English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

457 fiche(s) - Page 4


CONSTANT (Benjamin). Du polythéisme romain, considéré dans ses rapports avec la philosophie grecque et la religion chrétienne; Ouvrage posthume précédé d'une introduction de M. J. Matter.
Paris, Béchet aîné, 1833.
2 volumes in-8, veau bronze romantique de l'époque, dos lisses ornés d'un décor de fers "rocaille" en long, filets d'encadrement dorés et plaque estampée à froid sur les plats, tranches jaspées, (4), lix, 283, (1) p. et (4), 384 p. (qqs rouss.).
Edition originale posthume. Le testament de Benjamin Constant, "expression interrompue et dernière d'une pensée qui aurait dû prolongée sa course longtemps encore".
"Le Polythéisme romain nous fait rentrer dans l'histoire (...). L'éditeur a même placé en épigraphe cette phrase de l'auteur lui-même : 'L'époque où les idées religieuses disparaissent de l'âme des hommes est toujours voisine de la perte de la liberté; des peuples religieux ont pu être esclaves, aucun peuple incrédule n'a pu être libre'" (cité par Bastid, ‘B. Constant’, II, p. 645).
(Courtney, A63-1. Graesse, II, 253).
Exemplaire de prix décerné à Félix Bès (Collège d'Avallon, 1840-1841).
Très bon exemplaire, dans une jolie reliure romantique ornée d’un décor rocaille.

Réf.: 12037 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CORDEMOY (Géraud de). Discours Physique de la parole. Dédié au Roy.
Paris, Estienne Michallet, 1677.
In-12, pleine basane brune de l'époque, dos à 4 nerfs orné de compartiments dorés, tranches mouchetées rouges, (1) f., (26) p., 200 p.
Deuxième édition et dernière ancienne de l'ouvrage le plus important de Géraud de Cordemoy (1626-1684), "cartésien passionné", auteur d'une œuvre philosophique originale et novatrice qui fait l'objet d'une large réévaluation.
En disciple de Descartes, il développe l'idée selon laquelle aucune explication mécanique ne saurait rendre compte de la cohérence du discours et de son adaptation à des situations diverses. Le langage ne serait pas la faculté d'émettre des sons, mais de faire correspondre des signes à des pensées.
"Il fournit une conception de la nature du composé humain, de la communication entre l’âme et le corps et entre les êtres humains, et aussi entre les purs esprits. La réflexion sur le langage permet de discerner le domaine propre de l’homme et de rendre compte de l’intimité de l’union de l’âme et du corps" (K.-S. Ong-Van-Cung, éd. Vrin, 2016).
Molière utilisera des extraits de ce livre pour la scène "la leçon du maître de philosophie sur les voyelles" dans le 'Bourgeois gentilhomme',
Sur cet ouvrage et son importance dans l'histoire de la philosophie cartésienne et dans l'histoire de la linguistique, cf. P. Clair et F. Girbal (Paris, 1968), N. Chomsky ('La linguistique cartésienne') et A. Robinet ('Le langage à l'âge classique').
Trace de restauration à la reliure, plats épidermés.
Petite signature ex-libris de l’époque : "Plomion".
Bon exemplaire relié à l'époque.

