English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

607 fiche(s) - Page 3

SEGUIN (Armand), PERIER (Casimir), LEVIS (Pierre-Marc-Gaston, duc de). 1 - CHAUBRY DE LAROCHE (François-Jean). Système complet sur l’assiette et sur le recouvrement de la contribution française. Paris, s.n., An IX (1801). (1) f., iv-37 p.
2 – PARIS. CONSEIL MUNICIPAL. Observations sur la délibération prise le 26 avril 1814 par le conseil municipal de Paris, relativement à l’emprunt pour la cotisation de 5,000,000. [Paris], Imprimerie de Ballard, [1814]. (1) f., 20 p.
3 – SEGUIN (Armand). Observations succinctes sur quelques points de finance, et particulièrement sur le crédit public. Paris, Imprimerie de Porthmann, 1816. 15 p.
4 – SEGUIN (Armand). Aux créanciers compris dans l’arriéré. Paris, Imprimerie de P. Gueffier, 1816. 6 p.
5 – SEGUIN (Armand). Du Remboursement de l’emprunt de cent millions. Paris, Imprimerie de P. Gueffier, 1816. 7 p.
6 – SEGUIN (Armand). Réflexions sur le projet d’emprunt. [Paris], Imprimerie d’Ant. Bailleul, s.d. [1817], 23 p.
7 – PERIER (Casimir). Dernières réflexions sur le projet d’emprunt ; ou réponse à un article anonyme du Moniteur. [Paris], Imprimerie d’Ant. Bailleul, s.d. [1817], 37 p.
8 – SEGUIN (Armand). Observations sur les emprunts, sur l’amortissement, et sur les compagnies financières. Paris, Firmin Didot, 1817. 24 p.
9 - SEGUIN (Armand). Nouvelles observations sur les emprunts, sur l’amortissement, et sur les compagnies financières. Paris, Firmin Didot, 1817. 15 p.
10 - SEGUIN (Armand). Dernières observations sur les emprunts, sur l’amortissement, et sur les compagnies financières. Paris, Firmin Didot, 1817. 16 p.
11 – LEVIS (Pierre-Marc-Gaston, duc de). Des Emprunts en 1818. Paris, P. Didot l’aîné, Pélicier, Avril 1818. (1) f., 24 p.
12 – SEGUIN (Armand). Observations sur un ouvrage de M.F.D.B., ayant pour titre, Quelle sera notre position financière en 1821, d’après le budget pour 1818 ? Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 12 p.
13 – SEGUIN (Armand). Observations sur un ouvrage de M. le Duc de Gaëte, ayant pour titre, Aperçu théorique sur les emprunts. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 20 p.
14 – SEGUIN (Armand). Projet de l’emprunt qui doit achever la libération de la libération de la France. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 7 p.
15 - SEGUIN (Armand). Observations sur quelques propositions du discours lu à la chambre des députés par M. Lafitte, le 31 mars 1818. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 8 p.
16 – SEGUIN (Armand). Observations sur le mode de libération de la France. Paris, Imprimerie de Mme Vve Courcier, 1818. 16 p.
17 - SEGUIN (Armand). Aperçus sur la situation financière de la France, en 1819, et années suivantes. Paris, Imprimerie de P. Gueffier, 1818. 28 p.
18 - SEGUIN (Armand). Extraits d’ouvrages sur les finances publiés dans les quatre premiers mois de 1818 par M. Armand Seguin, correspondant de l’Académie royale des Sciences. [Paris], Imprimerie de P. Gueffier, [1818]. 16 p.
19 – SEGUIN (Armand). Finances. [Paris], Imprimerie de P. Gueffier, s.d. 8 p. Extrait du spectateur politique et littéraire.
20 - Revue de quelques brochures sur les finances. [Paris], Imprimerie de P. Gueffier, s.d. 8 p. Extrait du spectateur politique et littéraire.
21 - SEGUIN (Armand). Observations sur les résultats possibles du projet de loi relatif au mode de paiement du Ier cinquième de reconnaissances de liquidation. Paris, de l’Imprimerie Leblanc, Février 1821. 19 p.

Ensemble de 21 documents en un volume in-8, pleine basane racinée de l'époque, dos lisse orné de caissons dorés, pièce de titre rouge, roulette dorée sur les coupes.
Recueil de 21 documents important pour l'histoire économique et financière de la période.
Chimiste de formation, mais aussi médecin, homme d'affaires, industriel et financier, collaborateur de Lavoisier et inventeur d'un procédé de tannage novateur, Armand Séguin (1767-1835) fit fortune pendant la Révolution comme fournisseur des armées. Il fut l'un des bailleurs de fonds de Napoléon avait d'être disgracié et emprisonné sous l'Empire. Fort de son expérience, personnalité écoutée et influente, Seguin intervint publiquement à de nombreuses reprises sur les questions financières pendant la Restauration.
Dos endommagé, défauts aux mors, coiffes et coins, rousseurs éparses.

