English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

427 fiche(s) - Page 1

[ARNAULD (Antoine)]. Dissertation sur le prétendu bonheur des plaisirs des sens pour servir de réplique à la réponse qu'a faite Mr. Bayle pour justifier ce qu'il a dit sur ce sujet dans ses Nouvelles de la république des lettres du mois de septembre 1685 en faveur du P. Malebranche contre Mr. Arnauld.
Cologne, Nicolas Schouten [i.e. Bruxelles, Eugene Henry Fricx], 1687.
In-8, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges, (1) f., (6), 127 p.
Edition originale de l’une des pièces principales dans la querelle philosophique qui opposa Malebranche, Arnauld et Bayle et qui enflamma le milieu intellectuel de l’époque.
Arnauld critiqua violemment la proposition de son ancien ami Malebranche qui affirmait que « les plaisirs des sens rendent heureux ». Bayle, dans un compte rendu des ‘Nouvelles de la République des Lettres’, prit parti pour Malebranche. Il tenta de démontrer contre Arnauld que la propriété de « rendre heureux » attribuée par Malebranche aux plaisirs sensibles a pour fondement leur spiritualité: les plaisirs des sens ne sont pas matériels. Arnauld réplique et développe sa pensée.
L’adresse serait fictive, l’ouvrage aurait été imprimé à Bruxelles, par E.H. Fricx, d'après le matériel typographique.
(Barbier, I, col. 1079. Pour le lieu de parution: Weller, 2, 42).
(Cf. Denis Moreau, 'Deux Cartésiens: la polémique entre A. Arnauld et N. Malebranche', Vrin 1999).
Reliure épidermée, mors fendillés. Dos légèrement frotté. Reliure solide. Parfait état intérieur.

Réf.: 36996 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BALTUS (Jean-François)]. Réponse à l'histoire des oracles de Mr. de Fontenelle (...), dans laquelle on réfute le Système de Mr. Van-Dale, sur les auteurs des Oracles du paganisme (...).
Strasbourg, Jean Renauld Doulssecker, 1707.
3 parties en un volume in-12, pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné de caissons dorés, roulette dorée sur les coupes, tranches mouchetées (coiffes et coins usés), (20) f., 374 p., (7) f ., frontispice allégorique gravé, titre noir et rouge.
Edition originale de cette réfutation de Van Dale et de Fontenelle qui eut un important retentissement et rouvrit le débat sur la religion de Fontenelle en France comme en Hollande. Cf. A. Niderst, 'Fontenelle', p. 226 sq.
Le "beau et curieux" frontispice est gravé en taille douce par Scupel.
(Caillet, 677. Dorbon, 193).
Bon exemplaire.

Réf.: 27459 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[BIBLIOGRAPHIE] - DOUGLAS (Kenneth). A critical Bibliography of Existentialism (The Paris School).
New York, Krauss, 1974.
In-8, broché, [36] p., texte sur 2 colonnes.
Liste commentée d'articles et d'ouvrages, en français et anglais, par et sur Sartre - Beauvoir - Merleau-Ponty.
Très bon exemplaire.

Réf.: 18641 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BLONDEL (Jean)]. Des Hommes tels qu'ils sont et doivent être. Ouvrage de sentiment.
Hambourg, Chrétien Hérold, 1760.
In-12, broché, couverture de papier marbrée post., tranches mouchetées, 12, 186, (2) p.
"Morale sociale. Calcul sur la vie humaine... L'esclavage, le célibat et le luxe sont condamnés. Éloge de l'agriculture…" (Cf. longue analyse in INED, n° 540).
Avocat, l'auteur devint président à la Cour impériale de Paris, et l'un des rédacteurs du code criminel.
(Colon, 'Siècle des Lumières', 58:517).
Bon exemplaire, intérieur frais, grand de marges.

Réf.: 34664 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[BOUGEANT (Père Hyacinthe)]. Amusement philosophique sur le Langage des Bestes.
Genève, Pierre Goste & Compagnie, 1757.
In-12, cartonnage marbré moderne, (2) f., 79 p.
Édition à la date de l'originale. « Le père Bougeant, « facétieux et sulfureux père jésuite » (Fontenay, 320), féroce antijanséniste, s’aventura sur ce terrain glissant. Son livre à la fois satirique et sérieux, connut une vingtaine d’éditions. Dans cet ouvrage de vulgarisation qui mit toute la classe intellectuelle au courant du passionnant débat sur la nature de l’âme des bêtes, le père Bougeant réfute Descartes, révoque Saint Augustin et Malebranche, en accordant d’emblée aux animaux âme, intelligence, passions et sentiments, non sans ajouter que chaque peuple animal possède une langue que nous ne comprenons pas » (Swann Paradis, ‘«Parle et je te baptise !» De l’âme des bêtes au siècle des Lumières, Collège Glendon, Université York, p. 79 sq). L'auteur fut exilé à la suite de cet écrit.
(Stanislas de Guaïta, 576. Yves Plesssis, 'Biblio. de la sorcellerie', 264: Célèbre ouvrage dans lequel 'il est question de l'incarnation des diables dans le corps des animaux').
Bon exemplaire.

