English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

93 fiche(s) - Page 1


[AUDINOT (Nicolas-Médard), GOSSEC (François-Joseph), QUETANT (François-Antoine)]. Le tonnelier, opéra-comique, mêlé d'ariettes. Représenté par les Comédiens Italiens ordinaires du Roi, le 16 mars 1765.
Paris, Veuve Duchesne, 1765.
In-8, broché, couverture de papier moderne, tranches rouges, 33 p.
Edition originale de cette version. "According to a handwritten note in a copy of the score, this opéra comique, variously attributed to Audinot or Gossec, is in fact a pasticcio by Gossec, Alexandre, Philidor, Schobert, J.-C. Trial, Kohaut and Ciapalanti. This work was preceded by another opéra comique of the same title (1761), for which Audinot wrote both text and music" (Grove Music Online).
Bon exemplaire.

Réf.: 32168 - Eur 140.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CAILLEAU (André-Charles)]. Nouveaux bouquets poissards, dédiés à l'ombre de Vadé.
[Paris], Cailleau, 1759.
In-12, broché, couverture de papier marbré ancien, 24 p. titre inclus, qqs lég. rouss.
Edition originale. Libraire et auteur prolixe, André-Charles Cailleau tente, avec réussite, de prendre la suite de Vadé mort quelques mois auparavant, dans le genre théâtral et poétique "poissard" qui imitait le langage et les mœurs du bas peuple des halles, notamment les vendeuses de marée, dites "poissardes". Demeure une source pour le langage populaire de la période.
(Colon, Le siècle des lumières, 59:629).

Réf.: 36399 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DITTMER (Adolphe), CAVE (Hygin Auguste)]. Les soirées de Neuilly, esquisses dramatiques et historiques publiées par M. de Fongeray.
Paris, Moutardier, 1828.
2 volumes in-8, demi-veau rouge de l'époque, dos lisses ornés de filets dorés, (4), 364 p. et (4), 426 p., planche de H. Monier représenta un caricature de Stendhal et fac-similé de lettre.
Quatrième édition augmentée d'un volume. La première, de 1827, est en un volume. Frontispice gravé représentant une caricature en pied de M. de Fongeray qui serait en fait celle de Stendhal, gravée par H. Monnier.
"En 1827 paraissaient aussi les Soirées de Neuilly (...), M. de Fongeray, fantaisiste et pittoresque figure, cachait deux amis, un ancien officier, Dittmer, un collaborateur du Globe, H.-A. Cavé. On y voyait revivre, dans les Alliés ou l'Invasion, les souvenirs de 1815, les rancunes contre les émigrés; dans les Conversions, on reconnaissait les aigres railleries des Béranger, des Courier, de la Minerve, contre la restauration" (cf. P. Moreau, 'Le Romantisme', p. 119)
(Asselineau, p. 257. Carteret, I, 218. Vicaire, III, 275).
Exemplaire bien relié. Rousseurs, piqûres et qqs auréoles.

Réf.: 33969 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[DU CERCEAU (Jean-Antoine)]. Recueil de poësies diverses.
Paris, Jacques Estienne, 1726.
In-8, plein veau de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches mouchetées (accroc à la coiffe sup., qqs épid.), xij, (4), 510, (2) p., frontispice.
"Troisième édition revûë, corrigée, & beaucoup augmentée", qui contient 50 nouvelles pièces, dont la célèbre 'L'enfant prodigue'.
(France Littéraire, II, 619).
Bon exemplaire.

Réf.: 33513 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[DUVEYRIER (Baron Honoré)]. La Cour Plénière, héroï-tragi-comédie, en trois actes et en prose ; jouée le 14 juillet 1788, par une société d'amateurs, dans un Château aux environs de Versailles. Par M. l'abbé de Vermond, lecteur de la Reine.
Baville, et Paris, Vve Liberté, 1788.
In-8, cartonnage gris de l'époque à la Bradel, VIII, 104 p., qqs rouss., entièrement non rogné, cachet.
Édition originale. "Ce pamphlet, devenu très rare, fut publié sous le nom de l'abbé de Vermond et à l'occasion de l'exil à Troyes du parlement de Paris ; il fit beaucoup de bruit à l'époque, et fut attribué à Beaumarchais" (Hoeffer, XV, 559). (Quérard, 'Supercheries', III, 928-929).