Réf.: 25602 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BONSTETTEN (Charles Victor de). Recherches sur la nature et les lois de l'imagination.
Genève, J.J. Paschoud, 1807.
2 volumes in-8, demi-percaline verte à la Bradel, dos lisses ornés d'un fleuron doré au centre, titres et tomaisons dorés, datés en pied (reliure postérieure), (4), 351 p. et (4), 237 p., (9) p. de table et de catalogue éditeur.
Edition originale. Né à Berne, disciple et ami de Charles Bonnet, l'auteur était un familier de Madame de Staël et du groupe de Coppet.
"Dans une approche éclectique, Bonstetten cherche à soupeser le post-sensualisme français et l’idéalisme germanique. Il se distingue de l’Idéologie par son spiritualisme: contre les "psychologistes", il maintient un dualisme du corps "automate" et de l’âme (…). Il ne s’agit donc pas d’établir une physiologie, mais une psychologie de l’imagination dans ses liens avec la sensibilité que Bonstetten considère comme un "sixième sens" ".
L'auteur élabore également, au cours de ses recherches, une théorie novatrice de la création esthétique, "intéressantes dans leur contestation du rationalisme", ainsi que des considérations sur le rapport à l'image: véritable "poétique de l’image qui, de l’intérieur du discours théorique, s’émancipe des savoirs philosophiques en se fondant sur les automatismes sentimentaux de l’imagination mémorative" (sur cet ouvrage, cf. D. Kunz Westerhoff, 'L’imagination repensée par les Idéologues ou l’homme-machine entre Lumières et Romantisme', in : "Le moment Idéologique", Lyon, ENS éd., 2013, en ligne).
Madame de Staël présenta des extraits de cet ouvrage, en France, dans 'Le Publiciste'.
(cf. F. Picavet, 'Les idéologues', p.91. De Montet, I, 74. Monglond, VII, 562).
Dos légèrement décoloré.
Bon exemplaire, très frais, imprimé en partie sur papier azuré, à toutes marges.

Réf.: 29698 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


THEOPHILE DE VIAU. Les Oeuvres de Théophile, Divisées en trois parties. Première partie, contenant l'Immortalité de l'âme, avec plusieurs autres pièces. La seconde les Tragédies. Et la troisième, les pièces qu'il a faictes pendant sa prison. Dédiées aux beaux esprits de ce temps.
Rouen, Jean Berthelin, 1638-1639.
3 tomes reliés en un volume in-8, demi-basane de l'époque à petits coins de vélin, dos lisse orné, (12), 321 p.; 164 p. et 181 p., qqs rouss., vignette de titre, lettrines et culs de lampe.
Bonne édition rouennaise, rare, "classée dans un meilleur ordre que les précédentes" (Brunet), donnée par Georges de Scudéry qui signe la préface.
Poète le plus lu au XVIIe siècle, Théophile de Viau que les contemporains appelaient « le premier prince des poètes » et « l'Apollon de notre âge » sera oublié à la suite aux critiques des Classiques, avant d'être redécouvert par Théophile Gautier. Bien qu'un moment protégé du roi Louis XIII, il vécut en exil et fit de la prison. On lui reprochait les textes obscènes qu'il avait composés, ses moeurs homosexuelles et un esprit irréligieux.
(Brunet, V, 795. Tchemerzine-Scheler, V, p. 866).
Coiffes usées, mors sup. fendue, la pièce de titre manque.

Réf.: 34474 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



FERGUSON (Adam). An essay on the history of civil society. The fifth edition.
London, printed for T. Cadell; and W. Creech, and J. Bell Edinburgh, 1782.
In-8, plein veau fauve de l'époque, dos à 5 nerfs orné de filets dorés, doubles filets dorés sur les plats, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches mouchetées (full contemporary calf gilt, all edges), vii, (1), 468 p.
Cinquième édition l'édition définitive. "A classic of the Scottish and European Enlightenment. Drawing on such diverse sources as classical authors and contemporary travel literature, Ferguson combines a subtle analysis of modern commercial society with a critique of its abandonment of civic and communal virtues. Central themes in Ferguson's theory of citizenship are conflict, play, political participation and military valor. The Essay is a bold and novel attempt to reclaim the tradition of active citizenship in the modern state" (F. Oz-Salzberger, Cambridge University Press).
"Contemporain de Smith, Ferguson propose, dans cet essai, une vision du progrès et de la civilisation qui tranche singulièrement avec la conception libérale des libertés et de la société de marché" (Claude Gautier, PUF, 2011).
(Goldsmiths, n°12251. Jessop, p. 122).
Très bon exemplaire, très frais, très bien relié à l'époque (a very nice and very clean contemporary full calf binding).