Réf.: 12701 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CARTAUD DE LA VILATE (François)]. Pensées critiques sur les mathématiques, Où l'on propose divers préjugés contre ces Sciences, à dessein d'en ébranler la certitude, & de prouver qu'elles ont peu contribué à la perfection des beaux Arts.
Paris, Gabriel Valleyre fils, 1733.
Petit in-8, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments garnis d'un petit fer spécial doré entre-nerfs, tranches rouges, (2) f., (8), 377, (3) p.
Edition originale et unique de cet ouvrage l’un des rares à soumettre les mathématiques à la querelle des Anciens et des modernes. Résolument dans le camp des modernes, Cartaud de la Villate étend son scepticisme à la prétention des mathématiques à atteindre la vérité absolue et leur dénie tout rôle positif dans le perfectionnement des beaux arts: architecture, peinture sculpture et plus particulièrement dans la musique.
L’ouvrage se divise en sept chapitres par lesquels l’auteur s’efforce de combattre autant de "préjugés" favorables aux mathématiques. L’avant-dernier s’attache à réfuter les nouvelles méthodes de calcul infinitésimal mises au point par G.-F.-A. de l'Hôpital et Pierre Varignon.
Chanoine d'Aubusson, mort prématurément, Cartaud de la Vilatte composa également un essai d'esthétique ('Essai historique et philosophique sur le goût') qui fit grand bruit.
(France littéraire, II, 67).
Coiffes lég. frottées, quelques auréoles claires.
Petites signatures ex-libris, étiquette et cote de bibliothèque anciennes.
Bon exemplaire bien relié à l’époque.

Réf.: 36447 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DELEYRE (Alexandre)]. Analyse de la Philosophie du Chancelier François Bacon, avec vie.
Leyde, Libraires Associés, 1778.
2 volumes in-8, plein veau granité, dos ornés d'un riche décor romantique de 4 grands fers, grecque répétée et palette dorés, pièces de titre de tomaison de veau noir, plats encadrés d'une roulette dorée, tranches jaspées (rel ca 1830, qqs infimes accrocs), (1), 424 p. et (1) f., (2) f., 428 p.
Seconde édition qui contient, outre l'"Analyse", "La Vie de François Bacon" (tome I, p. 1-199), adaptation par Pouillot de "The Life of Francis Bacon" de David Mallet ; "Essai sur la reine Elisabeth" traduction de "Felix memoria Elizabethae" dû à Francis Bacon et "Eloges du chancelier François Bacon".
Collaborateur à l'Encyclopédie, lié à Diderot, Rousseau, Condillac, proche de Montesquieu, Deleyre fut élu député montagnard à la Convention.
Bel exemplaire très frais, très bien relié.

Réf.: 32564 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[DESLANDES (André-François Boureau)]. Pigmalion, ou la Statue animée.
Londres, Samuel Harding [i.e. Paris ?], 1741.
In-12, demi-veau glacé cerise, dos à 5 nerfs orné de petits fers spéciaux (rel. du XIXe), (4), viij, 80 p.
Edition originale, rare, publiée clandestinement. J. Macary ('Masque et Lumière au XVIIIe, A.F. Deslandes') analyse ce conte qui exploite, avant Condillac et Diderot, la métaphore de la statue animée, comme la clef de l'oeuvre de Boureau-Deslandes et l'un des premiers exposés du "naturalisme matérialiste". Il souligne son audace et sa nouveauté, annonciatrices des "Lumières radicales" de la seconde partie du siècle.
Plusieurs travaux récents ont souligné l'importance et l’influence de cet essai, qui, quatre ans avant 'l'Histoire naturelle de l'âme' de La Mettrie, exposait une théorie purement matérialiste du monde.
Cf. Sébastian Drouin, 'Allégorisme et matérialisme dans Pigmalion, ou la statue animée d'André-François Deslandes', SVEC 2003:07 (2003), p.383-393 et Anne Desneys-Tunney, 'Le roman de la matière dans Pigmalion...', in "Être matérialiste à l'âge des Lumières. Mélanges offerts à R. Desné", PUF, 2015, p. 93-108.
Les censeurs ne s'étaient pas trompés et l'ouvrage fut condamné à être brûlé par l'exécuteur de la haute-justice, par arrêt du Parlement de Dijon du 14 mars 1742.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 41:359. Macary, 252. Peignot, ‘Livres condamnés au feu', I, 101. F. Weil, 'Livres interdits’, p. 34). Le lieu d'édition est donné par Weller, p. 109.
Marge extérieure de la page de titre un peu réduite.
Très bon exemplaire.

