English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

609 fiche(s) - Page 3


MALVAUX (Abbé Pierre-Claude). Les moyens de détruire la mendicité, en rendant les mendiants utiles à l'Etat sans les rendre malheureux, tirés des mémoires qui ont concouru pour le prix accordé en l'année 1777, par l'Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres de Châlons-sur-Marne.
Châlons-sur-Marne, Seneuze, Paindavoine et se vend à Paris, Delalain l'ainé, 1780.
In-8, demi-veau de l'époque, dos lisse orné d'un décor de palettes, large résille et fers spéciaux dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux (qqs pet. accrocs aux coif. et mors), viii, 512, (4) p.
Seconde édition revue, corrigée et augmentée par rapport à la première publiée l'année précédente.
Au lendemain d'un concours de l’Académie de Châlons-sur-Marne sur "les moyens de détruire la mendicité en France" (1777), l’abbé Malvaux, membre du jury et rapporteur, livre une synthèse méthodique et commentée des 118 mémoires reçus.
Largement novateur et représentatif d'une attitude nouvelle vis-à-vis de la pauvreté et des réponses à y apporter, l’essai introduit des concepts nouveaux, comme celui de "mendicité légitime". Il est également cité comme l’un des textes précurseurs dans l’histoire de l'évolution de la représentation de la pauvreté: du pauvre au prolétaire et de la charité à l’assistance (cf. R. Chartier, ‘La pauvreté à l’âge moderne...’, p. 41 sq.).
L’ouvrage, qui reçut un accueil enthousiaste, influença les "Comités de mendicité" des Assemblées révolutionnaires et leur travail législatif.
(Garnier, n°1337. Goldsmiths, n°12061. INED, n°3039).
Bon exemplaire.

Réf.: 31385 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CERFVOL (Chevalier de), DARIGRAND (Edme-François). 1- [CERFVOL (Chevalier de)]. Mémoire sur la Population, dans lequel on indique le moyen de la rétablir, & de se procurer un Corps Militaire toujours subsistant & peuplant. Londres, 1768. 115 p., tableau dépliant. [Précédé de:]
2- DARIGRAND (Edme-François). L'Anti-Financier, ou Relevé de quelques-unes des malversations dont se rendent journellement coupables les Fermiers Généraux, & des vexations qu'ils commettent dans les provinces (...). Précédée d'une épître au Parlement de France, accompagnée de Notes Historiques. Amsterdam, 1763. (4), 107 p., frontispice gravé sur cuivre avec son "explication" au verso du faux-titre.

2 ouvrages reliés dans un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, filet d'encadrement à froid sur les plats, tranches marbrées bleues.
1- Edition originale et unique. Dans cette étude pionnière en matière de démographie scientifique, l’auteur analyse les causes de l’effondrement de la population française sur les bases de données statistiques: guerres, entretien des colonies, émigration, célibat (prêtres, soldats), prison, enfermement et peine de mort, maladies, etc. Il propose des mesures pour renverser cette tendance. L’ouvrage est le premier à élaborer l’indicateur de "taux net de reproduction". Le livre fut condamné au feu par arrêt du parlement le 28 Février 1769.
(Einaudi, n° 979. I.N.E.D., n°1017. Kress, 6531. Rocquain, p. 529. Spengler, p. 94-96).
2- Edition originale de cet ouvrage d’inspiration physiocratique. "Rallié à la cause physiocratique, l’auteur préconise l’abolition des Fermes et propose de rétablir l’égalité au moyen d’un impôt unique perçu sans arbitraire par les communautés elles-mêmes" (Stourm). A la suite de cet écrit "qui fit grand bruit", Darigrand fut emprisonné à la Bastille.
(INED, 1276. Kress, 6086. Goldsmiths, 9873. Weulersse, 'Physiocratie', I, p. XXVI).
Provenance : un comité local de la CGT, avec tampon (ca 1900).
Bel exemplaire, petit accroc à la coiffe supérieure, frais, bien relié.

Réf.: 34896 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BASEDOW (Johann Bernhard), SERVAN (Joseph-Michel-Antoine). 1- BASEDOW (Johann Bernhard). De l'éducation des princes destinés au trône. Yverdon, Imprimerie de la Société littéraire, 1777. (2), 122 p., (1) f. bl. [Suivi de]
2- SERVAN (Joseph-Michel-Antoine). Discours sur le progrès des connoissances humaines en général, de la morale, et de la législation en particulier; lu dans une Assemblée publique de l'Académie de Lyon. S.l., 1783. viij, 159 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges.
1- Première édition française, dans la traduction de Jean-François de Bourgoing, de l'un des principaux ouvrages du célèbre pédagogue allemand. Créateur d'une institution d’enseignement (le 'Philanthropinum'), Basedow exerça une influence considérable en Europe, mais rencontra une forte opposition des milieux religieux.
Il eut le mérite de mettre en pratique, dans un climat de tolérance, des principes hérités en partie de Rousseau : enseigner par l’exemple et le raisonnement, rendre l’étude attrayante, supprimer la fatigue et l’ennui, substituer l’émulation aux châtiments et offrir la plus grande place aux activités physiques et à l’hygiène du corps. "Il provoqua en Europe un mouvement d'idées qui ne s'arrêta plus" (cf. Buisson, 'Dict. de pédagogie', I, 174-175).
2- Seconde édition de ce bilan synthétique des Lumières, les hommes et les institutions dans tous les domaines du savoir, des sciences, du droit, de l'économie politique et de la morale, dans lequel le célèbre avocat livre une véritable profession de foi dans la perfectibilité humaine. D'importants passages sont consacrés à l'économie et à la finance. (Goldsmiths, 'Online Catalogue', 12207.10. INED, 4168).
Coif. sup. et coins émoussés, dos lég. frotté, qqs petits accrocs.
Bon exemplaire grand de marges, intérieur très frais.

