English version
Accueil
Menu Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte Accueil Catalogues précédents Derniéres acquisitions Contact Mon compte
Recherche par



Recherche par sujet
Catalogues
Dernier catalogue

Dernier catalogue
Catalogues précédents
Demande de catalogues
Conditions de vente
Liens



SLAM

Librairie Hatchuel, membre de la lila

Paiement sécurisé


Hébergé par
Ovh
Les thèmes
Humanisme & Renaissance
Philosophie
Philosophie politique
Economie politique
Histoire des femmes
Musique
Théatre
Histoire sociale
Curiosa
Histoire des sciences
Tous les thèmes



Afficher les livres par : prix décroissants | prix croissants | de A à Z | de Z à A

205 fiche(s) - Page 1


[ANONYME] - GUERRE DE HOLLANDE 1672. Les Entretiens familiers des Animaux parlans, où sont découverts les plus importants secrets de l'Europe dans la conjoncture de ce temps, Avec une clef qui donne l'intelligence de ce tout.
Amsterdam, Hernan de Witt, 1672.
In-12, vélin rigide ivoire de l'époque, 248 p., (1) f. de clef.
Edition originale elzévirienne publiée à Amsterdam, partagée avec l'édition bruxelloise Jean Le Petit.
Sous forme d'entretiens, violent pamphlet sur la mésentente européenne qui avait conduit à la guerre de Hollande (1672-1678).
Chaque représentant des 24 nations, participe à l'un des six dialogues et expose sa position particulière sur l'échiquier européen.
La clef, située à la fin de l'ouvrage, permet d'identifier la nationalité de chacun des protagonistes. Elle n'est pas comprise dans la pagination. Les Hollandais sont représentés par des babouins, les Espagnols des renards, les Français des coqs, les Anglais des léo­pards, les Toscans des escargots, les Danois des éléphants, les Russes des ânes...
(Brunet, IV, 1314. Drujon, ‘Livres à clef’, I, 318. Willems, 2073).
De la Bibliothèque "Pierre de Witt" avec son ex-libris imprimé.
Bel exemplaire, dans son vélin d'origine.

Réf.: 35359 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[ANTRAIGUES (E.L.H. de Launay, comte d')], [FERRY DE SAINT-CONSTANT (J.-L.) ou FERRI DI SAN COSTANTE (Giovanni)]. 1- [ANTRAIGUES (E.L.H. de LAUNAY, comte d')]. Mémoire sur les États Généraux, leurs droits, et la manière de les convoquer. S.l., 1788. iv, [5]-279 p.
2- [FERRY DE SAINT-CONSTANT (Giovanni)]. Considérations sur les révolutions des Provinces Unies. La Haye, Pierre Gosse et Paris, Marchands de nouveautés, 1788.(4), vij, [9]-131 p.

Deux ouvrages reliés en un volume in-8, demi-veau moucheté de l'époque à petits coins de vélin, dos lisse orné de filets dorés en place des nerfs, pièce de titre de maroquin bordeaux.
1- Edition originale. Alors disciple de Rousseau et actif dans le mouvement réformiste du Vivarais contre les États provinciaux, Antraigues publia cette brochure pour "dénoncer l'autorité des rois, le despotisme de l'État et stigmatiser les abus de la noblesse héréditaire, ainsi que les privilèges oligarchiques des États du Languedoc. Cet écrit incendiaire valut immédiatement à son auteur un grand succès populaire" (E.H. Lemay, 'Dictionnaire des Constituants', I, 26). L'auteur passa, dès 1790, à la contre-révolution et fonda l'un des plus importants services d'espionnage des Bourbon.
(Martin & Walter, I, 428).
2- Edition originale. (France littéraire, III, 116. Quérard 'Supercheries', p. 115).

