English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Les livres sont affichés par ordre de prix décroissant.

120 fiche(s) - Page 5

ROUSSEAU - LAKANAL (Joseph). Rapport sur J.J. Rousseau, fait au nom du comité d'Instruction publique, par Lakanal, dans la séance du 29 fructidor [15 octobre 1794].
Paris, Imprimerie Nationale, s.d. [1794].
In-8, broché, couverture d'attente de papier paille, 14 p.
Edition originale. Eloge de Rousseau, prononcé le 15 octobre 1794 à l'occasion du transfert de ses cendres au Panthéon.
Pour Lakanal, Rousseau, prophète de la Révolution, aurait accompli la révolution de l’individu par "l'Emile", avant d'opérer la révolution sociale par le "Contrat social": "C’est en quelque sorte la Révolution qui nous a expliqué le 'Contrat social'" (p.6).
Lakanal décrit les cérémonies qui accompagneront la panthéonisation au son de la musique même de Rousseau. Il propose de créer, autour du monument, une plantation de peupliers "mélancoliques" pour que ce "spectacle attendrissant rappelle à jamais aux âmes sensibles le souvenir des bocages d'Ermenonville" (p. 12).
(Conlon, 'Rousseau', n°954. Martin & Walter, 18588).
Quelques rousseurs éparses. Petit cachet ex-libris.
Bon exemplaire, imprimé sur papier azuré.

Réf.: 37693 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



PALMIERI (Vincenzo). Traité historique et dogmatique des indulgences (...). Traduit de l'italien.
Paris, Brajeux, Maquignon et Versailles. Jacob, An VIII - 1800.
In-12, broché, papier gris d'attente, x, 189, (2) p. d'approbation, exemplaire entièrement non rogné.
Première et unique édition française. "Cet ouvrage synthétise en cette extrême fin du XVIIIe siècle l'ensemble de l'argumentation janséniste hostile à la pratique des indulgences dont le concile de Trente avait réaffirmé la validité doctrinale et dont la Réforme catholique avait massivement diffusé la pratique (…). L'ouvrage, qui fait partie intégrante des actes du concile de Pistoie, s'inscrit dans le mouvement réformateur conduit, avec l'appui du grand-duc Léopold de Toscane, par l'évêque Scipione De Ricci ; il sera à ce titre condamné par la bulle 'Auctorem Fidei' du 28 août 1794, qui constitue l'un des fondements doctrinaux de la réaction antijanséniste du XIXe siècle. Il mérite à cet égard, pour l'analyse de l'évolution religieuse une particulière attention (…). La mise en cause janséniste de l'indulgence revêt ainsi une triple portée, théologique, historique et pastorale, et s'inscrit pleinement dans le plus vaste projet réformateur du jansénisme" (sur ce texte et son importance dans l'histoire de la querelle janséniste en Europe, cf. Philippe Boutry, 'Le bel automne de l'indulgence' in "Provence historique", 39, 1989, p. 337-353).
Très bon exemplaire, très frais, très grand de marges, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 37751 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


PRE-REVOLUTION EN ROUSSILLON. Protestations du Conseil souverain de Roussillon, du 16 juin 1788.
S.l.n.d. [1788].
In-8, broché sous couture, 28 p., (1) f. blanc, exemplaire non rogné.
Vigoureuse protestation des parlementaires du Roussillon contre le Lit de Justice du 8 mai 1788, au cours duquel fut enlevé aux parlementaires leur droit de remontrance, alors que le droit d'enregistrement était confié à une Cour plénière composée de hauts personnages de l'Etat.
La protestation est datée de Perpignan, le 16 juin 1788 et signée nommément par les parlementaires, "présidents, conseillers et gens du Roi au Conseil souverain de Roussillon", avec à leur tête Cairol de Madaillan.
Manque à la BnF. Un unique exemplaire est recensé dans le monde par WorldCat: Cornell Univ.
Parfait exemplaire, imprimé sur beau papier, très frais, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 37666 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BARNAVE (Antoine)]. Esprit des édits, enregistrés militairement au Parlement de Grenoble, Le 10 mai 1788.
Grenoble, Aux dépens de la Province, 1788.
In-8, broché, 36 p.
Edition originale publiée anonymement par Barnave, alors jeune avocat. Dans le contexte de la fronde parlementaire, l'auteur se livre à une violente charge contre les "édits de mai" qui visaient à annuler les pouvoirs des parlements et alourdir la fiscalité.
Il y sonne le ralliement, autour des Parlements, de toutes les classes de la société "en attendant les Etats généraux".
"De Grenoble, ce pamphlet se répandit dans toute la France, il y propagea les mêmes idées d'indépendance et de liberté qui avaient déjà fait tant de progrès en Dauphiné, et qui ne devait pas tarder à y produire de graves événements" (Barnave, 'Œuvres', I, p. 22-23).
De fait quelques semaines plus tard, le 7 juin 1788, éclatait à Grenoble une émeute connue sous le nom de "journée des Tuiles" au cours de laquelle les insurgés grenoblois affrontèrent violemment la troupe.
Prélude à la Révolution, cette première insurrection contre l'autorité royale, provoquera la réunion des états généraux du Dauphiné et conduira Brienne à organiser les Etats généraux à Versailles moins de dix mois plus tard.
Auréolé de la jeune gloire acquise lors de ces événements, Barnave sera élu maire de Grenoble et deviendra président de l'Assemblée constituante.
(Martin & Walter, 1742. Maignien, 'Bibliographie du Dauphiné pendant la Rév. Française', n°70, VII. Rochas, 'Biographie du Dauphiné', I, p. 75-76).
Bel exemplaire, très frais, entièrement non rogné, imprimé sur beau papier, tel que paru.