Réf.: 35017 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



VOLTAIRE. L'Évangile du jour (...).
Londres [Amsterdam, Marc-Michel Rey], 1769.
6 tomes reliés en 2 volumes in-8, plein veau raciné de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons garnis d’un fer spécial, palettes en pied, tranches rouges.
Edition originale des 6 premiers tomes de 'l'Evangile du jour', composé d'ouvrages de Voltaire ou édités par lui . Contient :
Tome I : 1 f., 86 et 98 p. Les Colimaçons - Conseils raisonnables à M. Bergier - Discours aux Confédérés catholiques de Kaminiek en Pologne. Les Droits des hommes et les usurpations des autres. L'Epître aux Romains. Homélie du Pasteur Broun - Fragment d'une lettre de Lord Bolingbroke. La confession de foi des théistes. Remontrances du corps des Pasteurs du Gévaudan.
Tome II : 2 f., 191 p. L'examen de la nouvelle histoire de Henri IV. L'A,B,C, dialogue curieux.
Tome III : 2 f., 207 p. Le Marseillois & le Lion - Les trois Empereurs en Sorbonne - Lettre du Marquis d'Argence - Lettre de Voltaire au Marquis d'Argence - Réponse de Voltaire au marquis d'Olivet - Lettre à Elie de Beaumont - Déclaration juridique de la servante de Mme Calas - Lettre d'un membre du Conseil de Zurich - Anecdote sur Bélisaire - Seconde anecdote sur Bélisaire - Lettre de l'archevêque de Cantorberi - Lettre pastorale à l'archevêque d'Auch - La prophétie de la Sorbonne - Instruction pastorale de l'évêque d'Alétopolis - A Warburton - Essai historique et critique sur les dissensions des Eglises de Pologne - Lettre d'un avocat à l'ex-jésuite Nonnotte - Lettres à son Altesse Monseigneur le Prince de *** *
Tome IV : 2 f., 94 p. 1 f.- Le Pyrrhonisme de l'Histoire.
Tome V : 2 f., 114 et 62 p. 1 f. Discours de l'Empereur Julien contre les Chrétiens - La canonisation de Saint Cucufin - Lettres de l'évêque d'Annecy à Voltaire - Confession de Foi de Voltaire - Vme homélie prononcée à Londres - Le cri des Nations.
Tome VI : 2 f., 176 p. Lettres d'Amabed - Histoire de la Félicité - Supplément aux causes célèbres - Adam & Eve Poème - Les trois Epîtres.
(Bengesco, n°1904).
Ccoiffes supérieures usées, mors frottés. Piqûres, parfois soutenues.

Réf.: 35414 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LE GROS (Jean-Charles-François) ou LEGROS]. 1- Analyse des ouvrages de J.J. Rousseau de Genève, et de M. Court de Gebelin, Auteur du 'Monde Primitif' ; Par un solitaire. Genève, Barthélemy Chirol et à Paris et Veuve Duchesne, 1785. 235 p.
2- Examen des systèmes de J.J. Rousseau de Genève, et de M. Court de Gebelin, Auteur du 'Monde Primitif' ; Pour servir de suite à l'Analyse de leurs ouvrages. Par un solitaire. Genève, Barthélemy Chirol et à Paris et Veuve Duchesne, 1786. 231 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, demi-veau de l'époque, dos lisse orné d'un décor de palette, filet ondulé et petit fer spécial répété, pièce de titre de veau vert, tranches mouchetées.
Edition originale de ce recueil des deux essais que l’auteur consacre à l’analyse et à la critique des oeuvres et des doctrines de Rousseau et de Court de Gebelin.
De Rousseau, il examine les deux ‘Discours’ ; de Court de Gebelin, ‘Les Devoirs' et 'Le Monde primitif’.
Dans le second ouvrage (‘Examen des systèmes’), J.-Ch.F. Le Gros se défend de vouloir mener une réfutation systématique des deux auteurs, mais revendique le droit à un examen contradictoire et approfondi de leur "système" en particulier sur la question de la "perfectibilité de l’espèce humaine" (II, p. 9), de l’origine de l’Homme et de l’influence de la société sur son développement.
Homme d’Église, spécialiste des questions économiques et politiques, J.-Ch.F. Le Gros (1712 – 1790) fut élu député du clergé aux États généraux pour la ville de Paris.
(Conlon, ‘Ouvrages relatifs à J.-J. Rousseau’, n° 695 et 724. Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 86:1487. ‘France littéraire’, V, 114. Leblanc, n° 158 et 159).
De la bibliothèque d’H. Châtelain, avec sa petite signature ex-libris daté de 1799.
Petit accroc à la coiffe supérieure.
Très bon exemplaire, très bien relié.

