English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

427 fiche(s) - Page 3


CUMBERLAND (Richard). Traité philosophique des Loix Naturelles, où l'on recherche et l'on établit, par la nature des choses, la forme de ces Loix, leurs principaux chefs, leur ordre, leur publication & leur obligation: on y réfute aussi les Elémens de la morale & de la politique de Thomas Hobbes.
Amsterdam, Pierre Mortier et Paris, Huart, 1744.
In-4, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs guillochés or, compartiments garnis d'un riche décor de fleuron central et petits fers d'angle dans un triple encadrement doré, filets, palettes et titre dorés, roulette d'encadrement à froid sur les plats, tranches rouges (petits accrocs à un mors), xxviii, (2), 435 (i.e. 425), (9) p., frontispice gravé.
Première édition française, publiée à Amsterdam, traduite du latin et annotée par Jean Barbeyrac. Beau frontispice allégorique gravé par Pierre Tanjé d'après Louis Fabrice du Bourg.
L’ouvrage majeur du philosophe anglais Richard Cumberland (1631-1718), réfutation des théories de Hobbes, acte fondateur de l’utilitarisme et l’une des sources du Droit naturel.
Le livre exercera une influence majeure sur la philosophie morale et politique de John Locke et Jean-Jacques Rousseau en fut un lecteur attentif.
"Cumberland entend, comme il le dit lui-même, conduire contre les théories contractualistes de Hobbes une critique aussi méthodique que sévère. Il expose qu’en deçà de toutes les conventions humaines, réelles ou possibles, s’imposent les dictamina d’une morale naturelle que régit la loi divine fondamentale" (P.U. de Caen).
(Goldsmith, 'Online Catalogue', 8125).
Reliure épidermée.
Bon exemplaire.

Réf.: 31437 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHARRON (Pierre). Toutes les oeuvres de Pierre Charron, Parisien, docteur es droicts, chantre et chanoine Theologal de Condom. Dernière édition. Revues et corrigées & augmentées.
Paris, Jacques Villery, 1635.
5 parties en un fort volume in-4, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs ornés de compartiments garnis de doubles filets d'encadrement et d'un fer spécial au centre, double filet d’encadrement doré sur les plats, titre doré, (2), (31), 200, 120, 247, 625, (4), 308 p.
Première édition collective des oeuvres de Charron, bien complète, augmentée de pièces posthumes et précédée de son "éloge" biographique par Michel de La Rochemaillet. Contient : 'De la sagesse' — 'Traicté de sagesse' — 'Discours chrestien' — 'Les trois veritez' (sous page de titre particulière).
Moraliste, disciple et ami de Montaigne, "patriarche des esprits forts", Pierre Charron est le premier des auteurs que l’on va appeler "libertins". Son influence sera considérable sur le siècle.
(Arbour, 'L’ère baroque en France', 15470. Tchemerzine-Scheler, II, 266).
Les pages 2-3 et 6-7 de la première partie sont restées blanches. Rousseurs et brunissures, soutenues à certains feuillets. Quelques épidermures. Traces de restaurations à la reliure.
Ex-dono ancien manuscrit de "Robert L’Hermite" sur le contre-plat.

Réf.: 36548 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PARA du PHANJAS (François). Théorie des êtres sensibles, ou Cours complet de physique, spéculative, expérimentale, systématique et géométrique, mise à la portée de tout le monde: Avec une Table alphabétique des matières, qui fait de tout cet Ouvrage un vrai Dictionnaire de Physique. Nouvelle Edition, rectifiée, perfectionnée, assortie aux modernes Découvertes, & augmentée d'un cinquième Volume.
Paris, chez Didot fils, 1786.
5 forts volumes in-8, brochés, couvertures de papier gris d'attente d’origine (accrocs de papier au dos), pièces de titre à la plume, 41 planches dépliantes, exemplaire entièrement non rogné.
Deuxième édition, largement remaniée et augmentée d'un cinquième volume, illustrée de 41 planches dépliantes gravées sur cuivre par La Gardette.
Originaire de Besançon où il enseigna, brillant élève des Jésuites, professeur de philosophie et de mathématiques doué d’un savoir encyclopédique, Para Du Phanjas composa cette véritable encyclopédie des connaissances de la physique de son temps, pour faire suite à un premier traité de métaphysique (‘Théorie des êtres insensibles’).
L’ouvrage était regardé par ses contemporains comme "un livre sans exemple pour l'élévation de la pensée, la perfection de la méthode, la clarté du style, et qui doit être un classique pour l’enseignement" (Feller, ‘Journal historique,’ 1785).
Divisé en 5 parties : I- La Matière et le Mouvement. II- La Terre, l'Eau et l'Air. III- Les Météores, la Lumière, le Fluide igné, le Fluide électrique. IV- La Théorie du Ciel, ou l'Astronomie géométrique et physique. V- Théorie des nouvelles découvertes en genre de Physique et de Chymie.
(De Becker 1895, VI, 193-197. Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 72:1107. Poggendorff, II, col. 356-7. Rochas, ‘Bibliographie du Dauphiné’, II, 214).
Quelques petites auréoles claires et petits accrocs de papier.
Bon exemplaire, très frais, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 36941 - Eur 650.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CHATEAUBRIAND (François-René, vicomte de). Génie du christianisme ou Beautés de la religion chrétienne‎
Paris, Migneret, An X - 1802.
5 volumes in-8, pleine basane racinée de l'époque, dos lisses ornés de compartiments garnis d'une résille et d’un fer spécial répétés, pièces de titre et de tomaison de veau rouge, tranches jaunes.
Véritable édition originale en cinq volumes de cet ouvrage que Chateaubriand composa lors de son exil en Angleterre entre 1795 et 1799, oeuvre qui exerça une influence déterminante dans l’histoire des idées, tant littéraires, politiques, religieuses ou esthétiques en France au XIXe siècle.
(Vicaire, II, 281-282).
Quelques rousseurs et brunissures. Reliures frottées. Coiffes usées, petits trous de ver aux reliures. Les tomaisons des tomes IV et V sont inversées.

