English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

66 fiche(s) - Page 1


ARENBERG, Marquis de LA CHAUME (Pierre François DU PLESSIS d') sous le pseudo. de PRODEZ (Pierre François). Mémoires de Pierre François Prodez, de Beragrem, marquis d'Almacheu, contenant ses voyages et tout ce qui luy est arrivé de plus remarquable dans sa vie. Le tout fait par luy-même.
Amsterdam, Léonard le Jeune, 1677.
2 tomes reliés en un volume in-12, plein vélin rigide de l'époque à petits rabats, (8), 264 p. (manque le f. 265-266) et 164 p.
Edition originale et unique, imprimée par Daniel Elzevier à compte d’auteur. Mémoires et recueil d'anecdotes "piquantes", dont les noms propres sont systématiquement masqués sous des anagrammes. Charles Nodier a consacré deux articles contradictoires à cette curiosité littéraire.
L’auteur, Pierre-François Du Plessis d’Arenberg, marquis de La Chaume, qui se dissimule sous le pseudonyme de "Pierre François Prodez de Beragrem, marquis d'Almacheu", resta emprisonné onze ans à la Bastille pour avoir facilité l'évasion du P. Quesnel, détenu à Malines.
Drujon, 'Livres à clef' donne la correspondance des anagrammes, noms de lieux et noms de personnes.
(Drujon, ‘Livres à clef’, I, 599-602. Gay, III, p.146. Rahir, 1669. Willems, 1539 qui consacre un long article à cet ouvrage).
Le dernier feuillet du premier tome manque. Exemplaire, lég. débroché.
Bel exemplaire frais, très bien relié en vélin rigide de l'époque.

Réf.: 25394 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BRETT (John)]. L'Amour et le Devoir conjugal, Discours sur Hebr. XIII.4. prononcé à Dublin dans l'église de Ste. Anne, le 11 Septembre 1757. Avec une dédicace à Lady Caroline Russel, Où l'on défend la Prérogative de la Beauté & les Privilèges du Beau Sexe.
La Haye, Pierre Gosse, 1758.
In-8, cartonnage souple gris, tranches marbrées (rel. postérieure), (2) f., xxxiv, 38 p.
Edition originale de cet ouvrage composé en français. "Il m'a paru assez plaisant de voir un prêtre irlandois, un docteur en théologie, non seulement prêcher dans une église de Dublin sur l'amour et le devoir conjugal, mais faire imprimer son sermon avec une épître dédicatoire à une jolie milady, dans laquelle épître il établit les prérogatives de la beauté et défend les privilèges du beau sexe d'un style léger, badin et même indécent" (O. Uzanne, 'Le livre', II, p. 56).
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 58:35. Gay I, 118).
Bon exemplaire.

Réf.: 35478 - Eur 120.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CASTILHON (Jean)]. Histoire de Robert le Diable, Duc de Normandie; et de Richard sans peur, son fils.
Paris, Lacombe, 1769.
2 parties réunies dans un volume in-8, demi-veau raciné (rel. moderne dans le goût de l'époque), dos à nerfs guillochés or, pièce de titre de maroquin bordeaux, xiij, (3), 243 p., (2) f. de privilège (les 2 parties en pagination continue), ex. non rogné.
Edition originale publiée dans la collection de "la Bibliothèque bleue". Nouvelle version romancée de la populaire histoire de Robert Le Diable, sans cesse remaniée depuis le XIIIe siècle, devenue sous la plume de Jean Castilhon un conte libertin, "le Moyen Age accommodé à l'usage des boudoirs" (cf. E. Gaucher, 'Robert le Diable. Histoire d'une légende', Paris, 2003).
Selon la légende, la femme du duc de Normandie, désespérant d'avoir un enfant, en eut un avec Satan: Robert le Diable. L'enfant grandit et devint une terreur pour la contrée...
(Cioranescu 16134. Conlon, 'Siècle des Lumières', 69:633).
Bon exemplaire, entièrement non rogné.