Réf.: 37681 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



UN CITOYEN DU TIERS-ETAT DU DAUPHINE. Essai Sur la nature, l'ordre & la forme des instructions qui peuvent être données par la province de Dauphiné à ses députés aux prochains Etats-Généraux; par un citoyen du Tiers-Etat.
S.l. [Grenoble?], 1788.
In-8, broché sous couture, 47, (1 bl.) p., non rogné.
Edition originale et unique. A l'occasion de la réunion prochaine des Etats Généraux, un "citoyen du Tiers Etats" du Dauphiné soumet un vaste projet libéral d'une Constitution pour la France, fondée sur des réformes inspirées par la philosophie des Lumières: division des pouvoirs, abolition des privilèges, les Etats généraux sur "les bases d'une parfaite égalité entre les ordres", liberté civile, liberté de la presse, responsabilité des ministres, finances, fiscalité, vente du domaine de la couronne, clergé sous le contrôle strict de l'Etat, commerce, juridictions civiles et criminelles, Eaux & Forets, etc.
(Maignien, 'Bibliographie du Dauphiné pendant la Rév. Française', n°312)
Bel exemplaire, imprimé sur beau papier fort, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 37685 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



DELVAU (Alfred) sous la direction de. Les Murailles révolutionnaires. Collection complète des professions de foi, affiches, décrets, bulletins de la République, fac-similés de signatures (Paris et les Départements). Illustrées des portraits des membres du Gouvernement provisoire, des principaux chefs des Clubs, des Rédacteurs et Gérants des premiers journaux de la Révolution.
Paris, J. Bry, 1852.
In-4, demi-chagrin rouge de l'époque, dos lisse orné de caissons garnis d'un jeu des filets simples, filets gras dorés et filets à froid, titre doré, tranches mouchetées, (4), 956 p.
Précieux recueil effectué sous la direction d'Alfred Delvau qui fournit également l'avant-propos. Il avait été le secrétaire de Ledru-Rollin pendant la révolution de 1848 et eut l'ambition de donner une suite à ce volume, suite qui ne parut jamais (Catalogue de l'histoire de France, IV, 3a).
Portraits hors texte.
Importante source pour la Révolution de 1848 et la Seconde République.
Très nombreuses reproductions en noir et couleurs au pochoir.
Quelques piqûres éparses.
Bel exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 37736 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



RANC (Arthur). Une évasion de Lambèse. Souvenirs d'un excursionniste malgré lui. (EXEMPLAIRE SUR VERGE DE HOLLANDE).
Paris, C. Marpon et Flammarion, [1884].
In-12, demi-toile chagrinée de l'époque, (2) f., vii, 125 p.
Edition originale imprimé sur grand papier.
Importante figure de l'opposition blanquiste et du journalisme radical, Arthur Ranc fut déporté en Algérie pour sa participation au "complot de l'Hippodrome" (1853) et son appartenance à une société secrète.
"Histoire de son arrestation et de sa déportation. De Philippeville à Lambèse, il décrit les prisons, car il est traité comme un condamné de droit commun. Récit de son évasion par Constantine, Souk-Ahras, Bône et Bizerte (...). On n'a rien d'autre sur la vie à Lambèse des déportés de 1848 et de 1851" (Tailliart, 'Algérie', n°1959).
(Bourachot, n° 347).
Très bon exemplaire imprimé sur vergé de Hollande, très frais.