Réf.: 37061 - Eur 600.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROUSSEAU - LE BEGUE DE PRESLE (Achille-Guillaume), MAGALHAES (João Jacinto de). Relation ou Notice des derniers jours de Mons. Jean Jacques Rousseau ; Circonstances de sa mort ; Et Quels sont les Ouvrages Posthumes, qu'on peut attendre de lui (...). Avec une addition relative au même sujet, par J.H. de Magellan (...).
Londres, B. White, J. Johnson, P. Elmsly, W. Brown, 1778.
In-8, broché, couverture de papier ancien, (2), ii, 48 p.
Edition originale de cette source fondamentale sur les derniers moments de Rousseau, par son ami et médecin Le Bègue de Presle. Celui-ci avait organisé la retraite de Jean-Jacques à Ermenonville auprès du marquis René de Girardin. Il visita Rousseau régulièrement jusqu’à la veille de son décès et participa à son autopsie.
Il publia ce témoignage pour démentir les rumeurs selon lesquelles Rousseau, en proie à ses persécuteurs, aurait mis fin à ses jours: les activités du philosophe, son état d’esprit, ses derniers écrits, son départ pour Ermenonville où il retrouva une vie paisible et le calme de la campagne dans les six dernières semaines de son existence. Le Bègue de Presle rend également compte, en détail, de l’autopsie.
Son témoignage est corroboré par celui de Jean-Hyacinthe Magellan (João Jacinto de Magalhães), savant portugais, l'un des derniers à avoir été reçu par Rousseau en compagnie de Le Bègue de Presle, le 21 juin 1778 à Ermenonville, quelques jours avant sa mort.
(Cioranescu, 55579. Conlon, 'Rousseau', 593. Exposition Rousseau, B.N., n° 450).
Petite auréole brune au coin supérieur des premiers feuillets.
Très bon exemplaire, très frais, grand de marges.

Réf.: 12082 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BALLANCHE (Pierre-Simon). Oeuvres de M. Ballanche de l'Académie de Lyon. [Tome I : Antigone. L'homme sans nom. Élégie. Fragments. Tome II : Essai sur les Institutions sociales. Le vieillard et le jeune homme. Tome III: Essai de Palingénésie sociale. Prolégomènes. Tome IV : Essai de Palingénésie sociale. Orphée].
Paris & Genève, J. Barbezat, 1830.
4 volumes in-8, demi-veau havane, dos lisses ornés de filets dorés, titres dorés (pet. accrocs aux coif. sup.), 512 p.; 516 p.; 415 p. et 535 p.
Rare première et unique édition collective des oeuvres de Ballanche donnée par lui-même, accompagnée de préfaces nouvelles et de notes. L'une des oeuvres fondatrices dans l'histoire des idées et des doctrines politiques et littéraires au XIXe s.
Rousseurs plus soutenues à certains cahiers. Le premier volume est en reliure moderne, les trois suivants en reliure de l'époque.