Réf.: 35418 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BAUDEAU (Abbé Nicolas)]. Principes économiques de Louis XII et du cardinal d'Amboise, de Henri IV et du duc de Sully, sur l'administration des Finances, opposés aux systèmes des docteurs modernes.
S.l. (Paris), 1785.
In-8, pleine percaline beige (rel. moderne), (2) f. de faux-titre et titre, 95, (1) p., exemplaire non rogné.
Edition originale de ce texte théorique fondamental, par lequel l’abbé Baudeau entreprend de diffuser la doctrine physiocratique. Prenant prétexte d'une réfutation de Necker, assimilé aux "modernes", il recherche dans la "sagesse d'autrefois" les origines des grands principes économiques fondés sur un "ordre naturel" conforme aux idéaux physiocratiques: défense de l'agriculture comme moteur du développement, études sur les six classes de la société et moyens de les réunir en une communion d’intérêt, théorie de la juste répartition entre producteurs et propriétaires, "ordre essentiel des sociétés", projet de réforme fiscale illustré de statistiques, gestion de la dette publique, démographie, liberté des échanges, etc.
(A. Clément, 'Baudeau', p. 380. Einaudi, 350. Goldsmiths, 12976. Higgs, 6420. INED, 293. Kress, B.817).
Bon exemplaire non rogné à toutes marges (206 x 136 mm).

Réf.: 36514 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[JAUBERT (Pierre)]. Des Causes de la dépopulation et des moyens d'y remédier.
Londres et se trouve à Paris, Dessain Junior, 1767.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, filet doré sur les coupes, tranches rouges, (2), xij, 298 p., (1) f. d'errata.
Edition originale et unique de cette importante source pour l’histoire de la démographie au XVIIIe, ouvrage auquel J. Spengler a consacré un chapitre de son ‘Economie et population, doctrines françaises…’ (éd. INED, PUF, 1954, p.94 sq.).
Résolument populationniste, l’auteur analyse les causes économiques et morales de la dépopulation de la France et livre son plan de réformes.
Collaborateur à l’Encyclopédie Diderot-D’Alembert, prêtre du diocèse de Bordeaux, Pierre Jaubert quitta sa charge pour s’installer à Paris et se consacrer à des travaux historiques et économiques.
Michel Foucault a cité cet ouvrage dans son cours au Collège de France: "Sécurité, territoire, population" (1977-1978).
(Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 67:953. Goldsmiths'-Kress, n°10298. Higgs, 4197. INED, 2349).
Très bon exemplaire, bien relié à l’époque.

Réf.: 36679 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DUPONT DE NEMOURS (Pierre-Samuel) rédacteur. Collection des mémoires présentés à l'Assemblée des Notables. Première et Seconde division [-Troisieme / Quatrieme division].
Versailles, Imprimerie de Ph.-D. Pierres, premier imprimeur ordinaire du Roi, 1787.
Ensemble relié en volumes in-4, demi-chagrin acajou, dos lisse orné de filets à froid et petits fleurons dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux (rel. XIXe). viij, 38 p., (1) f. bl. ; 84 p., 47 p. et 32 p., 2 tableaux dépliants.
Collection, de format in-4°, des ‘Mémoires’ présentés à l'Assemblée des Notables, en "quatre divisions", publiés par ordre du Roi et imprimés pour les Notables "qui n'a été remise qu'à eux et pour eux seuls".
Secrétaire de l’Assemblée, c’est Dupont de Nemours qui en fut le principal rédacteur.
"Il accepta de rester au second rang pour poursuivre sa revanche de la chute de Turgot (...). L'Assemblée se montra favorable à la suppression des corvées et accepta l'impôt territorial, comme Dupont l'avait réclamé. Elle marque une victoire des idées physiocratiques" (Schelle, 'Dupont de Nemours’, p. 266 et s.).
"C’est un événement historique que l’apparition de tels documents émanant de source officielle" (Stourm, ‘Finances de la France’, p. 133).
(INED, 913. Goldsmiths'-Kress no. 13442. Stourm p. 135.).
Taches à la page de titre et au dernier feuillet, auréoles brunes en marge inférieure de quelques feuillets, défaut de papier en marge de la p. 84 sans perte de texte.

Réf.: 36760 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BRISSOT de WARVILLE (Jacques-Pierre et Félicité), GOLDSMITH (Oliver). Lettres philosophiques et politiques sur l'histoire de l'Angleterre depuis son origine jusqu'à nos jours. Traduites de l'Anglois, & enrichies de notes sur l'Original par M. Brissot de Warville. Seconde édition.
Londres et Paris, Regnault, 1790.
2 volumes in-8, demi-veau lavallière, dos lisses ornés d'un décor romantique en long de palettes, filets, fers rocailles, dorés et au noir, tranches mouchetées (rel. vers 1820), xxiv, 349 ij, (1) p. d’errata et (1) f., 386 p., vignettes, bandeaux et culs-de-lampe.
Deuxième édition de cette traduction libre de 'History of England'... d’Oliver Goldsmith, traduit par Mme Félicité Brissot avec une préface, des notes et un appareil critique de son mari.
Le tome 2 contient de nombreuses informations et considérations sur l'Amérique du Nord (États-Unis et Canada), particulièrement sur la guerre d'indépendance, la constitution et l'organisation politique du nouvel État.
Distribuée à des fins de propagande révolutionnaire, cette édition à la date de 1790 est rare. Seulement 5 exemplaires recensés dans le monde (WorldCat) dont 3 dans les bibliothèques françaises (CCFr). Une petite auréole claire en tête du tome I.
Bel exemplaire, frais bien relié vers 1820.