Réf.: 25031 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DUVIGNEAU (Pierre-Hyacinthe)]. Lettres d'un habitant de la Guienne, sur les administrations ou Assemblées Provinciales. [i.e. Lettres d'un habitant de la Guyenne].
Londres [i.e. Bordeaux ?], 1788.
In-8, broché, sous couverture papier moderne, (2), 92 p.
Rare édition originale et unique de cet essai attribué à Pierre-Hyacinthe Duvigneau (1752-1794) par Hervé Leuwers ('L'invention du barreau français, 1660-1830', Paris, EHESS, 2006, p. 257 note 33).
Avocat puis procureur au parlement, il fut guillotiné en 1794. Il est également l'auteur de comédies et de cantates, rédacteur des "Annales de la municipalité de Bordeaux et du département de la Gironde" (1790-1791).
"Le 8 février, il paraît [cette] brochure où le patriotisme triomphe de tous les sophismes dont les royalistes ont voulu faire usage pour le combattre. L'auteur anonyme défend vigoureusement le Parlement de toutes les inculpations vagues dont on l'a chargé, et finit par désirer que l'on substitue les États provinciaux au régime politique imaginé par la Cour. Il y a de la chaleur, de la raison et de l'ordre dans cet écrit" (Pierre Bernadau, 'Les débuts de la révolution à Bordeaux', p. 10).
("Catalogue des livres composant la Bibliothèque de la ville de Bordeaux", 3203. Conlon, 'Siècle des Lumières', 88:1309).
Quelques traces grises.
Bon exemplaire, imprimé sur fort papier bleuté.

Réf.: 37626 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[MONTYON (A.J.B.R. AUGET, baron de)]. Mémoire des princes présenté au Roi.
S.l., 1788.
In-8, broché, 14 p., (1) f. blanc.
Edition originale. "Les premiers jours de décembre 1788, cinq princes de la famille royale, le comte d'Artois, le prince de Condé, le duc de Bourbon, le duc d'Enghien et le prince de Conti signèrent et publièrent [ce] mémoire rédigé par le conseiller d'État Auget de Montyon, qui dénonçait le danger d'un bouleversement total du régime et proclamait que la noblesse était bien disposée à renoncer généreusement à ses privilèges fiscaux" (R. Zapperi, 'Qu'est-ce que le Tiers Etat?', édition critique, Droz, 1970, note, p. 225).
L'opposition des auteurs au doublement des sièges attribués au Tiers Etat valut la réplique de Sieyès par son célèbre "Qu'est-ce que le Tiers Etat".
"Sire, l'Etat est en péril (…) une révolution se prépare dans les principes du Gouvernement" préviennent les auteurs page 2.
Sur l'importance de ce texte cf. J. Egret, La Prérévolution française', p. 336-351.
Conlon, 'Siècle des Lumières', 88:1404. Martin & Walter, III, 25095).
Premier feuillet un pet froissé.
Bon exemplaire, non rogné, imprimé sur papier de Hollande.

Réf.: 37661 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BLANCHARD (Michel). Lettre de Michel Blanchard, magister du village de Moivieux, à monseigneur Georges Le Franc de Pompignan, archevêque de Vienne.
S.l.n.d. [1788].
In-8, broché sous couture, 12 p., non rogné.
Intéressant pamphlet politique radical, violemment critique vis-à-vis du pouvoir royal, réplique à une "Instruction pastorale sur l'obéissance due aux souverains" de Le Franc de Pompignan.
L'auteur, originaire du Dauphiné, signe "Michel Blanchard, magister [i.e. maître d'école] du village de Moivieux, le 8 août 1788".
Il rejette "l'obéissance aveugle" imposée aux fidèles par l'Instruction pastorale et s'élève contre l'instrumentalisation des Ecritures en faveur de la soumission à un "pouvoir" monarchique jugé illégitime. Il dénonce l'absolutisme, la politique fiscale catastrophique qui règne sur son village comme dans sa région et, plus largement, défend un projet politique "incompatible avec l'absolutisme royal": "les peuples existaient nécessairement avant les rois" (p. 9).
Jean Egret ("Le Parlement et la révolution dauphinoise", Grenoble, 1942, p. 303) attribue ce pamphlet "à l'avocat consistorial Meyer".
(Maignien, 'Bibliographie du Dauphiné pendant la Rév. Française', n°187).
Exemplaire très frais, parfaitement conservé, entièrement non rogné.