Réf.: 33847 - Eur 280.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[ANTRAIGUES (E.L.H. de Launay, comte d')]. Mémoire sur les États Généraux, leurs droits, et la manière de les convoquer. Par M. le Comte d'Ant... [Antraigues].
S.l., 1788.
In-8, broché, couverture papier bleu fort moderne, iv, [-5], 279 p.,
Édition originale. Alors disciple de Rousseau et actif dans le mouvement réformiste du Vivarais contre les États provinciaux, Antraigues publia cette brochure pour "dénoncer l'autorité des rois, le despotisme de l'État et stigmatiser les abus de la noblesse héréditaire, ainsi que les privilèges oligarchiques des États du Languedoc. Cet écrit incendiaire valut immédiatement à son auteur un grand succès populaire" (E.H. Lemay, 'Dictionnaire des Constituants', I, 26).
L'auteur passa, dès 1790, à la contre-révolution et fonda l'un des plus importants services d'espionnage des Bourbon.
(Martin & Walter, I, 428).
Quelques rousseurs éparses.
Bon exemplaire, grand de marges.

Réf.: 37445 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[BONALD (Louis Gabriel Ambroise, vicomte de)]. Théorie du pouvoir politique et religieux, dans la société civile démontrée par le raisonnement & par l'histoire. Par M. de B.*** Gentilhomme François [i.e. Bonald].
S.l. [Constance=Konstanz], 1796.
3 volumes in-8, plein veau marbré de l'époque, dos lisses ornés d'un riche décor de compartiments garnis en alternance de filets ondulés et d'un fer central à la fleur de lys couronnée, roulettes et filets dorés, filets d'encadrement à froid sur les plats, pièces de titre et de tomaison de veau rouge et bronze, tranches jaspées, gardes de papier peint, xxviij, 574 p., (1) f. errata; (1) f. de titre, (2) p. d'avertissement, 524 p., (1) f. d'errata et (1) f. de titre, (2) p. d'avertissement, 376 p.
Édition originale, très rare, du premier ouvrage de Bonald et son œuvre principale, fondatrice de la pensée contre-révolutionnaire et des "anti-lumières".
"Emigré à Coblence, Bonald défend l’idée d’une constitution naturelle et d’un ordre nécessaire de la société humaine. A l’instar de Burke, il estime que le "bon" homme d’Etat est celui qui conserve et perfectionne l’ordre naturel des choses. Il se fait l’avocat du rôle social de la religion chrétienne; non pas qu’il la réduise à cette dimension, mais il y voit un ciment nécessaire à la cité" (cf. G. Barberis, 'Louis de Bonald', Desclée de Brouwer, 2016).
Le rayonnement du livre dépassa largement les cercles traditionalistes: Napoléon, Balzac, Chateaubriand, Lamartine, puis Léon Bloy ou Barbey d'Aurevilly le lurent et le commentèrent.
Imprimés à Constance par des religieux français émigrés en Allemagne, puis passés clandestinement en France, les volumes furent saisis par la police du Directoire et mis au pilon. Il n’en échappa qu’un petit nombre d’exemplaires adressés par l'auteur à des proches. Par la suite, de son vivant, Bonald refusa de le rééditer.
L’éditeur de la deuxième édition posthume parue dans les 'Œuvres complètes' (1843), soulignait que l’ouvrage était si rare qu’il "peut être regardé comme inédit et sera une sorte de nouveauté pour la plupart des lecteurs".
(Escoffier, 'Mouvement romantique', n°76: "Rareté bibliographique". Quérard, 'France littéraire', I, 394. Talvart & Place, 75).
Quelques traces de restauration à la reliure. Le cahier C du tome III est relié après le cahier K, sans manque. Quelques corrections éparses à la plume dans le texte.
Bel exemplaire, bien relié à l'époque dans une reliure aux emblèmes de la royauté française.

Réf.: 33267 - Eur 3500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[COMTE (Charles)]. Observation générales sur le gouvernement actuel; Et sur la proclamation de Napoléon au peuple français, du 1er Mars 1815. De la convocation des collèges électoraux en champ de Mai. Extrait du Censeur, publié en vertu de la liberté de la presse, et saisi le 20 avril 1815. [Titre courant]
S.l., 1815.
In-8, broché, couverture de papier bleu moderne, 31, (1) p.
Tiré-à-part de ce texte de Charles Comte publié anonymement dans ‘Le Censeur’ (tome V), périodique fondé par Ch. Comte et Charles Dunoyer en 1814 qui opposa une lutte ardente à la restauration.
La France est, à la lettre, en état d'anarchie; elle n'a pas, à vrai dire, de gouvernement. Napoléon est plutôt "un dictateur élu spontanément et par acclamation", il ne peut y avoir de pouvoir légitime sans la convocation d'une constituante (cf p. 20-21).
Bon exemplaire, très frais.