Réf.: 35660 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LA MOTHE LE VAYER (François de). Hexameron rustique, ou Les six journées passées à la campagne entre des personnes studieuses.
Paris, Louis Billaine, 1671.
Petit In-12, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonné et fleuronné, roulette doré sur les coupes, tranches rouges, (1) f., (2), 230 p., grande vignette de titre, bandeaux et culs de lampe.
Seconde édition, donnée quelques mois après la première, chez le même éditeur.
Le dernier ouvrage de La Mothe Le Vayer, modèle du "libertinage érudit", "qui ressuscite les gaillardises de sa jeunesse, patauge dans l'obscénité, censure avec des intentions incertaines les abus introduits par le peuple dans la religion. Et la plus folle des fantaisies du jeune magistrat, souvenir de ses débauches d'esprit et de corps : le 'Commentaire de l'Antre des Nymphes' y trouve place" (Pintard, 'Libertinage érudit', p. 536).
(Tisserand, p. 249, n°34. Tchemerzine-Scheler, III, p. 984).
Mors et coiffes usées, taches en coin des plats, qqs épidermures.

Réf.: 36769 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOCKE (John). Elémens de physique, par Jean Locke, Avec les pensées du même auteur Sur la lecture & les Etudes qui conviennent à un Gentilhomme; Ouvrages nouvellement traduits de l'Anglois [par Jean Salvemini de Castillon].
Amsterdam et Leipzig. J. Schreuder, et Pierre Mortier, le jeune, 1757.
In-12, demi-chagrin rouge, dos à nerfs (rel. moderne), x, [2], 98, [2] p., planche dépliante gravée sur cuivre hors-texte.
Rare édition originale française et unique ancienne de 'Elements of Natural Philosophy' de John Locke, traduit par Jean Salvemini de Castillon.
Contient également les "Pensées sur la lecture et les études qui conviennent à un gentilhomme".
Bien complet de la planche dépliante gravée sur cuivre (entre les feuillets A6 et A7): orbites du système solaire.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 57:945. Yolton, n°325).
Manque à la BnF.
Imprimé sur papier fort, certains cahiers roussis.
Bon exemplaire.

Réf.: 36786 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MESLIER (Jean). Oeuvres complètes. Préfaces et notes par Jean Deprun, Roland Desné, Albert Soboul.
Paris, Anthropos, 1970-1972.
3 volumes in-8, brochés, couverture imprimée de l'éditeur, clxv, 540 p.; 600 p. et 648 p.
Première et unique édition complète critique établie sous la direction de Jean Deprun, Roland Desné et Albert Soboul d'après le manuscrit autographe conservé à la BnF.
Né dans les Ardennes, Jean Meslier fut ordonné prêtre en 1688 et exerça ses fonctions jusqu'à sa mort.
Bien noté par ses supérieurs, rien ne laissait soupçonner dans ce curé de village, l’auteur d’une oeuvre matérialiste, révolutionnaire et athée dont la violence et l'ampleur ont choqué jusqu’aux "esprits philosophiques" de son temps.
Bon exemplaire.