Réf.: 36622 - Eur 750.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DIDEROT (Denis)]. Pensées philosophiques.
La Haye, Aux dépens de la Compagnie [i.e. Paris, Laurent Durand], 1746.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, filets d'encadrement à froid sur les plats, filet doré sur les coupes, tranches rouges (2), 136 p., (12) p. de table, planche frontispice gravée.
Edition originale illustrée d’une planche gravée en frontispice: "La vérité arrache le masque à la superstition".
"L’oeuvre fulgurante d'un jeune philosophe à la recherche de lui-même" (R. Mortier).
Dans ce volume scandaleux, Diderot s’attache, par aphorismes, à explorer les voies d’une morale fondée sur la raison, la réhabilitation des passions et la libre pensée, affranchie du joug de la religion. "Ce livre mérite d'être considéré, vu les polémiques et les échos qu'il suscita, comme l'un des plus importants du XVIIIe siècle" (Wilson, ‘Diderot’, p. 47).
"La pensée qu'il n’y a point de Dieu n'a jamais effrayé personne; mais bien celle qu’il y en a un, tel que celui qu’on me peint" (Aphorisme n°IX, p. 13).
Selon Adams, exemplaire de second tirage, en tout point semblable au premier, à l'exception des feuillets A2 (p. 3-4) et H2 (p. 91-92) corrigeant deux fautes du premier tirage.
L'ouvrage fut condamné au feu par arrêt du parlement de Paris, le 7 juillet 1746.
(Adams, ‘Bibliographie des oeuvres de D. Diderot’, II, PD2. Tchemerzine-Scheler, II, 919).
Infime accroc à la coiffe supérieure.
Bel exemplaire, très frais, bien relié à l'époque, imprimé sur papier fort, grand de marges (153 x 88 mm).

Réf.: 26924 - Eur 1800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DODSLEY (Robert)]. The Economy of Human Life. Translated from an Indian Manuscript, written by an ancient Bramin.
Chiswick, Whittingham, sold by Thomas Tegg, 1825.
Petit in-12, plein maroquin violine de l'époque, dos lisse orné d'un fin décor de volutes dorées en long, plats ornés d'un décor de filets, motifs d'encadrement dorés et estampés à froid, roulette sur les coupes et les chasses, tranches dorées, (1) f., xxiv, 104 p., faux-titre entièrement gravé orné d'une grande vignette.
Ouvrage également attribué à Philip Dormer Stanhope, Fourth Earl of Chesterfield. Très bel exemplaire, finement relié.

Réf.: 26442 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DU CHATELET (Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise)]. Institutions de physique.
Paris, Prault fils, 1740.
In-8, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs ornés de compartiments cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges, (2) f. de faux-titre et titre, (2), 450, (22) p. de table, approbation et privilège, (4) p. de catalogue éditeur, frontispice gravé, 11 planches dépliantes, vignette de titre et 22 vignettes dans le texte.
Edition originale, complète du frontispice allégorique avant la lettre, qui ne figure qu'à quelques exemplaires.
11 planches dépliantes contenant 83 figures gravées en taille-douce, vignette de titre et 22 jolies vignettes au burin dans un encadrement rocaille en tête de chaque chapitre.
Brillante tentative de synthèse entre la physique de Newton et la métaphysique de Leibniz, les "Institutions" sont considérées encore aujourd'hui comme l'une des meilleures expositions de la physique leibnizienne.
L’ouvrage fut également composé à des fins pédagogiques par Mme Du Châtelet, qui ambitionna de mettre ses vastes connaissances au service de la jeunesse, en pensant à son fils auquel l’ouvrage est dédié.
"Elle y part de notions simples pour aboutir aux connaissances les plus complexes de la science de son temps (…). Dans sa préface, elle réhabilite l’éducation scientifique, en insistant sur sa valeur formatrice, mais aussi en expliquant pourquoi elle doit se situer dès l’enfance" (M. Touzery, 'E. Du Châtelet, un passeur scientifique au XVIIIe s.', Revue pour l’hist. du CNRS, n°21, 2008).
Bien qu’applaudi par les milieux scientifiques, le livre donna lieu à d’ardentes controverses.
En 1746, Madame Du Châtelet fut élue à l’Académie de Bologne, la seule ouverte aux femmes et "la Décade d’Augsbourg" la classa parmi les dix savants les plus célèbres de l’époque.
(DSB, III, 216).
Petites traces de restauration aux coiffes. Quelques auréoles claires. Sans l'errata, lequel ne figure pas à l'ex. de la BnF.
Bel exemplaire, frais, très bien relié à l'époque, complet du frontispice et du catalogue éditeur.