Réf.: 35015 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CAYLUS (A.-C.-P. de Tulières-Grimoard, comte de), CREBILLON FILS (Prosper Jolyot de), MARIVAUX (Pierre de), DUCLOS (Charles PINOT), GRAFFIGNY (Françoise de), etc.]. Recueil de ces Messieurs.
Amsterdam, chez les frères Westein [i.e. Troyes, Veuve Oudot, mars], 1745.
In-12, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs guillochés, orné de caissons fleuronnés et cloisonnés, filet d'encadrement à froid sur les plats, roulette dorée sur les coupes, tranches rouges, (6), 374 p.
Véritable édition originale de premier tirage de ce recueil collectif de petits écrits libertins et subversifs, "Bagatelles", jeux littéraires et "contes badins et facétieux".
Ils sont le produit des dîners hebdomadaires de la "Société du Bout-du-Banc", véritable atelier littéraire organisé et dirigé par l’actrice Jeanne Françoise Quinault et par le comte de Caylus.
La société comptait parmi ses membres les esprits les plus brillants de l'époque: Bernis, Caylus, Collé, Coypel, Crébillon fils, Duclos, Maurepas, Marivaux, Moncrif, Voisenon, etc.
On y relève, entre autres, un "Eloge de la paresse et des paresseux" de MARIVAUX -- "La sincérité est la plus sotte des vertus & la fausseté le plus nécessaire des vices" de CAYLUS -- "Nouvelle espagnole; le mauvais exemple produit autant de vertus que de vices" de Mme de GRAFFIGNY, etc., etc.
Cf. J. Hellegouarc’h, ‘Un atelier littéraire au XVIIIe s.: la Société du Bout-du-Banc’, RHLF, vol. 104, n°1, 2004, p. 59 sq.
(Dinaux & Brunet, 'Sociétés badines', p. 6. Gay, III, 947. K. Peeters, 'Bibliogr. du Cte de Caylus', p. 16-17. Smith, ‘Bibliogr. des oeuvres de Mme de Graffigny’, p.21-28 qui détaille le contenu de ce recueil ainsi que les conditions de sa publication).
Très bel exemplaire, très frais, très bien relié à l'époque.

Réf.: 37587 - Eur 850.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CAYLUS (Anne-Claude de Tubières-Grimoard, comte de)]. 1- CAYLUS (Anne-Claude de Tubières-Grimoard, comte de). Relation galante et funeste, De l'Histoire d'une Demoiselle qui a glissé pour être épousée, l'hyver du mois de Décembre 1742. Amsterdam, chez Pierre Marteau [i.e. Paris ?], 1743. [8], 9-23 p.
[Précédé de]
2- ANONYME. Préface, Ouvrage Précédé d'une belle paire d'épîtres dédicatoires, enrichi de fort bonnes notes critiques et historiques, Orné de deux mots Grecs & de cinq Latins, Bon à ceux qui lisent de tout (…). Par un Ecrivain des plus moderne. A Grapho-manie, chez Savantas & l'Esprité, Associé, rue des Barbouilleurs, Avec Permission de l’auteur, 1755. 48 p., vignette de titre.

2 ouvrages reliés en un volume in-12, demi-maroquin vert bronze, dos lisse orné de petits fers aldins ajourés, titre doré, tranches marbrées (rel. XIXè).
1- Rare première édition séparée de cette nouvelle libertine qui avait d'abord paru dans les 'Etrennes de la Saint-Jean’.
(Gay, III, 994. Cette édition manque à Peters, ‘Bibliographie du comte de Caylus’. Seulement 2 exemplaires recensés dans le monde par WorldCat: British Lib. et BnF).
2- Edition originale et unique de cette spirituelle parodie des écrits pédants et faussement érudits alors à la mode. L’épître est dédiée à '"moi-même" par l'auteur qui clarifie d'emblée ses intentions: "L'ouvrage ne mérite pas d'être corrigé, d'ailleurs je n'ai pas le temps, un travail plus sérieux va m'occuper. J'ai de plus la satisfaction d'avoir fait lire des Epîtres dédicatoires & des Préfaces à des gens qui avoient juré de n'en jamais lire." (p. 47-48).
(Brunet, ‘Imprimeurs imaginaires’, p. 250. Colon, ‘Siècle des Lumières’, 55.301. Un unique ex. recensé à WorldCat: celui de la BnF).
Quelques taches d'encre sur un feuillet.
Très bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 35332 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CHAVIGNY DE LA BRETONNIERE (François de)]. Vie voluptueuse entre les capucins et les nonnes par la confession d'un frere de l'Ordre.
Cologne, Pierre le Sincere, 1764.
Petit in-8, demi-maroquin noir à grands coins, dos à 5 nerfs orné de petits fleurons dorés entre-nerfs, titre doré, tranches marbrées (rel. fin XIXe), (1) f. de titre, (3), 63 p., 2 gravures dont une en frontispice.
Nouvelle édition, illustrée de deux planches: la double face des moines dissimulés sous des masques et une planche libre.
Sous prétexte de dénoncer "la vie hypocrite & scandaleuse de ces privilégiés"; l’auteur, qui se donne comme témoin direct, relate les turpitudes et "passions infâmes" des capucins.
Fait inconnu des bibliographies et études spécialisées, ce texte reprend celui, très rare, de "Le capucin démasqué, ou le religieux dans son naturel" (1682) attribué à François de Chavigny de La Bretonnière (ca. 1652– ca.1705).
Moine de la Congrégation bénédictine de Saint-Maur, auteur de ‘La religieuse en chemise’, ‘Venus dans le cloître’ et ‘Le cochon mitré’, l’auteur s’était spécialisé dans les récits libertins anticléricaux. Soutenu par une ambition philosophique et politique qui annonçait les Lumières, il livrait une critique sévère des clôtures monastiques, qu'il présentait comme lieux de toutes les déviances sexuelles.
Cette édition est rare. Elle manque aux bibliographies spécialisées. Pour d’autres éditions cf. Dutel III, A-1167. Pia, ‘Livres de l’Enfer’, éd. 1998, n° 1520. ‘The Private Case’, n°1839-1841).
Quelques légères petites taches éparses, dont une marque sur une planche.
Bon exemplaire, bien relié.