Réf.: 37287 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MIRABEAU (Honoré Gabriel de Riqueti, comte de), ROMILLY (Sir Samuel), DUMONT (Etienne). 1 - Lettre du comte de Mirabeau à M. le comte de *** sur l'éloge de Frédéric, par M. de Guibert, & l'Essai général de Tactique du même auteur. S.l. [Paris], 1788. (2) f., 67p.
2 - Dénonciation de l'agiotage au Roi et à l'Assemblée des Notables. S.l. [Paris], 1787. viij, 143 p. et (1) f. d'errata.
3 - Réponse aux alarmes des bons citoyens. S.l.n.d. [Paris, 1789]. 49 p., (3) p. de notes et errata.
4 - Lettre remise à Frédéric-Guillaume II, Roi régnant de Prusse, le jour de son avènement au Trône. Berlin, 1787. 91 p.
5 –ROMILLY (Samuel de) auteur, DUMONT (Etienne) traducteur, MIRABEAU, éditeur. Reglemens observés dans la Chambre des Communes, pour débattre les matières & pour voter. Traduit de l'anglois. Mis au jour par le Comte de Mirabeau. S.l. [Paris], 1789. 88 p.

4 brochures reliées en un volume in-8, couverture de papier gris d'attente postérieure.
1 - Edition originale. Mirabeau répond aux critiques du comte de Guibert sur son grand ouvrage 'De La Monarchie prussienne" avant même que celui-ci ne soit sorti, "sur la foi périlleuse d'un prospectus": Fréderic II, la tactique et le système militaire prussien. (Martin & Walter, 24446).
2 - Édition à la date de l'originale. "C'est le philosophe moraliste qui apparaît ici. Persuadé que l'agiotage (spéculation), qu'il lie au monopole, est une calamité, Mirabeau en trace un historique, insiste sur ses "résultats sinistres et apporte, en quelque sorte, une théorie de l'agiotage " (INED, n° 3185).
3- Edition originale de ce pamphlet dans lequel Mirabeau critiquait les Parlements alors que le roi et ses ministres étaient en conflit ouvert avec les magistrats. La publication de ce texte, sans nom d'auteur, entama la popularité de Mirabeau. "L'ouvrage apparaissait comme un texte commandé par le pouvoir royal et rédigé par un homme qui attend, en retour, une place pour assurer son quotidien". (Martin & Walter, III, 24624. Barbier, 'Anonymes', IV, 301-302).
4- Edition à la date de l'originale. "Dès la mort du grand Frédéric (17 août 1786), Mirabeau s'offrant en mentor à son successeur, lui adresse [ce] mémoire (…), véritable plan de gouvernement. Le nouveau roi répondit à l'auteur le 20 août 1786. Ce n'est que plusieurs mois après, l'année suivante, que Mirabeau publia sa lettre pour répondre aux critiques" (Henry Aureille). (Martin & Walter, III, 24449).
5- Edition originale, rare, de cet essai composé par Samuel Romilly, traduit par Etienne Dumont et publié par Mirabeau. Bentham aurait aidé Romilly dans son travail. Selon Etienne Dumont dans ses "Souvenirs sur Mirabeau" (éd. 1832, p. 164 et s.): "Romilly avait fait un travail très intéressant (…). Ces 'règlemens' sont le fruit d’une expérience raisonnée, et plus on les examine, plus on les admire (…). Ce petit code indiquait la meilleure manière de poser les questions, de préparer les motions, de les débattre, de recueillir les suffrages, de nommer les comités (…); en un mot, toute la tactique d’une assemblée politique. J’avais traduit cet écrit au commencement des États-Généraux; Mirabeau le présenta et le déposa sur le bureau des communes, lorsqu’il était question de faire un règlement pour l’Assemblée nationale. "Nous ne sommes pas Anglais et nous n’avons pas besoin des Anglais": voilà la réponse qui lui fut faite. On ne donna pas la plus légère attention à cet écrit, qui fut imprimé ; on ne daigna pas s’informer de ce qui se passait dans un corps aussi célèbre que le Parlement britannique (...). Ils aimèrent mieux persister dans le mode de délibération le plus mauvais et le plus dangereux; la séance du 4 août en était la preuve". (Martin & Walter, II, 11905).
Quelques petites déchirures sans perte. Quelques auréoles et brunissures, prononcées en fin de volume.
Provenances: Stanislas Girardin (1762-1827), avec son ex-libris gravé et Édouard Laboulaye (1811-1883), avec sa signature ex-libris autographe sur le premier titre.

Réf.: 37288 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAVOISIER (Antoine Laurent). Discours prononcé à l'Assemblée générale des Actionnaires de la Caisse d'Escompte, le 17 Novembre 1789.
Paris, Clousier, imprimeur du Roi, 1789.