Réf.: 37108 - Eur 2200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[FONTENELLE (Bernard Le Bovier de)]. Théorie des Tourbillons cartésiens; avec des réflexions sur l'attraction.
Paris, Hippolyte-Louis Guerin, 1752.
In-12, plein veau moucheté de l'époque, dos lisse orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, roulette sur les coupes, tranches rouges, xxxj, 215 p., (1) p. bl., (4) p. de table, approbation et privilège.
Rare édition originale et unique séparée du dernier ouvrage de Fontenelle, tentative désespérée pour soutenir la cosmogonie cartésienne contre le newtonianisme alors triomphant.
Fontenelle était âgé de 95 ans lorsqu’il publia ce traité probablement conçu autour de 1733.
Plus métaphysique que scientifique, la ‘théorie des tourbillons cartésiens’ justifiait l’héliocentrisme et attribuait le mouvement des planètes à des tourbillons d'éther emplissant l’espace. Elle permettait à Fontenelle de défendre une interprétation de l’univers accessible, à l’opposé d’une théorie newtonienne que les cartésiens jugeaient occulte et inintelligible.
La "préface de l'éditeur" est de Camille Falconet, médecin et physicien consultant du roi, ami de Malebranche et de l'auteur. Il livre une bonne synthèse du débat qui opposait newtoniens et cartésiens en France, ainsi que des enjeux scientifiques qui en résultaient.
Voir F. Grégoire, ’Le dernier défenseur des tourbillons: Fontenelle’, in "Revue d'histoire des sciences" (1954, VII, 3, p. 220-246) et R. Locqueneux, 'Fontenelle et les tourbillons cartésiens à l'aube des Lumières', in "Sciences et techniques en perspective" (1999, 2.3, p. 447-80).
(CG, LIII, 294, n°221. Conlon, 'Siècle des Lumières', 52:629. France littéraire, III, 156).
Très bon exemplaire, frais, bien relié à l'époque.

Réf.: 36445 - Eur 1800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[GARZONI (Tommaso)]. Le Théâtre des divers cerveaux du monde (…). Traduict d'italien, par G.C.D.T. [Gabriel Chappuis].
Paris, Felix Le Mangnier, 1586.
In-12, plein maroquin, dos lisse orné d'un décor de compartiments garnis de filets et palettes dorés, pièce de titre de maroquin olive, double filet d’encadrement sur les plats, filet sur les coupes, dentelle intérieure (rel. vers 1720), 268 [i.e. 266] f.
Première traduction française, par Gabriel Chappuis, de 'Il Theatro de vari e diversi cervelli mondani' (Venise, 1583), édition partagée avec Jean Heusé.
Dans ce classique de la psychologie à la Renaissance, l’auteur tente une approche typologique cérébrale pionnière. Il met en relation la conformation du cerveau humain (taille, volume, place) avec des comportements associés (55 catégories et sous-catégories recensées): "paisibles, hardis & belliqueux, joviaux, subtils, savants, instables, diaboliques, débiles, vicieux mélancholiques, alquimistes, astrologues, etc." et esquisse une description des aires fonctionnelles du cerveau.
Par ce biais, Garzoni fait aussi œuvre de moraliste, en cette dernière moitié du XVIe siècle.
Garzoni est également l’auteur d’un autre ouvrage précurseur dans l’histoire de la psychiatrie: 'L'Hospital des fols incurables'.
(Brunet, II, 1497. H. Schüling, 'Bibliogr. der psychologischen Literatur des 16 Jh.', 132. Brunet, II, 1497. Durling, 2009.1-2010. Traducteurs tourangeaux de la Renaissance, expo. B.M. Tours, 1960, p. 22, n°37).
Petit ex-libris calligraphié sur la page de titre: "Buleius arte solulum".
Traces de restauration à la reliure.
Bel exemplaire, frais, bien relié en maroquin.