Réf.: 18248 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BENTHAM (Jeremy), CHASLES (Philarète) traducteur. Essais sur la situation politique de l'Espagne, sur la Constitution et sur le nouveau Code Espagnol, sur la Constitution du Portugal, etc. Traduits de l'anglais, précédés d'observations sur la révolution de la péninsule et sur l'histoire du gouvernement représentatif en Europe, et suivis d'une traduction nouvelle de la Constitution des Cortès.
Paris, Brissot-Thivars, Bossange frères, 1823.
2 parties en un volume in-8, demi-veau rouge de l'époque à petits coins, dos lisse richement orné d'un décor de plaque à froid, fers spéciaux, palettes et filets dorés, tranches jaspées, (4), xxxi, v, 263 p., 100 p.
Edition originale française, traduite et préfacée par Philarète Chasles, de cet ouvrage rédigé à l'occasion de la révolution espagnole pour soutenir le gouvernement libéral, alors que la France de Louis XVIII avec l’accord de la Sainte-Alliance, est en passe d’écraser le régime des Cortès.
Cet écrit peu connu se situe à un moment charnière de l'évolution de Bentham sur les questions d'organisation des pouvoirs et du fonctionnement de l'Etat. Il renferme une importante réflexion sur le pouvoir judiciaire et la démocratie constitutionnelle qui trouva d’amples échos parmi les libéraux français.
(France littéraire, I, 275. Halévy, 'Radicalisme philosophique', III, 492).
Quelques auréoles claires et petits accrocs de papier.
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 19489 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONDORCET (Jean Antoine Nicolas de Caritat, Marquis de). Réflexions d'un citoyen, sur la Révolution de 1788.
Londres [i.e. Paris], 1788.
In-8, cartonnage marbré moderne à la Bradel, pièce de titre en long, 31 p. titre inclus.
Une des trois éditions publiées l'année de l'originale. Condorcet composa cet essai à l’occasion de la crise ouverte par le projet d'instauration d'une Cour plénière. S’il se prononce sur cette question ainsi que sur les États généraux, il livre plus largement une réflexion politique, constitutionnelle et juridique, qu’il qualifie lui-même de "profession de foi" (p.3), sur les institutions démocratiques, leur rôle, leur fonction et la forme qu'elles devraient adopter. La brochure sera rééditée en 1789 à l'occasion des événements révolutionnaires
(Conlon, ‘Siècle des Lumières', 88:2754. Martin & Walter, 8053).
Très bon exemplaire.

Réf.: 25376 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAVOISIER - DECRETS CONTRE LES FERMIERS GENERAUX. Décrets de la Convention nationale, des 23e & 29e jours de Nivôse, an 2 de la République française, une et indivisible, qui mettent les biens des ci-devant Fermiers généraux sous la main de la Nation.
Paris, Imprimerie nationale exécutive du Louvre, an II de la République [1794].
In-4, 11 p., (1) verso bl., en cahiers non rognés.
Edition originale et unique, rarissime, des dispositions officielles des 23 et 29 nivôse an 2 (12 et 18 janvier 1794) qui prononcent la confiscation des biens des Fermiers généraux et la régularisation de leurs créances, en tenant compte des procès intentés ou déjà jugés contre les "ci-devant fermiers généraux".
Les décrets sont suivis des états nominatifs des cautions des différents baux et de la liste des fermiers généraux concernés par les décrets. Lavoisier y est cité à trois reprises ainsi que ses beau-père et beau-frère Paulze "père" et "fils".
Les noms et prénoms, par bail, sont suivis de la mention : « mort », « émigré » ou laissée vierge. Ces décrets marquent le prélude à l’exécution de vingt-huit fermiers généraux (parmi lesquels Lavoisier, son beau-père et son beau-frère) moins de trois mois plus tard, les 1er et 3 floréal (20-22 avril 1794).
Très bon exemplaire, en cahiers non rognés, tel que paru.

Réf.: 28982 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


NECKER (Jacques). Du pouvoir exécutif dans les grands Etats.
S.l. [Paris], 1792.
2 volumes in-8, demi-basane de l'époque, dos lisses ornés de filets dorés (rel. frottées, accrocs aux coiffes), (2), 407 p. et (2), 368 p. (qqs rouss.).
Edition originale de cet ouvrage qui renferme l'essentiel de la pensée politique et constitutionnelle de Necker et qu'il publia après l'entrée en application de la Constitution de 1791. Il y mêle des considérations de théorie politique pure à une critique systématique de la situation.
Le deuxième tome contient plusieurs chapitres consacrés à la constitution de États-Unis et à l'analyse du gouvernement américain.
«Cette oeuvre mériterait une place dans l'histoire des doctrines politiques, en tant que théorie du pouvoir dans les sociétés bourgeoises» (H. Grange, 'Necker', p. 63 sq.).
(Einaudi, 4100. Goldsmiths, 15477. Martin & Walter, 25702).

Réf.: 32500 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[MATHON DE LA COUR (Charles Joseph)]. Collection de comptes-rendus, pièces authentiques, états et tableaux, concernant les Finances de France, depuis 1758 jusqu'en 1787.
Lausanne et Paris, Cuchet et Gattey, 1788.
In-4, broché, couverture de papier gris bleu d'origine, xij, 231, (1) p.
Edition originale de cet "ouvrage indispensable" selon Stourm ('Finances de la France au XVIIIIe s.’, p. 26 et 27) qui renferme la collection des principaux rapports des contrôleurs généraux de 1758 à 1787.
"Il permet de trouver utilement 19 ou 20 comptes-rendus financiers dont plusieurs seraient demeurés inconnus si l'auteur ne les avait collectionnés" (Stourm, id.).
"Avertissement", "Notions générales sur les comptes de finances", "Table chronologique des contrôleurs-généraux des Finances" et Mémoires, Rapports, Etat des finances, tableaux et comptes des recettes et dépenses sous les administrations de:
Boullongne (1758), Silhouette (1759), L'Averdy, Terray, Joly de Fleury, Turgot, avec un état des revenus et des dépenses pour les années 1775 et 1776, Necker, Calonne, etc.
Nombreux tableaux statistiques et rapports chiffrés.
(Kress, B.1446. Goldsmiths, 13646. Einaudi, 1179).
Bon exemplaire, très frais, imprimé sur papier vélin, non rogné, tel que paru.