Réf.: 36393 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[CORMENIN (Louis-Marie de)] et LAMENNAIS (Félicité de). 1- [CORMENIN]. Réponse de l'évêque de Clermont (...) suivie de l'ordonnance royale et de sa réfutation. Paris, Pagnerre, 1839. 64 p.
2- [CORMENIN]. Questions scandaleuses d'un Jacobin au sujet d'une dotation. Paris, Pagnerre, 1840. 63 p.
3- [CORMENIN]. Ordre du jour sur la corruption électorale et parlementaire. Paris, Pagnerre, 1846. 57-6 p., rouss. uniformes.
4- LAMENNAIS (F.). De l'esclavage moderne. Paris, Pagnerre, 1839. 111 p.

Ensemble de 5 ouvrages reliés en un volume in-16, demi-basane vert bronze de l'époque, dos lisse orné de filets, roulettes et fleurons dorés.

Réf.: 25724 - Eur 110.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[D'ESPREMENIL (Jean Jacques Duval)]. Réflexions d'un magistrat, sur la question du nombre, et celle de l'opinion par ordre ou par tête. (7 decembre 1788).
S.d. [1788].
In-8, broché (sans couverture), 7 p.
Edition originale. Selon Barbier, l'auteur de cette pièce est D'Espremenil (Barbier, n°15718).
Comme député de la noblesse aux Etats-Généraux, il s’opposa à la réunion des trois ordres et fut guillotiné en 1794.
(Martin & Walter, n°12767).
Sur la question de la représentation, l'auteur se montre favorable au vote par tête.

Réf.: 34682 - Eur 70.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[DESTUTT DE TRACY (Antoine Louis Claude)]. Commentaire sur l'Esprit des Lois, de Montesquieu ; suivi d'observations inédites de CONDORCET, sur le vingt-neuvième livre du même ouvrage.
Paris, Delaunay, Mongie aîné, 1819.
In-8, plein veau caillouté de l'époque, dos lisse orné de compartiments garnis de résilles dorées alternées, roulette d'encadrement sur les plats, tranches mouchetées, tranches mouchetées, xvj, 476 p.
Première édition publiée en France. Composé à l'intention du président Jefferson, l'ouvrage avait d'abord été publié en anglais, à Philadelphie, en 1811 avec un immense succès.
Le "Commentaire" est suivi de: "Observations de Condorcet sur le vingt-neuvième livre de l'Esprit des lois" (pages 435-471).
Par le chef de file des "Idéologues", une étape décisive dans la rationalisation de la science politique édifiée sur l'élaboration d'une "science sociale".
"Au système de Montesquieu, Destutt oppose un plan de gouvernement républicain reposant sur le suffrage universel. C'est à l'époque redevenu une nouveauté. Il définit la liberté par le pouvoir d'exécuter ses volontés et, par là d'atteindre au bonheur. Constant n'eut pas même froncé les sourcils. Liberté et bonheur se confondent" (D. Bagge).
(Littérature française contemporaine, III, 251. P.-H. Imbert, 'Destutt de Tracy critique de Montesquieu', p. 15).
Annotations au crayon sur les premières gardes. Décor de la reliure passé.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 30067 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[FREDERIC II, Roi de Prusse (Friedrich II, König von Preussen). Mémoires pour servir à l'histoire de Brandebourg. Nouvelle édition revue et augmentée.
S.l. [Berlin?], Imprimé pour la satisfaction du public, 1751.
2 tomes reliés en un volume in-12, plein veau moucheté de l'époque, dos à 4 nerfs orné de compartiments fleuronnés et cloisonnés, pièce de titre de maroquin bordeaux, tranches marbrées, (4), 160 p. et (2), 186 p.
"Nouvelle édition revue et augmentée", en deux volumes, imprimée probablement à Berlin. Titre imprimé en noir et rouge. Au titre, portrait de Frédéric dans un médaillon gravé par J.C.G. Fritzsch. Nombreux ornements typographiques.
Frédéric II composa cet essai sur le modèle du 'Siècle de Louis XIV' de Voltaire et l'oeuvre lui valut les louanges de l'Europe des Lumières toute entière.
Quelques rousseurs éparses. Reliure un peu frotté.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 37458 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[HERBIGNY (Pierre-François-Xavier Bourguignon d')]. Nouvelles lettres provinciales ou Lettres écrites par un provincial à un de ses amis, sur les affaires du temps, par l'auteur de la revue politique de l'Europe en 1825.
Paris, Chez les marchands de Nouveautés, Novembre 1825.
In-8, demi-veau de l'époque, dos lisse orné d'un riche décor romantique de petits fers et d'un jeu de 4 roulettes répétés, palette en pied, (6), 215 p.
Edition originale. Membre du parti libéral sous le ministère Villèle, l'auteur, qui avait commencé sa carrière sous la protection de Condorcet, fut condamné à trois mois de prison pour cet ouvrage et dut s'exiler aux Pays-Bas dont il rentra après la Révolution de 1830. Le livre fut saisi et détruit.
Bel exemplaire, très frais, très bien relié.