Réf.: 33016 - Eur 1500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[HERVEY DE SAINT-DENYS (Marie Jean Léon de)]. Les rêves et les moyens de les diriger. Observations pratiques.
Paris, Amyot, 1867.
In-8, demi-veau bleu nuit de l’époque, dos à 5 nerfs orné d'un fer spécial répété entre-nerfs, couverture illustrée conservée, (4), 496 p., frontispice chromo-lithographié, exemplaire non rogné.
Édition originale, rare, de cet ouvrage devenu célèbre. Composé par le sinologue et précurseur de l’onirologie moderne Léon d’Hervey de Saint-Denys (1822-1892), il renferme le fruit de ses propres observations au long de 1946 nuits, relevées dès l’adolescence et consignées dans son journal.
Esprit curieux, créatif et pragmatique, il livre la synthèse de ses découvertes sur l’état de rêve, sur le sommeil et sur les états intermédiaires. Il propose également des techniques pour contrôler les rêves, des recherches historiques et une analyse des principaux ouvrages sur le sujet. L’ouvrage se termine par un chapitre intitulé: "Un rêve après avoir pris du hatchich (sic)".
Ce livre, qui est devenu un classique du genre, a toujours été rare. Freud (in ‘L’interprétation des rêves’) écrit qu'il avait tenté de s’en procurer un exemplaire sans jamais y parvenir. Il n'échappa pas non plus à Bergson ni à André Breton qui, en 1932, commença son ouvrage 'Les Vases communicants' par un hommage à Hervey de Saint Denys intronisé "surréaliste dans le rêve dirigé".
Le livre est illustré d’un beau frontispice lithographié en couleurs dont l'explication se trouve aux pages 381, 421 et 422. Il représente, dans sa moitié supérieure, l’auteur dînant chez des hôtes, alors qu’entre, dans la pièce, le peintre M. D… accompagné de l’un de ses modèles, entièrement nu. Le reste de la planche est occupé par six vignettes d'illusions visuelles désignées comme “hallucinations hypnagogiques”.
La couverture, conservée, est également illustrée d’une belle et onirique lithographie d’Henri-Alfred Darjou.
(Caillet, III, p. 259. Ellenberger, ‘Histoire de la découverte de l'inconscient’, p. 337-339 et passim. Jean Garrabé, ‘Hervey de Saint-Denis’. In « Annales Médico-psychologiques », 2005, 163, p. 716-717).
Rousseurs et brunissures, plus soutenues à certains feuillets.
Très bon exemplaire, bien relié à l’époque, entièrement non rogné.

Réf.: 25438 - Eur 3500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[HOLBACH (Paul Thiry, baron d') ou FRERET (Nicolas)]. Lettres à Sophie. Contenant un examen des fondemens de la Religion Chrétienne, & diverses objections contre l'immortalité de l'âme.
Londres, Dix-huitième siècle [Amsterdam, Marc-Michel Rey, vers 1770].
2 tomes reliés en un volume in-12, broché sous couverture d'attente (rel. ancienne), (4), 230 p. et (2) p., 210, (1) p., exemplaire entièrement non rogné.
Edition originale (et seule édition ancienne) de ce rare et célèbre texte matérialiste radical dont la paternité n’a jamais pu être établie et dont certains passages ont été repris par Sade.
L’attribution à D’Holbach par Tchemerzine est contestée par Vercruysse et par l’édition critique donnée par Olivier Bloch (Champion, 2004). Une analyse serrée du texte permet à ce dernier et à Jean Deprun d’attribuer ce texte à "un érudit né en terre protestante et ayant reçu une solide formation théologique", une sorte de "Meslier protestant".
L’auteur se propose de libérer son ancienne maîtresse, Sophie, de ses illusions religieuses. Pour ce faire, il livre un discours et des argumentations d’un athéisme radical appuyés sur un corpus d’auteurs et d’œuvres, dénonce les impostures du christianisme, les légendes superstitieuses de la Bible, absurdes et dangereuses, et consacre trois lettres à ruiner le dogme de l’immortalité de l’âme.
"Les vues matérialistes [de cet ouvrage] ont fourni à Sade la matière de la dissertation contre l’immortalité de l’âme que l’auteur de la met dans la bouche du libertin Bressac (Sade, OC, ‘Nouvelle Justine’, Cercle du Livre précieux, VII, p. 219-227). Par ce biais imprévu, les Lettres à Sophie n’ont pas cessé d’agir - clandestinement, comme il se doit" (J. Leprun, CHSPM, Paris 1, Séminaire d’Histoire du matérialisme, 1987-1988).
L’ouvrage figure dans le premier inventaire de la bibliothèque du marquis de Sade, dressé à La Coste au début de 1769, ce qui permet de dater sa parution et d’éliminer à priori la paternité de N. Fréret, mort en 1749.
(Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 80:362. Tchemerzine-Scheler, III, 735. D’Holbach et ses amis, n° 1582/3. Vercruysse, p. 25).
Titres et derniers feuillets montés sur onglets. Quelques rousseurs éparses.
Bon exemplaire, à toutes marges, entièrement non rogné, imprimé sur papier fort.

Réf.: 11683 - Eur 800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ILHARAT DE LA CHAMBRE (François)]. Abregé de la philosophie, ou Dissertations sur la certitude humaine, la logique, la métaphysique, et la morale.
Paris, Delaguette, 1754.
2 volumes in-12, plein veau marbré, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, filet d'encadrement à froid sur les plats, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges, (2) f., ix, (9), 471 p. et ix, (3), 426 p.
Edition originale posthume, accompagnée d’une courte biographie de l'auteur par l'abbé Joly de Fleury. "Docteur de la maison et de la Société de la Sorbonne", François Ilharat de la Chambre (1698-1753) a produit une oeuvre apologétique intransigeante dirigée à la fois contre les jansénistes et contre les doctrines matérialistes de son temps. Diderot lut les ouvrages de François Ilharat de la Chambre qu’il cite dans à plusieurs reprises dans son ‘Essai sur le mérite et la vertu’.
Des accrocs et traces d'usure à la reliure.

