'anglois par M. Coste. Quatrième édition, revue, corrigée & augmentée de quelques Additions importantes de l'Auteur, qui n'ont paru qu'après sa mort, & de plusieurs Remarques du Traducteur, dont quelques-unes paroissent pour la première fois dans cette Edition.
Amsterdam, Pierre Mortier, 1742.
In-4, plein veau moucheté de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, lxii, 603, (18) p. de table, portrait frontispice de l'auteur.
“Quatrième édition”, la dernière édition critique revue par Coste, corrigée et augmentée de notes, qui servira de modèle aux rééditions postérieures (cf. ‘John Locke Bibliography’, Penn State U. Online, n°354).
Le portrait de Locke en frontispice est gravé par François Morellon de La Cave d’après le portrait peint par Godfrey Knellervet. Il porte la date de 1734. Grande vignette de titre de Picart et large bandeau allégorique en-tête de la dédicace à Edmund Sheffield, au blason de celui-ci.
(Attig, 354. Yolton, 96).
Reliure légèrement épidermée. Quelques rousseurs et brunissures.

Réf.: 36772 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONSTANT (Benjamin). Discours à la Chambre des Députés.
Paris, Ambroise Dupont et J. Pinard, 1828.
2 volumes in-8, demi-veau blond de l'époque, dos lisses ornés d'un décor romantique en long de fers rocaille dorés et à froid, titres et tomaisons dorés, palettes en tête et pied, tranches jaspées, vj, 580 p. et (6), 644 p., fac-similé de lettre dépliant et portrait frontispice gravé.
Edition originale de deuxième tirage. Recueil de 69 discours prononcés par Benjamin Constant entre 1819 et 1827, précédés d'un avant-propos de l'auteur.
"Ces discours où brillent partout l'esprit et l'intelligence de Constant, où il affirme ses principes et ses idées politiques, où il lutte de toutes les forces de son talent contre l'arbitraire, pour le triomphe de la liberté, restent une des oeuvres importantes de Constant" (A. Roulin in B. Constant, 'Oeuvres', éd. de la Pléiade).
(Courtney, E2/2).
Des rousseurs plus soutenues à certains feuillets.
Exemplaire dans une jolie reliure romantique.

Réf.: 12776 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 1 | 3 | 4 | 5 | 6 |