Réf.: 27874 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[PEGURIER (Laurent)]. Décision faite en Sorbonne touchant la Comédie, Avec une réfutation des Sentimens relâchez d'un nouveau Théologien, sur le même sujet.
Paris, Jean Baptiste Coignard, 1694.
2 parties en un volume petit in-8, plein veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs guillochés or orné de compartiments cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, double filets à froid en encadrement des plats, roulette dorée sur les coupes, tranches mouchetées rouges, (1) f., (4), 132 p. et (1) f., (2), 190 p.
Edition originale de ce volume divisé en deux parties.
En 1694, Boursault publia en tête de son théâtre une dissertation en faveur de la "comédie", appuyée de l'approbation motivée d'un religieux, le père Caffaro.
Ce fut l’occasion d’une querelle qui s’envenima au point d’être portée devant les docteurs de la Sorbonne en décembre 1693. Leur délibération, qui figure en première partie de ce volume, fut sans appel: les comédiens sont "en état de péché mortel", quant aux spectateurs "quoiqu’ils ne soient pas si coupables que les comédiens, c’est un péché en matière importante de sorte qu’on doit leur refuser l’absolution".
Dans la deuxième partie, l’abbé Laurent Pégurier commente et appuie la décision de la Sorbonne.
Bossuet se mêla de la partie et le P. Caffaro dut finalement se rétracter publiquement.
L’affaire s’inscrit dans la querelle des Anciens et des Modernes (le talent de Molière, de Corneille et de Boursault est opposé aux horreurs des pantomimes antiques et des combats de gladiateurs).
(J.-M. Civardi, ‘Bibliogr. des querelles théâtrales au XVIIe s.’, "Litt. classiques", 59, 1, 2006, p.193-221. Soleinne, "Bibliothèque dramatique", V, I, 22).
Accrocs aux coiffes, coins et mors.
Une note rageuse manuscrite p. 132 commente: « 21 ans après la mort de Molière ! »
Bon exemplaire relié à l'époque.

Réf.: 37208 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[RIUPEIROUS (Théodore de)]. Hypermnestre. Tragédie.
La Haye, Louis et Henri Van Dole, 1710.
In-12, broché, couverture marbrée ancien, 70 p. (dont frontispice).
Édition révisée par l'auteur (la première date de 1694) et illustrée d'un frontispice gravé. Interprétée pour la première fois à la Comédie française en 1704, la tragédie obtint un vif succès et demeura au répertoire qu'à la deuxième moitié du XVIIIe siècle.
Né à Montauban, Théodore de Riupeirous (1664-1706) devint secrétaire du marquis de Créquy. Il est l’auteur de quatre tragédies, qui furent toutes quatre jouées mais dont seule celle-ci a été publiée.
L’oeuvre servit d’inspiration pour la composition le livret d’un opéra éponyme, composé par Charles-Hubert Gervais (1716).
Cette édition hollandaise est rare: Un unique exemplaire est recensé dans le monde par WorldCat. Elle manque à la BnF et ne figure pas à Soleinne.
(Dict. des lettres françaises, XVIIe, p. 1101-1102).
Bon exemplaire, frais, entièrement non rogné, témoins conservés.