In-4, broché sous couture d'origine, (1) f. de titre, 18 p., entièrement non rogné, en partie non coupé.
Edition originale in-4° de cet important document pour l’histoire économique et financière de la Révolution française.
Le 17 novembre 1789, Lavoisier présente comme président de la Caisse d'Escompte ce remarquable rapport à l'assemblée générale des actionnaires. Il livre un historique de l’institution, préfiguration de la Banque de France, et dresse un rapport financier, documenté et chiffré qui se voudrait rassurant, tout en mettant en garde contre le danger que représente l’inflation amorcée. Pour juguler cette inflation, il plaide pour une recapitalisation de la Caisse afin de financer l’émission des assignats. Le discours sera suivi d'une décision de l'Assemblée Nationale.
"Lavoisier's election to the presidency of the Caisse d'Escompte gives a good idea of the esteem in which he was held by his associates in France. The 'Discours' shows considerable understanding of the economic and financial problems involved" (Duveen & Klickstein, 249).
(Goldsmiths, 'Online Catalogue', n° 13961.58. Kress, B.1646. Martin & Walter, III, 19840).
Très bon exemplaire, très frais, entièrement non rogné, en partie non coupé, tel que paru.

Réf.: 37572 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOREAU-CHRISTOPHE (Louis-Mathurin). De l'état actuel des prisons en France considéré dans ses rapports avec la théorie pénale du code.
Paris, A. Desrez et Mme Huzard, 1837.
In-8, demi-veau havane de l'époque, dos à 4 faux-nerfs plats ornés d'un jeu de filets dorés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bleu, tranches marbrées (petits accrocs à la coiffe sup.), xlvij, 436 p.
Edition originale illustrée de nombreux tableaux statistiques.
Préfet de police et inspecteur général des prisons de la Seine, Moreau-Christophe entra dans le service actif des prisons après 1830.
"Ses livres constituent une mine d'informations" (M. Perrot, ‘L'impossible prison’).
La première partie contient le compte rendu d'une importante enquête effectuée sur le terrain à travers l'ensemble de l'institution pénitentiaire française, des maisons de dépôts aux bagnes: Classification, administration, bâtiments, les détenus, régime, etc. La seconde est consacrée à un projet de réformes "morales, matérielles et administratives", dans lequel l’auteur expose sa théorie des 4 systèmes : expiatoire, exemplaire, pénitentiaire et "obviatoire".
(Coquelin & Guillaumin, II, 251. P. O'Brien, p. 329).
Quelques rousseurs.
Une note manuscrite signale que l'ouvrage provient de la bibliothèque de Charles Lucas.
Très bon exemplaire, bien relié à l'époque.

Réf.: 13798 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PEREIRE (Émile et Isaac). Enquête sur la Banque de France. Dépositions de MM. Émile & Isaac Pereire devant le Conseil Supérieur du Commerce, de l'Agriculture et de l'Industrie (extraits des procès-verbaux sténographiés des séances du 7 novembre et du 26 décembre 1865). [Suivi de] Du Système des banques et du Système de Law.
Paris, Imprimerie Administrative de Paul Dupont, 1866.
In-8, demi-veau, couverture conservée (rel. moderne), xxxii, 273 p.
Edition originale. Rapport sténographique sur une vaste enquête "qui embrasse tous les faits économiques et toutes les institutions financières", réalisée par le gouvernement à la demande du gouverneur (Gustave Rouland) et du régent de la Banque de France.
Dépositions des frères Pereire et débats contradictoires (interventions de Gustave d'Eichthal, Michel Chevalier, Eugène Rouher alors Ministre d'État, le commissaire général, etc.).
Très nombreuses statistiques chiffrées.
'Du système des banques et du système de Law' (composé en 1834) occupe les pages 233 à la fin. "Étude sérieuse sur Law, 'pour rendre hommage aux inspirations de son génie' " (Harsin in E. Faure, 'John Law', p. 708).
(Walch, 420. Einaudi, 4391).
Très bon exemplaire, entièrement non rogné.

Réf.: 16532 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



YOUNG (Arthur), ARBUTHNOT (John), FREVILLE (Anne François Joachim) traducteur et éditeur. Arithmétique politique, adressée aux Sociétés Economiques établies en Europe. Par M. Young. Ouvrage traduit de l'anglois par M. Fréville. [Suivi du 'Traité sur l'utilité des grandes fermes et des riches fermiers' et de 'Essai sur l'état présent de l'agriculture des Isles Britaniques, par John Arbuthnot].
La Haye, Pierre Frédéric Gosse, 1775.
2 volumes in-8, demi-basane havane, dos à nerfs, pièces de titre et de tomaison de veau rouge et vert bronze (rel. moderne), (10), 464 p. et (4), 519 p.
Première édition française de ces deux ouvrages réunis et traduits par Fréville. Arthur Young, dans son ‘Arithmétique politique’, étudie les mesures favorables à l'agriculture, en critiquant les conceptions physiocratiques et en prenant exemple sur les progrès de la Grande-Bretagne (outre l'agriculture, sont envisagés arts, manufactures, commerce, population, richesses, prix des denrées). Il réfute, en particulier, les idées des Economistes sur l'impôt et le produit net. (Cf. Quesnay, 'Oeuvres', INED, 1958, I, p. 392).
Sur l'important 'Traité' de John Arbuthnot (‘An inquiry into the connection between the present price of provisions and the size of farms’, 1773), cf. Palgrave, I, 52.
(Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 75:1770. Goldsmiths, 11232. Higgs, 6193-94. Kress, 7185. Leblanc, n° 288).
Auréoles aux premiers feuillets, plus prononcées au second volume. Exemplaire non rogné.