Réf.: 36773 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA METTRIE (Julien Offray de)]. Histoire naturelle de l'âme, Traduite de l'Anglois de M. Charp, par feu M. H** de l'Académie des Sciences, &c. (BEL EXEMPLAIRE)
La Haye, Jean Neaulme, 1745.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, filet doré sur les coupes, tranches rouges, (2) f. de faux-titre et titre, (2) p. d'épître à Maupertuis, (6) p. de table et errata, 398 p.
Edition originale publiée clandestinement à Paris sous l'adresse factice de La Haye.
L'expression la plus radicale, en son temps, d'un matérialisme athée appuyée sur une théorie mécaniste du corps humain qui valut à l’auteur une réprobation universelle et les critiques de Voltaire et de Diderot.
"Apre critique de la morale et de la métaphysique traditionnelles tournée vers l'édification d'une philosophie biologique fondée sur un athéisme militant et sur un matérialisme mécaniste sans concessions" (A. Vartanian, ‘La Mettrie…’, "Annales. Économies, Sociétés", 1967, vol. 22, n°4, p. 923 sq.).
L'ouvrage fut saisi et condamné au feu par le Parlement de Paris, le 7 juillet 1746, en compagnie des 'Pensées philosophiques' de Diderot.
(Stoddard, n°18. Tchemerzine-Scheler, III, 946).
Quelques petites traces de restaurations.
Bel exemplaire, bien relié à l’époque, grand de marges.

Réf.: 20963 - Eur 1800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA MOTHE LE VAYER (François de)]. I- Cincq [sic] Dialogues faits à l'imitation des Anciens. Par Oratius Tubero (...). [Tome I]. II- Quatre autres Dialogues du mesme auteur. Faits comme les précédens à l'imitation des Anciens (...) [Tome II].
Francfort, Jean Savius, 1716.
2 volumes in-12, plein veau marbré havane, dos à nerfs garnis de compartiments richement ornés de fleurons, filets, palettes et dentelles dorés, tranches rouges (rel. moderne dans le goût de l'époque), (16), 416 p. et (18), 466 p., titre noir et rouge.
Dernière édition, la meilleure ancienne, de la première et la plus réussie des oeuvres de La Mothe Le Vayer, l'un des principaux représentants de la pensée libertine au XVIIe siècle.
Contient:
Volume I: De la philosophie sceptique - Le banquet sceptique - De la vie privée - Des rares et éminentes qualités des asnes de ce temps - De la Divinité -- Volume II: De l'Ignorance louable - De l'Opiniastreté - De la politique - Du Mariage.
"L'éditeur de 1716 a repris les neuf dialogues d'Orasius Tubero (…); tout en rétablissant l'intégralité du recueil, il a adopté - pour le premier volume - le mode de présentation des éditions de 1671 et 1673, ce qui l'a conduit à donner, dans le second volume, le titre de 'Quatre dialogues' aux 'Cinq dialogues' dont "De la 'Divinité" ne faisait plus partie.
Cette édition est généralement reconnue comme imprimée à Trévoux" (Jammes, 'Libertins érudits', n°209).
(Brunet, III, 801. Pintard, ‘La Mothe Le Vayer. Gassendi, Patin, Études de bibliographie’, p. 6, E1 et E2. Tchemerzine-Scheler, III, 960).
Ex-libris gravé armorié de la bibliothèque de Gérard Sangnier.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 28608 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA MOTHE LE VAYER (François de)]. I- Cincq [sic] Dialogues faits à l'imitation des Anciens. Par Oratius Tubero (...). [Tome I]. II- Quatre autres Dialogues du mesme auteur. Faits comme les précédens à l'imitation des Anciens (...) [Tome II].
Francfort, Jean Savius, 1716.
2 volumes in-12, plein veau marbré havane, dos à nerfs garnis de compartiments richement ornés de fleurons, filets, palettes et dentelles dorés, tranches rouges (rel. moderne dans le goût de l'époque), (16), 416 p. et (18), 466 p., titre noir et rouge.
Dernière édition, la meilleure ancienne, de la première et la plus réussie des oeuvres de La Mothe Le Vayer, l'un des principaux représentants de la pensée libertine au XVIIe siècle.
Contient:
Volume I: De la philosophie sceptique - Le banquet sceptique - De la vie privée - Des rares et éminentes qualités des asnes de ce temps - De la Divinité -- Volume II: De l'Ignorance louable - De l'Opiniastreté - De la politique - Du Mariage.
"L'éditeur de 1716 a repris les neuf dialogues d'Orasius Tubero (…); tout en rétablissant l'intégralité du recueil, il a adopté - pour le premier volume - le mode de présentation des éditions de 1671 et 1673, ce qui l'a conduit à donner, dans le second volume, le titre de 'Quatre dialogues' aux 'Cinq dialogues' dont "De la 'Divinité" ne faisait plus partie.
Cette édition est généralement reconnue comme imprimée à Trévoux" (Jammes, 'Libertins érudits', n°209).
(Brunet, III, 801. Pintard, ‘La Mothe Le Vayer. Gassendi, Patin, Études de bibliographie’, p. 6, E1 et E2. Tchemerzine-Scheler, III, 960).
Ex-libris gravé armorié de la bibliothèque de Gérard Sangnier.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 28608 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LE GROS (Jean-Charles-François) ou LEGROS]. 1- Analyse des ouvrages de J.J. Rousseau de Genève, et de M. Court de Gebelin, Auteur du 'Monde Primitif' ; Par un solitaire. Genève, Barthélemy Chirol et à Paris et Veuve Duchesne, 1785. 235 p.
2- Examen des systèmes de J.J. Rousseau de Genève, et de M. Court de Gebelin, Auteur du 'Monde Primitif' ; Pour servir de suite à l'Analyse de leurs ouvrages. Par un solitaire. Genève, Barthélemy Chirol et à Paris et Veuve Duchesne, 1786. 231 p.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, demi-veau de l'époque, dos lisse orné d'un décor de palette, filet ondulé et petit fer spécial répété, pièce de titre de veau vert, tranches mouchetées.
Edition originale de ce recueil des deux essais que l’auteur consacre à l’analyse et à la critique des oeuvres et des doctrines de Rousseau et de Court de Gebelin.
De Rousseau, il examine les deux ‘Discours’ ; de Court de Gebelin, ‘Les Devoirs' et 'Le Monde primitif’.
Dans le second ouvrage (‘Examen des systèmes’), J.-Ch.F. Le Gros se défend de vouloir mener une réfutation systématique des deux auteurs, mais revendique le droit à un examen contradictoire et approfondi de leur "système" en particulier sur la question de la "perfectibilité de l’espèce humaine" (II, p. 9), de l’origine de l’Homme et de l’influence de la société sur son développement.
Homme d’Église, spécialiste des questions économiques et politiques, J.-Ch.F. Le Gros (1712 – 1790) fut élu député du clergé aux États généraux pour la ville de Paris.
(Conlon, ‘Ouvrages relatifs à J.-J. Rousseau’, n° 695 et 724. Conlon, ‘Siècle des Lumières’, 86:1487. ‘France littéraire’, V, 114. Leblanc, n° 158 et 159).
De la bibliothèque d’H. Châtelain, avec sa petite signature ex-libris daté de 1799.
Petit accroc à la coiffe supérieure.
Très bon exemplaire, très bien relié.