Réf.: 37343 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DESTUTT DE TRACY (Antoine Louis Claude)]. Commentaire sur l'Esprit des Lois, de Montesquieu ; suivi d'observations inédites de CONDORCET, sur le vingt-neuvième livre du même ouvrage.
Paris, Delaunay, Mongie aîné, 1819.
In-8, plein veau caillouté de l'époque, dos lisse orné de compartiments garnis de résilles dorées alternées, roulette d'encadrement sur les plats, tranches mouchetées, tranches mouchetées, xvj, 476 p.
Première édition publiée en France. Composé à l'intention du président Jefferson, l'ouvrage avait d'abord été publié en anglais, à Philadelphie, en 1811 avec un immense succès.
Le "Commentaire" est suivi de: "Observations de Condorcet sur le vingt-neuvième livre de l'Esprit des lois" (pages 435-471).
Par le chef de file des "Idéologues", une étape décisive dans la rationalisation de la science politique édifiée sur l'élaboration d'une "science sociale".
"Au système de Montesquieu, Destutt oppose un plan de gouvernement républicain reposant sur le suffrage universel. C'est à l'époque redevenu une nouveauté. Il définit la liberté par le pouvoir d'exécuter ses volontés et, par là d'atteindre au bonheur. Constant n'eut pas même froncé les sourcils. Liberté et bonheur se confondent" (D. Bagge).
(Littérature française contemporaine, III, 251. P.-H. Imbert, 'Destutt de Tracy critique de Montesquieu', p. 15).
Annotations au crayon sur les premières gardes. Décor de la reliure passé.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 30067 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BEAUVOIR (Simone de). Privilèges. (EXEMPLAIRE SUR GRAND PAPIER)
Paris, Gallimard, 1955.
In-12, broché, couverture imprimée, 272, (3) f. de tables et d'achevé d'imprimer.
Edition originale tirée à 56 exemplaires (n°7) sur pur fil Lafuma-Navarre, seul sur grand papier.
Recueil de trois articles parus dans "Les Temps Modernes", articles dont Simone de Beauvoir justifie la réunion dans son avant-propos: "Faut-il brûler Sade" – "La pensée de droite aujourd'hui" ainsi que "Merleau-Ponty et le pseudo-sartrisme".
L'essai sur Sade, dont on redécouvrait alors l'oeuvre, déconcerta. Sans répondre directement à Camus qui dénonçait le divin marquis comme un "pionnier" du fascisme moderne, Simone de Beauvoir intervient sur les questions de la criminalisation des pratiques sexuelles hétérodoxes, de la normalisation de la sexualité par la société et ainsi que sur le problème du conflit entre plaisirs individuels et existence sociale.
(Francis & Gontier, 'Les écrits de Simone de Beauvoir', p. 174).
Très bon exemplaire, non coupé.

Réf.: 32632 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOCKE (John). Essai philosophique concernant l'entendement humain, où l'on montre quelle est l'étendue de nos connoissances certaines, et la manière dont nous y parvenons (...). Traduit de l'anglois par M. Coste. Quatrième édition, revue, corrigée & augmentée de quelques Additions importantes de l'Auteur, qui n'ont paru qu'après sa mort, & de plusieurs Remarques du Traducteur, dont quelques-unes paroissent pour la première fois dans cette Edition.
Amsterdam, Pierre Mortier, 1742.
In-4, plein veau moucheté de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, lxii, 603, (18) p. de table, portrait frontispice de l'auteur.
“Quatrième édition”, la dernière édition critique revue par Coste, corrigée et augmentée de notes, qui servira de modèle aux rééditions postérieures (cf. ‘John Locke Bibliography’, Penn State U. Online, n°354).
Le portrait de Locke en frontispice est gravé par François Morellon de La Cave d’après le portrait peint par Godfrey Knellervet. Il porte la date de 1734. Grande vignette de titre de Picart et large bandeau allégorique en-tête de la dédicace à Edmund Sheffield, au blason de celui-ci.
(Attig, 354. Yolton, 96).
Reliure légèrement épidermée. Quelques rousseurs et brunissures.