Réf.: 37665 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BLANC (Louis). Organisation du travail. Cinquième édition revue, corrigée et augmentée d'une Polémique entre M. Michel Chevalier et l'auteur, ainsi que d'un Appendice indiquant ce qui pourrait être tenté dès à présent. (BEL EXEMPLAIRE)
Paris, Bureau de la Société de l'Industrie Fraternelle, 1848.
Petit in-12, demi-chagrin noir de l'époque, dos lisse orné d'un jeu de filets à froid en place des nerfs, titre doré, tranches mouchetées, (4), 284 p.
Cinquième édition augmentée de la polémique avec Michel Chevalier, d'un "Contrat d'organisation du travail" (13 articles), d'un appendice "indiquant ce qui pourrait être tenté dès à présent" et d’un "Projet de règlement", plan d'association d’Agricol Perdiguier.
"Un moment décisif dans l'histoire du socialisme", selon Eugène Fournière.
Inséré primitivement en 1839 dans la "Revue du Progrès" lors de la première crise industrielle mondiale (1838-1842), le livre connut un succès extraordinaire et des enrichissements constants dans ses différentes éditions. Il resta le livre le plus par les ouvriers pendant des décennies. Plus réaliste qu’utopique, le programme de Louis Blanc proposait une nationalisation du crédit par une banque publique, une assurance d'État sur un marché d'assurances libres, la transformation de la grande industrie et des chemins de fer en associations industrielles autonomes, la fondation "d’ateliers sociaux de production" encadrés un personnel élu... Mis en application dans la situation insurrectionnelle de 1848 et caricaturé jusqu’à l’extrême, le projet capota.
Très bel exemplaire, très frais, très bien relié à l'époque.

Réf.: 37726 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


LATUDE (Henri MASERS de). Histoire d'une détention de trente-neuf ans dans les prisons d'état, écrite par le prisonnier lui-même.
Amsterdam [i.e. Paris] : Et se trouve chez les principaux libraires de l'Europe, 1787.
In-8, broché sous coutures, (1) f. de titre, (2) p. d'Avis de l'éditeur, 86 p.
Edition à la date de l'originale de ce célèbre récit de détention et d'évasion, augmentée de "Extrait du mémoire de M. de Comeyras" et d'une "Addition du mémoire".
Le titre courant porte: "Mémoires du sieur Henri Masers de Latude, contenant les opérations qu'il a pratiquées pour se sauver une fois de la Bastille, & deux fois du donjon de Vincennes, avec la suite de ces événements".
La rédaction du texte est attribuée, par Barbier, à Jean-Yrieix de Beaupoil marquis de Saint-Aulaire.
Aventurier excentrique, Masers de Latude passa 35 années (1749-1784) en prison pour avoir adressé une machine infernale à la marquise de Pompadour. Il parvint à s'évader de La Bastille en 1766. Arrêté à Amsterdam, il fut emprisonné à Vincennes d'où il s'évada encore à deux reprises, mais fut chaque fois repris. Sa libération définitive n'intervint qu'en 1784.
"Peu d’hommes ont pris dans l’imagination populaire une plus grande place. Le célèbre prisonnier semble avoir résumé dans sa vie de souffrances toutes les iniquités d’un gouvernement arbitraire" (F. Funck-Brentano). De fait cette brochure, qui eut un immense succès, contribua au climat d'agitation prérévolutionnaire. La Révolution fit de Latude un héros de la lutte contre l'arbitraire royal et l'Assemblée lui octroya une pension.
Bon exemplaire, imprimé sur beau papier de Hollande, entièrement non rogné.