Réf.: 37181 - Eur 1200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CREBILLON FILS (Prosper Jolyot de)]. Le Sopha, conte moral.
Gaznah, De l'Imprimerie du Très-Pieux, Très-Clément & Très-Auguste Sultan des Indes. L'an de l'Hégire M.C.XX. [i.e. Paris, 1742].
2 vol. in-12, plein veau marbré de l'époque, dos à 5 nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièce de titre et de tomaison de maroquin bordeaux, filet à froid en encadrement des plats, coupes filetées, tranches rouges, (2) f., (2), 298 p. et (2) f., (2), 264 p.
Première édition de librairie. Selon les travaux de J. Sgard (‘Crébillon…’, Desjonquères, 2002, p. 108 et s.), une édition privée aurait été imprimée en 1739 sous le titre de ‘Le Sopha couleur de Roze, conte moral’, tirée à quelques exemplaires dont 2 seulement sont connus (McGill à Montréal et Bordeaux).
"Ce conte s'inscrit dans un cadre oriental et repose sur une fiction proprement érotique, celle du narrateur qui, métamorphosé en sofa est appelé à ne retrouver sa forme humaine que quand 'deux personnes se donneraient mutuellement et sur lui leurs prémices' " ('Dictionnaire des lettres françaises', p. 373).
" ‘Le Sopha’ se lit, au fond, comme l'étourdissante archive d'une vaste conversation érotique dévoilant tous les ressorts cachés de la comédie sociale et sexuelle" (Cécile Guilbert).
Crébillon fut condamné à quelques mois d'exil à la suite de la parution de ce roman, à cause de son caractère libertin, mais aussi parce qu’on avait cru reconnaître Louis XV sous les traits du sultan Schah-Baham.
Le succès du livre fut considérable à travers toute l'Europe.
Mors fendus, coiffes et coins usés, épidermures (reliure abimée). Petite notice biographique manuscrite sur la première garde blanche.
(Conlon, 42:379. Tchemerzine-Scheler, II, p. 683).

Réf.: 36674 - Eur 400.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DORAT (Claude-Joseph) ou COSTARD (Jean Pierre)]. Lettre du Lord Velford a Milord Dirton, son oncle, précédée d'une lettre de l'auteur.
Paris, chez L'Esclapart, 1765.
In-8, broché, couverture papier moderne, 60 p., 2 planches gravées, vignette et cul-de-lampe, qqs rouss.
Edition originale illustrée de deux planches de Eisen gravées par de Longueil, d'une vignette et d'un cul-de-lampe du même, gravés par Aliamet. L'histoire est tirée du 'Fanny' de Baculard d'Arnaud.
(Cohen, 317. Conlon, n° 65:682. France Littéraire, II, 297).
Bon exemplaire, imprimé sur beau papier.

Réf.: 32901 - Eur 130.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DORIS (Charles)]. Amours secretes de Napoléon, des princes et princesses de sa famille; D'après les documents historiques de M. de B.....
Paris, Renault, 1844.
2 tomes en un volume in-12, demi maroquin havane de l'époque, dos à nerfs orné de caissons dorés, 144 p.; 101 p. et 45 p. pour 'Notes historiques sur la vie de Napoléon', 2 planches gravées en frontispice.
Nouvelle édition, de ce "pamphlet ordurier", illustrée de 2 planches gravées en frontispice.
"Un profond mystère a longtemps couvert le nom de l'écrivain qui s'est acharné avec tant de constance contre Napoléon et sa famille" (voir Drujon) Napoléon, à Sainte-Hélène, demanda communication de cet ouvrage et s’en amusa, n’y reconnaissant rien de réel (cf. O'Meara, ‘Napoléon en exil à Sainte-Hélène (…), I, p. 48, janvier 1817).
L'ouvrage fut condamné par jugement du tribunal de la Seine (3 avril 1823) à la destruction et Charles Doris fut acquitté, faute de preuves.
(Drujon, ‘Livres condamnés’, p. 26. Gay, II, 186-187. Querard, II, col. 581).
Piqûres souvenues à certains cahiers.
Exemplaire bien relié à l’époque.