Réf.: 34516 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ALLAIS (Maurice). Les conditions de l'efficacité dans l'économie.
Milan, Centro Studi e Ricerche su Problemi Economico-Sociali (CESES), 1967.
In-4, broché, dos toilé, couverture imprimée, iv, 145, 3 p. de rectificatif.
Edition originale et unique, rare, de ce rapport présenté par Maurice Allais au quatrième séminaire international organisé à Rapallo par le Centro studi e richerche su problemi economico-sociali de Milan du 12 au 14 septembre 1967.
"Maurice Allais introduit son critère "d’efficacité", et le définit sur la base du "maximum d’ophélimité" de Pareto. Pour Allais c’est un critère neutre du point de vue éthique, il est un résultat d’une analyse scientifique (…). En réintégrant de la sorte le critère de Pareto dans son analyse de l’économie, Allais en fait non plus un critère éthique, mais il le technicise, le présente comme un résultat de l’analyse économique. Le critère ne décrit donc plus une norme de désirabilité de l’organisation concurrentielle des marchés, il est plutôt une qualification neutre de ce qui est souhaitable, et qui permet de dire par extension que l’équilibre général concurrentiel est souhaitable (…). Ce nouveau terme devait permettre de l’affranchir des jugements de valeur qui étaient véhiculés par le terme d’optimalité" (Irène Berthonnet, ‘De l’économie néoclassique au projet néolibéral: quelle concurrence pour quelle efficacité ?’ – CLERSE, Université Lille I, art. en ligne. Bibliographie des ouvrages et articles cités p. 139-145).
Couverture partiellement insolée.
Très bon exemplaire, tel que paru.

Réf.: 37175 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DUPONT DE NEMOURS (Pierre-Samuel) rédacteur. Collection des Mémoires présentés à l'Assemblée des Notables. Première et seconde division.
Versailles, Ph.-D. Pierres, 1787.
In-8, demi-percaline taupe, pièce de titre de basane brique, titre en long (rel. fin XIXe), viij, 43 p. et 90 p., 8 p. ("Etat général des avantages..."), 2 grands tableaux dépliants, exemplaire imprimé sur papier fort, entièrement non rogné.
"Première et deuxième division" des ‘Mémoires’ et des ‘Observations’ présentés à l'Assemblée des Notables, publiés par ordre du Roi et imprimés pour les Notables.
C’est Dupont de Nemours, secrétaire de l’Assemblée, qui en fut le principal rédacteur.
"Il accepta de rester au second rang pour poursuivre sa revanche de la chute de Turgot (...). L'Assemblée se montra favorable à la suppression des corvées et accepta l'impôt territorial, comme Dupont l'avait réclamé. Elle marque une victoire des idées physiocratiques" (Schelle, 'Dupont de Nemours’, p. 266 et s.).
"Ces Mémoires méritent une lecture attentive, en raison de l’exposé historique et technique qui accompagne chaque sujet, et surtout en raison des vues de réformes singulièrement libérales dont s’inspirent leurs conclusions. C’est un événement historique que l’apparition de tels documents émanant de source officielle" (Stourm, ‘Finances de la France’, p. 133).
1ère division. Mémoire sur l'établissement des assemblées provinciales -- Mémoire sur l'imposition territoriale -- Mémoire sur le remboursement des dettes du clergé -- Mémoire sur la taille -- Mémoire sur le commerce des grains -- Mémoire sur la corvée.
2ème division. Mémoire sur la réformation des droits de traite ... -- Mémoire sur les droits qui seront acquittés uniformément à l'avenir sur les marchandises coloniales -- Mémoire sur les modifications nécessaires dans la jouissance des privilèges [sic] qui sont accordés à quelques provinces, relative a l'impôt sur le tabac -- Mémoire sur la suppression du droit de marque de fers -- Mémoire sur la suppression du droit de subvention par doublement ... -- Mémoire concernant la suppression des droits de fabrication sur les huiles & savons du royaume -- Mémoire sur la suppression du droit d'ancrage ... -- Mémoire concernant la gabelle -- État général des avantages que procurent à chaque province le plan d'uniformité dans la perception des droits de traites & la suppressions de divers droits imposés sur l'industrie & la fabrication nationale.
(Goldsmiths'-Kress, n°13442. INED, 913).
Petits accrocs à la pièce de titre. Reliure légèrement insolée.
Intérieur à l’état de neuf, imprimé sur papier fort et entièrement non rogné.
Provenance : l’homme politique français d’Angers Guillaume Bodinier (1847-1922) avec son ex-libris gravé et sa signature.