Réf.: 19235 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BENTHAM (Jeremy), CHASLES (Philarète) traducteur. Essais sur la situation politique de l'Espagne, sur la Constitution et sur le nouveau Code Espagnol, sur la Constitution du Portugal, etc. Traduits de l'anglais, précédés d'observations sur la révolution de la péninsule et sur l'histoire du gouvernement représentatif en Europe, et suivis d'une traduction nouvelle de la Constitution des Cortès.
Paris, Brissot-Thivars, Bossange frères, 1823.
2 parties en un volume in-8, demi-veau rouge de l'époque à petits coins, dos lisse richement orné d'un décor de plaque à froid, fers spéciaux, palettes et filets dorés, tranches jaspées, (4), xxxi, v, 263 p., 100 p.
Première édition française de "Three Tracts Relative to Spanish and Portuguese Affairs", traduite et préfacée par Philarète Chasles.
Cet ouvrage fut rédigé à l'occasion de la révolution espagnole pour soutenir le gouvernement libéral, alors que la France de Louis XVIII en accord avec la Sainte-Alliance, était en passe d’écraser le régime des Cortès.
Cet essai, peu connu, se situe à un moment charnière de l'évolution de Bentham sur les questions d'organisation du pouvoir et du fonctionnement de l'Etat.
Il renferme une importante réflexion sur le pouvoir judiciaire et sur la démocratie constitutionnelle, qui trouva des échos parmi les libéraux français.
(France littéraire, I, 275. Halévy, 'Radicalisme philosophique', III, 492).
Quelques auréoles claires et petits accrocs de papier.
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 19489 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ENQUETE INDUSTRIELLE DE 1825 - MAISEAU (Raymond-Balthazar) traducteur. Enquête faite par ordre du parlement d'Angleterre pour constater les progrès de l'industrie en France et dans les autres pays du continent. Présenté à la Chambre du Commerce de Paris.
Paris, Baudouin frères, 1825.
In-8, plein maroquin havane, dos janséniste à 4 nerfs, titre doré, couverture et dos d'origine conservés (reliure moderne), xix, 359 p., qqs rouss.
Première édition française de cette importante enquête sur l'appareil industriel français, réalisée auprès de négociants, ingénieurs, manufacturiers et industriels afin d'évaluer les conséquences économiques et sociales d'une libéralisation des exportations de machines.
Edité et traduit par Raymond-Balthazar Maiseau. Lettre d'introduction de François Delessert alors président de la Chambre de Commerce de Paris.
"C’est par les enquêtes faites en Angleterre sur notre industrie que nous avons appris à la connaître. Cette enquête de 1825 a donné le signal aux recherches que nous avons enfin daigné faire chez nous. Elle est précieuse à consulter comme point de départ" (Blanqui, ‘Histoire de l'économie politique en Europe’, p. II, 449).
Petit tampon ex-libris d'une bibliothèque jésuite de Marseille.
(Goldsmiths'-Kress, n° 24495).
Bel exemplaire, non rogné, bien relié en maroquin havane.


Réf.: 25646 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FAZY (Jean-Jacob, dit James). Principes d'organisation industrielle pour le développement des richesses en France. Explication du malaise des classes productives, et des moyens d'y porter remède.
Paris, Malher et compagnie, 1830.
In-8, pleine percaline moderne à la Bradel, dos orné de doubles filets dorés, titre doré, tranches mouchetées (rel. Laurenchet), (2) f., 294 p., (2) f. de table et d'errata.
Edition originale. Economiste et journaliste républicain genevois radical, James Fazy résida en France et se rangea, après la révolution de 1830, dans l'opposition au nouveau régime. Poursuivi, il dut rejoindre Genève. Principal organisateur de l'insurrection du 7 octobre 1846, il rédigea la Constitution de 1848 et occupa des fonctions politiques de premier plan. Il est à bien des égards l'un des fondateurs de la Genève moderne, tant du point de vue politique et économique (il créa la Banque de Genève) que de l'urbanisme ou du réseau de transport. Son œuvre économique présente des aspects originaux. Fazy développe une théorie industrialiste fondée sur la réorganisation globale, "associative" et "délibérative", de la société et de ses institutions afin de favoriser un développement continu et infini de la production industrielle. (Goldsmiths, n° 26086. Manque à Kress et Einaudi).
Bon exemplaire, très frais, bien relié.