Réf.: 35185 - Eur 80.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[LA MOTHE LE VAYER (François de)]. 1- La Geographie du Prince. Paris, Augustin Courbé, 1651. (8), 346, (1) f. d'errata, (1) f. bl., grande vignette de titre gravée par Picart.
2- La morale du Prince. Paris, Augustin Courbé, 1651. (8), 94 p., (1) f. bl., grande vignette de titre gravée par Picart.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau marbré de l'époque, dos à 4 nerfs ornés de compartiments fleuronnés et encadrés de doubles filets dorés, doubles filets en encadrement sur les plats.
Édition originale de ces deux ouvrages. La Mothe Le Vayer fut chargé de l'éducation du duc d'Orléans, frère aîné du jeune roi et s'acquitta de cette mission à la satisfaction d'Anne d'Autriche qui voulut qu'il s'occupât aussi de son fils cadet. Louis XIV fut donc remis entre ses mains en 1652, et resta sous sa direction jusqu'en 1660. C'est à destination de ces élèves royaux que le célèbre précepteur composa ces traités.
"La conception libertine de l’éducation pose une rupture  : l’éducation comme émancipation. Par la mise en pratique de l’exercice de la formation de soi-même, notre libertin met en exergue une autre vision de la formation, détachée des formes institutionnelles et de la conversion éducative" (Cf. Nathanaëlle Dupuy, 'Le libertinage érudit et la formation de l'homme : La Mothe Le Vayer, précepteur royal et précurseur pédagogique', Thèse en ligne, 2016).
La Mothe Le Vayer (1588-1672) est l'un des principaux représentants du scepticisme philosophique en France au XVIIe s. Proche de Mademoiselle de Gournay, qui lui légua sa bibliothèque, il comptait parmi ses amis intimes Gabriel Naudé et Pierre Gassendi avec lesquels il forma le célèbre cercle de libertins érudits de la Tétrade.
(Tchemerzine-Scheler, III, 971-972).
Traces de restaurations aux mors et coiffes. Quelques rousseurs et brunissures éparses.
Bon exemplaire, relié à l'époque.

Réf.: 37418 - Eur 1000.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[MAISTRE (Joseph de)]. Considérations sur la France.
Londres [i.e. Neuchâtel, Louis Fauche-Borel], 1797.
In-8, cartonnage ocre de l'époque à la Bradel, pièce de titre de maroquin rouge, (2) f. de faux-titre et titre, iv, 242 p. [i.e. pour 246].
Edition originale de premier tirage d'une rareté longuement commentée par Monglond (in 'La France révolutionnaire et impériale'). Il n'en recensait alors qu'un unique exemplaire (conservé à la Bibliothèque de Genève). Entre-temps, un autre exemplaire a été acquis par la BnF.
Publiée, sous la fausse adresse de Londres, cette première édition se distingue par sa vignette de titre et sa pagination.
"C'est à Lausanne où il s'était retiré en 1793, que Maistre écrivit ces pages. Elles furent communiquées à l'imprimeur neuchâtelois Jacques Mallet du Pan. L'édition parut en avril 1797 et suscita d'emblée un vif intérêt" (M. Schlup, P.-Y. Tissot, 'Le Livre Neuchâtelois', n°43).
"Pour la première fois, dans la langue même des révolutionnaires, la pensée s'efforce de faire face à la radicalité de la Révolution (…). Ces 'Considérations' fondent la tradition de ce courant de pensée (…) qui rejette la Révolution tout entière, dans son principe comme contraire à la nature même de l'homme social et moral" (Pierre Manent, in 'Dictionnaire des oeuvres politiques', PUF, p. 501).
La portée et la descendance de cet ouvrage dans l'histoire des idées et de la vie politique française seront immenses.
(A. de Benoist, 'Bibliographie de J. de Maistre', A6. Monglond, IV, col. 6-11. Barbier, I, 713).
Quelques rares petites auréoles.
Très bon exemplaire, relié à l'époque, non rogné (190 x 112 mm).