Réf.: 20313 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BALLANCHE (Pierre-Simon). OEuvres.
Paris, Bureau de l'Encyclopédie des connaissances utiles, 1833.
6 volumes in-16, demi-veau vert bronze de l'époque, dos lisses ornés d'un décor romantique de filets, voûtes à la cathédrale et palettes dorés, titre doré au centre d'un médaillon (qqs petits accrocs).
Edition de référence, bien complète, qui contient : I- Antigone. Fragments. II- Essai sur les institutions sociales. III- Le vieillard et le jeune homme. Camille Jordan. L'homme sans nom. IV- Palingénésie sociale : prolégomènes. V- Additions aux Prolégomènes. Orphée. VI- Orphée. Réflexions diverses.
(G. Frainnet, 'Ballanche, Appendice bibliographique', p. 346).
Quelques rousseurs et piqûres, plus soutenues à certains feuillets.
Bon exemplaire, bien relié à l'époque.

Réf.: 28128 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA MOTHE LE VAYER (François de)]. I- Cincq [sic] Dialogues faits à l'imitation des Anciens. Par Oratius Tubero (...). [Tome I]. II- Quatre autres Dialogues du mesme auteur. Faits comme les précédens à l'imitation des Anciens (...) [Tome II].
Francfort, Jean Savius, 1716.
2 volumes in-12, plein veau marbré havane, dos à nerfs garnis de compartiments richement ornés de fleurons, filets, palettes et dentelles dorés, tranches rouges (rel. moderne dans le goût de l'époque), (16), 416 p. et (18), 466 p., titre noir et rouge.
Dernière édition, la meilleure ancienne, de la première et la plus réussie des oeuvres de La Mothe Le Vayer, l'un des principaux représentants de la pensée libertine au XVIIe siècle.
Contient:
Volume I: De la philosophie sceptique - Le banquet sceptique - De la vie privée - Des rares et éminentes qualités des asnes de ce temps - De la Divinité -- Volume II: De l'Ignorance louable - De l'Opiniastreté - De la politique - Du Mariage.
"L'éditeur de 1716 a repris les neuf dialogues d'Orasius Tubero (…); tout en rétablissant l'intégralité du recueil, il a adopté - pour le premier volume - le mode de présentation des éditions de 1671 et 1673, ce qui l'a conduit à donner, dans le second volume, le titre de 'Quatre dialogues' aux 'Cinq dialogues' dont "De la 'Divinité" ne faisait plus partie.
Cette édition est généralement reconnue comme imprimée à Trévoux" (Jammes, 'Libertins érudits', n°209).
(Brunet, III, 801. Pintard, ‘La Mothe Le Vayer. Gassendi, Patin, Études de bibliographie’, p. 6, E1 et E2. Tchemerzine-Scheler, III, 960).
Ex-libris gravé armorié de la bibliothèque de Gérard Sangnier.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 28608 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA MOTHE LE VAYER (François de)]. I- Cincq [sic] Dialogues faits à l'imitation des Anciens. Par Oratius Tubero (...). [Tome I]. II- Quatre autres Dialogues du mesme auteur. Faits comme les précédens à l'imitation des Anciens (...) [Tome II].
Francfort, Jean Savius, 1716.
2 volumes in-12, plein veau marbré havane, dos à nerfs garnis de compartiments richement ornés de fleurons, filets, palettes et dentelles dorés, tranches rouges (rel. moderne dans le goût de l'époque), (16), 416 p. et (18), 466 p., titre noir et rouge.
Dernière édition, la meilleure ancienne, de la première et la plus réussie des oeuvres de La Mothe Le Vayer, l'un des principaux représentants de la pensée libertine au XVIIe siècle.
Contient:
Volume I: De la philosophie sceptique - Le banquet sceptique - De la vie privée - Des rares et éminentes qualités des asnes de ce temps - De la Divinité -- Volume II: De l'Ignorance louable - De l'Opiniastreté - De la politique - Du Mariage.
"L'éditeur de 1716 a repris les neuf dialogues d'Orasius Tubero (…); tout en rétablissant l'intégralité du recueil, il a adopté - pour le premier volume - le mode de présentation des éditions de 1671 et 1673, ce qui l'a conduit à donner, dans le second volume, le titre de 'Quatre dialogues' aux 'Cinq dialogues' dont "De la 'Divinité" ne faisait plus partie.
Cette édition est généralement reconnue comme imprimée à Trévoux" (Jammes, 'Libertins érudits', n°209).
(Brunet, III, 801. Pintard, ‘La Mothe Le Vayer. Gassendi, Patin, Études de bibliographie’, p. 6, E1 et E2. Tchemerzine-Scheler, III, 960).
Ex-libris gravé armorié de la bibliothèque de Gérard Sangnier.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 28608 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BASEDOW (Johann Bernhard), SERVAN (Joseph-Michel-Antoine). 1- BASEDOW (Johann Bernhard). De l'éducation des princes destinés au trône. Yverdon, Imprimerie de la Société littéraire, 1777. (2), 122 p., (1) f. bl. [Suivi de]
2- SERVAN (Joseph-Michel-Antoine). Discours sur le progrès des connoissances humaines en général, de la morale, et de la législation en particulier; lu dans une Assemblée publique de l'Académie de Lyon. S.l., 1783. viij, 159 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges.
1- Première édition française, dans la traduction de Jean-François de Bourgoing, de l'un des principaux ouvrages du célèbre pédagogue allemand. Créateur d'une institution d’enseignement (le 'Philanthropinum'), Basedow exerça une influence considérable en Europe, mais rencontra une forte opposition des milieux religieux.
Il eut le mérite de mettre en pratique, dans un climat de tolérance, des principes hérités en partie de Rousseau : enseigner par l’exemple et le raisonnement, rendre l’étude attrayante, supprimer la fatigue et l’ennui, substituer l’émulation aux châtiments et offrir la plus grande place aux activités physiques et à l’hygiène du corps. "Il provoqua en Europe un mouvement d'idées qui ne s'arrêta plus" (cf. Buisson, 'Dict. de pédagogie', I, 174-175).
2- Seconde édition de ce bilan synthétique des Lumières, les hommes et les institutions dans tous les domaines du savoir, des sciences, du droit, de l'économie politique et de la morale, dans lequel le célèbre avocat livre une véritable profession de foi dans la perfectibilité humaine. D'importants passages sont consacrés à l'économie et à la finance. (Goldsmiths, 'Online Catalogue', 12207.10. INED, 4168).
Coif. sup. et coins émoussés, dos lég. frotté, qqs petits accrocs.
Bon exemplaire grand de marges, intérieur très frais.