Réf.: 26003 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



HUME (David), MAUVILLON (Eléazar) traducteur. Discours politiques de Mr. David Hume, traduits de l'Anglois par Mr. de M**** [Mauvillon].
Amsterdam, J. Schreuder & Pierre Mortier le Jeune, 1754.
In-12, demi-veau marbré, dos à 5 nerfs ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tête dorée (reliure moderne dans le goût de l'époque), (4), 355 p., grande vignette de titre allégorique.
Première édition de la traduction française des 12 "Political Discourses", donnée par Eléazar de Mauvillon. L'ouvrage obtint un tel succès qu'une deuxième traduction, donnée par l'abbé Jean-Bernard Le Blanc parue quelques mois après celle-ci.
Sur l'antériorité de cette traduction sur celle de l'abbé Jean Bernard Le Blanc et sur les conditions de sa publication, cf. Michel Malherbe, 'Hume, Essais et Traités', Edition Vrin, 2009, II, p. 10.
(Chuo, 74 (1). Einaudi 2955. Higgs, 694. Jessop, p. 24).
Quelques auréoles claires en tête des derniers feuillets.
Bon exemplaire, grand de marges (161 x 101 mm).

Réf.: 33923 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



STATISTIQUE DE LA FRANCE. Statistique générale de la France, Statistique annuelle des institutions d'assistance. Année 1899 [à 1904]. République Française. Ministère du Commerce, de l'Industrie, des Postes et des Télégraphes. Direction du Travail.
Paris, Imprimerie Nationale, 1902-1906.
6 volumes grand in-8, demi-veau de l'époque, dos lisses ornés de filets dorés.
Source statistique fondamentale. Ex-libris et cote de bibliothèque. Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 35083 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LA REFORME ECONOMIQUE (Périodique édité à Rouen entre 1875 et 1878). La Réforme économique. Revue bi-mensuelle des questions sociales, politiques, fiscales, scientifiques, industrielles, agricoles et commerciales.
Rouen, 1875-1878
11 forts volumes in-8, demi-veau de l'époque, dos lisses ornés (quelques petits accrocs).
Les volumes 4, 5 et 10 ont été mouillés.

Réf.: 35086 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOREAU-CHRISTOPHE (Louis-Mathurin). De la réforme des prisons en France, basée sur la doctrine du système pénal et le principe de l'isolement individuel.
Paris, Mme Huzard, A. Desrez, 1838.
In-8, demi-veau havane de l'époque, dos à 4 faux-nerfs plats ornés d'un jeu de filets dorés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bleu, tranches marbrées, xix, (1), 499, (5) p. d'errata et table.
Edition originale illustrée de nombreux tableaux statistiques. Préfet de police et inspecteur général des prisons de la Seine, Moreau-Christophe entra dans le service actif des prisons après 1830.
"Ses livres constituent une mine d'informations" (M. Perrot, ‘L'impossible prison’).
(Coquelin & Guillaumin, II, 251. P. O'Brien, p. 329).
Quelques rousseurs.
Une note manuscrite signale que l'ouvrage proviendrait de la bibliothèque de Charles Lucas.
Très bon exemplaire, bien relié à l'époque.

Réf.: 35379 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


DUPONT DE NEMOURS (Pierre-Samuel) rédacteur. Collection des mémoires présentés à l'Assemblée des Notables. Première et Seconde division [-Troisieme / Quatrieme division].
Versailles, Imprimerie de Ph.-D. Pierres, premier imprimeur ordinaire du Roi, 1787.
Ensemble relié en volumes in-4, demi-chagrin acajou, dos lisse orné de filets à froid et petits fleurons dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux (rel. XIXe). viij, 38 p., (1) f. bl. ; 84 p., 47 p. et 32 p., 2 tableaux dépliants.
Collection, de format in-4°, des ‘Mémoires’ présentés à l'Assemblée des Notables, en "quatre divisions", publiés par ordre du Roi et imprimés pour les Notables "qui n'a été remise qu'à eux et pour eux seuls".
Secrétaire de l’Assemblée, c’est Dupont de Nemours qui en fut le principal rédacteur.
"Il accepta de rester au second rang pour poursuivre sa revanche de la chute de Turgot (...). L'Assemblée se montra favorable à la suppression des corvées et accepta l'impôt territorial, comme Dupont l'avait réclamé. Elle marque une victoire des idées physiocratiques" (Schelle, 'Dupont de Nemours’, p. 266 et s.).
"C’est un événement historique que l’apparition de tels documents émanant de source officielle" (Stourm, ‘Finances de la France’, p. 133).
(INED, 913. Goldsmiths'-Kress no. 13442. Stourm p. 135.).
Taches à la page de titre et au dernier feuillet, auréoles brunes en marge inférieure de quelques feuillets, défaut de papier en marge de la p. 84 sans perte de texte.