Réf.: 37176 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SEGUIN (Armand), PERIER (Casimir), LEVIS (Pierre-Marc-Gaston, duc de). 1 - CHAUBRY DE LAROCHE (François-Jean). Système complet sur l’assiette et sur le recouvrement de la contribution française. Paris, s.n., An IX (1801). (1) f., iv-37 p.
2 – PARIS. CONSEIL MUNICIPAL. Observations sur la délibération prise le 26 avril 1814 par le conseil municipal de Paris, relativement à l’emprunt pour la cotisation de 5,000,000. [Paris], Imprimerie de Ballard, [1814]. (1) f., 20 p.
3 – SEGUIN (Armand). Observations succinctes sur quelques points de finance, et particulièrement sur le crédit public. Paris, Imprimerie de Porthmann, 1816. 15 p.
4 – SEGUIN (Armand). Aux créanciers compris dans l’arriéré. Paris, Imprimerie de P. Gueffier, 1816. 6 p.
5 – SEGUIN (Armand). Du Remboursement de l’emprunt de cent millions. Paris, Imprimerie de P. Gueffier, 1816. 7 p.
6 – SEGUIN (Armand). Réflexions sur le projet d’emprunt. [Paris], Imprimerie d’Ant. Bailleul, s.d. [1817], 23 p.
7 – PERIER (Casimir). Dernières réflexions sur le projet d’emprunt ; ou réponse à un article anonyme du Moniteur. [Paris], Imprimerie d’Ant. Bailleul, s.d. [1817], 37 p.
8 – SEGUIN (Armand). Observations sur les emprunts, sur l’amortissement, et sur les compagnies financières. Paris, Firmin Didot, 1817. 24 p.
9 - SEGUIN (Armand). Nouvelles observations sur les emprunts, sur l’amortissement, et sur les compagnies financières. Paris, Firmin Didot, 1817. 15 p.
10 - SEGUIN (Armand). Dernières observations sur les emprunts, sur l’amortissement, et sur les compagnies financières. Paris, Firmin Didot, 1817. 16 p.
11 – LEVIS (Pierre-Marc-Gaston, duc de). Des Emprunts en 1818. Paris, P. Didot l’aîné, Pélicier, Avril 1818. (1) f., 24 p.
12 – SEGUIN (Armand). Observations sur un ouvrage de M.F.D.B., ayant pour titre, Quelle sera notre position financière en 1821, d’après le budget pour 1818 ? Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 12 p.
13 – SEGUIN (Armand). Observations sur un ouvrage de M. le Duc de Gaëte, ayant pour titre, Aperçu théorique sur les emprunts. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 20 p.
14 – SEGUIN (Armand). Projet de l’emprunt qui doit achever la libération de la libération de la France. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 7 p.
15 - SEGUIN (Armand). Observations sur quelques propositions du discours lu à la chambre des députés par M. Lafitte, le 31 mars 1818. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 8 p.
16 – SEGUIN (Armand). Observations sur le mode de libération de la France. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 16 p.
17 - SEGUIN (Armand). Aperçus sur la situation financière de la France, en 1819, et années suivantes. Paris, Imprimerie de P. Gueffier, 1818. 28 p.
18 - SEGUIN (Armand). Extraits d’ouvrages sur les finances publiés dans les quatre premiers mois de 1818 par M. Armand Seguin, correspondant de l’Académie royale des Sciences. [Paris], Imprimerie de P. Gueffier, [1818]. 16 p.
19 – SEGUIN (Armand). Finances. [Paris], Imprimerie de P. Gueffier, s.d. 8 p. Extrait du spectateur politique et littéraire.
20 - Revue de quelques brochures sur les finances. [Paris], Imprimerie de P. Gueffier, s.d. 8 p. Extrait du spectateur politique et littéraire.
21 - SEGUIN (Armand). Observations sur les résultats possibles du projet de loi relatif au mode de paiement du Ier cinquième de reconnaissances de liquidation. Paris, de l’Imprimerie Leblanc, Février 1821. 19 p.

Ensemble de 21 documents en un volume in-8, pleine basane racinée de l'époque, dos lisse orné de caissons dorés, pièce de titre rouge, roulette dorée sur les coupes.
Recueil de 21 documents important pour l'histoire économique et financière de la période.
Chimiste de formation, mais aussi médecin, homme d'affaires, industriel et financier, collaborateur de Lavoisier et inventeur d'un procédé de tannage novateur, Armand Séguin (1767-1835) fit fortune pendant la Révolution comme fournisseur des armées. Il fut l'un des bailleurs de fonds de Napoléon avait d'être disgracié et emprisonné sous l'Empire. Fort de son expérience, personnalité écoutée et influente, Seguin intervint publiquement à de nombreuses reprises sur les questions financières pendant la Restauration.
Dos endommagé, défauts aux mors, coiffes et coins, rousseurs éparses.

Réf.: 37287 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MIRABEAU (Honoré Gabriel de Riqueti, comte de), ROMILLY (Sir Samuel), DUMONT (Etienne). 1 - Lettre du comte de Mirabeau à M. le comte de *** sur l'éloge de Frédéric, par M. de Guibert, & l'Essai général de Tactique du même auteur. S.l. [Paris], 1788. (2) f., 67p.
2 - Dénonciation de l'agiotage au Roi et à l'Assemblée des Notables. S.l. [Paris], 1787. viij, 143 p. et (1) f. d'errata.
3 - Réponse aux alarmes des bons citoyens. S.l.n.d. [Paris, 1789]. 49 p., (3) p. de notes et errata.
4 - Lettre remise à Frédéric-Guillaume II, Roi régnant de Prusse, le jour de son avènement au Trône. Berlin, 1787. 91 p.
5 –ROMILLY (Samuel de) auteur, DUMONT (Etienne) traducteur, MIRABEAU, éditeur. Reglemens observés dans la Chambre des Communes, pour débattre les matières & pour voter. Traduit de l'anglois. Mis au jour par le Comte de Mirabeau. S.l. [Paris], 1789. 88 p.