Réf.: 35418 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ANDRE (Jean), FENELON (François de Salignac de La Mothe). 1- [ANDRE (Jean)]. Réfutation du nouvel ouvrage de Jean-Jacques Rousseau, intitulé Emile, ou de l'Éducation. Paris, Desaint & Saillant, 1762. (4), 277, (1) p.
2- FENELON (François de Salignac de La Mothe). Directions pour la conscience d'un roi, composées pour l'instruction de Louis de France, duc de Bourgogne. La Haye, Jean Neaulme, 1747. xvi (titre inclus), 102 p. et (1) f. d' 'avertissement du libraire' (verso blanc), portrait gravé de Fenelon en frontispice.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments fleuronnés, 2 pièces de titre de maroquin, guirlande sur les coupes, tranches rouges.

1- Edition originale. "C'est la méthode de Pascal qu'adopte André. Il voit d'emblée le point faible de Rousseau: l'état misérable de l'homme est injustifiable dans le théisme. Rousseau l'attribue bien au libre arbitre et pense avec tous les chrétiens, contre Bayle, que Dieu ayant 'voulu communiquer à ses créatures la dignité de la causalité' (Pascal), la misère avec la liberté est préférable à une servitude dorée" (Monod, p. 415).
(Conlon, n° 194. Monod, p. 563).
2- Edition à la date de l'originale, conforme à la description donnée par L. Scheler dans ses annotations à Tchemerzine, de l'un des textes fondamentaux de la pensée politique de Fénelon, qu'il composa pour l'instruction du Dauphin.
Cet essai avait été préalablement publié en 1734 sous le titre de 'Examen de conscience pour un Roi', joint aux 'Avantures de Télémaque' tirés à 150 exemplaires. Il suscita la fureur de Louis XIV, fut interdit par ordre et supprimé dans presque tous les exemplaires. Il ne put être imprimé en France qu'à partir de 1747.
(France Littéraire, III, 99. Peignot, 'Livres interdits', 140. Tchemerzine-Scheler, III, 234).
Exemplaire enrichi d'un portrait gravé en frontispice : Fénelon d'après Joseph Vivien gravé par P. Dupin.
Provenance: "Madame Roland de Challerange, conseillère au Parlement", avec grand ex-libris gravé armorié (XVIIIe).
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 35901 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BUCHEZ (Philippe Joseph Benjamin). Introduction à la science de l'histoire. Deuxième édition, corrigée et augmentée.
Paris, Guillaumin, 1842.
2 volumes in-8, demi-veau vert bronze, dos lisses ornés de compartiments garnis d'un jeu de filets et palettes dorées, titres dorés, tranches mouchetées, viii, 503 p. et (2) f., 521, (1) p., rouss.
Seconde édition, considérablement remaniée et augmentée d'un volume par rapport à l'originale de 1833, de cet ouvrage fondateur dans l'histoire des idées sociales au XIXe s.
(Isambert, 'Buchez', p. 314. Walch, 683).
Bel exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 20295 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FORMEY (Johann Heinrich Samuel). Mélanges philosophiques.
Leide [i.e. Leyde], Impr. Elie Luzac, 1754.
2 volumes in-12, demi-maroquin rouge cerise de l’époque, dos lisses ornés de compartiments garnis d’un jeu de doubles filets et petits fers spéciaux répétés au centre, titre et tomaison dorés, tranches citron, viii, (2), 462 p. et (4), 422 p., portrait gravé en frontispice.
Édition originale. Issu d'une famille de huguenots français réfugiés en Prusse, pasteur, professeur, journaliste, détenteur de la chaire de philosophie puis devenu doyen de l'Académie de Berlin, Johann Heinrich Samuel occupa une position clef dans l'Europe culturelle de son temps.
Spécialiste et introducteur de Christian Wolff en France, défenseur modéré des Lumières, il fournit plusieurs articles à l'Encyclopédie (dont "Dieu") tout en entretenant des rapports parfois difficiles avec Voltaire et les encyclopédistes.
Cet ouvrage contient le recueil de 22 essais philosophiques dont certains avaient paru séparément: la liberté, le sommeil, les songes - "l’un de ses écrits les plus remarquables", le suicide, l'usure, la matière, le bonheur, les preuves de l'existence de Dieu, la 'réformation' de la justice, la 'physique appliquée à la morale', etc.
(Haag, V, p. 144, n° 54. Cf. E. Marcu, 'Un encyclopédiste oublié: J.-H.S. Formey').
Quelques brunissures et petites auréoles éparses.
Bon exemplaire, bien relié à l’époque.