Réf.: 37660 - Eur 130.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



LOUIS XVI. Procès-verbal de ce qui s'est passé au Lit de Justice, tenu par le Roi au Château de Versailles, le lundi 6 août 1787.
Paris, Imprimerie Royale, 1787.
In-4, cartonnage marbré à la Bradel, pièce de titre bronze, titre en long, tranches marbrées (rel. moderne), 60 p.
Edition originale de cet acte historique, prélude à la Révolution Française.
"Louis XVI et Brienne tentèrent d’imposer l’enregistrement, par le Parlement, de l’impôt universel : le Parlement refusa le 30 juillet 1787. C’était une nouvelle Fronde à laquelle Louis XVI riposta. Il convoqua un "lit de justice" le 6 août 1787. Par cette procédure autoritaire, le roi imposait l’enregistrement de son édit. Mais le lendemain, 7 août 1787, le Parlement le déclara "nul et illégal". Devant cette rébellion ouverte, Louis XVI cassa cette délibération et le Parlement ayant appelé à une grève des impôts, le roi employa les grands moyens. Il exila les meneurs de cette fronde, dont le conseiller Duval d’Eprémesnil". Aussitôt l'émeute éclata dans Paris ; on brûla en effigie le "principal ministre" et on réclama le retour dans la capitale des "pères de la Patrie" exilés à Troyes.
Deux petits trous traversants. Petite tache claire à la page de titre.
Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 37648 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[THOURET (Jacques Guillaume)]. Projet de l'organisation du pouvoir judiciaire. Proposé à l'Assemblée Nationale, par le Comité de Constitution, dont l'annexe a été ordonnée au Procès-verbal, du 21 décembre 1789.
Paris, Baudouin, 1789.
In-8, broché, couverture papier d'attente ancien, 57 p.
Edition originale. L'un des textes initiateurs de la réorganisation de l'institution judiciaire en France. Les observations préliminaires de Thouret sont suivies du projet détaillé, l'un des plus ambitieux et des plus innovants présentés: principe de la séparation des pouvoirs, institution du jury, demande pour la rédaction d'un code civil uniforme, séparation des juridictions administrative et judiciaire, etc.
Avocat au parlement de Normandie Jacques-Guillaume Thouret (1746-1794) fut élu député du Tiers-Etat de Rouen aux États généraux, puis membre du Comité de constitution (septembre 1789) et président de l'Assemblée nationale à quatre reprises.
(Barbier, 'Ouvrages anonymes', III, 1072. Tourneux, III, 14051. Martin & Walter, 1895).
Très bon exemplaire, très frais.

Réf.: 37715 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHEVALIER (Michel). Des intérêts matériels en France - Travaux publics. Routes. Canaux. Chemins de Fer.
Paris, Charles Gosselin & W. Coquebert, 1838.
In-8, demi-veau havane de l'époque, dos lisse orné d'un jeu de filets et palettes dorées, titre doré, (8), 440, (1) p. d'errata, grande carte en couleurs pliée.
Edition originale, sous mention fictive de "deuxième", illustrée d'une grande carte de France et des pays limitrophes, lithographiée et rehaussée de couleurs, imprimée sur papier fort. Nombreuses statistiques in et hors texte.
De retour de son voyage aux Etats-Unis et sous l'influence de son expérience américaine, c'est en qualité d'héritier de la pensée industrialiste de Saint-Simon et en spécialiste des voies de communication que Michel Chevalier entrepris cette étude accompagnée d'un vaste projet de mise en place d'une "infrastructure efficace" de voies fluviales et terrestres, ainsi que d'ouverture d'un vaste réseau de chemins de fer.
Selon Walch, "cet ouvrage exerça une influence certaine sur le développement des travaux publics sous la monarchie de Juillet" (cf. longue analyse in Walch, 'Michel Chevalier, économiste saint-simonien', p. 395-414).
"Cet ouvrage, en phase avec l'actualité, et les projets du gouvernement Molé, le firent nommer au Conseil d'Etat (1838), au conseil supérieur de l'agriculture et du commerce, et à la chaire d'économie politique du Collège de France (1840), Il fut st aussi promu au grade d'ingénieur en chef des Mines".
(Goldsmiths, 'Online Catalogue', 32312.2).
Petite étiquette de bibliothèque au dos. Dos légèrement frotté. Brunissures parfois soutenues.
Exemplaire bien relié.

Réf.: 37741 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


SAINT-HILAIRE (Emile Marco de). À bas les masques ! Place à la vérité !
Paris, Librairie Marcel Manière, 1885.
In-16, broché, couverture papier coquille postérieure, 53 p.
Edition originale et unique. Intéressant pamphlet littéraire, dans lequel Marco Saint-Hilaire qui signe comme "délégué de la Ligue de la protection des femmes pour la propagande en France et à l'étranger", se déclare féministe, socialiste et héritier de la Commune de Paris dont il défend les ambitions et les objectifs.
Il réclame une "révolution dans la littérature" qui mettrait à bas les hypocrites et les faiseurs, témoigne de sa propre expérience comme journaliste engagé dans les principaux périodiques féministes et livre une violente charge contre la littérature de son temps, la mode des feuilletons qui asservissent, la littérature bourgeoise et les institutions littéraires qui écrasent toute ambition créative en particulier celle des prolétaires. Un passage est consacré à la défense de Louise Michel, d'autres à Clemenceau ou à Zola.
Bon exemplaire.