Réf.: 35660 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LEVESQUE DE BURIGNY (Jean)]. Histoire de la philosophie payenne, ou Sentimens des philosophes et des peuples payens les plus célèbres sur Dieu, sur l'âme et sur les devoirs de l'homme.
La Haye, Pierre Gosse, Pierre de Hondt, 1724.
2 volumes in-8, plein veau fauve de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et richement fleuronnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et vert, coupes filetées, tranches rouges, (10), 389 p. et (8), 314, (13) p.
Edition originale. Remise en cause de la spécificité du contenu moral de la religion chrétienne fondée sur une défense de la "vertu des païens" et de la métempsycose, mais aussi sur le refus du "Fatum" des Anciens et de la grâce des théologiens, au nom de la liberté de l'individu. L'auteur conclut "qu'il n'y a aucune vérité de théologie naturelle que la Philosophie humaine n'ait connue" (chap. 33).
Le thème sera largement repris et exploité par les philosophes des Lumières et l'ouvrage sera réédité sous le titre de ‘Théologie païenne...’.
Cf. O. Bloch, ‘Le matérialisme du XVIIIe siècle et la littérature clandestine’, p. 53-55 et passim.
Les pages de tables sont inversées d’un volume à l’autre.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 24:256).
Quelques épidermures, coiffe sup. du T.I élimée, mors fendillés, quelques auréoles sur les plats, brunissures.

Réf.: 36779 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LEVESQUE DE POUILLY (Louis-Jean)]. Théorie des sentimens agréables, Où, après avoir indiqué les règles que la nature suit dans la distribution du plaisir, on établit les principes de la théologie naturelle, & ceux de la philosophie morale.
Paris, Debure père, 1774.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, XXXII, 352 p., planche frontispice gravée, 2 grandes planches dépliantes, vignette de titre, bandeaux et culs-de-lampe de De Sève, gravé par J. Robert.
La cinquième et la plus complète des éditions, "augmentée de l'Éloge historique de l'auteur [par l'abbé de Saulx], de deux discours qu'il a prononcés à Reims et de l'explication qu'il a donnée d'un monument antique, découvert dans la même ville".
Ancien mathématicien, ami et introducteur de Newton et de Bolingbroke à qui cette étude était dédiée, l'auteur livre, selon Mauzi ('L'idée de bonheur'), "le meilleur abrégé du bonheur philosophique (...) dans lequel s'affirme les trois composantes de ce bonheur : universel, rationnel, social".
Sur cet ouvrage, cf. R. Mercier, 'La réhabilitation de la nature humaine', p. 262 et s. : "Essai pour fonder une morale naturelle qui ne doit rien à la révélation...".
L'ouvrage devait être largement utilisé par les rédacteurs de l'Encyclopédie pour l'article "plaisir".
(France littéraire, V, 279).
Quelques accrocs et traces de restauration à la reliure.
Bon exemplaire.