Réf.: 35930 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[FOUGERET DE MONBRON (Louis-Charles)]. Le Cosmopolite ou le Citoïen du monde.
S.l., Aux dépens de l'Auteur [i.e. La Haye, Pierre Gosse ?], 1750.
Petit in-12, broché, couverture papier bleu postérieur, (2), 137 p., (1) p. d'errata.
Edition originale. "L'une des meilleures oeuvres de Fougeret. Curieux ouvrage, à la fois autobiographique, récit de voyage, recueil d'histoires galantes, pamphlet politique et littéraire (...). L'écrivain y révèle le sens de la vie, de la couleur, du pittoresque. La critique de Fougeret est aiguisée, parfois venimeuse, souvent exprimée avec une indéniable force corrosive et une causticité toute voltairienne (...). Foncièrement asocial, Fougeret est un solitaire naturellement insurgé" (R. Trousson, ‘Romans libertins du XVIIIe s.’).
Le livre est donné comme l'une des sources majeures du 'Candide' de Voltaire.
(Conlon, 'Siècle des Lumières', 50:570. Gay, I, 740. M. Saillet, p. 235).
Bon exemplaire, non rogné.

Réf.: 37280 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[GAUTHIER-VILLARS (Henry)] (pseudo. Willy). Suzette veut me lâcher ! (Tropical gigolo). Roman inédit.
Paris, Nilsson, s.d. [1906].
In-12 carré, demi-maroquin citron, dos à nerfs, couverture illustrée conservée, tranches mouchetées, 252 p., illustrations in et hors texte en couleurs.
Édition originale. Couverture et illustrations in et hors texte en couleurs de G. Masson. Bel exemplaire.

Réf.: 12287 - Eur 130.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[GRECOURT (Jean-Baptiste de)] ou JOUIN (Nicolas). Philotanus, poëme par M. L'abbé *** Troisième édition, dont les lacunes sont Rempli & Augmentée de quelques Notes [sic].
Paris, Louis Antoine Le Gond, 1733.
In-12, broché, couverture de papier coquille (rel. postérieure), 54 p., grande vignette de titre historiée.
Troisième édition, la seule complète. Composé par Grécourt, ce poème licencieux a été également attribué, sans doute par erreur, à tort à Nicolas Jouin qui a publié anonymement une oeuvre sous le même titre.
Chanoine, Grécourt passa de la prédication au libertinage et se fit une spécialité des vers licencieux qui circulaient sous le manteau. Ce poème, satire de la bulle Unigenitus, eut un succès prodigieux. Apollinaire a réédité son 'Œuvre badine' (1913).
(France littéraire, III, 459).
Exemplaire très frais.

Réf.: 37409 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[GRESSET (Jean-Baptiste-Louis)]. Vairvert [i.e. Ver-vert], ou, Les voyages du perroquet de la visitation de Nevers. Poeme heroi-comique. La critique de Vairvert, Comedie en un Acte. Le Careme Impromtu. Le lutrin vivant.
La Haye, Pierre de Hondt, 1736.
In-12, broché couverture de papier marbré ancien, (4), 88 p.
Immédiatement devenu célèbre à sa sortie sous le titre de "Ver-vert", ce poème badin reçut des concerts de louanges, fut traduit en plusieurs langues et connut de multiples rééditions.
La Harpe, dans ses "Cours de littérature" (tome VIII, éd. 1825) en dit: "C'est un badinage si supérieur qu'il n'a pas eu d'imitateurs comme il n'avait point de modèle. Il produisit, à son apparition dans le monde, l'effet d'un "phénomène littéraire": ce sont les expressions de Rousseau dans ses lettres, et il n'y a pas d'exagération. Tout devait paraître ici également extraordinaire; tant de perfection dans un auteur de vingt-quatre ans, un modèle de délicatesse, de grâce, de finesse dans un ouvrage sorti d'un collège, et ce ton de la meilleure plaisanterie".
Bon exemplaire, très frais, parfaitement conservé.