Réf.: 27538 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BONSTETTEN (Charles Victor de). Recherches sur la nature et les lois de l'imagination.
Genève, J.J. Paschoud, 1807.
2 volumes in-8, demi-percaline verte à la Bradel, dos lisses ornés d'un fleuron doré, titres et tomaisons dorés, datés en pied, (4), 351 p. et (4), 237 p., (9) p. de table et de catalogue éditeur.
Edition originale. Né à Berne, disciple et ami de Charles Bonnet, l'auteur était un familier de Madame de Staël et du groupe de Coppet. "Dans cet ouvrage, il distingue les sentiments des idées, en reprochant aux modernes d'avoir isolé des faits qu'il eût fallu observer en leur composition. Il critique Kant, nomme souvent Bonnet et Leibnitz, quelquefois Pinel, mais eût pu restituer à Cabanis plus d'une des réflexions justes, qu'il y fait entrer" (F. Picavet, 'Les idéologues', p.91).
(De Montet, I, 74).
Bon exemplaire, très frais, imprimé en partie sur papier azuré, à toutes marges.

Réf.: 29698 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DESLANDES (André-François Boureau). Histoire critique de la philosophie. Où l'on traite de son origine, de ses Progrès, & des diverses Révolutions qui lui sont arrivés jusqu'à notre tems.
Amsterdam, François Changuion, 1756.
4 volumes in-12, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux et bronze, tranches rouges, (4), xli, (7) p. de tables, 372 p.; (4), 447, (8) p. de tables; (4), 344 p. et (4), (14) p. d'avertissement, (2) p. de tables, 337 p.
Troisième et dernière édition, augmentée d'un volume, de cet ouvrage dans lequel l'auteur élabore une théorie du progrès qui fera fortune.
L'oeuvre de Boureau Deslandes est aujourd’hui largement réévaluée pour sa "conception franchement matérialiste de l'homme (...) et pour ses liens avec le courant de la pensée athée et matérialiste" (R. Geissler, in ‘Le matérialisme du XVIIIe’), avant-garde des "Lumières radicales".
"Deslandes met au point une vision historique et métaphysique du monde, à la fois cohérente et originale (...). Son histoire de la philosophie est d'abord une philosophie de l'histoire (...). Un des premiers, il dégage la notion de progrès et analyse en détail les étapes" (Jean Macary, p. 198).
L'ouvrage constituera pour les encyclopédistes une source de première importance (Gusdorf).
(Jean Macary, ‘Masque et lumières au XVIIIe: A.-F. Deslandes’, Bibliographie, p. 252).
Quelques petits accrocs épars à la reliure.
Bon exemplaire.

Réf.: 33897 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ROUSSEAU (Jean-Jacques). Emile, ou de l'éducation. Par J.J. Rousseau, Citoyen de Genève. [Suivi de: Supplément à l'Emile (...) Emile et Sophie].
Amsterdam, Jean Néaulme, 1762 [i.e. Paris, Duchesne, 1774-1780].
4 volumes in-12, plein veau marbré de l'époque, dos lisses ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bronze (reliure abimée), (2), viii, (2) d' 'explications' et 'fautes', 466 p.; (4), 407 p.; (4), 381 p. et (4), 455 p., 112 p. pour 'Emile et Sophie', titres noir et rouge, 5 figures par Eisen gravées par Le Grand, Longueil et Pasquier.