4 brochures reliées en un volume in-8, couverture de papier gris d'attente postérieure.
1 - Edition originale. Mirabeau répond aux critiques du comte de Guibert sur son grand ouvrage 'De La Monarchie prussienne" avant même que celui-ci ne soit sorti, "sur la foi périlleuse d'un prospectus": Fréderic II, la tactique et le système militaire prussien. (Martin & Walter, 24446).
2 - Édition à la date de l'originale. "C'est le philosophe moraliste qui apparaît ici. Persuadé que l'agiotage (spéculation), qu'il lie au monopole, est une calamité, Mirabeau en trace un historique, insiste sur ses "résultats sinistres et apporte, en quelque sorte, une théorie de l'agiotage " (INED, n° 3185).
3- Edition originale de ce pamphlet dans lequel Mirabeau critiquait les Parlements alors que le roi et ses ministres étaient en conflit ouvert avec les magistrats. La publication de ce texte, sans nom d'auteur, entama la popularité de Mirabeau. "L'ouvrage apparaissait comme un texte commandé par le pouvoir royal et rédigé par un homme qui attend, en retour, une place pour assurer son quotidien". (Martin & Walter, III, 24624. Barbier, 'Anonymes', IV, 301-302).
4- Edition à la date de l'originale. "Dès la mort du grand Frédéric (17 août 1786), Mirabeau s'offrant en mentor à son successeur, lui adresse [ce] mémoire (…), véritable plan de gouvernement. Le nouveau roi répondit à l'auteur le 20 août 1786. Ce n'est que plusieurs mois après, l'année suivante, que Mirabeau publia sa lettre pour répondre aux critiques" (Henry Aureille). (Martin & Walter, III, 24449).
5- Edition originale, rare, de cet essai composé par Samuel Romilly, traduit par Etienne Dumont et publié par Mirabeau. Bentham aurait aidé Romilly dans son travail. Selon Etienne Dumont dans ses "Souvenirs sur Mirabeau" (éd. 1832, p. 164 et s.): "Romilly avait fait un travail très intéressant (…). Ces 'règlemens' sont le fruit d’une expérience raisonnée, et plus on les examine, plus on les admire (…). Ce petit code indiquait la meilleure manière de poser les questions, de préparer les motions, de les débattre, de recueillir les suffrages, de nommer les comités (…); en un mot, toute la tactique d’une assemblée politique. J’avais traduit cet écrit au commencement des États-Généraux; Mirabeau le présenta et le déposa sur le bureau des communes, lorsqu’il était question de faire un règlement pour l’Assemblée nationale. "Nous ne sommes pas Anglais et nous n’avons pas besoin des Anglais": voilà la réponse qui lui fut faite. On ne donna pas la plus légère attention à cet écrit, qui fut imprimé ; on ne daigna pas s’informer de ce qui se passait dans un corps aussi célèbre que le Parlement britannique (...). Ils aimèrent mieux persister dans le mode de délibération le plus mauvais et le plus dangereux; la séance du 4 août en était la preuve". (Martin & Walter, II, 11905).
Quelques petites déchirures sans perte. Quelques auréoles et brunissures, prononcées en fin de volume.
Provenances: Stanislas Girardin (1762-1827), avec son ex-libris gravé et Édouard Laboulaye (1811-1883), avec sa signature ex-libris autographe sur le premier titre.

Réf.: 37288 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAVOISIER (Antoine Laurent). Discours prononcé à l'Assemblée générale des Actionnaires de la Caisse d'Escompte, le 17 Novembre 1789.
Paris, Clousier, imprimeur du Roi, 1789.

In-4, broché sous couture d'origine, (1) f., de titre, 18 p., entièrement non rogné, en partie non coupé.
Edition originale in-4° de cet important document pour l’histoire économique et financière de la Révolution française.
Le 17 novembre 1789, Lavoisier présente comme président de la Caisse d'Escompte ce remarquable rapport à l'assemblée générale des actionnaires. Il livre un historique de l’institution, préfiguration de la Banque de France, et dresse un rapport financier, documenté et chiffré qui se voudrait rassurant, tout en mettant en garde contre le danger que représente l’inflation amorcée. Pour juguler cette inflation, il plaide pour une recapitalisation de la Caisse afin de financer l’émission des assignats. Le discours sera suivi d'une décision de l'Assemblée Nationale.
"Lavoisier's election to the presidency of the Caisse d'Escompte gives a good idea of the esteem in which he was held by his associates in France. The 'Discours' shows considerable understanding of the economic and financial problems involved" (Duveen & Klickstein, 249).
(Goldsmiths, 'Online Catalogue', n° 13961.58. Kress, B.1646. Martin & Walter, III, 19840).
Très bon exemplaire, très frais, entièrement non rogné, en partie non coupé, tel que paru.

Réf.: 37572 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ALLAIS (Maurice). La théorie générale des surplus. (ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE)
Paris, Economies et Sociétés, ISM, 1981.
2 volumes in-8, brochés, couvertures imprimées, 434 p. et [-435], 718 p. (les deux volumes en pagination continue), tableau dépliant hors texte.
Edition originale et unique de ce mémoire publié dans la Collection Economie et Sociétés de l'Institut des Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées (5 numéros spéciaux, de janvier à mai 1981, publiés en deux volumes).
"L'aboutissement d'une trentaine d'années de recherche commencée en 1943 et achevée en 1974, mais publiée aujourd'hui seulement [i.e. 1981]. Le surplus au sens de Maurice Allais doit s'entendre comme un surplus distribuable, c'est à dire comme une quantité d'un bien qui résulte d'une transformation de l'économie qui laisserait tous les indices de préférence inchangés" (Daniel Vitry).
"Maurice Allais oppose au modèle standard la théorie générale des surplus qu'il nomme "l'économie des marchés". Cette théorie se concentre sur une vision de l'économie comme essentiellement tournée vers les processus d'échanges entre les agents. D'autre part, elle permet de prendre en compte les biens indivisibles car l'hypothèse de convexité générale est relâchée. Enfin, la théorie des surplus reconsidère l'unicité du système de prix".
Maurice Allais était l'un des esprits les plus brillants de notre temps. A la fois physicien et économiste, il a réussi à imprimer sa marque dans ces deux disciplines. Il est premier économiste français à avoir obtenu le Prix Nobel de Sciences Economiques (1988).
Quelques petites taches claires sur la couverture. Très bon exemplaire.
Envoi autographe signé "A André Pradier, En très amical hommage".