Réf.: 37244 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ROSNY (Joseph de)]. L’Optique du jour, ou le foyer de Montansier.
Paris, Marchand, An VII [1798-1799].
In-16 (124 x 83 mm), pleine percaline violine à la Bradel, dos orné d'un petit fer central doré à l'urne, pièce de titre de veau vert bouteille, daté en pied (rel. fin XIXe), (1) f., xxij, 134, (2) p., planche frontispice gravée sur double-page.
Edition originale et unique, illustrée d’un frontispice sur double page gravé par Bovinet d’après Binet. Elle représente de façon vivante le Foyer du Théâtre Montansier au Palais-Royal sur deux niveaux, à cette époque rendez-vous de la société "galante" de Paris. Divers types de la société du Directoire défilent et font chacun le sujet d'un chapitre du volume.
"Composé, en 1799, dans la foulée du 'Tableau de Paris' de Mercier (…) 'L’Optique du jour' présente un provincial venu à Paris pour un procès qui s’y fait dégourdir à ses dépens: un ami l’entraîne dans les plaisirs et lui fait voir au foyer du théâtre Montansier la nouvelle société issue de la Révolution: agioteurs, rentiers, nouveaux riches, courtisanes, filles publiques. Il y a aussi le portrait de l’intrigant, du joueur, de l’anarchiste, de l’émigré, du militaire, de l’homme en place et enfin, de l’homme de lettres. En tout, douze tableaux, dont certains sont excellents. - Au bout du séjour, il y aura, pour le provincial, la vérole" (C. Angelet, 'Recueil de préfaces de romans du 18e. s.', 2003, II, p. 358).
(Lacombe, 'Biblio. parisienne', n°414. Soleinne, 'Biblio. du théâtre', n°1174).
Frontispice est doublé. Quelques rousseurs éparses.
Bon exemplaire.

Réf.: 37406 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[RUSTAING DE SAINT-JORY]. Oeuvres mêlées.
Amsterdam, Chatelain, 1735.
2 volumes in-12, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge, tranches rouges (un plat détaché, mors fendus, défauts aux coiffes), (4) f., 286 p. et (2) f., 346 p., mouillure au 2e volume.
Edition originale. Par l'auteur des "Femmes militaires". Recueil où "histoire et fantaisie se mêlent" (Dictionnaire Fayard). Poèmes, lettres, anecdotes orientales, turques ou arabes et trois comédies en prose.

Réf.: 29244 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[VERDALLE (Jean-Louis-Conrad de)]. Les Loisirs de ma solitude, ou Mélanges de poésies diverses, par J. L. C. D. V.
Paris, Pillot, an X [1802].
In-8, broché, couverture de papier moderne, 110 p.
Première édition collective de ce recueil des oeuvres de Jean Louis Conrad de Verdalle, contenant 'La mort d'Abel' (pièce de théâtre), les 'Quatre parties du jour', des fables (variations autour de La Fontaine) et poésies.
(Monglond, V,1313).

Réf.: 33521 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[VOLTAIRE]. Le Caffé, ou l'Ecossaise, Comédie en cinq actes. Par Mr. Hume, traduite en français [i.e. Voltaire]. [i.e. Le Café].
Londres [i.e. Genève, Cramer], 1760.
In-12 (159 x92 mm), plein cartonnage dominoté à la Bradel, pièce de titre de maroquin rouge en long (rel. Pierson XIXe s.), (4), xii, [-5], 204 p., vignette de titre, bandeaux.
Edition originale de premier tirage publiée par les frères Cramer à Genève.
‘L’Ecossaise’, imprimée en mai 1760, était fictivement présentée au public comme une comédie anglaise de "Mr Hume, pasteur de l'Eglise d'Edinbourg, frère du célèbre philosophe David Hume".
A travers une habile et spirituelle comédie amoureuse, Voltaire y mène une démolition en règle du "folliculaire" Fréron (rebaptisé "Frelon") et de ses attaques contre les Philosophes.
Représentée par les Comédiens ordinaires du Roi le 26 juillet 1760, la pièce remporta un très grand succès en France mais aussi dans le reste de l’Europe.
(Bengesco, I, n°222. Soleinne, 1190. ‘Voltaire à la B.N.', n°789).
Rousseurs éparses.
Bon exemplaire, bien relié par Pierson.