Edition à la date de l'originale, troisième édition parisienne in-12° publiée à Paris chez Duchesne, selon McEachern, illustrée de 5 planches par Eisen, gravées par Le Grand, Longueil et Pasquier.
Une des rares exemplaires à comporter le "Supplément à l'Emile" en pagination séparée à la suite du tome IV, dans une composition typographique différente. 'Emile et Sophie', suite "déprimée" et peu connue de ‘l'Emile’ composée par Rousseau est demeurée inachevée.
"C’est le roman expérimental de l’ 'Emile'. Rousseau veut mettre ses deux élèves à l’épreuve de la nécessité pour vérifier leur liberté intérieure devant les aléas de l’existence. Comment vont-ils assumer l’une un adultère malgré elle, l’autre une rupture dont il se sent victime? " (cf. Frédéric S. Eigeldinger, Ed. Champion).
Selon McEachern, qui se base sur le filigrane, cette édition serait anti-datée et n'aurait pas été publiée avant 1774 et pour 'Emile et Sophie' après 1780, date de la première édition. Collation des faux-titres et titre conforme à la description donnée par McEachern.
(Cohen, 436. McEachern, n°7, p. 123. Gagnebin, IV, p. 1868, 7-8).
Reliure abîmée: mors fendillés, coiffes arrachées, épidermures, trous de vers. Bon était intérieur.



Réf.: 35825 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



NAIGEON (Jacques André), HOLBACH (Paul Thiry, baron d'), CHALLE (Robert). Le Militaire Philosophe ou Difficultés sur la Religion proposées au R.P. Malebranche, Prêtre de l'Oratoire. Par un ancien Officier.
Londres [i.e. Amsterdam, Marc-Michel Rey], 1776.
In-12, plein veau fauve de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés, triple filet d'encadrement sur les plats, tranches marbrées, (2) f., (4), 192 p.
Dernière édition ancienne sortie des presses de Marc-Michel Rey à Amsterdam de ce "bréviaire du matérialisme".
Largement récrit et adapté par Naigeon et par D’Holbach qui aurait composé la dernière partie, l’ouvrage se base sur un texte clandestin qui circulait dès la première décennie du XVIIIe s. sous forme de manuscrit: "Difficultés sur la religion proposées au P. Malebranche", attribué à Robert Challe (cf. O. Bloch, 'Le matérialisme au XVIIIe').
L'ouvrage a toujours été rare si l'on en croit la ‘Correspondance’ de Grimm (cité par Belin, ‘Commerce du livre’, p. 106).
(Vercruysse, 'Bibliogr. du baron d’Holbach' (2017), 1776-B1).
Quelques petits accrocs et épidermures. Reliure légèrement frottée. Petite tache d'encre en tête.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 36380 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CARTAUD DE LA VILATE (François)]. Pensées critiques sur les mathématiques, Où l'on propose divers préjugés contre ces Sciences, à dessein d'en ébranler la certitude, & de prouver qu'elles ont peu contribué à la perfection des beaux Arts.
Paris, Gabriel Valleyre fils, 1733.
Petit in-8, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments garnis d'un petit fer spécial doré entre-nerfs, tranches rouges, (2) f., (8), 377, (3) p.
Edition originale et unique de cet ouvrage l’un des rares à soumettre les mathématiques à la querelle des Anciens et des modernes. Résolument dans le camp des modernes, Cartaud de la Villate étend son scepticisme à la prétention des mathématiques à atteindre la vérité absolue et leur dénie tout rôle positif dans le perfectionnement des beaux arts: architecture, peinture sculpture et plus particulièrement dans la musique.
L’ouvrage se divise en sept chapitres par lesquels l’auteur s’efforce de combattre autant de "préjugés" favorables aux mathématiques. L’avant-dernier s’attache à réfuter les nouvelles méthodes de calcul infinitésimal mises au point par G.-F.-A. de l'Hôpital et Pierre Varignon.
Chanoine d'Aubusson, mort prématurément, Cartaud de la Vilatte composa également un essai d'esthétique ('Essai historique et philosophique sur le goût') qui fit grand bruit.
(France littéraire, II, 67).
Coiffes lég. frottées, quelques auréoles claires.
Petites signatures ex-libris, étiquette et cote de bibliothèque anciennes.
Bon exemplaire bien relié à l’époque.