Réf.: 37609 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOREAU-CHRISTOPHE (Louis-Mathurin). De l'état actuel des prisons en France considéré dans ses rapports avec la théorie pénale du code.
Paris, A. Desrez et Mme Huzard, 1837.
In-8, demi-veau havane de l'époque, dos à 4 faux-nerfs plats ornés d'un jeu de filets dorés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bleu, tranches marbrées (petits accrocs à la coiffe sup.), xlvij, 436 p.
Edition originale illustrée de nombreux tableaux statistiques.
Préfet de police et inspecteur général des prisons de la Seine, Moreau-Christophe entra dans le service actif des prisons après 1830.
"Ses livres constituent une mine d'informations" (M. Perrot, ‘L'impossible prison’).
La première partie contient le compte rendu d'une importante enquête effectuée sur le terrain à travers l'ensemble de l'institution pénitentiaire française, des maisons de dépôts aux bagnes: Classification, administration, bâtiments, les détenus, régime, etc. La seconde est consacrée à un projet de réformes "morales, matérielles et administratives", dans lequel l’auteur expose sa théorie des 4 systèmes : expiatoire, exemplaire, pénitentiaire et "obviatoire".
(Coquelin & Guillaumin, II, 251. P. O'Brien, p. 329).
Quelques rousseurs.
Une note manuscrite signale que l'ouvrage provient de la bibliothèque de Charles Lucas.
Très bon exemplaire, bien relié à l'époque.

Réf.: 13798 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PEREIRE (Émile et Isaac). Enquête sur la Banque de France. Dépositions de MM. Émile & Isaac Pereire devant le Conseil Supérieur du Commerce, de l'Agriculture et de l'Industrie (extraits des procès-verbaux sténographiés des séances du 7 novembre et du 26 décembre 1865). [Suivi de] Du Système des banques et du Système de Law.
Paris, Imprimerie Administrative de Paul Dupont, 1866.
In-8, demi-veau, couverture conservée (rel. moderne), xxxii, 273 p.
Edition originale. Rapport sténographique sur une vaste enquête "qui embrasse tous les faits économiques et toutes les institutions financières", réalisée par le gouvernement à la demande du gouverneur (Gustave Rouland) et du régent de la Banque de France.
Dépositions des frères Pereire et débats contradictoires (interventions de Gustave d'Eichthal, Michel Chevalier, Eugène Rouher alors Ministre d'État, le commissaire général, etc.).
Très nombreuses statistiques chiffrées.
'Du système des banques et du système de Law' (composé en 1834) occupe les pages 233 à la fin. "Étude sérieuse sur Law, 'pour rendre hommage aux inspirations de son génie' " (Harsin in E. Faure, 'John Law', p. 708).
(Walch, 420. Einaudi, 4391).
Très bon exemplaire, entièrement non rogné.

Réf.: 16532 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



YOUNG (Arthur), ARBUTHNOT (John), FREVILLE (Anne François Joachim) traducteur et éditeur. Arithmétique politique, adressée aux Sociétés Economiques établies en Europe. Par M. Young. Ouvrage traduit de l'anglois par M. Fréville. [Suivi du 'Traité sur l'utilité des grandes fermes et des riches fermiers' et de 'Essai sur l'état présent de l'agriculture des Isles Britaniques, par John Arbuthnot].
La Haye, Pierre Frédéric Gosse, 1775.
2 volumes in-8, demi-basane havane, dos à nerfs, pièces de titre et de tomaison de veau rouge et vert bronze (rel. moderne), (10), 464 p. et (4), 519 p.
Première édition française de ces deux ouvrages réunis et traduits par Fréville. Arthur Young, dans son ‘Arithmétique politique’, étudie les mesures favorables à l'agriculture, en critiquant les conceptions physiocratiques et en prenant exemple sur les progrès de la Grande-Bretagne (outre l'agriculture, sont envisagés arts, manufactures, commerce, population, richesses, prix des denrées). Il réfute, en particulier, les idées des Economistes sur l'impôt et le produit net. (Cf. Quesnay, 'Oeuvres', INED, 1958, I, p. 392).
Sur l'important 'Traité' de John Arbuthnot (‘An inquiry into the connection between the present price of provisions and the size of farms’, 1773), cf. Palgrave, I, 52.
(Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 75:1770. Goldsmiths, 11232. Higgs, 6193-94. Kress, 7185. Leblanc, n° 288).
Auréoles aux premiers feuillets, plus prononcées au second volume. Exemplaire non rogné.