Réf.: 37448 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOLIERE (Jean-Baptiste Poquelin, dit). Les Fourberies de Scapin. Comédie.
Suivant la copie imprimée à Paris [Amsterdam, Daniel Elzevier], 1671.
In-12 (130 x 74 mm), plein maroquin rouge janséniste, dos à 5 nerfs, titre doré, coupes et coiffes filetées or, tranches dorées sur marbrures, dentelle intérieure (reliure de Masson et Debonnelle), 82 p., (1) f. blanc.
Première édition elzévirienne publiée la même année que l'originale parisienne, par Daniel Elzevier à la marque de la sphère.
'Les fourberies de Scapin' marque le retour de Molière à la farce; la pièce fit l’objet de 16 représentations au théâtre du Palais Royal entre le 24 mai et le 17 juillet 1671. Montée après les comédies-ballets, la pièce fut fraîchement accueillie par ses contemporains. Elle n’en demeure pas moins aujourd’hui l’une des pièces les plus populaires de Molière.
(Guibert, I, 325. Tchemerzine, IV, 796. Willems, 'Elzevier', n°1450).
Très bel exemplaire, bien complet du dernier feuillet blanc, parfaitement établi en maroquin rouge janséniste par Germain Masson et Charles de Debonnelle vers 1870; tous deux anciens ouvriers et successeurs de Capé.
De la bibliothèque Maxime Denesle (1978, n° 142) et Michel Dubos avec petits ex-libris.

Réf.: 37434 - Eur 1800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



MOLIERE (Jean-Baptiste Poquelin, dit). Les oeuvres de Monsieur de Molière. Reveuës, corrigées & augmentées. Enrichies de figures en taille-douce. [Suivi de: "Les Oeuvres posthumes" pour les volumes VII et VIII].
Paris, Denys Thierry, Claude Barbin et Pierre Trabouillet, 1682.
8 volumes in-12 (164 x 88 mm), maroquin rouge cerise, dos à 5 nerfs rehaussés de filets perlés, garnis de compartiments fleuronnés et cloisonnés, titres et tomaisons dorés, datés en pied, filets et palettes en tête et pied, plats encadrés des triples filets dorés, filets sur les coupes, large dentelle intérieure, tranches dorées sur marbrures (rel. A. Motte vers 1860), 30 planches gravées sur cuivre par Jean Sauvé d’après Pierre Brissart, dont 21 hors texte et 9 incluses dans la pagination.
Edition collective illustrée la plus complète et la plus importante du XVIIe siècle. Elle comporte deux parties distinctes: les six premiers volumes contiennent les pièces déjà imprimées du vivant de l'auteur, les tomes VII et VIII les comédies non publiées à la mort de Molière dont six figurent en édition originale: "Dom Juan", "Don Garcie de Navarre", "L'Impromptu de Versailles", "Mélicerte", "Les Amants magnifiques" et "la Comtesse d'Escarbagnas".
Cette édition est également la première illustrée: 30 planches gravées en taille-douce par Jean Sauvé d'après Pierre Brissart, toutes en premier état.
L'édition a été réalisée par Charles Varlet de La Grange, ami de Molière et ancien comédien de "l'Illustre théâtre", qui reçut les manuscrits des mains d'Armande Béjart.
Les jeux de scène y ont été introduits et les gravures, qui précèdent chaque comédie, constituent un premier témoignage quant aux attitudes, aux costumes et aux décors.
La préface "d'une grande importance" (selon Guibert, II, p. 612) contient le premier récit de la vie de Molière, avant celle de Grimarest pourtant souvent cité comme tel. Cette préface de 1682 "bénéficie non seulement du privilège de l'ancienneté mais aussi de celui d'avoir été rédigé par un contemporain de Molière et certainement un ami" (id.).
Le tome VII comporte tous les cartons du "Dom Juan" et le tome VIII figure dans la variante mentionnée par Guibert ("Les Amants magnifiques" et "La Comtesse d'Escarbagnas" en second état; "Le Malade imaginaire" en premier état).
Les 2 feuillets blancs à la fin du tome I ont été conservés.
(Guibert, 'Molière', II, p. 609-650).
Bel exemplaire, dans une fine et fraîche reliure de maroquin rouge d'A. Motte.