Réf.: 36772 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PARA DU PHANJAS (François). Théorie des êtres insensibles, ou, Cours complet de métaphysique, sacrée et profane, mise a la portée de tout le monde. Avec une Table alphabétique des Matières, qui fait de tout cet ouvrage, un vrai dictionnaire de Métaphysique ou de Philosophie.
Paris, L. Cellot & A. Jombert, 1779.
3 forts volumes in-8, pleine basane de l'époque, (4), lix, (5), 672 p.; (4), 656 p., (1) f. d’errata et (4), 658 p.
Seconde édition augmentée de deux volumes supplémentaires qui en font un livre nouveau.
Père jésuite originaire de Besançon où il enseigna la philosophie, les mathématiques et la physique, Para Du Phanjas composa cette oeuvre encyclopédique de métaphysique à la suite d'un traité de physique ("Etres sensibles").
Dans cet ouvrage qui embrasse les grands domaines de la métaphysique (domaine des "êtres insensibles"), l'auteur réfute les doctrines philosophiques des Lumières, en utilisant les mêmes méthodes, arguments et jusqu'au vocabulaire de ses adversaires. Se refusant à la défense d'une foi obscurantiste, Para du Phanjas tente de "définir les principes et preuves irréfragables qui fondent cette religion en un cours méthodique".
Par sa démarche et la qualité de sa démonstration, Para du Phanjas obtint le respect au sein même du "parti philosophique".
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 79: 1434. Rochas, 'Biographie du Dauphiné', II, 213. Sommervogel, VI, 193).
Reliure abîmée, dos du tome I cassé. Petits manques de papier aux gardes blanches. Bon état intérieur.
Petit cachet ex-libris sur les titres, qqs soulign. éparses.

Réf.: 36983 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



GERANDO (Baron Joseph Marie de). Histoire comparée des systèmes de philosophie, considérée relativement aux principes des connaissances humaines.
Paris, Emery, Rey et Gravier, 1822-1823.
4 volumes in-8, demi-vélin de l'époque, dos titrés à la plume.
Seconde édition augmentée d'un volume par rapport à l'originale de 1804.
"De première importance pour la documentation qu'elle a apportée aux lecteurs français en particulier sur la pensée allemande, écossaise, et même médiévale (…). Par un tel tableau, Gérando entend réaliser un vœu de Bacon et faire de l'histoire de la philosophie le sommet de l'histoire universelle de l'esprit humain" (J. Lefranc, 'Philosophie française au XIXe siècle', p. 20).
Rigoureuse quête critique de ce que les grands systèmes philosophiques pouvaient apporter à l'homme pour son accomplissement éthique et moral, l'ouvrage exerça une influence déterminante sur la philosophie française du XIXe siècle (cf. Picavet, 'Les Idéologues', p. 512 sq.).
Début de fente à un mors. Rousseurs et brunissures. Cachet de bibliothèque.

Réf.: 23153 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BONNET (Charles). La Palingénésie philosophique, ou Idées sur l'état futur des êtres vivans (...).
Genève, & se vend, à Lyon, Jean-Marie Bruyset, 1770.
2 volumes in-8, plein veau marbré de l'époque, dos lisses ornés de compartiments fleuronnés, tranches rouges (coif., coins et mors usés, une épidermure), xxvj, (1) f., 431 p. et (1) f., ii, 448 p.
Edition publiée un an après l'originale. L'exposé de la doctrine cosmogonique de Charles Bonnet, synthèse de ses intuitions évolutionnistes alliées à une théorie eschatologique de la réincarnation. L'auteur développe et prolonge dans ses ultimes conséquences la loi de la continuité posée par Leibniz. Il embrasse également, dans ses spéculations, les destinées des animaux et des plantes. 'L'intention en est apologétique, il s'agit de montrer que la révélation ne heurte pas la raison' ('Dict. P.U.F. des philosophes', p. 373).
(Savioz, 'Philosophie de Charles Bonnet', p. 373. Caillet, I, 1403. Dorbon, 419).
Très bon état intérieur.
Ex-libris gravé et petit cachet "Van Rynberk".

Réf.: 24974 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


RENOUVIER (Charles). Introduction à la philosophie analytique de l'histoire. Les idées - Les religions - Les systèmes. Nouvelle édition revue et considérablement augmentée.
Paris, Ernest Leroux, 1896.
Grand in-8, pleine toile moderne, pièce de titre de maroquin, tranches mouchetées, couverture conservée, (3) f., iii, 611 p.
Edition augmentée par Renouvier, plus de trente ans après la première, de "nombreux développements et chapitres nouveaux". D'abord paru dans les 'Essais de critique générale'.
Très bon exemplaire, très frais, bien relié.