Réf.: 19235 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LEROUX (Pierre). De l'Egalité [suivi de: Doctrine de l'Humanité. Aphorismes].
Boussac, Imprimerie, de Pierre Leroux, 1848.
Ensemble relié en un volume in-8, demi-percaline bordeaux à la Bradel de l'époque, dos orné d'un petit fer central à la grenade et de doubles filets dorés, pièce de titre de maroquin noir, (4), xi, 272 p. et 32 p. (pour les 'Aphorismes').
Édition publiée à Boussac sur les presses de Pierre Leroux, augmentée d'un nouvel avertissement (daté de juillet 1848) et des "Aphorismes" sous page de titre et pagination séparées.
"On saisit sur le vif, dans ce livre, quel est l'utopisme de Leroux. La reconnaissance des principes démocratiques, sous sa forme officielle, est une manœuvre pour duper la multitude, donc un instrument de domination politique. Mais il croit que cet instrument, sans changer de nature, se transformera en égalité véritable (...). Et cette heureuse révolution se fera par la prolifération naturelle du Droit à partir des mots qui l'expriment (...). Nous voilà déjà en pleine religion politique" (H. Mougin, 'P. Leroux', p. 89-90).
En ardent républicain, Pierre Leroux tente de réconcilier « liberté » et « égalité » et de résoudre la tension potentiellement mortelle pour la démocratie entre ces deux pôles de la devise républicaine. Pour se faire, il jette les bases d’une "religion de la fraternité", fondée sur une morale républicaine et spiritualiste et une culture génératrice de lien social qui prendra l’aspect d’une nouvelle religion.
Les «Aphorismes» ont été composés en collaboration avec Luc Desages et Auguste Desmoulins, tous deux gendres de Pierre Leroux et francs-maçons.
(D.O. Evans, 'Le socialisme romantique', Bibliographie p. 245).
Bon exemplaire.

Réf.: 24369 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ENQUETE INDUSTRIELLE DE 1825 - MAISEAU (Raymond-Balthazar) traducteur. Enquête faite par ordre du parlement d'Angleterre pour constater les progrès de l'industrie en France et dans les autres pays du continent. Présenté à la Chambre du Commerce de Paris.
Paris, Baudouin frères, 1825.
In-8, plein maroquin havane, dos janséniste à 4 nerfs, titre doré, couverture et dos d'origine conservés (reliure moderne), xix, 359 p., qqs rouss.
Première édition française de cette importante enquête sur l'appareil industriel français, réalisée auprès de négociants, ingénieurs, manufacturiers et industriels afin d'évaluer les conséquences économiques et sociales d'une libéralisation des exportations de machines.
Edité et traduit par Raymond-Balthazar Maiseau. Lettre d'introduction de François Delessert alors président de la Chambre de Commerce de Paris.
"C’est par les enquêtes faites en Angleterre sur notre industrie que nous avons appris à la connaître. Cette enquête de 1825 a donné le signal aux recherches que nous avons enfin daigné faire chez nous. Elle est précieuse à consulter comme point de départ" (Blanqui, ‘Histoire de l'économie politique en Europe’, p. II, 449).
Petit tampon ex-libris d'une bibliothèque jésuite de Marseille.
(Goldsmiths'-Kress, n° 24495).
Bel exemplaire, non rogné, bien relié en maroquin havane.


Réf.: 25646 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FAZY (Jean-Jacob, dit James). Principes d'organisation industrielle pour le développement des richesses en France. Explication du malaise des classes productives, et des moyens d'y porter remède.
Paris, Malher et compagnie, 1830.
In-8, pleine percaline moderne à la Bradel, dos orné de doubles filets dorés, titre doré, tranches mouchetées (rel. Laurenchet), (2) f., 294 p., (2) f. de table et d'errata.
Edition originale. Economiste et journaliste républicain genevois radical, James Fazy résida en France et se rangea, après la révolution de 1830, dans l'opposition au nouveau régime. Poursuivi, il dut rejoindre Genève. Principal organisateur de l'insurrection du 7 octobre 1846, il rédigea la Constitution de 1848 et occupa des fonctions politiques de premier plan. Il est à bien des égards l'un des fondateurs de la Genève moderne, tant du point de vue politique et économique (il créa la Banque de Genève) que de l'urbanisme ou du réseau de transport. Son œuvre économique présente des aspects originaux. Fazy développe une théorie industrialiste fondée sur la réorganisation globale, "associative" et "délibérative", de la société et de ses institutions afin de favoriser un développement continu et infini de la production industrielle. (Goldsmiths, n° 26086. Manque à Kress et Einaudi).
Bon exemplaire, très frais, bien relié.

Réf.: 26003 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LA BARRE DE BEAUMARCHAIS (Antoine de). Le Hollandois, ou, Lettres sur la Hollande ancienne et moderne.
Francfort, François Varrentrapp, 1738.
2 parties en un volume in-8, cartonnage d'attente d'origine sous étui de soie et emboîtage marbré, (16) f., 72, 247 p., titre noir et rouge, vignette de titre à la marque de l'imprimeur, vignette et culs de lampes, qqs rouss.
Edition originale. Calviniste réfugié en Hollande, l’auteur dresse, sous forme de 37 "lettres" une apologie de la Hollande et du régime républicain. Tous les aspects du pays sont étudiés en cette première moitié du XVIIIe siècle: histoire, institutions, justice, forces militaires, économie, fiscalité, banque, manufactures, "la librairie", mœurs et coutumes, littérature, poésie, spectacles, etc.
Les trois dernières lettres sont consacrées à une relation de voyages à travers le pays.
Mais "liberté civile et religieuse" et tolérance générale l’étonnent le plus: "En Hollande, le protestant vit bien avec le catholique, le luthérien souffre le réformé, celui-ci tolère l’arminien, et le chrétien s’accorde avec le juif. Il n’est pas rare de trouver de bons catholiques fermement persuadez qu’un réformé et qu’un luthérien vertueux sont agréables à Dieu…" (p. 147).
Jolies vignettes de Steidlin gravées par Le Clerc.
(France littéraire, IV, 323).
Bon exemplaire entièrement non rogné, imprimé sur papier fort, tel que paru.
Marque du premier propriétaire sur la garde blanche: "Comprato questo di [?] 1739 dal Rigacci" signé "F.S." et de la bibliothèque de Yves Cazaux, avec ex-libris gravé.

Réf.: 31037 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 1 | 2 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 |