Réf.: 37329 - Eur 12000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ARNAUD (F.T.M. de Baculard d')], AUBERT (Abbé Jean-Luc), DARIGRAND (Jean-Baptiste). 1- [ARNAUD (F.T.M. de Baculard d')]. Les amants malheureux, ou le comte de Comminge, drame en trois actes et en vers, précédé d'un discours préliminaire & suivi des Mémoires du comte de Comminge. La Haye et Paris, L'esclapart, 1765. 163 p., frontispice gravé.
2- AUBERT (Abbé Jean-Luc). La mort d'Abel, drame en trois actes, en vers, imité du poëme de M. Gessner ; et suivi du Vœu de Jephté, poëme. Paris, Duchesne, 1765. xvj, 102 p., (1) f. blanc.
3- Le Point du Jour, poëme à Ariste, lu à la séance publique de la Société Littéraire d'Arras, le 30 mars 1765, par Monsieur… Arras, Imprimerie Guy de La Sablonnière, (1765). 15 p.
4- DESNOYERS (Etienne Jules). Le tableau de la nature. Londres et Paris, Humblot, 1760. 24 p.
5- LECLERC DE MONTMERCY (Claude Germain). Les écarts de l'imagination. Epitre à M. D'Alembert. Paris, Durand, 1753. (2) f., viij, 73, (2) p.
6- GROUBER DE GROUBENTALL DE LINIERE (M.-F.). Irus, ou le savetier du coin. Genève, 1760. 23 p.
7- MATON (Alexis). Les innocens. Poëme héroï-comique en quatre chants. Lisbonne, 1762.(1) f., (2), 51 p., frontispice gravé.
8- [DARIGRAND (Jean-Baptiste)]. L'antropophagie, ou Les Antropophages. Amsterdam, 1764. 37 p., frontispice gravé.

In-8, pleine basane de l'époque, dos à nerfs guillochés or, compartiments garnis de fleurons dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches rouges (accroc à la coiffe sup., petit manque à la coiffe inf., coins émoussés).
1 - Seconde édition publiée un an après l'originale. Frontispice de Marillier. L'une des oeuvres les plus noires de Baculard d'Arnaud, pleine d'une "saveur mystique et sacrilège de satanisme et de blasphème (…) qui a préparé le théâtre romantique et le mélodrame" (Civray).
2- Edition originale.
3- Edition originale.
4- Edition originale.
5- Edition originale.
6- Edition originale. Ouvrage faussement attribué à Voltaire (cf. Bengesco, 2316).
7- Edition originale. Pamphlet contre les fermiers-généraux. "On avait arrêté et mis à la Bastille un nommé Darigrand auquel on attribuait l'Antifinancier, qui parait avoir été écrit par la même plume que les Antropophages; mais il fut relâché avant la mise en circulation de ce dernier libelle" (INED, 4546). (Goldsmiths', 'Online Catalogue', n° 10026.1. Kress, S.4328).
Très bon exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 31769 - Eur 380.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ARNAUD (F.T.M. de Baculard d'). 1- Euphémie ou le triomphe de la religion. Drame en trois actes en vers. Paris, Prault, 1772. 25 p. [suivi de]
2- Les amants malheureux, ou le Comte de Comminges, drame. La Haye, Pierre Gosse, 1773. In-8, 51 p.