Réf.: 36447 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOCKE (John). Le Christianisme raisonnable, Tel qu'il nous est représenté dans l'Ecriture Sainte (…). Troisième édition, revue, corrigée & augmentée d'une Dissertation où l'on établit le vrai & l'unique moyen de réunir tous les Chrétiens malgré la différence de leurs sentimens. On joint à cette édition 'La Religion des Dames'.
Amsterdam, Zacharie Chatelain, 1731.
2 volumes in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons fleuronnés et cloisonnés, tranches rouges, x, (4), 389 p., (1) f. blanc et (4), 350, (2) p. (qqs rousseurs), titres noir et rouge, portrait gravé frontispice de J. Locke.
"Troisième édition augmentée" de la traduction française, par Pierre Coste, de 'The Reasonableness of Christianity', édition qui contient "La Religion des Dames" et la "Dissertation sur la réunion des chrétiens".
Plaidoyer en faveur de la tolérance religieuse, l’ouvrage était destiné à fournir un fondement théorique rationnel à une réconciliation religieuse des chrétiens, mais il fut accusé de socianisme et Toland y emprunta des arguments à l'appui de son 'Christianisme sans mystère'.
La traduction de Pierre Coste, protestant français réfugié en Angleterre au moment de la révocation de l'Édit de Nantes, est fidèle au texte original ("fairly faithfull"); selon Yolton, le texte français aurait été revu et corrigé par Coste sous la surveillance de Locke lui-même.
(Yolton, 'Locke, A Descriptive Bibliography', n° 244).
Une coiffe supérieure de tête usée, qqs accrocs et quelques épidermures.
Bon exemplaire.

Réf.: 36785 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOCKE (John). Elémens de physique, par Jean Locke, Avec les pensées du même auteur Sur la lecture & les Etudes qui conviennent à un Gentilhomme; Ouvrages nouvellement traduits de l'Anglois [par Jean Salvemini de Castillon].
Amsterdam et Leipzig. J. Schreuder, et Pierre Mortier, le jeune, 1757.
In-12, demi-chagrin rouge, dos à nerfs (rel. moderne), x, [2], 98, [2] p., planche dépliante gravée sur cuivre hors-texte.
Rare édition originale et unique traduction française ancienne de Elements of Natural Philosophy de John Locke par Jean Salvemini de Castillon.
Contient également les "Pensées sur la lecture et les études qui conviennent à un gentilhomme".
Bien complet de la planche dépliante gravée sur cuivre (entre les feuillets A6 et A7): orbites du système solaire.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 57:945. Yolton, n°325).
Ce titre manque à la BnF.
Imprimé sur papier fort, certains cahiers uniformément roussis.
Bon exemplaire.

Réf.: 36786 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SENANCOUR (Etienne Pivert de). Libres méditations d’un solitaire inconnu sur divers objets de la morale religieuse (...).
Paris, Vieilh de Boisjoslin, 1831 (1830).
In-16, broché, couverture imprimée, lx, 579 p., (1) f. de table.
Deuxième édition, largement augmentée et remaniée, ce dont l’auteur se justifie dans sa nouvelle préface.
"L’ouvrage où Sénancour a le mieux et le plus complètement exprimé sa pensée" (J. Merlant), son oeuvre la plus profonde, fruit de ses dernières méditations et aboutissement mystique de sa vision du progrès des Lumières.
Le moraliste infléchit le thème de la perfectibilité humaine en une direction spirituelle et livre d’amples vues sur l’histoire de l’humanité et son devenir: une évolution continue, à la fois anthropologique et spirituelle, qui conduirait au triomphe du pur esprit. Et de conclure que le devoir essentiel de l'homme résiderait à préparer cet avènement.
Ce n'est qu'en 1833 que les romantiques, à la suite de Sainte-Beuve, s'aviseront de découvrir en l'auteur 'd'Oberman' (1804) le héraut du mal du siècle.
(Merlant, ‘Bibliogr. des œuvres de Senancour’, p. 31-48).
Papier jauni, qqs rousseurs. Page de titre à la date de 1831 et couverture de 1834.
Bon exemplaire entièrement non rogné, tel que paru sous sa couverture imprimée d’origine.

Réf.: 36969 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONSTANT (Benjamin). Du polythéisme romain, considéré dans ses rapports avec la philosophie grecque et la religion chrétienne; Ouvrage posthume précédé d'une introduction de M. J. Matter.
Paris, Béchet aîné, 1833.
2 volumes in-8, veau bronze romantique de l'époque, dos lisses ornés d'un décor de fers "rocaille" en long, filets d'encadrement dorés et plaque estampée à froid sur les plats, tranches jaspées, (4), lix, 283, (1) p. et (4), 384 p. (qqs rouss.).
Edition originale posthume. Le testament de Benjamin Constant, "expression interrompue et dernière d'une pensée qui aurait dû prolongée sa course longtemps encore".
"Le Polythéisme romain nous fait rentrer dans l'histoire (...). L'éditeur a même placé en épigraphe cette phrase de l'auteur lui-même : 'L'époque où les idées religieuses disparaissent de l'âme des hommes est toujours voisine de la perte de la liberté; des peuples religieux ont pu être esclaves, aucun peuple incrédule n'a pu être libre'" (cité par Bastid, ‘B. Constant’, II, p. 645).
(Courtney, A63-1. Graesse, II, 253).
Exemplaire de prix décerné à Félix Bès (Collège d'Avallon, 1840-1841).
Très bon exemplaire, dans une jolie reliure romantique ornée d’un décor rocaille.