Réf.: 37408 - Eur 60.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[JUNQUIERES (Jean-Baptiste de)]. Caquet-Bonbec, la poule à ma tante, poème badin.
S.l [Paris, Charles-Joseph Panckoucke], 1763.
In-12, broché, couverture de papier marbré ancien, 69 p. (qqs rouss.), bandeaux et culs-de-lampe gravés sur bois.
Edition originale. Conte grivois et antireligieux en vers, qui relate les aventures initiatiques d'une jolie poule dans le monde. L'auteur était capitaine des Chasses de la ville de Senlis.
Des études spécialisées relèvent que cet ouvrage contient, curieusement, dans quatre de ses "chants", un décription exacte de pratiques d'alectryomancie, rite d'origine grecque utilisant les aptitudes divinatoires que les anciens prêtaient au coq.
Adresse restituée d'après la permission tacite accordée à Charles-Joseph Panckoucke le 30 décembre 1762 (BnF, ms. fr. 21992, n° 390 ; ms. fr. 21982). Errata à la fin.
(Barbier, 'Ouvrages anonymes', I, 497. Gay, I, 475).
Bon exemplaire.

Réf.: 36410 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA MOTHE LE VAYER (François de)]. I- Cincq [sic] Dialogues faits à l'imitation des Anciens. Par Oratius Tubero (...). [Tome I]. II- Quatre autres Dialogues du mesme auteur. Faits comme les précédens à l'imitation des Anciens (...) [Tome II].
Francfort, Jean Savius, 1716.
2 volumes in-12, plein veau marbré havane, dos à nerfs garnis de compartiments richement ornés de fleurons, filets, palettes et dentelles dorés, tranches rouges (rel. moderne dans le goût de l'époque), (16), 416 p. et (18), 466 p., titre noir et rouge.
Dernière édition, la meilleure ancienne, de la première et la plus réussie des oeuvres de La Mothe Le Vayer, l'un des principaux représentants de la pensée libertine au XVIIe siècle.
Contient:
Volume I: De la philosophie sceptique - Le banquet sceptique - De la vie privée - Des rares et éminentes qualités des asnes de ce temps - De la Divinité -- Volume II: De l'Ignorance louable - De l'Opiniastreté - De la politique - Du Mariage.
"L'éditeur de 1716 a repris les neuf dialogues d'Orasius Tubero (…); tout en rétablissant l'intégralité du recueil, il a adopté - pour le premier volume - le mode de présentation des éditions de 1671 et 1673, ce qui l'a conduit à donner, dans le second volume, le titre de 'Quatre dialogues' aux 'Cinq dialogues' dont "De la 'Divinité" ne faisait plus partie.
Cette édition est généralement reconnue comme imprimée à Trévoux" (Jammes, 'Libertins érudits', n°209).
(Brunet, III, 801. Pintard, ‘La Mothe Le Vayer. Gassendi, Patin, Études de bibliographie’, p. 6, E1 et E2. Tchemerzine-Scheler, III, 960).
Ex-libris gravé armorié de la bibliothèque de Gérard Sangnier.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 28608 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LACLOS (Pierre Choderlos de)]. Les Liaisons dangereuses, ou Lettres Recueillies dans une Société, & publiées pour l'instruction de quelques autres. Par M. C... de L...
Amsterdam, et se trouve à Paris, chez Durand neveu, libraire à la sagesse, rue Galande, 1782.
4 volumes in-12, demi-veau blond de l'époque, dos lisses ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièces de titre et de tomaison de maroquin bronze, plats de papier marbré saumon, tranches rouges, 248 p.; 242 p.; 231 p. et 257 p. (chaque partie est précédée d'un titre et faux-titre inclus dans la pagination).
"Véritable seconde édition", seule corrigée par l'auteur. Parue immédiatement à la suite du tirage "A", elle est donnée comme "très rare" par Max Brun dans sa bibliographie. Impression nouvelle, entièrement recomposée, elle contient le même nombre de cahiers et de pages que la première et est imprimée sur le même papier, avec les mêmes caractères.
Elle est la seule édition que Laclos ait personnellement revue et celle qui a servi aux rééditions modernes de son chef-d'oeuvre.
Ce tirage a été identifié par Gérard Willemetz conservateur à la Bibliothèque Nationale, sur l’unique exemplaire alors connu, acheté à Camille Bloch en 1928 (cf. 'La véritable deuxième édition originale des Liaisons dangereuses', "Bulletin du bibliophile", 1957, n°2, p. 45-52 et Max Brun, 'Etudes des éditions...', id., 1958, p. 125-134).
"Le 19 juillet 1802, répondant à une question de son fils sur les exemplaires des 'Liaisons dangereuses', Laclos nous apprend qu'il n'a participé qu'à deux éditions de son roman, celles pour lesquelles il a passé contrat avec le libraire Durand: l'édition originale prévue par l'acte du 16 mars 1782 et [cette] deuxième édition parue en mai, en application de l'avenant du 21 avril 1782. Celle-ci constitue une révision de l'originale (…) ; c'est cette seconde édition, plus correcte que la première, que nous reproduisons (…). Aucune des éditions ultérieures n'a d'autorité" (cf. René Pomeau, préface à sa réédition des 'Liaisons dangereuses', GF, 2006).
(Max Brun, 'Bibliographie des éditions des Liaisons dangereuses', "B", p. 10)
Minimes traces de restaurations à la reliure. Petites piqûres et petits accrocs de papier sans gravité. Quelques ressauts de cahiers.
Provenance: "Edouard Fournier" (1819-1880) avec petite signature ex-libris sur le contreplat, auteur, critique littéraire, historien, bibliographe et bibliothécaire et "Borromée Cossa" avec ex-libris gravé.
Très bon exemplaire, frais, bien relié à l'époque en 4 volumes.