2 pièces réunies en un volume in-8, broché, couverture de papier moderne, tranches rouges.
1- Nouvelle édition.
2- L'une des oeuvres les plus noires de Baculard d'Arnaud, pleine d'une "saveur mystique et sacrilège de satanisme et de blasphème (…) qui a préparé le théâtre romantique et le mélodrame" (Civray).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 32172 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BARBIER (Marie-Anne). Tomyris. Arrie et Petus. Le Cid.
Paris, Barbou, 1707.
Recueil de 3 pièces reliées en un volume in-12, demi-basane de l'époque (rel. très abîmée), (2) f., 72, (4) p. ; (6) f., 70, (2) p. ; (1) f., 92 p., piqûres, tâches et rousseurs, court de marges sans atteinte au texte, manque de papier en coin du 2e feuillet.
Née à Orléans, Marie-Anne Barbier vint s'établir à Paris, et s'y lia d'amitié avec l'abbé Pellegrin qui la prit pour collaboratrice. Elle écrivit des pièces dans lesquelles des femmes sont les personnages principaux, aux dépens de héros masculins "très fades".
Les tragédies publiées par Mlle Barbier sont rares.
Exemplaire de travail.

Réf.: 31180 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BAUMAL (Francis). Tartuffe et ses avatars ("De Montufar à Dom Juan"). Histoire des relations de Molière avec la Cabale des Dévots.
Paris, Nourry, 1925.
In-12, broché (dos renforcé, couverture défraîchie), xix, 297 p.

Réf.: 18754 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BEAUMARCHAIS (Pierre-Augustin Caron de). Eugénie, drame en cinq actes, en prose.
Paris, Merlin, 1771.
In-8, broché, couverture de papier moderne, tranches rouges, 67 p.
(Morton & Spinelli, n° 20).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 32169 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BOISSY (Louis de Laus de). Autant en emporte le vent, ou Recueil de Pièces un peu... un peu... on le verra bien.
A Gaillardopolis [i.e. Paris, Cazin], 1787.
2 tomes reliés en un volume in-16, plein chagrin rouge, dos à nerfs orné de compartiments dorés, filets d'encadrement sur les plats (rel. vers 1850, lég. frottée), (4), 136 p. et 120 p.
Edition originale de ce recueil d'oeuvres attribuées à Louis de Laus de Boissy. Magistrat pendant la Révolution, homme de lettres et auteur de comédies, l'auteur fut embarqué sur la flotte française de Bonaparte lors de l'expédition d'Egypte.
"Contient des épîtres, des petits contes libertins (La dormeuse prévoyante - L'Estime en amour - Le Muet qui parle - La vieille amoureuse, etc...), des chansons, etc. La seconde partie contient trois morceaux en prose : La fille de quinze ans - Phanide et Delfire... - La petite maison (...). Les vers sont jolis et assez égrillards. Rare." (Gay)
Corroënne, ‘Manuel du Cazinophile’, p. 154, n°117. Gay, I, 304. Soleinne, 3864).
Quelques petites auréoles claires à qqs feuillets.
Bon exemplaire.

Réf.: 35720 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


BOYSSE (Ernest). Les abonnés de l'Opéra (1783 - 1786).
Paris, Quantin, 1881.
Grand in-8, broché (dos renforcé, couverture défr. rempliée), x, 356 p., non coupé, frontispice et 4 portraits hors texte.
Édition originale. Frontispice de Paul Avril et 4 portraits gravés à l'eau-forte. A partir des listes de réservation à l'année des loges de l'Opéra, biographie et anecdotes sur les différents occupants, "depuis le rez-de-chaussée jusqu'aux cinquièmes loges", sur trois saisons. (Vicaire, I, 919). Imprimé sur Hollande.

Réf.: 20476 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CAMUS (Albert). Le malentendu. Caligula.
Paris, Gallimard, 1947.
In-12, cartonnage éditeur polychrome d'après la maquette de Mario Prassinos, 211 p., (2) f. d'achevé d'imprimer et table.
Nouvelle édition augmentée. Achevé d'imprimer du 29 avril 1947.
Un des exemplaires sur châtaignier (n°1026), relié d'après la maquette de Mario Prassinos (Huret, 102).
Cartonnage légèrement insolé.