Réf.: 31358 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BROUSSAIS (François-Joseph-Victor). De l'irritation et de la folie, ouvrage dans lequel les rapports du physique et du moral sont établis sur les bases de la médecine physiologique.
Paris, J.B. Baillière, 1839.
2 volumes in-8, demi-veau brun de l'époque, dos lisses ornés de filets dorés, titres et tomaisons dorés (petits accrocs aux coiffes), lxxxiii, 612 p. et viii, 570 p., qqs rousseurs.
"Deuxième édition considérablement augmentée par l'auteur, publiée par son fils, Casimir Broussais".
L'ouvrage qui marqua la rupture avec l'abord nosographique et ontologique, inauguré par Pinel et alors dominant, et dont l'organicisme radical influença tout un courant de la psychiatrie française, jusqu'à Charcot et Clérambault. Sur le plan philosophique, "Broussais s'attaque, d'un point de vue matérialiste, à la doctrine dominante, celle de Cousin, qui tentait de tirer profit de la crise médicale de l'époque" (Dictionnaire des philosophes, PUF, 436).
(Caillet, 1700. Semelaigne, I, 145. Wellcome, II, p. 248).
Bon exemplaire.

Réf.: 33634 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DIDEROT (Denis). Essais sur la peinture.
Paris, Fr. Buisson, An IV [1795].
In-8, demi-veau noir, dos lisse orné d'une roulette à froid en place des nerfs, titre doré (reliure moderne), (2) f., iv, 415 p.
Edition originale. "Métier d’écrivain, métier de peintre, le texte de Diderot va de l’un à l’autre. Il ne lui suffit plus de regarder, de décrire, de penser, de juger, il va expérimenter la peinture par l’écriture dans sa capacité à rendre le visible (…). Il fait entrer l’écriture dans le tableau, et pas par la petite porte" (Pierre Lepape).
(Adams, EF1. Tchemerzine-Scheler, II, 964).
Importantes taches et restaurations aux pages de faux titre et de titre, sans perte de texte. Auréoles aux premiers feuillets.

Réf.: 35555 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ROUSSEAU (Jean-Jacques) - RECUEIL. 1- Les Pensées. Amsterdam, 1763. xij, 453 p. [suivi de]
2- Jean-Jacques Rousseau, citoyen de Genève, à Christophe de Beaumont, Archevêque de Paris (...). Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1765. xlvij, 143, (1) p.

2 ouvrages reliés en un volume in-12, plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné, tranches marbrées (dos, mors et coins frottés, importante restauration au dos et accrocs).
1- Edition hollandaise du recueil Prault à la date de l'originale. (Dufour, 288. Sénelier, 1665).
2- Edition Hollandaise publiée 2 ans après l'originale. Le faux titre porte: "Oeuvres de J.-J. Rousseau". Contient, dans les feuillets préliminaires, "l'Arrêt de la Cour de Parlement, qui condamne un imprimé ayant pour titre 'Emile'...", suivi du "Mandement de Monseigneur l'Archevesque de Paris, portant condamnation d'un livre qui a pour titre ‘Emille’ [sic]...". A la fin, "Lettre de J.J. Rousseau ay premier syndic du Conseil de Genève". A la suite 10 lignes relatant la décision prise par le Conseil à la réception de cette lettre. Page 144 : "Avis de l’imprimeur". (Dufour, n°224).

Réf.: 35558 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONDILLAC (Etienne BONNOT, abbé de). Traité des Animaux, où, après avoir fait des observations critiques sur le sentiment de Descartes, & sur celui de M. de Buffon, on entreprend d'expliquer leurs principales facultés. On a joint à cet Ouvrage un extrait raisonné du Traité des Sensations.
Amsterdam et Paris, de bure & Ch. Ant. Jombert, 1755.
In-12, plein veau de l' époque, dos à nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, vii, (1), 232 p.
Edition originale. Dans cette systématisation de son 'Traité des systèmes', Condillac réfute les doctrines de Descartes et de Buffon sur la psychologie animale et soumet à la même méthode empirique la question de l’origine des facultés chez les animaux. Il livre, en contrepoint, ses théories sur la place de l'homme, la supériorité de la raison, la connaissance de Dieu et la possession de la loi morale.
(Corpus Condillac, 01, p. 182. G. Kaucher, ‘Les Jombert’, n°206. Tchemerzine-Scheler, II, 480).
Petit accroc de papier en marge p. 77-78. Coiffes et coins usés, mors fendillés.