Réf.: 37451 - Eur 4000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LACLOS (Pierre Choderlos de)]. Les Liaisons Dangereuses.
Londres [i.e. Paris], 1796.
2 volumes in-8 (198 x 124 mm), maroquin rouge à grain long, dos lisses ornés d'un riche décor de compartiments en losange délimités par une large roulette dorée, garnis de fers spéciaux au centre (nids d'oiseaux et soleil rayonnant), filets perlés, rinceaux, palettes et filets en tête et pied, roulette de fleurs et de feuilles sertie de filets dorés en encadrement sur les plats, roulette guillochée sur les coupes, guirlande "à la vigne" sur les chasses, tranches dorées, doublures et gardes de tabis bleu (reliure de l'époque "à la Bozérian"). Tome 1: frontispice gravé, 415 p., 7 planches gravées. Tome 2: frontispice gravé, 398 p., 6 planches gravées.
Un des livres illustrés les plus célèbres du XVIIIe siècle, exemplaire de premier tirage sur papier vélin, orné de deux frontispices et de 13 figures de Charles Monnet, Marguerite Gérard et Alexandre Fragonard gravées par Baquoy, Duplessi-Bertaux, Dupréel, Godefroy, Langlois, Lemire, Lingée, Masquelier, Patas, Pauquet, Simonet et Trière.
Cette suite iconographique est considérée comme la plus aboutie du XVIIIe siècle.
"These striking plates form the outstanding contemporary interpretation of the 'Liaisons dangereuses'. They are not likely to be superseded, however often this celebrated novel is illustrated" (G.N. Ray, 'The Art of the French Illustrated Book', Pierpont Morgan Library, 1982, n° 82).
(Cohen, 235-237. Sander, 356).
Très bel exemplaire, très frais, grand de marges, imprimé sur papier vélin, parfaitement conservé dans sa première et élégante reliure de maroquin rouge richement doré "à la Bozérian".

Réf.: 37324 - Eur 7500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[MANNOURY D'ECTOT (marquise H.) née NICOLAS LE BLANC ou MAUPASSANT (Guy de), VEZE (Raoul)]. Les Cousines de la Colonelle.
Paris, Bibliothèque des Curieux, 1911.
In-12, broché, couverture rempliée imprimée (dos fendu avec petit manque), iv, 163 p.
Jolie réédition, soignée, de ce roman érotique, publié sous le pseudonyme de la "vicomtesse de Coeur Brûlant", parfois attribué à Maupassant, à Mme de Quérouen de Boussiron, à la Comtesse de Mauriac de Boissiron, puis récemment à la marquise H. Nicolas Le Blanc de Mannoury d'Ectot dont le salon accueillait poètes et artistes de la période (cf. Pia, 'Livres de l'enfer').
L’instruction est signée "B.V." pour Bagneux de Villeneuve, pseudonyme de Raoul Vèze.
Publié dans le "Coffret du Bibliothèque".
Exemplaire imprimé sur papier d'Arche (n°331/510).
Intérieur très frais.