Réf.: 36131 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CHAMFORT (Sébastien Roch Nicolas de). Eloge de Molière. Discours qui a remporté le prix de l'Académie Françoise en 1769.
Paris, Veuve Regnard, 1749.
In-8, broché, couverture de papier moderne, tranches rouges, 35 p, (2) p. de privilège (qqs rouss.).
Edition originale de cet éloge de Molière, considéré comme le "meilleur des discours de Chamfort", véritable modèle du genre. Dans cet essai qui lui valut le prix d'éloquence de l'Académie et un véritable succès, le moraliste recherche particulièrement à mettre en évidence "le but philosophique du théâtre de Molière".
(France Littéraire, II, p. 119).
Bon exemplaire.

Réf.: 35221 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


CHENIER (Marie-Joseph de). Charles IX, ou L'École des rois, Tragédie [Suivi de divers écrits].
Paris, De l'imprimerie de P. Fr. Didot Jeune, Bossange, 1790.
In-8, broché, couverture de papier gris de parution (lég. déf.), (4), 263 p.
Édition collective des oeuvres de Chénier dans une jolie impression de P. Fr. Didot.
Contient : Charles IX - Épître à la Nation - Discours préliminaire - Notes sur la tragédie - Discours devant les représentants de la Commune - Adresse aux 60 districts de Paris - De la liberté du théâtre en France - Lettres - Épître aux mânes de Voltaire - Notes sur l'Épître.
(Monglond, I, 1177).
Bon exemplaire, Intérieur très frais, entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 6275 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CLEMENT (Jean-Marie-Bernard), MERCIER (Louis Sébastien), AUFFRAY (Jean), CARON DE CHANSET (J.-B.-P.). 1- CLEMENT (Jean-Marie-Bernard). Septième lettre à Monsieur de Voltaire, ou Entretiens sur le poème épique, relativement à la Henriade. La Haye et Paris, Moutard, 1775. 200 p.
2- MERCIER (Louis Sébastien). Natalie, drame en quatre actes. Londres et Paris, Ruault, 1775. (2) f., 94 p.
3- AUFFRAY (Jean). Louis XII, surnommé le Père du peuple, dont le présent règne nous rappelle le souvenir. Avec des notes. Amsterdam et Paris, 1775. (2) f., 60 p.
4- CARON DE CHANSET (J.-B.-P.). La Dame de charité, drame. La Haye et Paris, 1775. 55 p.

Ensemble relié en un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à nerfs orné de compartiments à fleurons dorés, filet sur les coupes, tranches rouges.
Édition originale de ces 4 ouvrages. Bon exemplaire.

Réf.: 29939 - Eur 220.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



CONSTANTINI (Angelo), pseudo. MEZETIN. La vie de Scaramouche. Réimpression de l'édition originale (1695). Avec une introduction et des notes par Louis Moland. Et un portrait d'après Bonnart par Eugène Gervais. (EXEMPLAIRE SUR HOLLANDE NUMEROTE)
Paris, Jules Bonnassies, 1876.
In-8, demi-chagrin rouge de l'époque, dos lisse, pièce de titre de veau de maroquin noir, daté en pied, xiii, (16), 111 p., portrait en pied gravé en frontispice.
Cette biographie de Tiberio Fiorilli, le célèbre acteur de la comédie italienne créateur du personnage de Scaramouche, fut publiée quelques mois après sa mort (1695). L'auteur, Angelo Constantini - "Mezzetin" à la scène - était également l'une des vedettes de la Comédie Italienne, le compagnon de scène et l'ami de Scaramouche.
Tirage limité à 300 exemplaires numérotés, celui-ci n° 213 sur Hollande.
De la bibliothèque de Gustave Larroumet et ver Heyden de Lancey, avec ex-libris gravés.
Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 32586 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 | 3 | 4 |