Réf.: 37030 - Eur 2800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[MARCHAND (Jean-Henri)]. Mon radotage et celui des autres, recueilli par un invalide retiré du monde pendant son carnaval.
Bagatelle, chez les frères Monloisir, au temple du délassement, 1760.
In-12, demi-basane légèrement postérieure, fente au mors sup. (5 cm), iv, 226 p., titre noir et rouge.
Avocat puis censeur, l'auteur était connu comme l''avocat Marchand', "grand fabricateur de fausses nouvelles et de facéties de mauvais goût" (P. Larousse).
Spirituelle satire de 'Mes pensées', 'Mes loisirs' et autres 'Mes Principes' qui sévissaient déjà à l'époque, recueil de réflexions politiques, économiques, sociales, sur Paris, les mœurs…
(Querard, Supercheries littéraires, III, col. 331).

Réf.: 20293 - Eur 150.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[MONTESQUIEU (Charles-Louis de Secondat, baron de)]. De l'Esprit des Loix ou du Rapport que les loix doivent avoir avec la Constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la religion, le commerce, &c. à quoi l'auteur a ajouté des Recherches nouvelles sur les Loix Romaines touchant les Successions, sur les Loix Françoises, & sur les Loix féodales.
Genève, Barillot, & Fils, s.d. [Paris, Durand, 1748].
2 volumes in-4, plein veau fauve, dos à 5 nerfs guillochés or garnis de caissons ornés alternativement d’une hermine et d’une macle d’or, pièces de titre et de tomaison de maroquin bordeaux et bronze, palettes en têtes et pieds, roulette sur les coupes, dentelle intérieure (reliure de l'époque), (2) f., (4), xxiv, 522 p., (2) p. d'errata, v° blanc et (2) f., xvi, 564 p., qqs auréoles claires et qqs rousseurs.
Premier tirage de la seconde édition, imprimée clandestinement à Paris par Durand en décembre 1748, un mois après l'originale, comportant l'errata en fin du premier tome.
"In many ways one of the most remarkable works of the eighteenth century" (PMM, n°197).
(C.P. Courtney, "L'Esprit des Lois" in: 'Le temps de Montesquieu', n°2 p. 78. Gébelin, n°2. A. Postigliola, 'Les premières éditions de l'Esprit des Lois', 48P. Tchemerzine-Scheler, IV, p. 930).
Provenance: de la bibliothèque de Charles de Rohan, prince de Soubise.
"Les livres du maréchal de Soubise étaient reliés par la plupart en veau fauve, sans arme, ornés simplement de mâcles et de mouchetures d'hermine couronnées, frappées alternativement entre les nervures du dos" (Oliver, Hermal, Roton, 'Reliures armoriées', pl. n°2034 et Guigard, II, p. 416).
Charles de Rohan, prince de Soubise (1715-1787), maréchal de France et ministre d'Etat, ami intime de Louis XV, fut également un bibliophile émérite du siècle des Lumières. Son hôtel parisien abrite aujourd'hui les Archives nationales, rue des Francs-Bourgeois.
La bibliothèque, considérable, augmentée de celle qu'il avait reçu en héritage de son oncle le cardinal de Rohan, a été dispersée en 1788 et rachetée en grande partie par le comte d'Artois qui la céda à la bibliothèque de l'Arsenal.
Cet exemplaire figure à l'inventaire de sa vente: 'Catalogue des livres imprimés de la bibliothèque de feu M. Le prince de Soubise', Paris, Leclerc, 1788, p. 126, n°1854.
Reliures habilement restaurées. Quelques auréoles pâles marginales au tome I, une tache d'encre (t.I, ii), quelques rousseurs et piqûres éparses.
Bon exemplaire.