Réf.: 35936 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[MONGEZ (Antoine)]. Vie privée du cardinal Dubois, Premier Ministre, Archevêque de Cambrai, &c.
Londres [Paris], 1789.
In-8, broché, couverture de papier marbré moderne, (2), vj, 298 p., qqs rouss.
Edition originale. Biographie scandaleuse de l'âme damnée du régent, présentée comme provenant d'un manuscrit laissé par le secrétaire de Dubois.
On attribuait au cardinal Dubois l'essentiel de son ascendant sur le Régent à sa capacité à lui trouver des maîtresses à son goût, d'où l'aphorisme rapporté par Roger Peyrefitte à propos de son élévation au cardinalat : "le pape est un fin cuisinier qui sait faire d'un maquereau un rouget".
"Ouvrage spirituel, très curieux et peu commun" (Gay, III, 1351).
Exemplaire enrichi d'un portrait gravé en frontispice.

Réf.: 22753 - Eur 180.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[MONTESQUIEU (Charles-Louis de Secondat, baron de)]. Le Temple de Gnide.
Paris, Simart, 1725.
In-12, plein maroquin rouge janséniste, dos à 5 nerfs soulignés de filets au noir, filet doré sur les coupes, dentelle intérieure, doré sur tranches (reliure Bernasconi, début XXe s.), (1) f. de titre, (10), 82 p. et (1) f. d'approbation et privilège, imprimé sur papier fort.
Edition originale de premier tirage, comportant le feuillet de privilège.
Le texte avait d'abord paru en 1724 dans une gazette, 'La Bibliothèque française' à Amsterdam. "Uzanne retrace l'histoire de ce petit chef-d'œuvre, et nous montre sous un jour tout particulier le grave auteur de 'L'Esprit des lois', déposant sa robe et laissant ses dossiers pour écrire ce délicieux poème en prose si plein de sentiment et d'amour que Mme Du Deffand, d'après d'Alembert, a nommé 'l'Apocalypse de la galanterie' "(Gay, III, 1186).
(Tchemerzine-Scheler, IV, 923).
Très bel exemplaire, imprimé sur papier fort, très frais, grand de marges, dans une fine reliure de maroquin rouge d'Auguste Bernasconi.

Réf.: 22718 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[NOUGARET (Pierre-Jean-Baptiste)]. La Capucinade, histoire sans vraisemblance, par Frère P.J. Discret N***.
Par-Tout, 1765, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, &c. [1769].
In-12, demi-veau havane (mors sup. fendu, reliure usée), 105 p. titre inclus.
Edition originale. Recueil d'aventures obscènes qui valut, à l'auteur, un emprisonnement à la Bastille.
"Reprenant le thème traditionnel de la paillardise des moines et de leur tartufferie, l'auteur fait raconter à l'un d'entre eux toute la succession de ses bonnes fortunes, depuis ses premières amours avec la gouvernante d'un curée jusqu'à sa curieuse aventure avec Thérèse, cette orpheline jeune et sage (...). Ecrit avec verve, rempli de scènes amusantes et de vivacité anticléricale" (Pia, 'Dictionnaire des oeuvres érotiques', p. 83-84).
L'ouvrage sera par la suite réimprimé sous le titre de "Aventures galantes de Jérôme, frère capucin".
(Gay, I, 474).

Réf.: 30567 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[VADE (Jean-Joseph)]. La Pipe cassée, poème epitragipoissardihéroicomique.
A la Liberté, chez Pierre Bonne-Humeur, s.d. [1749].
In-12, broché, couverture de papier marbré ancien, 45 p. (qqs rousseurs).
Edition originale ces quatre pièces "poissardes" chacune illustrée d'un bandeau d'après Eisen gravé sur cuivre par Aveline, lettrines, fleurons et culs-de-lampe.
L’auteur est connu pour être le créateur de ce genre "poissard" qui reproduit le langage et les moeurs du petit peuple des halles, notamment les vendeuses de marée.
" 'La pipe cassée' passe pour être le chef-d’œuvre de Vadé, sorte d’épopée comique qui met en scène les Forts du Port au Blé et leurs compagnes, légitimes ou non, exerçant elles-mêmes des métiers comme 'revendeuses de nippes', 'marchandes de fleurs au panier' aux alentours des Halles parisiennes. On a, grâce à ce poème, un tableau des mœurs populaires du temps" (Jean Rictus, ‘A propos de la Pipe cassée’, 1926).
(Gay, III 749. Yve-Plessis, 'Bibliographie raisonnée de l'argot', n°109: "...précieux pour l'étude du bas langage parisien au XVIIIe siècle").