Réf.: 36760 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



SAY (Louis-Auguste). Considérations sur l'industrie et la législation, sous le rapport de leur influence sur la richesse des Etats, et Examen critique des principaux ouvrages qui ont paru sur l'économie politique‎.
‎Paris, J.-P. Aillaud, 1822.
In-8, cartonnage ocre à la bradel, pièce de titre de veau brun, tranches jaspées (rel. moderne Devauchelle), (8), 412, (2) p.
Edition originale, et unique, de cet essai que L.-A. Say consacre à l'analyse critique des œuvres économiques de ses contemporains: Dupont de Nemours, Adam Smith, Canard, Lauderdale, Ganilh, Ricardo, Malthus, Destutt de Tracy, Saint-Chamans et son frère J.B. Say.
L'auteur y développe une théorie entièrement originale dont l'importance a été réévaluée par les historiens modernes de l'économie politique.
"Anticlassique", il combat la théorie libérale non pas comme les socialistes de son temps au nom de la justice, mais en réfutant la détermination de la valeur par le coût de production des classiques, pour y opposer une théorie personnelle de la valeur fondée sur l'utilité.
Frère cadet de Jean-Baptiste Say auquel l'ouvrage est dédié, Louis-Auguste Say (1774-1840) fit fortune dans l'industrie sucrière. Il est le fondateur de l'empire sucrier portant son nom.
Sur son oeuvre économique cf. Marc Penouil, 'Louis Say', in "Revue économique", 1967, vol. 18, n°1, p. 98-122.
(Einaudi, 5129. Goldsmiths, 23443. Kress, C.967).
Très bon exemplaire, très bien relié.

Réf.: 36931 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DUCHESNE, lieutenant général de police]. Code de la police, ou Analyse des règlements de police, Divisés en douze livres.
Paris, Prault père, 1757.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, xlij, (6), 485 p. titre compris.
Edition originale. Règlements de police sur "tout ce qui a rapport à l'ordre public" commentés et justifiés par des considérations doctrinales.
"La Police et son organisation - La religion - Des mœurs - De la santé - Des vivres - De la voirie - De la tranquillité et sûreté publique - Des sciences & arts libéraux (Université, Collèges et école…) - Commerce, manufactures & arts mécaniques - Des serviteurs, domestiques & Manouvriers - De la police des pauvres".
Un important chapitre est consacré aux livres, leur commerce, l’imprimerie, les fondeurs de caractères, colporteurs, les privilèges et permissions, les ventes de bibliothèques, etc.
Un tableau chronologique détaille les règlements et lois en matière de police depuis 1254 (p. xvj à xlij).
"Importants et intéressants documents et commentaires" (cf. INED,1504 et Le Clère, ‘Bibliographie critique de la police’, n°1072).
L'auteur était lieutenant général de police à Vitry-le-François en Champagne.
Quelques petits accrocs à la reliure.
Très bon exemplaire.

Réf.: 37184 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PARNELL (Henry Brooke), LAROCHE (Benjamin) traducteur. De la Réforme financière en Angleterre, par Sir Henry Parnell (...), traduit de l'anglais sur la quatrième édition, par Benjamin Laroche.

In-8, demi-veau acajou de l'époque, dos lisse orné d'un décor romantique de roulette dorée en place des nerfs et d'un fer à froid répété entre-nerfs, palette en tête et pied, xv, 334, [137]-152 p. (i.e. 352) p.
Première et unique édition française. D'origine irlandaise, Henry Parnell était membre du Parti whig et devint ministre à la Guerre. Le traducteur, Benjamin Laroche, ami de l'abbé Grégoire, militant anti-esclavagiste, avait dû s'exiler en Angleterre pour son opposition à la politique ultra des Bourbons. Il soumet les recherches d'Henry Parnell sur le crédit, les finances publiques, l'industrie et le commerce à la sagacité de ses contemporains français, aux "gouvernants comme aux gouvernés".
Selon Adolphe Blanqui ("Hist. de l'éco politique", Bibliographie): "vaste et savante revue des institutions économiques de l'Angleterre, par un homme qui les connaît bien. C'est le programme des réformes que l'administration anglaise exécute chaque jour avec une persévérance et une justesse de vues si remarquables".
Quelques rousseurs éparses.
Malgré les erreurs de pagination, exemplaire bien complet, conforme à celui de la BnF et de la Baker Library à Harvard (Oclc 19870624).
Bon exemplaire, bien, relié à l'époque.

Réf.: 37478 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ALLAIS (Maurice). La théorie générale des surplus. (ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE)
Paris, Economies et Sociétés, ISM, 1981.
2 volumes in-8, brochés, couvertures imprimées, 434 p. et [-435], 718 p. (les deux volumes en pagination continue), tableau dépliant hors texte.
Edition originale et unique de ce mémoire publié dans la Collection "Economie et Sociétés" de l'Institut des Sciences Mathématiques et Économiques Appliquées (5 numéros spéciaux, de janvier à mai 1981, publiés en deux volumes).
"L'aboutissement d'une trentaine d'années de recherche commencée en 1943 et achevée en 1974, mais publiée aujourd'hui seulement [i.e. 1981]. Le surplus au sens de Maurice Allais doit s'entendre comme un surplus distribuable, c'est-à-dire comme une quantité d'un bien qui résulte d'une transformation de l'économie qui laisserait tous les indices de préférence inchangés" (Daniel Vitry).
"Maurice Allais oppose au modèle standard la théorie générale des surplus qu'il nomme "l'économie des marchés". Cette théorie se concentre sur une vision de l'économie comme essentiellement tournée vers les processus d'échanges entre les agents. D'autre part, elle permet de prendre en compte les biens (…). Enfin, la théorie des surplus reconsidère l'unicité du système de prix".
Maurice Allais était l'un des esprits les plus brillants de notre temps. A la fois physicien et économiste, il a réussi à imprimer sa marque dans ces deux disciplines. Il est premier économiste français à avoir obtenu le Prix Nobel de Sciences Economiques (1988).
Quelques petites taches claires sur la couverture, dos légèrement fendu. Bon exemplaire.
Envoi autographe signé de l'auteur "A André Pradier, En très amical hommage".