Réf.: 36887 - Eur 3800.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[PASQUIER (Nicolas)]. Remonstrances très-humbles à la royne mère régente en France: Pour la conservation de l'Estat, pendant la minorité du Roy son fils.
Paris, Jean Petit-Pas, 1610.
Petit in-8, cartonnage chagriné (XIXe), 61, (3) p., vignette au titre.
Edition à la date de l’originale de ce traité d’éducation du prince rédigé par Nicolas Pasquier au lendemain de l’assassinat d’Henri IV, et destiné au jeune Louis XIII alors âgé de 9 ans.
"Fils d’Etienne, Nicolas Pasquier expose dans cet opuscule de nombreux détails: non seulement il s’attache à tout ce qui concerne la personne même du roi dont il explique quelles doivent être les qualités, etc., mais encore il définit ce qui doit être fait, selon lui, pour que le royaume continue à avoir de la gloire et le peuple du bonheur" ("Sources de l’histoire de France", n°1970).
(Lindsay & Neu, 2609. Scott H. Duvall, 'French Political Pamphlets', 735).
Bon exemplaire.

Réf.: 31317 - Eur 250.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[SIEYES (Emmanuel-Joseph), CONDORCET (Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de)]. Ebauche d'un nouveau plan de société patriotique. Adopté par le Club de Mil sept cent quatre-vingt-neuf.
Paris, De l'Imprimerie Nationale, [1790].
In-8, broché sous couture, 16 p., exemplaire entièrement non rogné.
Rare édition originale et unique de ce document historique: le programme et les statuts du "Club de 1789" rédigés par Sieyès et signés, en fin, de ses initiales: "E.J.S.".
Fondé début avril 1790 par des éléments modérés du Club des Jacobins, il comptait, parmi ses membres, Condorcet, Sieyès, La Fayette, La Rochefoucauld et Dupont de Nemours.
."Société d'amis versés dans les sciences morales et politiques, elle se donnait comme objectif de rétablir l'ordre politique en établissant une nouvelle constitution sur la base des principes de ces sciences" (cf. Baker, 'Condorcet', p. 355-360).
"Art.1: Le but principal de la Société se propose de développer, de défendre & de propager les principes d'une constitution libre; & plus généralement de contribuer de toutes ses forces aux progrès de "l'Art Social" (…)". (p. 1).
(Baker, 'Condorcet', bibliographie, p. 594. Martin & Walter, n°6034).
Très bon exemplaire, très entièrement non rogné, tel que paru.

Réf.: 37688 - Eur 500.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[SIEYES (Emmanuel-Joseph)]. Essai sur les privilèges.
S.l., 1789.
In-8; broché, couverture de papier marbré (rel. postérieure), (2), 54 p.
Deuxième édition de ce pamphlet, publiée immédiatement à la suite de l'originale, qui annonce "Qu'est-ce que le Tiers Etat?" quelques semaines avant la sortie de ce dernier (novembre 1788).
Dans cette "machine de guerre contre l'Ancien Régime", l'abbé Sieyès dénonce sur le registre âpre et véhément qui fera sa célébrité, les abus, injustices et iniquités de l'organisation politique et sociale de son temps.
"L'entrée de Sieyès sur la scène publique. Il dénonce les privilèges de classes, faveurs indues et milite pour l'élaboration d'une loi commune, d'un statut commun à tous, de droits communs. Selon lui les non-privilégiés n'étant en rien concernés par les distinctions des privilégiés, ils sont déliés de tout devoir envers ces derniers. Il préconise ainsi le fait révolutionnaire" (Pierre-Yves Quiviger).
(Bastid, ‘Sieyès’, Bibliographie, n°15, p. 317. Goldsmiths'-Kress, n°14063. Martin & Walter, IV, 31629).
Quelques minimes rousseurs éparses.
Bon exemplaire, bien conservé.