Réf.: 30543 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONSIDERANT (Victor). Bases de la politique positive. Manifeste de l'École sociétaire, fondée par Fourier. Deuxième édition.
Paris, Bureau de la Phalange, 1842.
In-12, pleine percaline chagrinée à la Bradel de l'époque, dos lisse orné de filets dorés, titre doré, 218 p.
Seconde édition considérablement augmentée de ce célèbre manifeste de l'Ecole Sociétaire, "synthèse de doctrine et de politique, destinée à doter le fouriérisme d'une 'politique positive' " (H. Bourgin).
Sur cette "très importante" oeuvre à visée pédagogique, dans laquelle Victor Considérant définit la "politique active" et les objectifs qui allaient être désormais poursuivis par les fouriéristes, cf. Dommanget, "V. Considérant", p. 22 et s.
(Del Bo, "Fourier", p. 12. Dommanget, id., Bibliographie, n°11. Einaudi 1240).
Petit accroc en pied. Quelques piqûres éparses.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 37639 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



AUDIGANNE (Armand). Le travail et les ouvriers sous la Troisième République
Paris, Garnier Frères, 1873.
In-12, cartonnage bleu à la Bradel, titre doré en long, couverture conservée, 36 p.
Edition originale. Chef de bureau de l'industrie au ministère et spécialiste des questions sociales, Armand Audiganne est l'un des pionniers français des enquêtes sociales et industrielles.
Dans ce dernier essai qu'il donna peu avant sa mort, Audiganne soumet ses réflexions suscitées par la crise gouvernementale du 24 mai 1873 et l'accession au pouvoir de Mac-Mahon poussé par la majorité monarchiste de l'Assemblée.
Cet épisode accompagnait une crise économique mondiale d'une grande ampleur, initiée, en mai 1873, par une crise bancaire et un krach boursier qui laissaient des millions de travailleurs sans emploi et remettaient en question les lois sociales en jachère à l'Assemblée. Comme premier remède, l'auteur appelle de ses vœux un gouvernement de coalition autour d'un pouvoir de centre gauche, dans une "République modérée juste, libérale et conservatrice".
Très bon exemplaire, bien relié, couverture conservée.

Réf.: 37674 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BRIANCOURT (Mathieu). L'organisation du travail et l'association.
Paris, Librairie Sociétaire, 1846.
In-16, broché, couverture de l'éditeur, non coupé, 152 p. et 8 p. de catalogue.
Deuxième édition publiée quelques mois après l'originale (1845).
Ouvrier teinturier, militant et propagandiste phalanstérien, l'auteur revendique comme fouriériste l'idée de l'organisation du travail et affirme qu'en dehors de cette doctrine, il n'y a pas d'organisation de travail qui soit réalisable.
"Ce livre est de nature à aider puissamment à la propagation des doctrines économiques de l'Ecole sociétaire, notamment parmi les industriels" (Cat. raisonné de la Librairie Sociétaire).
(Del Bo, "Fourier", p. 21. Maitron, I, 302).
Couverture passée avec qqs petits accrocs.
Bon exemplaire, partiellement non coupé.

Réf.: 37638 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



JAURES (Jean). Pour la Laïque. Discours prononcé les 21 et 24 Janvier 1910 à la Chambre de Députés.
[Paris], Librairie de l'Humanité, [1910].
In-16, broché protégé sous couverture de papier transparent rouge d'origine, 47, (1) p.
Edition originale. "Sans conteste le testament de Jaurès sur l’école publique, la morale laïque et la pensée des religions (…). Lorsque Jean Jaurès prend place à la tribune de la Chambre des députés, au cours de 'la discussion du projet de loi portant fixation du budget général de l’exercice 1910. Instruction publique', le débat a débuté déjà depuis plusieurs jours. Les échanges sont vifs. La représentation nationale, le monde politique, les correspondants de presse ont compris qu’une bataille est en train d’être livrée entre des ténors de la droite catholique et des figures de la démocratie républicaine. Le retentissement de sa parole est immédiat" (Vincent Duclert).
Bon exemplaire, bien conservé sous sa couverture de protection de papier transparent rouge d'origine.

Réf.: 37774 - Eur 40.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 1 | 2 | 3 | 4 |