Réf.: 37609 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



JULLIEN (Auguste). Essai sur l'ordre considéré dans l'administration publique et dans les sciences.
Paris, Baudouin frères, 1818.
In-8, broché, couverture d'attente grise, 135 p.
Edition originale. Le tout premier essai consacré à l'organisation et à la rationalisation du travail.
L'auteur, qui ambitionne de fonder "une science de l'ordre", livre son programme: "Chercher à obtenir des moyens tels que d'un côté les hommes fussent placés de manière à tirer tout le parti possible de leur travail, et que de l'autre on pût trouver à l'instant même toutes les choses dont on aurait besoin (...). Je chercherai à prouver que l'ordre lui-même est susceptible de se perfectionner par ses propres moyens et de devenir l'objet d'une science exacte" (p.14-15).
Tableaux dans le texte
Cf. Pierre Rosanvallon, 'L'Etat en France', p. 22 sq.
Quelques petites piqûres éparses.
Bon exemplaire, bien conservé.

Réf.: 37620 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ABOLITION DE PRIVILEGES - LOUIS XVI. Réponse du roi à l'Assemblée Nationale, Sur la demande par elle faite au Roi, de sanctionner les Arrêtés rédigés & décrétés les 4, 6, 7, 8, & 11 août 1789 [Suivi de: "Réponse du roi sur la demande formée séparément concernant la sanction du dernier Décret de l'Assemblée Nationale, en faveur de la libre circulation des grains, & de la défense d'en exporter au dehors"]. (ABOLITION DE PRIVILEGES)
A Versailles, De l'imprimerie de Baudouin, imprimeur de l'Assemblée nationale, 1789.
In-8, broché, couverture papier d'attente, 12 p.
Edition originale publiée à Versailles de ce document historique: la réaction de Louis XVI à l'abolition des privilèges lors de la nuit du 4 août.
A la demande de validation qui lui fut faite par l'Assemblée, le roi réagit par cette "Réponse" signée "Louis" et datée du 18 septembre 1789, soit plus d'un mois après.
Le roi examine article par article les dispositions portant suppression des privilèges. S'il en approuve le plus grand nombre, il se montre réservé quant à d'autres et conclut: "je les sanctionnerai quand il seront rédigés en lois". Cette réponse indisposa l'Assemblée qui attendait du roi une promulgation de pure forme. La demande pressante lui en fut faite en personne par le président Clermont-Tonnerre et Louis XVI céda dès le 20 septembre au soir.
(Martin & Walter, III, 21825).
Bon exemplaire, frais, bien conservé.

Réf.: 37757 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


FILANGIERI (Gaetano). La science de la Législation (...). Ouvrage traduit de l'Italien, d'après l'édition de Naples, de 1784.
A Paris, Dufart, [1798-1799].
7 tomes reliés en 5 volumes in-8, demi-basane de l'époque à petits coins de vélin, dos lisses ornés, tranches jaunes.
Seconde édition "revue et corrigée" dans la traduction française de Jean-Antoine Gauvin. Véritable best-seller européen de la période, l'ouvrage est à la pointe du processus de constitutionnalisation des droits qui s’était amorcé dans la culture européenne des Lumières.
C’est d’après cette édition que Benjamin Constant découvrit l’œuvre du juriste napolitain, sur lequel il composa, en 1822, son célèbre "Commentaire".
Dos très frottés, coiffes usées. Bon état intérieur. Reliures solides.

Réf.: 35776 - Eur 380.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


GUILLARD (Achille). Eléments de statistique humaine, ou démographie comparée; où sont exposés les principes de la science nouvelle, et confrontés, d'après les documents les plus authentiques, l'état, les mouvements généraux et les progrès de la Population dans les pays civilisés.
Paris, Guillaumin et Cie, 1855.
In-8, cartonnage grenat gaufré de l'époque, tranches mouchetées, xxxii, 376 p.
Edition originale de cet ouvrage fondateur, "ACTE DE BAPTEME DE LA DEMOGRAPHIE (...), constitution de la démographie en tant que science distincte" (Cf. J. & M. Dupâquier, 'Histoire de la démographie', pp. 402 sq.). C'est dans cet ouvrage que l'auteur inventa, pour la première fois, le mot 'démographie', ainsi que la formalisation symbolique, en remplaçant les variables démographiques par des lettres. Contient un index des noms propres.
(Dupâquier, n° 53. Palgrave, II, 270. Say & Chaillet, I, 692).
Étiquette et cachet annulé.
Bon exemplaire provenant de la bibliothèque de l'anthropologue et sociologue Charles Letourneau (1831-1902).