Réf.: 37440 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



[SIEYES (Emmanuel-Joseph)]. Vues sur les moyens d'exécution dont les représentans de la France pourront disposer en 1789.
S.l., [i.e. Paris], 1789.
In-8, broché, couverture papier bleu moderne, tranches jaspées, vj, 161 p.
Edition originale, la première des deux publiée la même année. Le texte avait été composé pendant l'été de 1788 mais la publication fut retardée et intervint immédiatement avant celle de ‘Qu’est-ce que le Tiers Etat’.
Dans ce texte fondamental destiné à tracer l'ordre et la direction des travaux des Etats Généraux, l’auteur pose leurs attributions et pouvoirs qu’il identifie à ceux du Tiers Etat et qu’il oppose aux prérogatives des privilégiés. Bastid souligne que c’est ce texte auquel "Sieyès se rapportera ultérieurement plus qu’à aucun autre de ses autres ouvrages".
(Bastid, ‘Sieyès’, Bibliographie n°4, p. 316. Martin & Walter, 31636).
Sans le faux titre.
Bon exemplaire.

Réf.: 37071 - Eur 350.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


[VOLTAIRE]. Histoire du Parlement de Paris. par Mr. l'Abbé Big...
Amsterdam, 1770.
2 tomes en un volume in-8, plein veau de l'époque, dos lisse orné de caissons et fleurons dorés, pièce de titre de maroquin bordeaux; (1) f., iii, (1), vj, 217 p. et (1) f., (2), 200 p.
"Imprimée sur un papier de la Généralité de Rouen, cette édition est une contrefaçon de la première" (‘Voltaire à la BN’, 3348).
(Bengesco, 1249).
Dos frotté, coiffes usées, charnière supérieure fendue, quelques auréoles claires et rousseurs.

Réf.: 36604 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ADDISON (Joseph). Le Free-Holder ou l'Anglois jaloux de sa Liberté. Essais politiques.
Amsterdam, Herman Uytwerf, 1727.
In-12, plein veau brun de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons fleuronnés, roulette sur les coupes, tranches mouchetées, (16), 454, (6) p. table et errata, (44) p. catalogue.
Première et unique traduction française de ce recueil des 55 articles politiques et historiques, publiés, dans leur version originale anglaise, dans le périodique du même nom entre le 23 décembre 1715 et le 29 juin 1716.
Homme d'État, essayiste et poète anglais, Joseph Addison est l’un des inventeurs de la presse d’opinion et de l' "essai périodique" ("periodical essay") au Royaume-Uni, "instrument de formation culturelle et de réforme morale d'une efficacité décisive. Tout le siècle s'est mis à l'école de cette œuvre collective dont l'influence a été aussi durable qu'immédiate" (cf. Alain Bony, 'J. Addison...', Didier, 1999).
(France littéraire, I, 10. Rochedieu, 'Bibliography of French Translations of English Works', p. 4).
Auréoles aux premiers et derniers feuillets. Reliure épidermée.

Réf.: 35784 - Eur 300.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



AESCHIMANN (Willy). La pensée d'Edgar Quinet. Etude sur la formation de ses idées avec essais de jeunesse et documents inédits.
Paris, Editions Anthropos, Genève, Georg, 1986.
Grand in-8, couverture cartonnée illustrée, xxiii, 679 p., 32 planches d'illustrations.
Edition originale. L'étude de référence sur Quinet et son siècle, ses idées politiques et sociales, mais aussi Quinet philosophe, poète, historien ou témoin de son temps.
Mort prématurément, l'auteur ne put assister à la publication de son ouvrage, présenté d'abord comme thèse de doctorat à la Faculté des lettres de Genève et fruit de 25 années de recherches. Index, bibliographie complète, iconographie.

Réf.: 35714 - Eur 60.00
Ajouter au panierMettre dans le panier



ANDRE (Jean), FENELON (François de Salignac de La Mothe). 1- [ANDRE (Jean)]. Réfutation du nouvel ouvrage de Jean-Jacques Rousseau, intitulé Emile, ou de l'Éducation. Paris, Desaint & Saillant, 1762. (4), 277, (1) p.
2- FENELON (François de Salignac de La Mothe). Directions pour la conscience d'un roi, composées pour l'instruction de Louis de France, duc de Bourgogne. La Haye, Jean Neaulme, 1747. xvi (titre inclus), 102 p. et (1) f. d' 'avertissement du libraire' (verso blanc), portrait gravé de Fenelon en frontispice.