Réf.: 35615 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BATON (Charles). Examen de la lettre de M. Rousseau, sur la musique française, dans lequel on expose le plan d'une bonne musique propre à notre langue.
S.l., 1754.
In-8, broché, couverture de papier bleu moderne, (2) f., 43 p.
Seconde édition augmentée, parue un an après l’originale. Compositeur, vielliste virtuose, fils d'un facteur de vielle considéré comme ayant révolutionné la lutherie de l'instrument, Charles Bâton prend la défense de la musique française contre les attaques de J.-J. Rousseau.
"Une des meilleures pièces qu’on ait publiées dans la Querelle des Bouffons", selon Fétis ('Dictionnaire des musiciens', II, 79).
(Conlon, 'Rousseau', 1076. Gregory, p. 26. Fétis, 3952. RISM, B.VI.1, p. 123. Soleinne, 566).
Bon exemplaire, frais, grand de marges.

Réf.: 36260 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ILHARAT DE LA CHAMBRE (François)]. Abregé de la philosophie, ou Dissertations sur la certitude humaine, la logique, la métaphysique, et la morale.
Paris, Delaguette, 1754.
2 volumes in-12, plein veau marbré, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, filet d'encadrement à froid sur les plats, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges, (2) f., ix, (9), 471 p. et ix, (3), 426 p.
Edition originale posthume, accompagnée d'une courte biographie de l'auteur par Joly de Fleury. "Docteur de la maison et de la Société de la Sorbonne", François Ilharat de la Chambre (1698-1753) a produit une oeuvre apologétique intransigeante dirigée à la fois contre les jansénistes et contre les doctrines matérialistes de son temps. Diderot lut ses ouvrages et les cite à plusieurs reprises, en particulier dans 'Essai sur le mérite et la vertu'.
Des accrocs et traces d'usure à la reliure.

Réf.: 36773 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LEVESQUE DE BURIGNY (Jean)]. Histoire de la philosophie payenne, ou Sentimens des philosophes et des peuples payens les plus célèbres sur Dieu, sur l'âme et sur les devoirs de l'homme.
La Haye, Pierre Gosse, Pierre de Hondt, 1724.
2 volumes in-8, plein veau fauve de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et richement fleuronnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et vert, coupes filetées, tranches rouges, (10), 389 p. et (8), 314, (13) p.
Edition originale. Remise en cause de la spécificité du contenu moral de la religion chrétienne fondée sur une défense de la "vertu des païens" et de la métempsycose, mais aussi sur le refus du "Fatum" des Anciens et de la grâce des théologiens, au nom de la liberté de l'individu. L'auteur conclut "qu'il n'y a aucune vérité de théologie naturelle que la Philosophie humaine n'ait connue" (chap. 33).
Le thème sera largement repris et exploité par les philosophes des Lumières et l'ouvrage sera réédité sous le titre de 'Théologie païenne...'.
Cf. O. Bloch, 'Le matérialisme du XVIIIe siècle et la littérature clandestine', p. 53-55 et passim.
Les pages de tables sont inversées d'un volume à l'autre.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 24:256).
Quelques épidermures, coiffe sup. du T.I élimée, mors fendillés, quelques auréoles sur les plats, brunissures.

Réf.: 36779 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


MENARD (Louis). De la morale avant les philosophes.
Paris, Firmin Didot, 1860.
In-8, broché, couverture imprimée, (3) f., 290 p., rousseurs.
Édition originale de la thèse du philosophe républicain. Le "païen mystique" recherche dans les traditions religieuses, légendes et législations des Anciens, les prémisses d'une morale populaire et sociale antérieure à la philosophie. Il soutient avec talent l'opinion selon laquelle les mythes ne sont que des symboles créés dans un âge lointain pour envelopper idées morales et dogmes philosophiques, avant d'être interprétés comme des faits réels et d'être développés sous une forme historique.

Réf.: 8903 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 1 | 2 | 3 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 |