Réf.: 36408 - Eur 200.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BARTHE (Nicolas-Thomas). Lettre de l'abbé de Rancé à un ami, Écrite de son Abbaye de la Trappe.
Genève et Paris, Duchesne et Panckoucke, 1765.
In-8, cartonnage marbré à la Bradel moderne, tranches rouges, 16 p.
Edition originale. Planche frontispice (Rancé découvrant la tête coupée de sa maîtresse), vignette et cul de lampe de Eisen gravés par de Longueil.
Dans ce récit terrifiant, l'auteur relate les conditions dans lesquelles l'abbé de Rancé aurait été converti : rejoignant, par une porte dérobée, le chevet de sa maîtresse, il découvre, dans l'obscurité celle ci morte et décapitée : récemment terrassée par la petite vérole, il avait fallut ôter la tête pour que le corps puisse rentrer dans un cercueil plombé. (Cohen, 114).

Réf.: 27601 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BILLARDON DE SAUVIGNY (Louis-Edme). Histoire amoureuse de Pierre Lelong, et de sa trés-honorée dame Blanche Bazu. Nouvelle édition. Précédée d'un discours sur la langue françoise (...). La musique est de Philidor & Albanaise [sic].
Londres, 1768.
In-8, pleine basane marbrée, dos lisse orné de compartiments dorés, filets d'encadrement à froid sur les plats, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges (pet. départ de fente au mors sup.), xxx, (2), 124 p., rouss. et auréoles marginales, une planche, vignettes en bandeau.
Edition ornée d'une planche légendée : "Puits d'amour" et de 3 en-têtes non signés, précédée d'un "Essai sur les progrès de la langue française". Les pages 97 à 124 contiennent de la musique gravée de Philidor (pseud. de A.-F. Danican) et de Antoine Albanese.
"Véritable chef-d'oeuvre en miniature, perle précieuse montrant que Sauvigny s'était assimilé à un degré remarquable la manière ingénue de nos anciens poëtes et conteurs français" (Pierre Larousse).
(Cf. 'Billardon de Sauvigny et l'innocence perdue du premier âge' in : 'Dix-Huitième Siècle', n° 26 (1994), pages 468-469).
(Cohen, 148, Gay, II, 486).

Réf.: 28773 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



BOCCACCIO (Giovanni) ou BOCCACE. Le Decameron.
Londres [Paris], 1757-1761.
5 volumes in-8 (198 x 125 mm), plein veau porphyre de l'époque, dos lisses richement ornés de compartiments fleuronnés et cloisonnés, palettes et roulettes dorées, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux, triple filet d'encadrement sur les plats, filets sur les coupes, roulette sur les chasses, tranches dorées, viii, 320 p. ; 292 p. ; 203 p. ; 280 p. et 269 p., 5 frontispices, 110 figures hors texte ainsi que, pour la "suite libre": un titre frontispice et 20 figures.
Très bel exemplaire de cette célèbre édition illustrée, enrichi de sa "suite libre" qui avait été livrée à part. L’ensemble comprend:
Un portrait de Boccace exécuté par Lempereur, 5 frontispices par Aliamet et Lemire, 110 figures et 96 culs-de-lampe. L'illustration est signée par Gravelot en grande partie, ainsi que par Eisen, Boucher et Cochin fils. La gravure a ?t? ex?cut?e par près de vingt graveurs: Aillamet, Choffard, Flipart, Le Grand, Lempereur, Le Mire, Martenasi, Ouvrier, Pasquier, Saint-Aubin, Sornique, Tardieu, etc.
Pour la suite libre: titre-frontispice ("Estampes galantes des Contes du Boccace, A Londres") et 20 figures érotiques non signées, gravées d'après Gravelot, imprimées sur papier fort.
L'illustration est considérée comme le chef-d’œuvre de Gravelot et selon Cohen, "un des livres illustrés des plus réussis de tout le XVIIIe siècle".
Elle parut simultanément en italien et en français mais "cette traduction, publiée par les mêmes éditeurs que ceux de l'édition italienne, est plus recherchée […], et plus encore avec les figures libres" (Cohen, 160).
L'édition du texte a été établie d’après la traduction commandée à Antoine Le Maçon par Marguerite d'Angoulême.
Provenance: Etienne de Champflour, seigneur de Jozerand (1714-1797), avec son ex-libris armorié gravé. Procureur général à la Cour des Aides de Clermont-Ferrand de 1762 à 1774, il fut délégué pour la noblesse d'Auvergne aux Etats Généraux de 1789.
(Cohen, 160-161. Portalis, 276. Ray, n°15. Pour la suite libre: Dutel, A-248).
Quelques rousseurs, plus soutenues sur certains feuillets.
Très bel exemplaire, parfaitement relié en veau porphyre à l'époque, très grand de marges.

Réf.: 37210 - Eur 6500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 | 3 |