Réf.: 26816 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[MONTESQUIEU (Charles-Louis de Secondat, baron de)]. De l'Esprit des Loix ou du Rapport que les loix doivent avoir avec la Constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la religion, le commerce, &c. à quoi l'auteur a ajouté des Recherches nouvelles sur les Loix Romaines touchant les Successions, sur les Loix Françoises, & sur les Loix féodales.
Genève, Barillot, & Fils, s.d. [Paris, Durand, 1748].
2 volumes in-4, plein veau fauve, dos à 5 nerfs guillochés or garnis de caissons ornés alternativement d’une hermine et d’une macle d’or, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux et bronze, palettes en têtes et pieds, roulette sur les coupes, dentelle intérieure (reliure de l'époque), (2) f., (4), xxiv, 522 p., (2) p. d'errata, v° blanc et (2) f., xvi, 564 p., qqs auréoles claires et qqs rousseurs.
Premier tirage de la seconde édition, imprimée clandestinement à Paris par Durand en décembre 1748, un mois après l'originale, comportant l'errata en fin du premier tome.
"In many ways one of the most remarkable works of the eighteenth century" (PMM, n°197).
(C.P. Courtney, "L'Esprit des Lois" in: 'Le temps de Montesquieu', n°2 p. 78. Gébelin, n°2. A. Postigliola, 'Les premières éditions de l'Esprit des Lois', 48P. Tchemerzine-Scheler, IV, p. 930).
Provenance: de la bibliothèque de Charles de Rohan, prince de Soubise.
"Les livres du maréchal de Soubise étaient reliés par la plupart en veau fauve, sans arme, ornés simplement de mâcles et de mouchetures d’hermine couronnées, frappées alternativement entre les nervures du dos" (Oliver, Hermal, Roton, ‘Reliures armoriées’, pl. n°2034 et Guigard, II, p. 416).
Charles de Rohan, prince de Soubise (1715-1787), maréchal de France et ministre d’Etat, ami intime de Louis XV, fut également un bibliophile émérite du siècle des Lumières. Son hôtel parisien abrite aujourd'hui les Archives nationales, rue des Francs-Bourgeois.
La bibliothèque, considérable, augmentée de celle qu’il avait reçu en héritage de son oncle le cardinal de Rohan, a été dispersée en 1788 et rachetée en grande partie par le comte d’Artois qui la céda à la bibliothèque de l’Arsenal.
Cet exemplaire figure à l’inventaire de sa vente: 'Catalogue des livres imprimés de la bibliothèque de feu M. Le prince de Soubise’, Paris, Leclerc, 1788, p. 126, n°1854.
Reliures habilement restaurées. Quelques auréoles pâles marginales au tome I, une tache d’encre (t.I, ii), quelques rousseurs et piqûres éparses.
Bon exemplaire.

Réf.: 36887 - Eur 4500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[NAVILLE (Ernest)]. Notice historique et bibliographique sur les travaux de Maine de Biran, comprenant 1° L'histoire des manuscrits inédits de ce philosophe. 2° Le catalogue raisonné de ses ouvrages tant inédits que publiés. 3° Le catalogue des écrits relatifs à sa vie et à ses doctrines.
Paris, Imp. Ramboz, Avril 1851.
In-8, broché, couverture imprimée, xxxiii, 51 p.
Édition originale. Tiré à petit nombre d'exemplaires et distribué hors-commerce.

Réf.: 18174 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[VALLA (Joseph)]. Institutionum philosophicarum cursus novus, ad usum studiosae juventutis, praesertimque seminariorum, accommodatus.
Paris, Beauce, 1816.
3 tomes reliés en un volume in-12, plein veau raciné de l'époque, dos lisse orné de compartiments de résilles et fers dorés, pièce de titre de maroquin rouge, plats encadrés d'une roulette dorée, tranches marbrées, (4), 303 p. , (4), 263 p. et (4), 253 p.
Bon exemplaire de ce manuel classique de philosophie à l'usage des étudiants, édité et augmenté par François-David Aynès. Adopté par les écoles, cet ouvrage fut maintes fois réédité dans la première moitié du XIXe siècle. L'auteur est Joseph Valla, professeur de théologie à Soissons et Lyon.
Bel exemplaire.

Réf.: 33550 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 |