Réf.: 12037 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



HALLER (Albrecht von). Usong, histoire orientale (...). Traduit de l'Allemand [par Seigneux de Correvon].
Paris, Valade, 1772.
In-12, plein veau glacé de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, roulette sur les coupes, tranches jaspées (petits accrocs en tête du dos), xii, 346, (2) p. d'approbation et privilège.
Une des trois éditions publiées l'année de la première française, dans la traduction de Seigneux de Correvon, donnée quelques mois après l'originale allemande.
Utopie politique, par le célèbre scientifique d'origine suisse. Dans une Perse idéale, Usong incarne l'exaltation des valeurs du prince philosophe, de l'esprit des Lumières et de la justice sociale. Il prend soin de l'agriculture et de l'élevage, offre du bétail aux pauvres, fait construire routes et ponts, favorise le commerce et les sciences, répand l'éducation pour tous et maintient le clergé sous la férule de l'Etat.
Haller se serait dépeint lui-même sous le nom d'Oel-Fu (p. 198-204).
(Hartig & Soboul, 'Utopies', p. 62. Trousson, 'Voyages aux pays de nulle part', p. 137).
Joli exemplaire, bien relié à l'époque, imprimé sur papier bleuté.

Réf.: 21839 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


RENOUVIER (Charles). Uchronie (L'Utopie dans l'Histoire). Esquisse historique apocryphe du développement de la civilisation européenne tel qu'il n'a pas été, tel qu'il aurait pu être.
Paris, Bureau de la Critique Philosophique, 1876.
In-8, demi-chagrin rouge de l'époque, dos lisse orné de filets, pointillés et fers dorés, titre doré (importants défauts à la coiffe sup. et aux mors), (2) f., xvi, 412, (2) p., rousseurs.
Edition originale publiée anonymement de cette "uchronie" qui inaugurait un genre dont la fortune ne fera que croitre tout au long du XXe s.
Renouvier réécrit mille ans d'histoire européenne, en imaginant ce qui serait advenu de la civilisation européenne si les empereurs romains avaient réussi à vaincre le christianisme. C'est l'occasion pour le philosophe de poser la question de la relation entre christianisme et progrès, de critiquer la théorie des contingences historiques soutenue par ses contemporains et de défendre la liberté d'action de l'homme face à l'Histoire.
(Messac, 'Chrono-bibliographie des utopies', p. 31. Séailles, 'Renouvier', p. III. Versins, 'Utopie', p. 736-737).

Réf.: 32392 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LE ROY ou LEROY (Charles). Lettres sur les animaux. Nouvelle édition augmentée.
Nuremberg, et se trouve à Paris, chez Saugrain Jeune, 1781.
In-8, plein veau blond glacé de l'époque, dos lisse richement orné d'un décor de compartiments garnis de fers spéciaux, dentelles, palettes et filets dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, roulette dorée sur les chasses et coupes, dentelle intérieure, tranches rouges, (2) f., 350, (1) p. d'errata.
Seconde édition, en partie originale, de ces essais sur la "condition animale", qui a fait l’objet plusieurs travaux et études récentes.
Pionnier de l’éthologie moderne, philosophe et physiocrate, collaborateur à l’Encyclopédie (il composa notamment les articles sur la chasse, la forêt et les animaux), proche de Condillac, Buffon, Diderot, Helvétius et d’Holbach, Le Roy était lieutenant des chasses du parc de Versailles, "admirablement placé pour étudier les mœurs et l’instinct des animaux" (Thiébaud).
Dans ces "Lettres" qui avaient d’abord partiellement paru sous forme d’articles dans des périodiques, Le Roy est le premier à rapporter une description précise du comportement des animaux dans leur milieu naturel, à démontrer leur capacité d’apprentissage, de transmission, de sensibilité, d’intelligence et leur perfectibilité adaptative, jusqu’à proposer l’existence d’un langage animal articulé.
Les rééditions de cet ouvrage au XIXe siècle porteront un titre plus explicite: "Lettres philosophiques sur l’intelligence et la perfectibilité des animaux".
(Thiébaud, 44-45).
Petite épidermure à un plat.
Très bel exemplaire, dans une fine et fraîche reliure de veau blond de l’époque.

Réf.: 34143 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 1 | 2 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 |