Réf.: 8042 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


GAULTIER DE BIAUZAT (Jean-François). Doléances sur les surcharges que les gens du peuple supportent en toute espèce d'impôts. Avec des observations historiques & politiques (...) & sur les moyens légitimes de soulager les Taillables, & de rétablir les finances, sans recourir à de nouveaux impôts.
S.l., 1788.
In-8, cartonnage dominoté moderne, pièces de titre de veau noir, couverture d'attente d'origine conservée, viij, (4), 248 p.
Edition originale de cet essai sur la fiscalité française et la nécessité de sa réforme, publié à la veille de la Révolution. L'ouvrage rencontra un très grand succès et propulsa son auteur au nombre des réformateurs qui inspirèrent la législation révolutionnaire.
"Un des meilleurs exposés de l'état financier de l'époque. Les gens du peuple donnent au fisc les trois cinquièmes de leur revenu. Histoire de la taille. Nécessité de revenir à l'égalité et de décharger le peuple. Cette brochure, de 248 pages, eut beaucoup de retentissement" (Stourm, ‘Bibliographie des finances de la France’, p. 148).
Avocat, homme politique et journaliste du Puy-de-Dôme, Gaultier de Biauzat devint député du Tiers Etat et plusieurs fois maire de Clermont-Ferrand pendant la Révolution. Professeur d'économie politique et de législation, juge au tribunal de cassation et député du Puy-de-Dôme au Conseil des Cinq-Cents, il devient sous le consulat, juge à la cour d'appel de Paris.
(Einaudi, 2418. INED, 1990. Kress, B.1420. Masui, p. 435).
Marges effrangées, auréoles en coins des premiers feuillets, quelques rousseurs et brunissures. Exemplaire entièrement non rogné.

Réf.: 21856 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LEROUX (Pierre). De l'Egalité [suivi de: Doctrine de l'Humanité. Aphorismes].
Boussac, Imprimerie, de Pierre Leroux, 1848.
Ensemble relié en un volume in-8, demi-percaline bordeaux à la Bradel de l'époque, dos orné d'un petit fer central à la grenade et de doubles filets dorés, pièce de titre de maroquin noir, (4), xi, 272 p. et 32 p. (pour les 'Aphorismes').
Édition publiée à Boussac sur les presses de Pierre Leroux, augmentée d'un nouvel avertissement (daté de juillet 1848) et des "Aphorismes" sous page de titre et pagination séparées.
"On saisit sur le vif, dans ce livre, quel est l'utopisme de Leroux. La reconnaissance des principes démocratiques, sous sa forme officielle, est une manœuvre pour duper la multitude, donc un instrument de domination politique. Mais il croit que cet instrument, sans changer de nature, se transformera en égalité véritable (...). Et cette heureuse révolution se fera par la prolifération naturelle du Droit à partir des mots qui l'expriment (...). Nous voilà déjà en pleine religion politique" (H. Mougin, 'P. Leroux', p. 89-90).
En ardent républicain, Pierre Leroux tente de réconcilier « liberté » et « égalité » et de résoudre la tension potentiellement mortelle pour la démocratie entre ces deux pôles de la devise républicaine. Pour se faire, il jette les bases d’une "religion de la fraternité", fondée sur une morale républicaine et spiritualiste et une culture génératrice de lien social qui prendra l’aspect d’une nouvelle religion.
Les «Aphorismes» ont été composés en collaboration avec Luc Desages et Auguste Desmoulins, tous deux gendres de Pierre Leroux et francs-maçons.
(D.O. Evans, 'Le socialisme romantique', Bibliographie p. 245).
Bon exemplaire.

Réf.: 24369 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LAVOISIER - GISLAIN. Protestation de Gislain, payeur principal des dépenses diverses de la Trésorerie nationale ; suivie du Rapport fait à la société populaire de la section de la Montagne de Paris, le 19 ventôse an II de la République française (…) par quatre commissaires qu'elle a nommés dans l'affaire de Gislain et des commissaires de la Trésorerie nationale.
Paris, Imprimerie Laurens aîné, s.d. [1794].
In-4, demi-chagrin à grain long rouge à la Bradel, dos orné de petits fers révolutionnaires et de roulettes dorés, titre en long (rel. Honnelaître), 31 p., (1) f. d'errata.
Edition originale de ce long mémoire dirigé contre les Commissaires de la Trésorerie nationale, en particulier Lavoisier, largement pris à partie. Gislain examine en détail ses revenus et accuse le chimiste de cumuler les deux traitements de Commissaire à la Trésorerie et d’académicien.
L’auteur était payeur principal de la Trésorerie.
(Tourneux, n° 10021).
Très bon exemplaire, très bien relié.

Réf.: 29054 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 1 | 2 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 |