2 ouvrages reliés en un volume in-8, plein veau de l'époque, dos à 5 nerfs orné de compartiments fleuronnés, 2 pièces de titre de maroquin, guirlande sur les coupes, tranches rouges.

1- Edition originale. "C'est la méthode de Pascal qu'adopte André. Il voit d'emblée le point faible de Rousseau: l'état misérable de l'homme est injustifiable dans le théisme. Rousseau l'attribue bien au libre arbitre et pense avec tous les chrétiens, contre Bayle, que Dieu ayant 'voulu communiquer à ses créatures la dignité de la causalité' (Pascal), la misère avec la liberté est préférable à une servitude dorée" (Monod, p. 415). (Conlon, n° 194. Monod, p. 563).
2- Édition à la date de l'originale, conforme à la description donnée par L. Scheler dans ses annotations à Tchemerzine, de l'un des textes fondamentaux de la pensée politique de Fénelon, qu'il composa pour l'instruction du Dauphin.
Cet essai avait été préalablement publié en 1734 sous le titre de 'Examen de conscience pour un Roi' et joint aux 'Aventures de Télémaque', tiré à 150 exemplaires. Il suscita la fureur de Louis XIV, fut interdit par ordre et supprimé des exemplaires de 'Télémaque'. Il fallut attendre cette année 1747 pour qu'il soit réimprimé.
(France Littéraire, III, 99. Peignot, 'Livres interdits', 140. Tchemerzine-Scheler, III, 234).
Exemplaire enrichi d'un portrait frontispice de Fénelon d'après Joseph Vivien, gravé par P. Dupin.
Provenance: "Madame Roland de Challerange, conseillère au Parlement", avec son grand ex-libris gravé armorié (XVIIIe).
Très bon exemplaire, très bien relié à l'époque.

Réf.: 35901 - Eur 450.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ARGUMENTS 1956-1962. Arguments. 1956-1962. Edition intégrale publiée avec le concours du ministère de la Culture. Préfaces d'Edgar Morin, Kostas Axelos et Jean Duvignaud. Présentations d'Olivier Corpet, Mariateresa Padova. Index des auteurs. (COMPLET)
Paris, Privat, 1983.
2 forts volumes in-8, brochés, couvertures imprimées rempliées, texte sur 2 colonnes.
Réédition intégrale des 28 livraisons de la revue, augmentée de préfaces, présentations et d'un index des auteurs.
Revue de philosophie politique, ‘Arguments’ a été publiée aux Éditions de Minuit entre 1956 et 1962 inspiré par un "post-marxisme" intégrant la réflexion des marxistes hétérodoxes (Georg Lukacs, Herbert Marcuse...), des "gauchistes" (Karl Korsch...) et l'apport des sciences sociales.
Elle a été fondée en décembre 1956 (date de parution du premier numéro) par Edgar Morin, Roland Barthes, Jean Duvignaud et Colette Audry, qui constituèrent le comité de rédaction initial.
Ce comité intégrera par la suite Dionys Mascolo, Serge Mallet, François Fetjö et Pierre Fougeyrollas. Kostas Axelos en fut le rédacteur en chef à partir de février 1958. La parution s'est interrompue fin 1962, après 28 numéros.
Très bon exemplaire.

Réf.: 17519 - Eur 100.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ARNAUD (André-Jean). Entre modernité et mondialisation: leçons d'histoire de la philosophie du droit et de l'Etat.
Paris, LGDJ, 1998.
In-8, broché, couverture rempliée, 185, (6) p.
Très bon exemplaire, à l'état de neuf.

Réf.: 36197 - Eur 50.00
Ajouter au panierMettre dans le panier


ARON (Robert). Ce que je crois.
Paris, Grasset, 1955.
In-12 carré, broché, 126 p., non coupé.
Edition originale. Un des 12 exemplaires hors commerce sur alfa (n° 8).
Très bon exemplaire, très frais, non coupé.

Réf.: 21648 - Eur 30.00
Ajouter au panierMettre dans le panier




Aller à la page : 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |